AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un combat entre nature et vie [Tina & Camille] [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Un combat entre nature et vie [Tina & Camille] [FINI]   Lun 2 Déc 2013 - 13:29

Tina se rendit dans la forêt, comme se qu'elle avait promit à la chef des Kurasus : "dans une semaine retrouve moi dans la forêt. Midi"  
La jeune fille n'avait pas préciser où elles devaient se retrouver, mais les arbre le lui dirait, elle se demandait bien se que lui voulait la jeune fille aux cheveux bleus, d'ailleurs c'était quoi son prénom déjà ? Elle ne l'avais toujours pas dit, et puis Tina s'en fichait un peu, pour elle, la chef des Kurasus étaient "la fille aux cheveux bleus".
Le chant des arbres vint titiller ses oreilles, Tina leva les yeux vers le ciel.
Elle arrivait.
La jeune fille remonter les manches de son châle et s'assit sur un rocher pour attendre la Kurasu, apparemment elle savait parfaitement où était l'Asuna.
Pourquoi l'avait-elle appelé ? parce qu'elle avait insulté son clan ou pour autre chose ? si c'était un combat, elle était certaine de gagner, la forêt était le domaine de Tina, elle le connaissait comme sa poche et ce n'était pas en se cachant derrière les arbre que la petite fille au cheveux bleus allait lui échapper.
Elle lui couperait volontiers la tête tient ~

Alors que l'aura de la Kurasu se rapprochait, Tina sentait comme une frustration. Cette aura était très puissante, plus puissante qu'elle ne l'avait prévu. C'était impossible ! une kurasus, puissante ? laissez moi rire ! Les Kurasus ne sont bons qu'a soigner et faire les lèches bottes !
Tina ferma les yeux pour se concentrer et estimer cette aura qui ne cessait de grandir en puissance à chaque pas vers la chef des Asunas.

*mais qui est cette fille ?*

Ce n'était pas une aura de haine, de colère ou même de désespoir, elle était neutre mais déterminée. Cela promettait un beau combat si c'était se que voulait la Kurasus. De toute manière, c'était ce que voulait Tina ...
Tina ouvrit les yeux et vit la jeune fille devant elle à au moins dix mètres. Elle lui sourit, son sourire diabolique comme à son habitude sur le visage, ses yeux plissés, son mascara lui donnant un regard rempli de vice.

"Je suis venue, comme promit ma petite. Alors, que veux-tu ?"    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Un combat entre nature et vie [Tina & Camille] [FINI]   Lun 2 Déc 2013 - 13:29

Camille enfila ses gants de cuir noir avant de se regarder une dernière fois dans son miroir. Elle posa ses mains sur les extrémités de son lavabo et respira. Elle avait demandé à cette Asuna de venir, mais maintenant ? Elle savait que si il se passait quelque chose, que cette fille voudrait la combattre, elle ne pourrait pas gagner.
Camille se crispa et fronça des sourcils.
Elle devait gagner ! Elle devait redorer son blason, son honneur, celle de son clan et surtout celle de sa cousine ! Jamais elle n'oubliera le visage triste qu'avait affiché Canna lorsque cette sorcière avait lancé toute ces méchancetés. Si elle avait écouter ses pulsions, elle lui aurait détruit sa face de rat sur le champ, mais la jeune fille savait que la diplomatie était la seule chose qu'elle pouvait faire dans cette salle. En dehors, elle était maîtresse de ses mouvements et comptait bien utiliser cette atout pour dire a la chef des plantes se qu'elle en pensait.
Mais pourquoi dans la forêt ? c'était la pire idée qui soit, si elle devait se battre, elle se battrait contre toute la forêt et ça, elle n'y survivrait pas …


La jeune fille quitta alors sa chambre en passant par sa fenêtre, c'était bien plus court parce que le dortoirs des Kurasus était juste en face. Elle hésita encore à faire ce combat. De toute façon il était trop tard pour faire demi-tour et elle savait que cette sorcière la massacrerait tôt ou tard de toute manière ...
La jeune fille s'engouffra parmi les arbres, laissant son instinct la guider pour trouver l'Asuna.


*Tu es sûr de toi, peut-être qu'elle ne viendra pas.
*Tu sais comme moi qu'elle viendra, ses yeux empestent l'orgueil, elle ne peut pas décliner une invitation d'un autre chef, et encore moins si elle sait que nous avons des comptes à rendre.
*Camille, je t'en prit, libère moi quand tu te trouveras dans le besoin !
*… très bien, mais fait attention, je n'aime pas te voir mal en point.*


La jeune fille arrêta sa discussion intérieur avec son invocation car elle aperçut au loin une silhouette sur un rocher, la demoiselle était assise gracieusement sur un gros caillou. Ses vêtements grossiers déplaisaient beaucoup à Camille, elle avait un haut noir à bretelle à peine plus long qu'un soutient-gorges, un pantalon patte d'éléphant noir avec des bottes à talon épais noir et la seule chose qui couvrait le haut de son corps était une sorte de châle noir transparent taillé comme une veste. La seule chose de Camille arrivait à cerné était sa grâce (car elle en n'avait, on ne peut pas le nier) et son pantalon, parce qu'elle était une adepte de ce genre de pantalon qui s'allonge pour former des cascades descendant sur le pied. Mais même avec cette atout, Camille n'avait que méprit pour la jeune Asuna.
La demoiselle, Tina, ouvrit les yeux et sourit à Camille. Un sourire aussi vicieux que Nala. Cette pensée fit frissonner intérieurement la jeune fille qui chassa très vite l'image odieux de cette femme dans sa tête.


"Je suis venue, comme promit ma petite. Alors, que veux-tu ?    
_Et bien, tu as insulté mon clan, ma cousine et mon estime pour toi est au plus bas. Je pense que tu sais pourquoi ? Je ne tenais pas à ouvrir les hostilités avec ton clan, mais c'est toi lui l'a voulut. Si tu t'excuses auprès de ma sous-chef, je ne pardonnerais pas, mais elle retrouvera son sourire et c'est la seule chose qui compte pour moi …"    


Camille s'avança alors vers la jeune fille assise sur son rocher et la regarda de haut avec ses yeux flous et blasés, sans aucune expression sur le visage, cachant le soleil à l'Asuna et la rendant sombre, ténébreuse et menaçante elle continua :


"Mais je sais très bien que tu ne le feras pas, n'est-ce pas ?"  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Un combat entre nature et vie [Tina & Camille] [FINI]   Lun 2 Déc 2013 - 13:30

"Mais je sais très bien que tu ne le feras pas, n'est-ce pas ?"  

Tina sourit à la jeune fille, même si elle avait un regard menaçant, Tina n'avait pas peur, et encore moins d'une jeune gamine aux cheveux bleus ! L'étudiante eut un rire retenu avant de se lever et de faire face à la petite Kurasu qui était bien plus petite qu'elle, de 10 centimètre au moins. Elle prit entre son pouce et son index les extrémités de la mâchoire de la jeune fille qui resta bras croisé, ses yeux dans ceux de Tina.
Tina put voir que les yeux de la Kurasu étaient bleus mais ne distinguait pas sa pupille, comme si cette fille était aveugle. Tina sourit de plus belle avant de soulever la frange de la jeune fille par sa main libre. En effet la kurasu avait bien des pupilles mais ses yeux étaient tellement vitreux qu'elles étaient à peine visibles. C'était effrayant et fascinant à la fois mais surtout très étrange.

"Je vois ~ En fait tu caches tes yeux parce qu'on peux y lire toute la peine du monde …"    

La Kurasu, à ces mots, repoussa violemment Tina et recula de quelques pas pour être à un mètre raisonnable de l'Asuna. Apparemment elle était assez fâchée contre l'Asuna ~ Tina en sourit de plus belle, elle avait touché un point sensible de la petite fille aux cheveux bleus. Et elle ne comptait pas en rester là ! Elle avait bien vu que ces cheveux étaient naturelles quand elle les avait touché. Mais bien sûr, des cheveux comme ça, ce n'était pas "normale"  et Tina allait jouer avec les nerfs de la kurasu :

"Tu sembles être une fille intelligente, qui a compris comment fonctionne la vie, alors laisse moi te demander ; As-tu bien vécu ton enfance ? … Ton silence trahit ta réponse. La plupart des élèves du lycée sont comme toi mais toi … tu me sembles bien lâche pour te cacher derrière tes cheveux ~"    

Elle sentit que l'aura de la kurasu devenait de plus en plus en colère. Tina avait encore toucher un point sensible, et elle adorait ça, elle était même en extase devant cette gamine. Doucement, des ronces sortirent de terre et commençaient à faite le tour du bras de Tina et de faire le tour de sa taille. La jeune fille sentait que ses plantes avaient une folle envie de sang, et Tina aussi. 
En plus, cette gamine avait cette expression blasé qu'aimait Tina, une expression qui cache toute émotion, qui s'enferme du monde extérieur, qui coupe tout lien avec les autres. Une expression de solitude.
Le regard de l'Asuna dévisagea la Kurasu et Tina dit une voix glaciale, métallique et lointaine comme si ce n'était pas elle qui parlait : "Elle ferait merveille dans notre collection …"    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Un combat entre nature et vie [Tina & Camille] [FINI]   Lun 2 Déc 2013 - 13:30

"Elle ferait merveille dans notre collection …"    

Camille eut une frisson tout le long de l'échine. Cette voix était si glaciale et brutale que la jeune fille avait du mal à croire que c'était Tina qui parlait, Camille avait l'impression que son interlocutrice était possédée par un démon, et c'était vraiment effrayant !
Mais même si tout son être était partagé encore colère et peur, Camille ne changea pas l'expression de son visage, ce dernier avait arrêter d'exprimer quoique se soit depuis longtemps, même la peur la plus grande.
Le temps devint sombre, Camille crut à un début de pluie, mais non ! C'était les arbres qui couvraient le ciel de leur branche, encerclant sournoisement les deux jeunes femmes. 
Non non ! Il fallait se ressaisir, ne pas se laissait distraire par le pouvoir de l'Asuna.

*Quelle idiote d'avoir choisit ce lieu ...
*Cours Camille ! Tu sais que tu ne peux pas gagner contre elle !
*Jamais je ne fuirais ! Je peux gagner !
*Non tu ne peux pas !
*Si je le peux !
*NON TU NE PEUX PAS !! FUIS CAMILLE !! COURS !!*

Mais la jeune fille n'écoutait pas son ami, l'un de ses seuls amis, elle fit apparaître son arc et arma une flèche, en vain. Les ronces de Tina étaient plus rapide. Elles sortirent de terre et avaient agrippés la jeune fille, elles lui brisèrent le bras gauche en lui faisant mettre les bras derrière le dos, et ligotèrent ses jambes comme un cocon, écorchant la jeune fille à chaque tour d'enfermement.
On pouvait entendre le déchirement de ses vêtements contre les pointes des plantes et les griffures que lui procuraient ces dernières, laissant sa peau s'ouvrirent et faire couler un peu de sang sur ses vêtements noirs.
Camille retenait ses cris mais son bras lui faisait trop souffrir et elle lâcha un cris strident de souffrance lorsque la plante lui compressa ses membres en la cisaillant. 
Les ronces s'allongèrent pour emmener leur proie à leur maîtresse qui continuait de sourire.
Tina caressa la jour blanchâtre de Camille qui serrait les dents pour ne pas hurler de douleur. Tina dut le voir et ses ronces brisèrent une nouvelle fois le bras gauche de Camille, mais cette fois pour la remettre en place. Cela resta douloureux et Camille lâcha un cri, mais cette fois un cri de rage.

"Je ne voudrais pas t'exposer tout abîmée, comprend ça, ma chérie ~"    

Camille leva les yeux vers ceux de Tina, elle avait vraiment l'impression de revoir le visage de sa belle-mère à travers ceux de cette sorcière. Elle en resta paralysée mais savait que c'était le moment pour elle d'affronter cette peur. Sa plus grande peur ; cette qui a gâché son enfance et sa vie entière !

"Je ne suis pas "ta chérie" espèce de tarée !"   


Camille s'entoura une aura bleuâtre et cette aura forma une espèce de bulle qui repoussait les ronces de l'Asuna.
Tina s'écarta comme si elle sentait le danger, mais elle ne s'écarta pas assez. Ses ronces explosèrent et Tina ne fit propulser sur un arbre qui amortie sa chute en se décalant et la laissant au soin d'un buisson.
Camille se tint droite, son arc à la main, visant Tina de sa position qui devait être vraiment lointaine, mais les Kurasus avait la particularité de voir de loin et c'était le moment d'utiliser cette avantage.
Son aura faisait flotter ses cheveux bleus, sa flèche était aussi lumineuse que le soleil lui-même. C'était ça le pouvoir de la vie, une grande lumière, aussi chaleureuse qu'un foyer, et Camille allait se battre pour ce foyer, pour ceux qu'elle aimait et qu'elle apprendrait à aimer.

"Je peux gagner ..."

La flèche partit aussi rapidement que le vent, visant entre les deux yeux de le chef des Asunas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Un combat entre nature et vie [Tina & Camille] [FINI]   Lun 2 Déc 2013 - 13:30

La flèche se stoppa à 1 centimètre du visage de la jeune fille, stoppé par un mur épais de ronce. Tina avait bien cru qu'elle aillait mourir, mais la forêt était vient plus vive et rapide que la flèche de la jeune fille aux cheveux bleus. Les ronces brisèrent la flèche en deux avant de retourner sous terre, la chef des Asunas se leva et regarda son adversaire en la tuant du regard. Elle l'avait mis en colère maintenant.

"Tu veut jouer à ça ? Je pensais te tuer sans que tu ne souffre, mais tu m'obliges à être méchante ~"    

Tina émana une aura noir et verte en même temps, rendant la forêt plus sombre et sinistre que jamais. Ses yeux virère au rouge et en face d'elle apparut une longue épée d'épines noirs et pourpre au manche aussi noir que ses cheveux avec des motif vert émeraudes comme ses yeux devenus rouge de sang.
Alors que le vent soufflait, animé par les deux auras des combattantes, Tina souffla :

"plumes de ronces"    

Alors, des feuilles lui poussèrent dans le dos pour former des ailes. L'Asuna agrippa son arme et s'envola aussi rapidement qu'un aigle vers sa proie. La kurasu esquiva de justesse son adversaire mais les ronces de la jeune Asuna était bien trop rapide pour elle. Malgré la vitesse et l'agilité de la jeune fille aux cheveux bleus, les ronces de Tina arrivait à toucher la jeune fille, lui infligeant des griffures douloureuses.
Contre toute attente, la chef des kurasu se réfugia derrière un arbre et se tapis dans son ombre.

*Quelle idiote ! Elle sait très bien que je contrôle la forêt, les arbres m'obéissent, ils sont avec moi !*

Alors Tina planta son arme au sol, ferma les yeux et communiqua avec la forêt pour que les arbres lui livre sa proie.

*livrez moi la kurasu.
*Nous ne pouvons pas …
*Comment ?! Comment ça vous ne POUVEZ pas ?!
*La fillette aime la forêt, elle nous aime et nous l'aimons, elle nous fait confiance, nous ne pouvons pas la trahir …
*Vous l'aimez plus que moi ?
*Nous l'aimons comme nous t'aimons, nous ne pouvons pas choisir, nous ne pouvons agir …*

Tina ouvrit les yeux, vexer, humilié ! Comment une Kurasu a-t-elle pu dompter la forêt ?! c'était impossible ! Tina reprit son arme et ses yeux devinrent de plus en plus rouge de haine. Elle ordonna à ses ronces de trouver la kurasu et de la démembrer en la cisaillant !
Alors que ses ronces rentrèrent sous terre pour trouver leur proie, une lumière blanchâtre apparut devant Tina et forma une silhouette de cerf. La lumière disparut et un magnifique cerf blanc apparut devant Tina.

"Hum ~ tu dois être l'invocation de cette fille aux cheveux bleus. Ravis de te rencontrer, tu es magnifique ~"    

Le sublime prince de la forêt hocha la tête. Apparemment seule sa maîtresse pouvait communiquer avec lui. Tina eut un sourire. Ça allait être encore plus excitant si sa maîtresse était la seule à entendre les cris d'agonie de son compagnon ~ 

Alors que Tina s'arma et déploya ses ailes, le cerf baissa la tête et des ailes se formèrent sur ses omoplates. Que faisait-il ? pourquoi une incroyable puissance émaner de tout son être ? Comment cette kurasu pouvait être aussi puissante ? c'était totalement impossible !
Les bois du cerf se mirent à briller, les yeux vert du cerf deviennent azur et ses sabots jaune or. C'était magnifique mais Tina sentait une puissance bien trop grande pour être contrôler. Ce cerf était trop puissant pour elle …
La jeune fille s'envola dans les airs poursuivis par l'invocation de son adversaire, il était très loin du sol maintenant et tout deux dans un élément qui n'était pas le leur. Tina sortit une rose blanche de nul par et la jeta vers le familier. La rose se multiplia par 10 au vol dont les pétales devinrent aiguisés et les épines aussi tranchant d’un poignard. Tina porta ses mains à sa tête pour les contrôler télépathiquement. Elle avait encore du mal à métriser ce pouvoir mais comptait bien le contrôler maintenant.
Le cerf esquiva aisément les armes de son adversaire avant d'attaquer à son tour en projetant de ses cornes une énorme boule de feu. Surprise, Tina envoya toute ses pétale vers elle pour former un bouclier. La boule ne l'atteignit pas mais ses pétales disparurent. Elle rouvrit les yeux et regarda le cerf, folle de rage : "Mais qui est-elle pour être si puissante ?!"    

Alors le cerf, droit et majestueux, ferma les yeux et une lumière émana de ses cornes. Tina se prépara à une nouvelle attaque d'une boulle de feu mais cette fois le cerf créer une espèce de tornade où la jeune asuna se fit entrainé. 
Le tourbillon lui déchirait la peau à l'impacte de quelque chose de pointue, elle ne savait pas ce que c'était et n'arrivait même pas à faire un mouvement tant le tourbillon était violent. Tina prenait des violente balafre, tantôt elle se faisait brûler, tantôt noyer et tantôt des pierres la lynchait.
Ce tourbillon était tellement violent que Tina en perdit le contrôle de ses ailes et lorsque la tempête se calma, elle tomba en piqué sur le sol.
Ses ronces la rattrapèrent au dernier moment et la posa délicatement sur le sol. Elle ouvrit les yeux et vit son sang s'étaler sur le sol, elle regarda son bras ensanglanté et elle avait du mal à bouger, mais elle se releva tout de même. Le Cerf se posa gracieusement en face d'elle.
Tina boita d'un pas, l'œil gauche fermé par le contact du sang qui lui coulait du front. Elle se tint l'épaule qui lui fait sourire et regarda le cerf en respirant rapidement comme si elle venait de faire un marathon.

"Tu crois que tu as gagner ?!      dit-elle hors d'haleine, tu te trompes, je ne mourrais pas avant de m'être vengée …"    

Alors Tina fit apparaître son épée et se mit en position d'attaque. Le cerf hocha la tête avec de s'élancer sur elle. Tina eut un sourire sur le coté. Elle esquiva au dernier moment et le cerf se fit piéger dans les ronces de l'Asunas. Ils ne pouvait plus bouger et Tina eut un rire effroyable, diabolique et indescriptible.

"Maintenant ma chérie, écoute son ami souffrir comme un porc en abattoir !"    

Tina enfonça son épée dans le ventre du cerf en lui tenant un de ces bois, lui relevant la tête pour que se cris se propage dans toute la forêt. Un son strident et terrifiant sortit de sa gueule. Aucun humain n'aurait aimé entendre ce cris d'agonie et encore moins sa maîtresse qui entendait sa voix suppliante et agonisante. Tina ria d'un rire aussi machiavélique que le Diable lui-même et lorsque l'invocation partit en poussière, la jeune chef des Asuna se tourna vers la forêt sombre et cria comme une folle :

"Viens ma petite fille aux cheveux bleus, viens venger ton ami ! Je fais te démembrer, t'étriper avant de te décapiter et laisser pourrir son corps dans une fosses à corbeaux ! Viens ma chérie que je me régale de son sang !"    

Alors, une silhouette sauta d'une branche vers le sol, elle se mit debout et releva la tête. Tina n'avais jamais vu le visage de la kurasu aussi en colère. Elles allaient enfin passer au choses sérieuse ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Un combat entre nature et vie [Tina & Camille] [FINI]   Lun 2 Déc 2013 - 13:31

Camille venait d'entendre son ami souffrir, une souffrance inhumaine et inimaginable. Elle savait qu'elle n'aurait pas dû l'appeler. Bien sûr une invocation ne pouvait pas mourir, mais cela faisait toujours souffrir d'entendre une créature qu'on aime crier à l'agonie …
Elle allait le payer !
Camille fit apparaître une flèche dans sa main droite et ne bougea plus. L'Asuna fut très étonnée de ce comportement et son visage ne le cacha pas.

"Tu comptes me battre avec seulement une flèche ? Serais-tu stupide ? … ou trop téméraire ?"    

Mais Camille ne répondit pas à son adversaire. Elle continuait de la fixer sans bouger ni parler. Impatiente, Tina reprit son épée et ses ailes avant de s'élancer vers la Kurasu.
Camille concentra son énergie, ce qui créa une sorte de fumée qui émana de tout son corps, perturbant l'Asuna qui ralentit son élan. Camille ayant perçu cela, sauta comme un lièvre sur le coté de l'Asuna qui put seulement la suivre du regard. Camille, aussi rapide que l'éclaire, agrippa fermement sa flèche et la planta dans le dos de Tina tout en coulissant en diagonale le long de son échine.
Tina cria à mort, avant de s'écrouler par terre, son sang coulant à flot de son dos. Jamais elle n'eut aussi mal de sa vie, elle arriva tout de même à se mettre à quatre pattes et regarder la Kurasu armer une flèche vers elle.
Tina devint rouge de colère, elle grinça des dents et regarda Camille avec ses yeux couverts de sang.

"Sale garce … tu vas … CREVER !!!!"    

Alors, par surprise, Tina déploya une nouvelle fois ses ailes. Des ronces sortirent de terre et emprisonnèrent Camille qui avait relâcher sa vigilance. La jeune fille se retrouva bloquer en étoile, presque écarteler par ces plantes. Tina se releva, pointa Camille du doigts et ses ailes se décomposèrent en feuilles qui flottèrent dans l'air. Les feuilles devinrent aiguisées comme des fils de rasoirs et Tina laissa retomber sa main. Alors, les milliers de feuilles se dirigèrent sur Camille et la pauvre fille cria à l'agonie en se recevant toute ces aiguilles dans les membres. 
Les plantes amenèrent leur victime à leur maitresse qui garda son regard de braise. Sur place, Tina eut un geste de la tête. Alors les plantes entourèrent la taille de la jeune fille et commencèrent à lui compresser le ventre, enfonçant leur épines dans la peau de la pauvre victime.
Camille souffrait atrocement mais retenait ses cris. La jeune Kurasus serraient ses poings et ses dents, plissant les yeux pour endurcirent son corps et ne pas montrer toute sa douleur à son ennemi. Mais cela ne donna rien, les plantes continuaient de la presser toujours plus et cela était abominable.
Soudain, les ronces lâchèrent Camille qui retomba sur le sol, incapable de bouger. Elle réussit à se mettre sur le dos et regarder son adversaire en face. Tina la regardait indifféremment, presque comme si elle regardait une fourmi. Camille reprenait toute l'air qu'elle avait perdu, toujours en retenant ses gémissements de douleurs.
Alors, elle sentit quelque chose de froid lui transpercer le ventre, toucher ses entrailles et ressortir par son dos. Camille perdit son souffle, elle écarquilla les yeux et redressa la tête pour découvrir l'épée de Tina à travers son corps. 

"Jamais … tu ne pourras me battre …"    

Tina retira son arme et Camille eut une grande expiration. Elle ne sentait plus ses membres, elle baignait dans son propre sang, elle avait froid … elle allait mourir.
Mais elle avait une dernière carte, Camille utilisa ses dernières forces pour se mettre sur le ventre.

"Tu as encore la force de bouger ? Attend voir petit microbe, que je t'achève ~"    

Alors, Camille retira son gant et vivement elle empoigna la cheville de Tina.
Cette dernière, surprise, regarda Camille avec étonnement avant de la rejeter violemment à coup de pieds. Tina, reprit son épée, se plaça juste au dessus de la Kurasu et avec les yeux remplis de haine, dit d'une voix métallique : "Meurs …."    

Soudain, Tina lâcha son épée. Elle recula de trois bon mètres et porta sa main à son cœur. Elle transpirait et avait les yeux grands ouverts comme si elle avait vu un fantôme.

"Que … m'as-tu fais ?     demanda Tina
_Le poison …   finit par lâcher Camille entre deux souffles,  celui dans les gâteaux de l'assemblée … le poison des Mikaris …    
_Mais une Kurasu ne peut pas empoisonner !!    
_J'absorbe le poison … et le renvoie à au moins 10 fois sa puissance …    
_Sale … je … ne peux pas mourir empoisonner …"    

Les plaids de Tina s'ouvrirent, laissant giclé du sang de tout coté, son entaille au dos lui brulant, sa tête allait exploser, elle se mit à cracher du sang, ses yeux lui brulait, elle ne pouvait plus respirer, elle réussissait quand même à crier d'agonie en se tortillant de tout coté, laissant son sang gicler comme une fontaine.
Alors, L'asuna déploya ses ailes de feuilles et s'envola, laissant la kurasu sur place.
Camille la regarda partir puis regarda sa main rouge du sang de Tina.

*Alors c'est ainsi que je meurs ? … Seule … baignant, me visant de mon propre sang ? … Canna … je suis désolée, j'aurais aimé effacer ce triste sourire de ton visage mais j'ai échoué … Tina, tu as gagné mais je ne te laisserais pas victorieuse … je t'emmène avec moi … Comme ça, tu ne pourras plus faire de mal …*

Camille posa sa main au sol, ferma les yeux et lâcha son dernier soupir …




Alors que Tina essayait de rejoindre son dortoir pour essayé de se soigner, même si elle savait que c'était peine perdu, elle ne réussissait pas à maintenir ses ailes et tomba à terre. Elle se retrouva sur un parterre de fleur. Le dortoir des Asunas donnait sur le jardin, Tina pouvait encore atteindre son dortoir et recevoir un antidote mais elle avait beaucoup trop de mal à respirer et son sang ne cassait de couler, mélanger à un liquide de couleur violet, surement le poison de Noe.
Le poison de son propre allié.
Tina se releva et réussit à avancer en boitant vers le kiosque. Elle y aperçut une silhouette, flou, mais une silhouette. Elle espérait que se soit un Asuna. Sa survie dépassait son orgueil, il lui fallait de l'aide. La jeune fille n'eut pas le temps d'aller vers cette personne qu'elle s'écroula à terre, crachant son sang, faisant brûler encore plus l'entaille de son dos.

*Sale Kurasu … Tu m'envoies demander de l'aide pour me sauver ?! Je te laisse baigner dans ton sang, seule ! Mais je préfère cela que demander de l'aide à qui que se soit ! J'ai toujours vécu seule, survécu même ! La seule personne qui pouvait m'aider m'a enfermer dans mon propre corps ! Plus jamais je ne demanderais de l'aide … Même pas pour rester en vie …*

Alors, Tina ferma les yeux et, douloureusement, elle se laissa mourir …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un combat entre nature et vie [Tina & Camille] [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un combat entre nature et vie [Tina & Camille] [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Combat GS] Lion Vs Griffon, le choc des titans!
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» Les lieux de la légende...
» Des quatres coins de l'univeeeeers Luttant contre le Mâle...♪
» Un combat entre amis ? Quoi que ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Forêt-
Sauter vers: