AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sombre chevalier et princesse insaisissable (PV Camille) [FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hellroy Jadziah
Power Hungry Fool | Grand flan mou
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Sombre chevalier et princesse insaisissable (PV Camille) [FINI]   Jeu 26 Juin 2014 - 2:12

La flèche fila dans l’air, éraflant la joue du chinois dans sa rapide course avant de se planter bien solidement dans le mur. Le génie tenta de nouveau de s'approcher, mais les projectiles, trop nombreux, l’empêchaient de se rapprocher de la jolie demoiselle. Comment faisait-elle pour voir de toute façon? Sa chevelure bleue lui tombait toujours devant les yeux et l’étendue de son champ de vision échappait encore au Jadziah.

Le brun se planqua derrière une des poutres du dojo, sentant l’impact des flèches qui se fixèrent dans celle-ci peu après qu’il fut à l’abri. … Il se demandait parfois si la chef Kurasu n’essayait pas parfois de vraiment l’abattre, hmph… Il attacha plus solidement ses gants sur lesquels étaient fixés de longues griffes acérées, puis retourna sur le champ de bataille.
Le taciturne arriva finalement à se rapprocher de l’imperturbable demoiselle, agrippant ses deux poignets d’une seule main, s’empressant de proposé, de sa voix rauque, considérant qu’il avait fait suffisamment de progrès pour la journée seulement en réussissant à la touché (et ne voulant pas être propulsé au loin comme dans les catacombes) :

-Arrêtons ici…


Il avait le souffle court et avait chaud. Le Kurasu lâcha rapidement son supérieur, sachant que cette dernière n’aimait pas être touchée, puis dénoua ses cheveux. Il s’empressa d’aller lui chercher un coussin, qu’il posa au sol devant la porte, pour que la demoiselle puisse s’asseoir. Il poursuivit, sur le même ton :

-Je vais aller nous chercher quelque chose à boire.

HellRoy quitta le dojo, allant chercher au dortoir du thé glacée ainsi que de petits gâteaux à la vanille (Canna lui avait confié qu’elle les aimait bien) avec empressement. Il fut ravi de voir qu’à son retour, la jeune demoiselle était encore bien sagement assise, contemplant l’extérieur sous son épaisse frange.

Une fois le plateau posé au sol ainsi qu’un coussin pour lui-même, il s’installa à ses côtés (à une distance sécuritaire) puis demanda, presque timidement, ce qui était surprenant puisque c’était d’HellRoy qu’il s’agissait :

-A tu des inquiétudes face aux catastrophes inévitables qui nous guettent?

Il la regarda un moment avant de reporter son attention à d’autres élèves qui s’amusaient bruyamment un peu plus loin, un large sourire brillant sur leur visage innocent. Il ajouta, toujours aussi grave :

-J’ai peine à croire qu’il y aura certainement certain d’entre eux qui mourront sous les vicieuses épée Mikari…

Puis, dans un murmure étouffé :

-Je… Je dois tuer Kaarasu. Johanna me l’a demandé et... J'ai quelque problèmes à régler avec lui... Aurais-tu de sages conseils?

Il ne se doutait pas que cette rafale de questions laissait transparaitre son inquiétude et espérait de tout cœur que Camille saurait l’aider.

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Kaonai
Chef du clan Kurasu | La Fleur de Glace | Admin
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin des autres ~

MessageSujet: Re: Sombre chevalier et princesse insaisissable (PV Camille) [FINI]   Jeu 26 Juin 2014 - 2:54

Camille continuait de tirer ses flèches comme un mécanisme, il n'y avait pas de robots pour s’entraîner et Hell avait sérieusement besoin d'exercice ... En vérité Camille ne s'était pas complètement remise de sa trahison qui datait maintenant.
Camille voyait tout son entourage évoluer, HellRoy avait bien changé (en bien), Canna avait maintenant un petit ami, Kain était ... égale à lui-même et Mizuri se faisait de plus en plus d'amis, Camille, elle, s'enfonçait. Sa vie basculait à reculons, elle ne cherchait pas à fuir le futur, mais elle ne cherchait pas non plus à continuer sa route, elle était donc là, seule à faire du surplace, et tant bien même personne ne le voyait, ça la rendait plus froide encore ...
Sans se soucier d'autre chose, Camille continuait à tirer des flèches de sa place, ne se demandant pas tellement si elle risquait de blesser le chinois.
Ce ne fut qu'après un long combat que HellRoy réussit à tromper sa chef et lui faire lâcher son arme, tirant en même temps Camille de ses lointaine pensées.

-Arrêtons ici…

La vaincue acquiesça avant d'observer l’adolescent qui avait le souffle court et la peau humide par son entrainement. Camille ne le ménageait pas du tout ...
Le jeune homme se précipita pour lui poser un coussin au sol à fin qu'elle s’assoit. Camille ne comprit pas tout de suite ce geste.

"Je vais aller nous chercher quelque chose à boire. "

A ce moment là, elle comprit encore moins. Il agissait comme quelqu'un qui avait quelque chose à se reprocher alors il était au petit soin ... ou simplement il était de bonne humeur et fière d'avoir réussis son exercice avec encore ses deux jambes ...
Lorsque le jeune homme quitta le dojo, Camille s'assit sagement en tailleur sur le coussin en regardant son arc qu'elle avait garder dans sa main. Elle ne l'a vraiment utiliser qu'une fois à par pour les entrainement et espérait que ça ne se reproduirait plus ... "L'arc de la Vie" ne devrait tuer personne, même pas sa pire ennemie ...
Lorsque le chinois revint, il posa un plateau rempli de gâteaux entre eux deux avant de s'asseoir sur un coussin également. Camille reconnaissait l'odeur de la vanille que dégageait les pâtisseries et devina facilement que sa cousine avait vendu la mèche.

"A tu des inquiétudes face aux catastrophes inévitables qui nous guettent? "

Camille n'avait pas bougé d'un cheveu et resta muette. Elle continua de regarder HellRoy un moment. Il avait l'air en bonne santé pour ... pour un 'vampire' et bien plus humain qu'elle. Seulement, trop humain et elle pouvait sentir qu'il était assez tourmenté, alors elle ne dit rien, préférant entendre la réponse sans poser la question.

"J’ai peine à croire qu’il y aura certainement certain d’entre eux qui mourront sous les vicieuses épée Mikari…"

Sans bouger la tête, la Kaonai regarda les étudiants du coin de l'oeil. Ils semblaient heureux. Tout le monde dans ce lycée semblait être heureux, même les méchants de cette histoire, alors pourquoi la guerre devrait-elle tomber ? Ils pourraient tous continuer d'être heureux sans faire couler le sang, non ?

"Je… Je dois tuer Kaarasu. Johanna me l’a demandé et... J'ai quelque problèmes à régler avec lui... Aurais-tu de sages conseils?
_..."

C'était un peu près tout se que la chef pouvait répondre. Au bout d'un moment elle baissa la tête, montrant à son camarade qu'elle n'était pas morte assise, et retira ses gants avant de prendre un petit gâteau dans ses mains. En l'observant, elle dit d'une voix neutre :

"Je ne suis pas aussi sage que tu ne le penses."

Camille reposa la pâtisserie sur le plateau avant de soupirer. Ce soupirs suivit un silence que la demoiselle imposait. Puis, elle leva la tête vers HellRoy et dit calmement :

"Je suis même très loin de l'être. HellRoy, je ne peux pas t'encourager à tuer quelqu'un, même si c'est la pire personne au monde. Mais je pense ... que si tu aimes vraiment cette fille, tu ne dois pas écouter ses demandes mais ... mais tout faire pour la protéger et la rendre heureuse. Je ne connais pas Johanna mais si elle t'as demandé de tuer le sous-chef MIkari ... c'est au détriment de sa vie, non ?"

~ ~ ~ ~

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends...
 




Camille, sans frange:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellroy Jadziah
Power Hungry Fool | Grand flan mou
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Sombre chevalier et princesse insaisissable (PV Camille) [FINI]   Mer 30 Juil 2014 - 0:51

-Je… Je dois tuer Kaarasu. Johanna me l’a demandé et... J'ai quelque problèmes à régler avec lui... Aurais-tu de sages conseils?

La jeune femme à la chevelure bleu resta silencieuse, fixant l'horizon au loin, laissant la question de l'éphèbe sans réponse. Les deux taciturne ne dirent plus rien, ensuite, tout deux prit dans des débats intérieurs. Le Jadziah avait toujours eu une irrisistible envie d'éliminer la crapule Mikari, néanmoins il ne savait pas ce qu'il aurait à faire par la suite : toutes ses dernières actions avaient été en raport avec le sous-chef du clan de la mort et, un fois qu'il se serait éteint, le génie ne savait pas ou il dirigerait son énergie.

N'importe qui d'autre que les deux jeunes gens présents auraient trouvé l'ambiance terriblement ennuyante, après tout, les deux étaient assit en silence, sans musique, sans distractions quelquonce. Le chinois sursauta lorsque sa supérieur bougea, ayant complètement oublier qu'elle était la, perdu dans ses pensées. Il eut l'air déçu lorsqu'elle avança, du même ton monocorde qu'elle utilisait toujours :

-Je ne suis pas aussi sage que tu ne le penses.

...Camille ne comptait donc pas le conseillé. Le taciturne était déçu et tentait tant bien que mal de ne pas le laisser transparaitre sur son joli visage. Comment pouvait-elle lui demander de venir la voir en cas de problèeme si elle évitait ainsi ses questions? Le Jadziah avait la machoire serrée, certain que la Kaonai allait le quitter sous peu (ils ne restaient jamais bien longtemps en la compagnie de l'un et l'autre), ignorant sans demande.

À sa grande surprise, cependant, la jeune femme poursuivit, le conseillant dans sa situation diffficile, lui donnant réellement son opinion :

-Je suis même très loin de l'être. HellRoy, je ne peux pas t'encourager à tuer quelqu'un, même si c'est la pire personne au monde. Mais je pense ... que si tu aimes vraiment cette fille, tu ne dois pas écouter ses demandes mais ... mais tout faire pour la protéger et la rendre heureuse. Je ne connais pas Johanna mais si elle t'as demandé de tuer le sous-chef Mikari ... c'est au détriment de sa vie, non ?

Il la toisa, un moment, surpris de la franchise de sa supérieur.  Le génie força un sourire et se leva, regardant le ciel l'espace de quelques secondes avant de répondre, dans un faible souffle qui ne ressemblait pas à son ton si puissant :

-Crois tu que je serais juger sévèrement pour cette action, une fois que ce sera mon tour de quitter ce monde...?

Il eut un sourire douleureux, comme si l'affirmation qui suivit le consumait peu à peu :

-Enfin... Ce n'est pas encore certain que j'aurais droit au sommeil éternel...

Il s'inclina devant la Kaonai, et, fuyant son regard, il termina :

-Merci pour tout, Camille. Pour ton... honnêteté. Pour l'entrainement aussi, bien évidement.

L'asiatique s'apprêta à quitter le dojo mais s'arrêta dans l'embrasure de la porte, des tonnes de questions silencieuses restant secrète dans sa tête, noircissant toujours son coeur. Il ferma les yeux, se forçant à se taire lui même, avant de quitter l'air d'entrainement.


(Désolé, c'est court Cool Tu peux décider que ton prochain poste soit le dernier, si tu veux! J'ai pas corriger non plus, j'ai pas word, alors je le ferais une autre fois! Néanmoins, j'espère qu'il te plaira 8D <3)

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Kaonai
Chef du clan Kurasu | La Fleur de Glace | Admin
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin des autres ~

MessageSujet: Re: Sombre chevalier et princesse insaisissable (PV Camille) [FINI]   Sam 16 Aoû 2014 - 17:18

"Je suis même très loin de l'être. HellRoy, je ne peux pas t'encourager à tuer quelqu'un, même si c'est la pire personne au monde. Mais je pense ... que si tu aimes vraiment cette fille, tu ne dois pas écouter ses demandes mais ... mais tout faire pour la protéger et la rendre heureuse. Je ne connais pas Johanna mais si elle t'as demandé de tuer le sous-chef MIkari ... c'est au détriment de sa vie, non ?"

Les yeux de la Kurasu se levèrent vers le chinois derrière leur rideau de cheveux. Ce dernier força un sourire, comme toujours, essayant de se montrer le plus aimable possible, avant de se lever. Camille ne le suivit pas du regard et son visage neutre resta imperturbable. Elle avait l'impression que le brun était déçu de sa réponse. Mais que pouvait-elle lui conseiller ? "Tu le et épargne la terre d'un autre monstre !" ou alors "tu ne devrais pas le tuer, cela ne soulagerait pas ton âme"

"Crois tu que je serais juger sévèrement pour cette action, une fois que ce sera mon tour de quitter ce monde...? "

Le corps frêle de la jeune fille ne bougea pas d'un pouce et son visage resta de marbre. Camille ressemblait à une statue tellement on ne l'entendait et ne la voyait pas respirer.
Elle ne sut pas trop quoi répondre au jeune homme. Elle ne croyait pas en Dieu ni Satan, ni autre forme de divinité supérieure, alors le repos éternelle ...
Seulement, Camille pensait réellement que tout Homme demandant le pardon, était pardonné parce que les humains, bien que gorgés de haine et de cruauté, savaient offrir une belle chose qu'était le pardon.

"Enfin... Ce n'est pas encore certain que j'aurais droit au sommeil éternel... . "

Cette fois, Camille leva les yeux vers le Kurasu, sa voix était presque étranglée comme si cette affirmation était un fardeau qui lui faisait mal. La demoiselle continuait toujours à chercher un moyen de rendre au chinois son humanité, mais après avoir fait le tour de tout les grimoires et les vieilles légendes, elle n'était pas plus avancé. Le seul espoir d'HellRoy se trouvait aux mains de l'Organisation ... mais le sort du jeune homme était si peu préoccupant à leur yeux que la jeune chef ne doutait pas qu'ils ne leur viendraient jamais en aide, si elle ne trouvait pas de solution elle serait contrainte à supplier ces truands pour sauver le chinois.
Devant le silence de sa chef, HellRoy fit une révérence à cette dernière sans la regard avant de dire :

"Merci pour tout, Camille. Pour ton... honnêteté. Pour l'entrainement aussi, bien évidement. "

Comme toujours, ladite Camille resta silencieuse et le regarda partir. Elle le sentait si soucieux et c'était une mauvaise chose, il fallait vraiment qu'il se change les idées, malheureusement pour Camille, actuellement, les émois de ses proches étaient le cadets de ses soucis. Cette discussion fit réfléchir la demoiselle sur une chose qui la troublait depuis un moment. Lorsque le chinois disparut complètement, Oscar fit apparition dans une fumée lumineuse et dévisagea la pensive.

*Je sais à quoi tu penses Camille et je suis totalement contre.
*Mais la guerre va bientôt éclater, tout le monde le sais, si je peux l'arrêter avant qu'elle ne se produise, tout le monde sera sauve.
*Tu n'es pas assez forte, tes problèmes te rendent trop soucieuse pour être aux maximum de tes compétences.
*... Si je ne suis pas forte maintenant, je ne le serrais jamais. Et je n'ai plus rien à perdre.
*Camille écoute moi !
*Non, assez Oscar.
*Si tu l'affrontes maintenant, tu mourras !
*Assez ...
*Ce n'est pas comme ça que tu protégeras Canna

*J'ai dis ... ASSEZ !*

La demoiselle se leva et fit un geste de la main qui fit disparaître son invocation. Elle était déterminée et personne ne pouvait l'arrêter dans cette folie. Elle en avait assez de tout ça, tout ces gens qui vont mourir à cause de deux horribles personnes, toute cette violence, ces troubles, ces pertes, assez ! Assez ! Assez !
Camille porta ses mains à sa tête et la secoua, comme si elle entendait les plaintes de l'au-delà. Des images horribles lui revinrent en mémoire et s'en était trop !
Dans un éclat de rage et de détermination, la demoiselle fit apparaître son arc dans une lumière blanchâtre qui se dispersa sous forme de plume.
Elle allait affronter la chef Asuna.

[FIN DU RP]

~ ~ ~ ~

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends...
 




Camille, sans frange:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sombre chevalier et princesse insaisissable (PV Camille) [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sombre chevalier et princesse insaisissable (PV Camille) [FINI]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [327] Camille E. Holmes | Fini [PHYLLALI]
» Un honorable chevalier
» Une ruelle sombre
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Dojo-
Sauter vers: