AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "...Titre mignon..." (PV HellRoy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru | Little mermaid
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : Au large, avec son empereur de Chine <3

MessageSujet: "...Titre mignon..." (PV HellRoy)   Lun 2 Déc 2013 - 2:52

Fixé dans celui de son adversaire, le regard de Johanna s'égaya d'une lueur de défi. Elle recula d'un pas, plaçant la lame de son épée en travers de son visage, alors qu'un sourire en coin malicieux naquit sur ses lèvres. L'anglaise toisa longuement la jeune fille en face d'elle ; une grande rousse dont les cheveux bouclés étaient retenus sur son épaule en une tresse élaborée, & dont les yeux d'un bleu cobalt brillaient d'une farouche détermination. Elle tenait à deux mains un long sabre iaido japonais, prête à foncer sur la blonde à tous moments.

Soudain, comme si elles avaient toutes les deux entendu un signal imaginaire, elle s'élancèrent férocement l'une sur l'autre, leur lames brillant sous le soleil de fin d'après-midi. Dans une mélodie de tintements métalliques intarissables, les deux jeunes filles se livrèrent une bataille acharnée. Aucune n'acceptant de céder le dessus à l'autre. De loin, la scène devait être remarquablement belle. Les deux lycéennes étant littéralement plongées dans une danse mortelle sur la plage.

La sous-chef Yachiru arriva finalement, après plusieurs minutes de combat serré, à jeter son adversaire au sol. Avec un sourire en coin, elle effleura la gorge de la rousse avec la pointe de sa lame.

- Tu es très douée, Koiza. Lui dit-elle, son sourire s'adouçissant.

Elle baissa son épée et tendit la main à l'autre jeune femme pour lui permettre de se relever. La rousse lui sourit en retour, bien qu'un peu vexée dans son orgueil, et accepta son aide.

Johanna était très satisfaite des progrès qu'accomplissaient les Yachiru, depuis quelques temps. Elle était bien déterminée (surtout depuis sa rencontre avec le sous-chef des Mikari) a faire de ce clan le plus respecté du lycée. Et bien qu'ils leur reste encore un énorme bout de chemin à faire, (considérant leur réputation actuelle), elle sentait que les choses avançaient, et ça lui rendait le coeur léger.

Une bourrasque de vent salé s'engouffra dans ses cheveux d'or, les faisant virevolter autour de son visage alors que son regard d'azur se perdait à l'horizon. La ligne entre l'eau & le ciel était teintée d'un éclat scintillant par cette belle fin d'après-midi.

- Oh, Sakiii ! S'écria la rousse, venant tirer la jeune sous-chef de sa contemplation. Viens Saki, on rentre !

Un peu plus loin dans les vagues agités, une petite tête rouquine émergea de la mer. Il s'agissait là de l'un des plus jeunes membres du clan de l'eau ; Saki Kurah, à peine âgé de 13 ans. Il considéra les deux jeunes filles un moment, puis replongea tête la première au sein des flots. Avec un sourire presque maternel, (quel enfant, celui là) l'anglaise fit quelques pas dans l'eau fraîche & l'appela à son tour, d'une voix un peu plus douce ;

- Saki ! Viens, nous devons rentrer ! Tu ne voudrais tout de même pas...

Sa respiration fut coupée l'espace d'un instant, l'empêchant de terminer sa phrase. Une douleur lancinante lui déchirait le ventre. Sous le choc, elle baissa les yeux & constata avec horreur qu'une lame la transperçait.

- Je t'ai entendu l'autre nuit, comploter avec ce Mikari... Lui souffla sa camarade dans l'oreille. Tu as dis "si Kirito s'obstine a ne rien faire, je prendrai les devants"...

La dénommée Koiza tira brutalement sur son sabre pour le déloger, laissant sa supérieure retomber a genoux dans le sable, une plaie béante au niveau de l'estomac.

- Pourquoi...? K-Koiza ? Demanda Johanna faiblement, son regard voilé de colère & de confusion. 
- Je ne te laisserai pas trahir Kirito. Affirma la rousse avec conviction (pourtant des larmes étaient bien visibles au fond de ses yeux). C'est quelqu'un de bien qui a confiance en nous. Tu devrais avoir honte de trafiquer ainsi derrière son dos.

Trahir Kirito ? Mais d'ou sortait-elle une idée aussi absurde. Personne n'aurait jamais voulu blesser le jeune brun... Lui qui était si doux, si souriant & gentil avec tout le monde... De plus, il était, en quelque sorte, le tout premier ami que la blonde s'était fait au sein de cette école. Jamais elle n'aurait pu lui faire le moindre mal, même si on l'avait forcée ! C'était une idée complètement ridicule.
Trop incrédule pour trouver quelque chose a répondre, la jeune fille porta ses mains a son ventre, d'ou s'écoulait un flot continu de sang, souillant sa robe blanche & or.

- Saki ! S'exclama Koiza une fois de plus. Ça y est, tu n'as plus rien a craindre, c'est fait. Moi, je rentre. Rappelle-toi du plan !

Sur ce, la grande rousse prit ses jambes a son cou et quitta rapidement la plage, s'enfonçant dans la végétation dense.

Alors ils avaient prévu ça depuis longtemps ? L'anglaise en déduit que c'était depuis... Depuis.. depuis cette nuit ou elle avait fait la funeste rencontre de Kaarasu Takami ? Mais alors, combien de... ? Rahh, cette douleur l'empêchait de réfléchir.

Sa respiration était haletante lorsqu'elle remarqua un jeune garçon qui courait vers elle dans le sable. Saki était-il venu l'achever ? Était-ce ça leur fameux "plan" ?

Tremblant, fébrile, il se laissa tomber près d'elle et lui prit la main. Johanna remarqua qu'il pleurait.

- Ex-Excuse-moi, Johanna... Commença-t-il entre deux faibles sanglots. J-Je ne voulais pa-pas te faire du mal, je ne voulais... pas... être impliqué la dedans, mais Koiza disait que tu voulais tuer Kirito et...
- Saki. Le coupa-t-elle avec un effort inhumain pour que sa voix ne sonne pas trop faible. Ce n'est pas grave. Je... (elle étouffa un gémissement de douleur) Je n'en parlerai a personne et je ne... ne ferai rien a ta soeur... Si... Si tu vas chercher de l'aide, immédiatement !

Elle savait que ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'elle ne perde conscience, et elle refusait de frôler la mort du a un malentendu aussi pathétique.

- D'accord ! Acquiesca le jeune Yachiru. Qui veux-tu que j'ailles chercher ? Une ambulance ? 
- Non... R-Rends-toi au lycée, et va chercher un... un membre du clan Kurasu. D'accord ? N'importe lequel...

Saki hocha la tête et s'élança sur la plage, courant aussi vite que ses jambes le lui permettaient. Il était fermement décidée a sauver la vie de sa sous-chef. Enfin, c'était surtout qu'il n'aurait jamais pu supporter d'avoir une mort sur la conscience... Mais bon, il avait eu si peur de décevoir sa grande soeur qu'il n'avait pas oser déjouer son plan.

Il arriva hors d'haleine devant la porte du dortoir Kurasu. S'appuyant un instant contre le mur de bois, il prit quelques secondes pour reprendre son souffle. Mais rapidement l'image de Johanna ensanglantée s'imposa a lui et il tambourina désespérément contre la porte. Après quelques secondes qui lui semblèrent des heures, la porte s'ouvrit sur un grand jeune homme aux longs cheveux d'ébène. Ce dernier considéra un moment le jeune Yachiru d'un air hautain, attendant qu'il s'explique.

- Je vous en prie, j'ai besoin de votre aide ! Le pria-t-il les larmes aux yeux. L-La sous-chef de mon clan a été attaquée sur la plage. Elle risque de mourir si on ne fait rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"...Titre mignon..." (PV HellRoy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)
» L'effet pas mignon [pv Alucard]
» J'ai pas de titre plus imaginatif que ça.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Ville de Seikoku :: Plage-
Sauter vers: