AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Lun 9 Déc 2013 - 0:42

Le temps était médiocre aujourd'hui. Il faisait froid, il faisait triste et dans cette journée morose, la chef Asuna étais assise en tailleur sur le cadre de la grande fenêtre du salon Asuna qui donnait sur le jardin. Elle n'avait pas bouger de là depuis un très long moment, regardant la pluie s'écraser sur la vitre et le vent souffler sur les buisson du jardin. Elle fixait les gouttelettes d'une façon singulière et semblait ne vouloir entendre que ce son, totalement perdue dans l’immensité de la rêverie


La demoiselle était habillée avec un haut à manches flottantes qui lui descendaient au niveau épaule, laissant les bretelles de son soutient-gorge à découvert. Elle portait également un pantalon serrer à ses cuisses qui s'élargissait après les genoux, cachant un peu ses bottines de ces valeureux 5 centimètres de talons en plus.
L'Asuna, entièrement vêtue de noire comme à son habitude, posa sa main glacée sur la vitre. Le contact du verre était froid comme l'hiver qui approchait à grand pas. Sa main était aussi froide que la vitre et elle n'arrivait pas à déterminé à quel point le temps dehors était refroidit.
C'était bientôt l'anniversaire de Noe quand on y repensait et la demoiselle ne savait toujours pas se qu'elle ferait pour le jeune homme et surtout pour lui faire plaisir.

Le dortoir Asuna était vide, peut-être que cela était dû à l'aura plate que dégageait la chef, ou alors ils étaient simplement allés faire une bataille dans la boue dans la forêt avec les sangliers …
Stupides mômes …

Tina finit par se lever après sa méditation d'un peu près 3h30, elle s'étira devant la vitre, laissant son petit haut remonter à la limite de son sous-vêtement et ses manches descendre jusqu'à ses coudes.

"Et il court le temps ~"    

A ces mots, La demoiselle alla s'asseoir sur le canapé et un petit renardeau vint se poser sur les genoux de la demoiselle et se roula en boule, montrant à cette dernière qu'il voulait de l'affection.
On trouvait beaucoup d'animaux dans le dortoir Asuna, s'en était presque flippant pour certains mais pour ces amoureux de la nature, c'était tout à fait normal de même trouver des souris dans un coin de la pièce.
Tina caressa l'animal à des endroits sensibles presque automatique, se perdant dans le pelage orangé du petit l'animal qui semblait aux anges. Tina avait toujours eut des caresses habiles envers les animaux, comme s'ils lui parlaient sans jamais lui parler totalement.

Soudainement, une porte des chambres semblait s'ouvrir. Tina ne bougea pas et attendit de voir se que c'était. La jeune Française entendit des bruits de pas venir vers elle et une demoiselle aux cheveux de chêne fit apparition dans le salon. Les deux jeune femmes se regardèrent avant que le renardeau grimpa sur les épaules de Tina comme s'il avait compris qu'il gêner la chef Asuna dans sa prestance. De ce fait, la chef du clan de la nature se leva du sofa, posa ses mains sur ses hanches et regarda intensément l'arrivante de ses yeux émeraudes avant de lui demander d'un ton indifférent :

"Tient mais tu n'es pas avec les autres toi ? Qu'est-ce que tu faisais toute seule dans ta chambre ?"    


Dernière édition par Tina Sakura le Mar 1 Juil 2014 - 2:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah B. March
Red riding hood
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : À la chasse aux loup-garous

MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Mer 11 Déc 2013 - 1:01

La chambre n’était plus, désormais, qu’une vaste étendue rouge. Les rosiers avaient complètement envahi la pièce, s’entortillant autour des meubles, grimpant à la tête de lit, encadrant le miroir et la fenêtre, et tout cela de la plus jolie des façons. Pas un seul recoin n’avait été épargné. Partout ou l’on posait les yeux, on pouvait s’émerveiller de ces magnifiques boutons de rubis qui dégageaient une odeur exquise dans laquelle toute la chambre était perpétuellement baignée. Leah ne pourrait jamais se lasser de ce parfum. Les roses lui avaient toujours procuré un sentiment de magie et de sécurité. Elle se sentait protégée par elles, comme un sortilège que l’on aurait jeté, empêchant quiconque de venir troubler sa quiétude, ou alors une armée de fidèles chevaliers, veillant au grain à son bien être. Voir, à la limite, une famille de remplacement, en attendant qu’elle puisse retourner au Vermont et revoir la vraie…
 
 Somme toute, Leah n’était pas peu fière de son travail. Elle s’était acharnée durant une bonne partie de la matinée à faire de cette chambre vide un sanctuaire personnel, et était grandement satisfaite du résultat. Les autres Asuna, -lorsqu’elle avait poliment décliné leur invitation à aller s’entrainer dans les bois le matin-même-  avaient paru désapprouver sa décision, mais elle ne leur avait pas demandé davantage d’explications. Après tout, elle savait bien ce qui les poussait à sortir du dortoir aussi souvent qu’ils en avaient l’occasion. Qui ne le savait pas ?
 
Tina était de retour.
 
Peu de temps avant l’arrivé de Leah à Seikoku, la jeune fille avait appris que son clan était dirigé par une jeune femme du nom d’Eglantine Sakura. À ce qu’on lui avait dit, c’était une personne infiniment douce, gentille et compréhensive. Tout son clan l’adorait.
 
 Mais ça, c’était chose du passé désormais. La serviable Eglantine avait tout récemment été remplacée par une version beaucoup plus malsaine, voir diabolique d’elle-même que tout le monde appelait Tina. C’était là une histoire un peu dure à croire, mais en arrivant dans cette école Leah avait vite compris une chose : ici, tout était réalisable. Et plus vite elle savait accepter une situation (aussi étrange pouvait-elle paraître) plus vite elle pouvait arriver à la maîtriser et à s’en tirer –si désavantageuse elle était-.
 
 Bref, la plupart des Asuna craignaient Tina et l’évitaient comme la peste, mais la jeune américaine avait décidé de ne pas se ronger les sangs pour de telles histoires. Après tout, si elle devait craindre sa propre chef, elle ne ferait certainement pas long feu dans cette école. Et puis, elle avait survécu à Yuuki, ce mystérieux assassin rencontré sur la plage, alors pourquoi pas Tina ?
 
 Lorsque sa chambre fut donc à son gout, Leah se vêtit entièrement de rouge et sortit se balader un peu à travers le dortoir. Elle n’eut pas à aller très loin car, directement en arrivant dans le salon commun du clan, une mystérieuse jeune femme à la poitrine très opulente était installée dans un canapé, un petit renard sur les genoux. En voyant la jeune brune entrer, elle lui lança sur un ton désinvolte ;
 
- Tiens, mais tu n’es pas avec les autres toi ? Qu’est-ce que tu faisais toute seule dans ta chambre ?
 
En l’observant un peu plus attentivement, Leah remarqua qu’elle avait exactement les traits d’Eglantine (qu’elle avait déjà vaguement rencontrée par le passé) mais avec un air beaucoup plus dur, des vêtements plus provocants et un timbre de voix plus… acerbe. Aucun doute possible sur son identité.
 
- Je… décorais un peu, disons. Répondit la jeune fille après un bref moment d’hésitation.
 
 Elle marqua une pause pour aller s’asseoir dans un fauteuil en face d’elle, près de la fenêtre, admirant les prodigieux jardins de Seikoku qui bientôt seraient figés par le givre. Elle prit quelques temps pour observer le renardeau, attendrie par la façon dont il avait d’être autant attaché à celle qui devait être sa chef.
 
-  J’ai du mal à comprendre… Commença-t-elle à moitié pour elle-même. Comment une personne qui plait tant aux animaux peut être crainte par autant de gens… 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Jeu 12 Déc 2013 - 0:17

"Tient mais tu n'es pas avec les autres toi ? Qu'est-ce que tu faisais toute seule dans ta chambre ?"    

Tina scruta très rapidement la demoiselle qui venait de se présenter à elle; jolie visage, jolie corps et plus que tout, très très jolies yeux qui ressortait avec charme par sa tenue entièrement rouge. Elle ressemblait à une rose géante habillé tout en rouge. Ce qui était très plaisant à voir.

Je… décorais un peu, disons."

Tina releva les yeux droit dans ceux de sa camarade. Sa tête ne lui disait vraiment rien, elle a du venir pendant qu'Eglantine était là. Tina eut un sourire aux coins des lèvres, sa présence était peut-être explicable finalement, puisqu'elle ne savait pas à qui elle avait à faire, elle ne devait pas se méfier plus que ça.
Les Asunas savaient que leur chef ne leur fera pas de mal (ou du moins ne les tuerait pas) mais elle était aussi dur qu'une marâtre et leur demandait beaucoup plus que se qu'ils ne pouvait fournir et leur crainte venait certainement de ce gouffre qui séparait l'ambition malsaine de la chef et l'incompréhension de ses noirs dessin aux membres.

La rose aux yeux dorés et à la chevelure chêne vint s'asseoir sur un fauteuil en face de Tina. Pour marquer un respect, Tina s'assit également à son ancienne place qui était encore chaude alors que l'animal sur ses épaules ne bougeait pas, certainement mieux sous la courte chevelure de jais de la chef Asuna.
La jeune arrivante brisa le silence en demandant quelque chose que Tina n'entendit qu'à moitié :

"Comment une personne qui plait tant aux animaux peut être crainte par autant de gens… "

Tina pouffa un sourire. Et se retint de rire en mettant sa main sur sa bouche. C'était vraiment une drôle de question qu'elle ne s'était jamais posée et que certainement jamais personne ne lui avait posé avait aujourd'hui en fait.
Tina fit par croiser les jambes et les bras, s'enfonçant au fond du confortable canapé en faisant attention à ne pas broyer le petit animal sur ses épaules alors que son sourire amusée trônait toujours sur son visage.

"Et comment la plus belle des roses peut elle se montrer si peu méfiante ? Si je suis crainte il y a peut-être une raison et pourtant tu ne sembles pas avoir si peur, si ?"    

La chef Asuna se releva doucement en décroisant bras et jambes avant de se tenir juste devant la grande fenêtre où la pluie continuait à s'abattre dessus. Tina regarda le reflet peu visible de la demoiselle à travers la vitre avant de demander, froidement mais un sourire malicieux sur les lèvres :

"Tu es très jolie petit rose, seulement, je ne sais pas si ta beauté te sauvera de cette guerre que j'ai déclenché. Tu es bien courageuse de ne pas fuir mon regard mais fait attention tout de même, l'Homme est assez égoïste pour trahir son propre frère."    

Ce n'était aucunement une menace de sa part, Tina essayait de la protéger à sa manière, elle ne se montrait ni douce ni délicate et encore moins patiente envers tout le monde alors elle avertissait la demoiselle des dangés du lycée du mieux qu'elle pouvait ; aussi froidement qu'un iceberg !
Le sourire de Tina se dissipa et son visage devint indifférent, peut-être même serein. Puis, lentement, elle ferma les yeux et repensa à toute ces personnes à qui elle avait fait confiance et qui l'ont durement trahis. Maintenant il n'y avait que son copain qui possédait sa confiance et la rapprochait lentement vers le peu d'humanité qui restait en elle.
La chef du clan de la nature finit par rouvrir les yeux et se retourna délicatement vers l'autre Asuna pour ne pas brusquer le renardeau sur ses épaules. Les yeux de cette fille en avait du voir des choses elles aussi. Et puis, tout le monde a du se sentir trahis un jour où l'autre, certain plus que d'autres, des trahisons sous différentes formes mais toujours le même sentiment désastreux.
Tina finit par sourire fourbement de nouveau, ne voulant se montrer ni douce ni attachante envers toute autre personne que l'homme qu'elle aimait. Elle dit, d'une voix de peste :

"Mais si tu es prête à me révéler tes secrets, je serais prête à te révéler le mien. Commençons comme ça ; dis moi petite rose, quelle est ton nom ?"    

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah B. March
Red riding hood
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : À la chasse aux loup-garous

MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Lun 21 Avr 2014 - 23:41

- J’ai du mal à comprendre… Comment une personne qui plait tant aux animaux peut être crainte par autant de gens…
 
La chef du clan parut prise de fou rire à cette question. Leah sourit, un peu amusée de sa réaction. Elle ne soupçonnait pas du tout cela, surtout de la part de la si terrifiante Tina. Jusqu’à maintenant d’ailleurs, elle ne lui semblait pas du tout aussi horrible que les autres le prétendaient, mais bon, peut-être était-ce seulement l’un de ses bons jours…
 
- Et comment la plus belle des roses peut-elle se montrer si peu méfiante ? Rétorqua-elle toujours avec un amusement distinct. Si je suis crainte il y a peut-être une raison et pourtant tu ne sembles pas avoir si peur, si ?
 
En vérité, elle disait vrai. Leah n’avait pas vraiment peur. Pour le moment du moins. Elle avait toujours été du genre téméraire, un peu casse-cou. Se jeter dans la gueule du loup représentait pour elle un défi excitant beaucoup plus qu’une crainte à combattre. Ses frères aînés avaient d’ailleurs souvent frôlé la crise cardiaque à cause de ce trait de caractère.
 
 La jeune Asuna suivit des yeux sa chef alors qu’elle se levait de son fauteuil avec une grâce admirable et se dirigeait vers la fenêtre. Leurs regards se croisèrent à travers le reflet de la vitre strié de gouttes de pluie.
 
- Tu es très jolie petite rose, seulement, je ne sais pas si ta beauté te sauvera de cette guerre que j’ai déclenchée. Reprit Tina avec une expression difficile à déchiffrer. Tu es bien courageuse de ne pas fuir mon regard, mais fais bien attention tout de même, l’Homme est assez égoïste pour trahir son propre frère.
 
Était-ce sa manière de l’avertir ? Naturellement en acceptant d’intégrer ce lycée, Leah avait pris en considération toutes les choses dangereuses qu’il s’y produisait. Mais pour les gens comme elle –et comme tous les autres élèves de cet établissement- il n’y avait pas de place nulle part ailleurs. Le monde les rejetait toujours, tôt ou tard, et Seikoku était le seul refuge qu’ils pouvaient trouver pour vivre sans se cacher. Certes, il y avait un prix à payer. Mais ce n’était qu’une question d’adaptation.
 
- Mais si tu es prête à me révéler tes secrets, je serai prête à te révéler le mien. Commençons comme ça ; dis-moi petite rose, quel est ton nom ?
 
 La brunette sourit. Cela semblait de plutôt bonne augure pour une première rencontre. Bien que cette jeune femme paraisse… plutôt instable au niveau de son attitude, Leah se dit que si elle ne la provoquait pas ou ne tentait pas de faire la maligne avec elle, il n’y avait aucune raison pour qu’elle la martyrise comme les autres semblaient le dire. Il fallait seulement apprendre à savoir s’y prendre avec elle, peut-être ?
 
- Je m’appelle Leah. Lui dit-elle d’une voix douce. Je suis arrivée la semaine dernière.
 
 Elle sentit alors un étrange picotement dans le bout de ses doigts et baissa les yeux. Là, sa peau semblait se détacher en fines pétales de roses qui voletaient jusqu’à s’échapper par la fenêtre entr’ouverte. Elle soupira devant ce spectacle comme si c’était quelque chose de désolant.
 
- C’est étrange ça… Ça ne m’étais jamais arrivé avant de venir ici, mais maintenant, c’est plutôt fréquent… Peut-être qu’un jour je disparaitrai totalement en pétales, dispersés ainsi aux quatre vents.
 
 Elle haussa les épaules et sourit un peu tristement.
 
- Bah, ce serait une jolie mort.
 
 Puis, elle releva la tête et sursauta légèrement en voyant que Tina la regardait toujours.
 

- Oh pardon s’excusa-t-elle avec un petit rire nerveux, c’est assez futile. Que disiez-vous à propos de la guerre et des secrets ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Mar 29 Avr 2014 - 23:58

"Mais si tu es prête à me révéler tes secrets, je serai prête à te révéler le mien. Commençons comme ça ; dis-moi petite rose, quel est ton nom ?"

Tina resta encore à regarder la pluie battant contre la vitre, ce bruit était charmeur et la matière s'échouant contre le verre était un envoûtement pour les yeux émeraudes de la jeune française.

"Je m’appelle Leah. Je suis arrivée la semaine dernière. "

La chef Asuna avait toujours un visage neutre devant sa vitre, ses yeux ne clignait pas, elle semblait figée à travers le temps et l'espace devant cette fenêtre. A quoi pensait-elle ? ça, personne ne pouvait le savoir, Tina se perdait parfois dans le néant de ses souvenirs, ou du moins, le peu de souvenir qu'elle avait. La fenêtre était entre ouverte et de douces pétales de roses s'échappèrent par cette issus, Tina ne remarqua la chose que lorsque les pétales disparut dans la pluie. Elle se tourna vers sa nouvelle Asuna dont les mains s'étaient transformées en pétales de roses qui volaient dans la pièce comme si la belle Asuna allait se transformer en rose géante et disparaître, emportée par l'horrible tempête du temps. Tina eut un étonnement à cette étrange scène mais ne dit rien.

"C’est étrange ça… Ça ne m’étais jamais arrivé avant de venir ici, mais maintenant, c’est plutôt fréquent… Peut-être qu’un jour je disparaitrai totalement en pétales, dispersés ainsi aux quatre vents.  "

Dans le genre réconfortant, Tina était une piètre personne et ce n'était pas maintenant qu'elle allait changer pour ne pas affoler la nouvelle arrivante. Seulement, elle connaissait son devoir envers ses petits protégés et cette étrange révélation faisait de cette fillette une personne de plus à surveiller. Quel pouvoir fascinant, étrange mais surtout dangereux. Peut-être oui, disparaîtrait-elle vraiment un jour ?

"Bah, ce serait une jolie mort. "

La chef Asuna ne dit toujours rien, elle s'adossa même à la vitre froide. Mais cette jolie brune lui rappelait un conte de fée, un merveilleux conte que connaissait bien Tina ....
"Elle se jeta dans la mer où elle sentit son corps se dissoudre en écume. Maintenant le soleil surgissait majestueusement de la mer. Ses rayons tombaient doux et chauds sur l'écume glacée et la petite sirène ne sentait pas la mort."
C'était une belle mort en effet, mais pour la chef Asuna, la mort, douloureuse soit elle ou non, ramène toujours à la fin de l'histoire, et pour finir le livre il faut accomplir ce pourquoi le personnage a été créé ...
La nouvelle eut un sursaut, comme revenue à la réalité et considéra sa chef maintenant tournée vers elle.

"Oh pardon, c’est assez futile. Que disiez-vous à propos de la guerre et des secrets ?"

Tina hocha la tête de gauche à droite, c'était loin d'être futile. Puis, elle s'approcha de la jeune fille avant de prendre doucement son poignée et le remonter pour regarder sa main. Elle regarda un moment cette main à moitié décomposée en pétale de roses avant de la montrer à Leah.

"Ce qui est futile ce sont les paroles en l'air. Tu accordes si peux d'importance à ta vie que tu te laisse disparaître ?"

Tina fronça les sourcils et ses yeux émeraudes virèrent au rouge sang durant un millième de secondes. Elle ne comprenait pas les gens qui ne se battait pas pour vivre, elle a du, elle, se battre toute sa vie pour se libérer de l'emprise de son autre elle. Elle avait perdu son enfance, l'homme qu'elle avait aimé, elle s'était perdue elle-même et maintenant elle cherche toujours qui elle est. Alors pourquoi, pourquoi des gens comme ça existent et accordent si peu d'importance à leur vie ?

"Dans la guerre que j'ai déclenché, seul les plus fort survivront. Et toi plus que quiconque je t'ordonne de contrôler tes pouvoirs et survivre."

Tina lâcha sa prise, puis eut un sourire sur le coté, amusée de la situation. La demoiselle se rendit devant la fenêtre avant de l'ouvrir en grand, laissant le froid et le tempête entrer dans la pièce. Tina alla au bout du balcon, la pluie mouillant entièrement son visage blanc comme neige et faisant flotter ses vêtements et ses cheveux à leur guise. Tina respira à fond l'air humide avant d'avouer à Leah et la tempête sa certitude :

"Dans la guerre que j'ai déclenché, seul les plus fort survivront ... et je n'en fais pas partis ..."

La folle Asuna se retourna vers sa camarade avant de rire au éclat :

"Eh bien quoi, tu n'aimes pas la pluie ma petite rose ?!"


[J'espère qu'il te plaira même si je suis rouillée maintenant ^^"]

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah B. March
Red riding hood
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : À la chasse aux loup-garous

MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Dim 18 Mai 2014 - 23:59

- Oh, pardon, c’est assez futile. Que disiez-vous à propos de la guerre et des secrets ?

Tina parut contrariée par cette réponse. Elle secoua la tête en signe de désapprobation et s’approcha de la jeune fille pour venir observer sa main de plus près.

- Ce qui est futile, ce sont les paroles en l’air. Dit-elle durement. Tu accordes si peu d’importance à ta vie que tu te laisses disparaître ?

Elle parut fâchée et son visage se referma l’espace d’un instant. Leah ne savait pas trop quelles conclusions tirer de cette réaction. En disant que cela était futile, elle n’avait simplement pas voulu importuner sa chef avec un phénomène auquel il y avait sans doute une explication.

- Dans la guerre que j’ai déclenchée, seuls les plus forts survivront. Continua Tina avant que l’américaine n’ait pu ajouter quoi que ce soit. Et toi plus que quiconque, je t’ordonne de contrôler tes pouvoirs et de survivre.

Elle plus que quiconque ? Pourquoi si soudainement ?

La chef Asuna alla ensuite à la fenêtre et l’ouvrit brusquement, histoire de prendre un bon bain de pluie. L’eau froide et le vent humide s’engouffra d’un coup dans le salon et instinctivement, elle s’enroula davantage dans sa cape vermillon pour se protéger des intempéries.

- Dans la guerre que j’ai déclenchée, seuls les plus forts survivront… Répéta Tina, songeuse. Et je n’en fais pas partis…

Leah fut prise de court par cette révélation. Cette jeune femme qui semblait si sûr d’elle, était-elle déjà au courant du déroulement de tous les affrontements finaux qui auraient lieu dans cette école ? Était-ce une sorte de complot ? Ou alors était-elle simplement fatiguée de devoir se battre contre quelque chose de beaucoup plus fort qu’elle… ?

Alors que les lèvres de Leah brûlaient de questions sans réponses, Tina éclata d’un rire bruyant, ce qui la fit sursauter, et déclara ;

- Et bien quoi, tu n’aimes pas la pluie ma petite rose ?!

Leah rabattit sur sa tête la capuche de sa cape puis s’approcha de la fenêtre à son tour, embrassant du regard le jardin qui avait l’air de crouler sous l’averse.

- Je n’aime pas beaucoup l’eau en général… Répondit-elle. Sauf après une averse, quand les roses mouillées brillent de cet éclat scintillant qui leur donnent l’air de rubis.

Elle eut un sourire, mais n’en dis pas davantage. La météo était bien le dernier sujet dont elle avait envie de parler présentement, avec toutes ces questions sur la guerre qui se bousculaient dans sa tête.

- Pourquoi avoir déclenché cette guerre ? Demanda-t-elle au bout d’un moment, se lançant dans le vif du sujet. Je veux dire, pourquoi est-ce qu’il faut se battre entres nous ? Ne devrions-nous pas tous avoir un ennemi commun ?

Après les quelques fois ou avait discuté avec le chef Suzuka, ce dernier lui avait bien fait comprendre, entre les lignes, sans jamais le dire clairement, que l’homme qui dirigeait cette école n’était manifestement pas empreint de bonnes intentions.

- Nous seront toujours enchaînés à cette guerre, s’il faut s’autodétruire au lieu de s’en prendre à celui ou celle qui, là-haut, nous utilise comme des gladiateurs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Sam 24 Mai 2014 - 22:59

"Eh bien quoi, tu n'aimes pas la pluie ma proportionnellement pas avantagée rose ?!"

La jeune fille arrangea sa cape pour se protéger avant de rejoindre sa tarée de chef. La pluie était encore plus fort que tout à l'heure, c'était pas vraiment le temps idéale pour se promener ... ou ouvrir la fenêtre, mais Tina a toujours été de ces gens qui n'avaient rien à faire des "on ne devrait pas". Lorsque la jeune arrivante fut à sa hauteur, Tina se retourna, laissant la pluie s'échouer sur la peau très blanche.

"Je n’aime pas beaucoup l’eau en général …  Sauf après une averse, quand les roses mouillées brillent de cet éclat scintillant qui leur donnent l’air de rubis."

Les yeux de Tina passèrent de la demoiselle au jardin qui se battait contre le temps. Oui les roses était belles ... c'était même ses fleurs préférées. Elle avait cette beauté énigmatique, de grandes pétales qui formaient souvent une sorte de boule de voile rouge déposé sur une tigre épineuse. Belle mais dangereuse. Toute la beauté de la fleur venait de là, et quoi de plus fascinant qu'une femme à la beauté fatale ? Et que cache toujours ce genre de femme ? Un danger, évidemment.
Tina resta muette, laissant la pluie et le vent balayer ses cheveux de long en large, sur ce visage mouillée ses yeux émeraudes ressortait magnifiquement bien tout comme la tenue rouge de sa camarade particulièrement belle.

"Pourquoi avoir déclenché cette guerre ? Je veux dire, pourquoi est-ce qu’il faut se battre entres nous ? Ne devrions-nous pas tous avoir un ennemi commun ?"

La chef Asuna eut un visage neutre mais elle était assez nerveuse. La tension montait dans ce lycée apparemment et c'était exactement se qu'il fallait ... ça sentait une histoire achevée tout ça ...

"Nous seront toujours enchaînés à cette guerre, s’il faut s’autodétruire au lieu de s’en prendre à celui ou celle qui, là-haut, nous utilise comme des gladiateurs…"

Cette fois Tina devait répondre. La jeune française tira le bras de Leah pour qu'elle rentre à l'intérieur avant de refermer la fenêtre. La chef Asuna passa ses mains sur son visage puis dans ses cheveux, méditant sur ses futurs dires. Elle était trempée et bien trempée, son haut lui collait à la peau et montrait toute les formes de la demoiselle. Ses cheveux tirés en arrière lui donnait un visage plus ... sévère ? Plus mûr peut-être, mais en tout cas faisait ressortir des yeux bridés par ses origines asiatiques.

"On appelle cela la vie Leah. "Si vis pacem, para bellum" en latin, "Qui veut la paix, prépare la guerre". Mais si tu veux la vérité je vais te la dire..."

Tina se dirigea vers sa chambre, faisant signe à la belle Asuna de la suivre. Le doctoir des Asunas étaient tellement calme quand tout le monde fuyait l'horrible chef, c'était presque un bonheur pour les oreille de la française. Elle n'aimait pas tant que ça la solitude mais avoir du calme ça permettait de faire le vide et ... et plein d'autres choses.
La chef n'ouvrit pas sa porte, ses amis les ronces le fit pour elle. Les demoiselles entrèrent et Tina laissa Leah regarder la pièce selon sa curiosité. Tina avait un coté maniaque au niveau de sa chambre, tout était parfaitement rangé, propre, les tiroirs et les portes étaient fermés. La seule chose perturbante était l'énorme rosier qui était à la tête du lit de Tina, il était si imposant qu'on aurait dit qu'il était le lit même.
A fin d’accueillir leur maîtresse, les plantes vinrent s'enrouler à peine une seconde autour de ses bras, comme pour la saluer.
Tina invita Leah à s’asseoir au pied de son lit alors qu'elle s'engouffra dans sa penderie, prendre un change. De là où elle était elle s'adressa à sa camarade :

"D'une manière où d'une autre je nous confronte à ceux que tu désignes comme les maître du jeu. Seulement on ne peut pas les affronter comme ça. Comment je le sais ? et toi comment tu sais tout ça ? Ce qui nous dirige, nous dirige justement car nous ne sommes pas assez fort contre eux. Même en rassemblant une armée entière, le lycée entier contre eux, nous serons tous mort avant d'avoir pus bouger le proportionnellement pas avantagé doigt. Ils nous laisse nous entre-tuer pour cette raison finalement ... En fait ... je pense même que ça les amuse ..."

Après avoir pris une chemise noir et un pantalon tout aussi noir, la chef du clan Asuna se retourne vers Leah et la regarda d'un regard assez sombre et sévère. Elle ne pensait pas que ça les amusait, elle en était sûr ! Heureusement qu'elle n'avait pas assez de consciences pour s'en vouloir de tuer tout ces gens, elle prenait même ça pour une bénédiction de quitter cette Terre souillée par la race humaine. Bien sûr elle n'allait pas tout raconter à Leah. Tina, plus que qui conque, connaissait l'Organisation plus qu'elle ne voudrait et en parler à une pauvre élève était trop dangereux pour cette dernière. Des gens étaient morts pour si peu ... même des chefs ...

"Un jour tu comprendras peut-être pourquoi j'ai fais ça. Après pour être honnête ... ça m'est complètement égale que tu comprennes finalement."

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah B. March
Red riding hood
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : À la chasse aux loup-garous

MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Dim 15 Juin 2014 - 21:08

Selon Leah, il était absurde que tous les clans de cet établissement soient constamment en guerre. D’après elle, le bon sens même serait de faire front commun afin d’être plus fort. Pourquoi donc cette théorie paraissait-elle si ridicule aux yeux de tous les autres élèves à qui elle en glissait un mot ? Y avait-il quelque chose qu’elle n’avait pas saisi ? Forcément…

- On appelle cela la vie, Leah. Dit la jeune femme avec sagesse (ce à quoi elle eut envie de lui répondre : Non, on appelle cela de l’entêtement et de l’orgueil démesuré.)‘’Si vis pacem, para bellum’’ en latin ; Qui veux la paix, prépares la guerre. Mais si tu veux la vérité, je vais te la dire…

La jeune américaine prit une grande inspiration et se leva pour suivre Tina dans sa chambre, ou du moins, elle présumait que c’était là qu’elle la conduisait. Comme de fait, elle entra derrière sa chef dans une chambre spacieuse et rangée de la plus impeccable des façons. Les nombreuses fleurs qui envahissaient la pièce parurent réagir à l’arrivée de leur maîtresse et cela impressionna grandement Leah. Jamais de sa vie elle n’avait vu de plantes paraître si vivantes !

- D’une manière ou d’une autre je nous confronte à ceux que tu désignes comme les maîtres du jeu. Reprit Tina alors qu’elle allait prendre d’autres vêtements dans sa penderie. Seulement, on ne peut pas les affronter comme ça. Comment je le sais ? Et toi, comment sais-tu tout ça ? Ce qui nous dirige, nous dirige justement car nous ne sommes pas assez forts contre eux. Même en rassemblant une armée entière, le lycée entier contre eux, nous serons tous morts avant d’avoir pu bouger le petit doigt. Ils nous laissent nous entre-tuer pour cette raison finalement… En fait… Je pense même que ça les amuse…

Elle sortit ensuite de son placard, vêtue différemment et regarda Leah avec un regard plus hostile. Cela faisait beaucoup d’informations à encaisser d’un coup pour la jeune brune. Bien-sur, au cours de leurs discussions, Yuuki lui avait laissé sous-entendre certaines pistes, mais jamais aussi clairement et de façon si brutale. Désormais, les choses étaient plus faciles à comprendre mais également plus compliquées. Son utopie de petite fille ou tous les clans s’unissaient contre leur tortionnaire paraissait maintenant bien loin de pouvoir se réaliser un jour…

Mais les explications de Tina laissaient tout de même de nombreuses questions sans réponses.

- Un jour tu comprendras peut-être pourquoi j’ai fais ça. Après pour être honnête…ça m’est complètement égal que tu comprennes finalement…

- Tout cela en explique beaucoup, certes…D’ailleurs, merci pour ces éclaircissements. Néanmoins, je ne vois pas en quoi cela justifie que nous nous battions les uns contre les autres. Quelle est la motivation de chacun ? Qu’est-ce que le gagnant remporte, au bout du compte ?

Elle soupira et baissa la tête, fixant ses mains crispées sur ses genoux, avant de poser la dernière question qui lui brûlait les lèvres.

- Ces gens… Les ‘’eux’’ dont vous n’avez cessé de parler… Vous les connaissez… Personnellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Dim 22 Juin 2014 - 18:32

"Un jour tu comprendras peut-être pourquoi j’ai fais ça. Après pour être honnête…ça m’est complètement égal que tu comprennes finalement…
_Tout cela en explique beaucoup, certes…D’ailleurs, merci pour ces éclaircissements. Néanmoins, je ne vois pas en quoi cela justifie que nous nous battions les uns contre les autres. Quelle est la motivation de chacun ? Qu’est-ce que le gagnant remporte, au bout du compte ?"

Tina regarda un moment la jeune fille, la considérant. Elle ne comprenait pas les sentiments humains, ou du moins avait du mal à comprendre (à par quand elle peu jouer avec). Leah semblait bien crispée, peut-être en colère contre sa sorcière de chef pour avoir créer rage et haine dans cette île qui devait être un refuge pour tous et non un autre lieu où rien n'allait. Beaucoup d'Asunas le lui reprochait en silence, ayant trop peur d'affronter leur chef directement.
Devant le silence de la Sakura, la belle soupira et demanda, curieuse ;

"Ces gens… Les ‘’eux’’ dont vous n’avez cessé de parler… Vous les connaissez… Personnellement ?"

Le visage impénétrable de Tina resta tout aussi neutre. Elle regarda encore un moment Leah avant de lui dire tout simplement : "Oui." Puis elle entra dans sa penderie et se changea à l'intérieur pour rester un minimum décente et ne pas faire d'exhibition devant sa nouvelle asuna. Alors qu'elle se mettait dans ses vêtements sec, elle continua de répondre à la jolie rose :

"La motivation de chaque clan ? Eh bien comme chaque histoire il y a des méchants et des gentils. Et comme je joue le rôle de la méchante, il faut bien que ces abrutis de Onichiro et Lê jouent le rôle des gentils, tu ne penses pas ? Ma motivation ... Je te le dirais peut-être si tu survies assez longtemps."

Tina sortit finalement de là lorsqu'elle fut habillée et referma son placard, très maniaque quand il s'agissait de ses affaires. La chef Asuna fit un geste de la main vers le rosier qui ornait sa tête-de-lit et une tige de rose vint s'enrouler autour d'un bol remplis de fraise avant de soulever l’ustensile et le présenter à Leah.

"Je t'en prie sert toi."

Tina finit de se recoiffer vu l'état dans lequel était sa chevelure après son passage sous la pluie et le vent. La même plante vint se tortiller sur son épaule comme un animal de compagnie heureux du retour de son maître. La demoiselle finit par se retourner vers Leah et engouffrer son regard émeraude sur la jeune femme. L'aura de Leah était plaisant à voir.
Cette pensée donna un léger sourire sur le coté à la sombre chef Asuna. Cette dernière finit par affirmer d'un ton sévère :

"Tu sembles bien curieuse. Si j'ai un conseille à te donner ça serait que tu n'en demandes pas plus. Même un chef qui essaye d'en savoir trop finit par disparaître tôt ou tard ..."

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah B. March
Red riding hood
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : À la chasse aux loup-garous

MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   Mar 1 Juil 2014 - 2:01

- Ces gens… Les ‘’eux’’ dont vous n’avez cessé de parler… Vous les connaissez… Personnellement ?

La grande chef Asuna demeura quelques instants le visage hermétiquement fermé. Elle semblait réfléchir à la réponse qu’il serait le moins risqué de donner. C’est pourquoi d’ailleurs son ‘’oui’’ tout bête fit presque sursauter Leah. Cette dernière s’attendait à se faire dire de ne pas se mêler de ce qui ne la regardait pas ou quelque chose de la sorte… Mais une réponse aussi honnête et précise la laissa perplexe.

- La motivation de chaque clan ? Reprit-elle ensuite. Eh bien comme dans chaque histoire il y a des méchants et des gentils. Et comme je joue le rôle de la méchante, il faut bien que ces abrutis de Onichiro et Lê jouent le rôle des gentils, tu ne penses pas ? Ma motivation… Je te le dirai peut-être si tu survis assez longtemps.

Encore une fois, l’américaine ne sut trop quoi répondre. Si elle survivait assez longtemps ? Sa chef avait-elle dans l’idée que plusieurs membres de son propre clan tomberaient au combat ? Probablement, cela était inévitable pour les principaux protagonistes, mais ceux qui ne s’étaient jamais impliqués dans aucune bataille, quelle qu’elle fut ? Avaient-ils vraiment eux aussi, beaucoup de chances de mourir ? Les clans adverses allaient-ils tenter de tous les décimer sans faire la moindre distinction ? À cette pensée, elle ne put s’empêcher de ressentir une petite étincelle de peur, mais sa détermination de protéger les siens l’emportait dessus ! En regardant les jeunes Asuna qui aimaient tant entendre ses histoires, tard le soir dans la salle commune alors qu’elle ne s’éclairait que de sa lampe-torche, elle ne pouvait s’empêcher de penser à ses cadets qui l’attendaient à Creek’s Bridge. Elle en était venue à ressentir presque la même chose envers ses jeunes camarades de la nature et ne pourrait pas supporter d’en voir un mourir.

- Je t’en prie, sers-toi.

La voix sévère de Tina tira la jeune fille de ses pensées et elle remarqua soudain l’appétissant bol de fraise qui lui était présenté (tenu par une plante, en l’occurrence magnifique). Avec un doux sourire en guise de remerciement, elle en prit une et la porta à ses lèvres. Son gout était délicieux, elle était parfaitement mûre.

Le regard toujours encré dans celui de la brunette, Tina finit par dire (après ce qui avait semblé une éternité) :

- Tu sembles bien curieuse. Si j’ai un conseil à te donner, ce serait que tu n’en demandes pas plus. Même un chef qui essaye d’en savoir trop finit par disparaître tôt ou tard…

Fronçant les sourcils, Leah ne put s’empêcher de s’inquiéter un peu pour Yuuki. Elle ne le connaissait pas encore beaucoup mais d’après ce qu’elle savait de lui, c’était tout à fait son genre d’essayer d’en savoir trop. Elle se promit de lui glisser un mot à ce propos lors de leur prochaine rencontre.

- Je vous remercie pour ces éclaircissements. Lui dit-elle avec un sourire chaleureux. Par contre, je ne comprends pas ce qui vous pousse à croire que vous devriez forcément être la méchante… Vous me semblez une chef très juste et je vous promets de vous être loyale… dans les mesures ou je pourrai l’être.

Par cela elle entendait qu’elle n’accepterait certainement pas de participer à des massacres ou des agressions injustifiées, encore moins sur des innocents. Tina devrait se trouver d’autres tueurs, mais elle n’irait jamais non plus jusqu’à la trahir. Leah était une personne de principes.

- Quoiqu’il en soit, je ne vous dérangerai pas davantage.

Elle se leva et tourna les talons, s’apprêtant à partir, lorsque quelque chose la fit se stopper :

- Par contre… Souvenez-vous bien… ‘’La guerre n’est peut-être que la revanche des bêtes que nous avons tué…’’

Elle eut un petit sourire complice et se retourna à nouveau.

- Jules Renard, 1908.

Puis elle quitta la chambre d'un pas léger.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toute rose a des épines [PV : Leah] [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La rose sort ses épines
» Belle comme une rose. Fatale comme ses épines ___ Kimberly
» Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines.
» Une Rose couverte d'épines et une Bluette fragile [PV Ten]
» Sofia ▬ Ô la belle rose pleine d'épines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Les dortoirs :: Dortoirs Asuna-
Sauter vers: