AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sauvetage de l'allié (Tina) [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Le sauvetage de l'allié (Tina) [FINI]   Sam 7 Déc 2013 - 21:56

C’était une magnifique journée, le vent soufflait fort dans les arbres et on pouvait sentir les premiers rayons chauds de l’été. Il ouvra lentement ses yeux de verres, figé, sans aucune émotion et se leva, son corps lui semblant lourd après cette longue nuit sans rêve ~ L’androgyne observa l’extérieur, sa petite fenêtre dans les donjons donnant sur la forêt ~ Noe n’aimait pas y aller : C’était sale et rempli de bestioles ~ Le garçon y était allé pour chercher les corps qu’il avait utilisé pour créer le siens.

Il se leva et fixa son reflet dans l’énorme miroir qui trônait dans sa chambre, ses membres, formés d’os humains, brillait joliment sous la lumière des chandeliers qui éclairaient sa chambre. L’homme poupée brossa ses longs cheveux dorés et les attacha dans deux lourdes couettes, ornés de belles boucles rosés. Il n’avait plus besoin de se maquiller, son visage étant déjà sculpter et coloré à la perfection ~ Le blond choisi néanmoins longuement ses vêtements, son choix se posant sur une magnifique robe lolita blanche, orné de dentelle, représentant la pureté elle-même. Il enfila des chaussures de la même couleur et sorti, n’ayant plus besoin de manger ou de boire.

Il croisa Kaarasu, l’écouta jouer de son nouveau piano pour un bon moment, familiarisant en même temps avec ses autres disciples ~ Le dortoir Mikari était assez chaleureux, cependant, c’était de la fausse chaleur, car tous les membres étaient prêts à s’entretuer pour obtenir ce qu’ils voulaient ~ Pour l’instant, leurs intérêts étant tous les même, ils s’entendaient tous très bien. Il s’éclipsa un peu plus tard, avec deux ou trois autres élèves membres du clan de la mort, et les quitta plus tard, voulant apprécier le bruit du vent et les beautés des jardins, seul, de son nouveau corps.

L’androgyne songea aux évènements récents ~ D’abord, son alliance avec le clan Asuna, qui était, disons-le, plutôt une protection mutuelle pour les deux chefs, cribler de toutes parts par les attaques des autres clans, souhaitant obtenir la paix et des bêtises du genre ~ Au tout début, il aurait préféré être lier avec les Kaminari, mais après la réunion, ou il s’était légèrement disputé avec leurs sous-chef et s’être fait rejeter par le blond narcissique, il s’était rechigner.

Il invoqua Etsu, le laissant se promener à sa guise dans les magnifiques jardins alors que son maitre cueillait de magnifiques roses, les plaçant dans sa chevelure, ou sur sa tenue, l’égayant. Un sourire doux trônait sur son visage de porcelaine, et il semblait visiblement heureux d’être la plus belle fleur parmi toutes celles présente ~ Ô, il l’était, une véritable œuvre d’art ~ Et il le savait! L’androgyne pouvait encore regagner son ancien corps, possédant plus de propriété magique, mais ce dernier lui allait mieux, plus fort et joli.

Au bout d’une heure, il décida de rentrer, le temps se couvrant lentement mais surement. Il chercha l’énorme boa pendant un bon moment, la créature s’étant probablement aventurer trop loin ~ En réalité, Etsu avait trouvé Tina Sakura, enlaçant le corps de la demoiselle, ayant reconnu l’amie de son maitre et voulant veiller sur son corps le temps que son propriétaire la rejoigne.

À la vue de la brune, le blond sourit, malicieux, malsain. Il s’approcha, furtivement, et s’agenouilla aux côtés de son allier. Elle était dans un état misérable, et l’androgyne s’amusa à passer ses longs doigts osseux dans les blessures de la Sakura, se délectant des minces plaintes qui s’échappaient des lèvres de la jolie inconsciente. Lorsqu’elle fut suffisamment réveiller, il posa doucement sa bouche sur la sienne et vilainement, la gratifia d’un :

-Serait-ce à moi de jouer à l’infirmière, ma chère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Le sauvetage de l'allié (Tina) [FINI]   Sam 7 Déc 2013 - 22:16

"Eglantine, il faut te calmer, arrête !
_NON !! Je veux rentrer chez moi !!!"    

La petite fille continua de tout casser dans la chambre peinte en blanc. Elle prit le tiroir de la commode et la jeta sur la fenêtre en plastique. Les infirmières essayaient de l'arrêter mais rien ne se fit, elle les griffait, les mordait, se débattait et continuait de crier comme une folle.
Quelle âge avait-elle ? 6 ans, peut-être 8 ? Mais ce n'était pas vraiment la question à se poser ; que faisait-elle à l'hôpital ? Pourquoi était-elle si violente ?
Un médecin arriva et planta une aiguille dans le coup de la gamine. Elle s'endormit et on l'attacha sur son lit.
A son réveille, elle pleurait, elle était seule et tout lui semblait si sombre et triste. Les plantes que lui avait apporté des infirmières se mirent à pousser jusqu'à la jeune fille et l'entourer de leurs feuilles.

*Tu ne peux pas nous renier, nous faisons partis de toi.
*S'il vous plait, laissez moi … je veux rentrer chez moi … je veux être normale, je veux mon papa et ma maman …    
*Tu ne peux pas être normal, tu es née pour que nous t'aimons, te servions, pour nous ~  
*Non … non … laissez moi … je veux juste … rentrer chez moi …    
*Sans nous tu serais toute seule. Regardes où tu es, tu es toute seule et personne ne sera jamais avec toi.
  *non c'est faux … papa, maman …  
*Il n'y a que nous qui t'aimons …*

"LAISSEZ MOI !!!!!!!"    




Tina ouvrit les yeux et gémit d'une grande douleur tout en soufflant : "laissez moi … " Elle avait horriblement mal, mais pourquoi ? Sa vision essayait de se remettre en place, elle respirait très faiblement et se ménageait. Pourquoi avait-elle du mal à respirer ? Pourquoi ne pouvait-elle pas bouger ? et pourquoi avait-elle aussi mal ?
Lorsque la vision de l'Asuna redevint clair, elle aperçut quelque chose de rouge sur sa main près de son visage, sa peau en était recouvert, c'était chaud. C'était son sang.
Avec le peu de force qu'elle avait, Tina leva la tête vers la personne au dessus d'elle et découvrit une jeune fille. Une belle demoiselle avec une peau de porcelaine et des roses partout dans les cheveux. Elle dégageait néanmoins une aura malsaine, diabolique, l'aura d'une Mikari. Et Tina connaissait bien cette aura, et cette odeur de mort.
C'était Noe …
L'androgyne se pencha et posa ses lèvres sur le jeune fille. Tina avait à peine la force de respirer et la priver de l'air de sa bouche ne lui procura que peu de bien.

"Serait-ce à moi de jouer à l’infirmière, ma chère?
_Est-ce que … comment oses-tu jouer avec … mes plaids ?"     dit-elle entre deux inspirations

Alors, manquant de respiration, la tête de la jeune fille retomba à terre. La grande entaille qu'elle avait dans le dos brulait abominablement au soleil et donnait à la jeune fille l'envie de s'achever. Tina eut des gémissants de douleur insupportable et se releva, tituban, se vidant toujours de son sang avec la tête qui explose, et les yeux rouges de sang. Elle regarda Noe droit dans les yeux avec son affreuse mine.
Il était tellement différent qu'elle avait l'impression qu'il avait changé de corps. Il ressemblait plus à une jeune fille, frêle, fragile et innocente qu'au garçon qu'elle avait soigné et profiter un jour passé.

"Plutôt mourir que de me faire aider par un androgyne qui s'habille en nana …"    

Alors, Tina marcha à la droite de Noe, en direction de son dortoir, mais à peine deux pas plus tard, elle s'écroula sur le sol. Et cracha du sang.
Battu par une Kurasu ? Et retrouver Noe ensuite ? Elle avait l'impression d'être une gamine qui s'est fait battre par son frère et qui venait tout rapporter à son père. Non mais !
Mais Tina n'avait plus la force de se relever alors elle s'allongea sur le dos, cramant ses blessures au soleil. Elle respirait, hors d'haleine et regarda Noe :

"Tu peux toujours me laisser crever ici, j'ai été battu par une Kurasu … empoisonnée … par  ton poison !"    

Après avoir soutenu son dernier mot, Tina gémit et sentit quelque chose d'écailleux faire le tour de son corps. C'était le serpent de Noe, une belle bête violette, de la même couleur que les yeux de son maître. Il devait beaucoup aimer le chef des Mikaris, Tina le sentait, elle comprenait la faune et la flore et certaines invocations ne faisaient pas exception. Souvent les invocations qui ne parlaient pas à leur maîtres se faisaient comprendre des Asunas.
Peut-être que ce serpent l'aimait bien aussi. Tina se perdit dans les yeux ambrés de l'invocation qui émit un doux son, parvenant dans les oreilles de l'Asuna : *Reste ~*
Rester ? Rester avec Noe ? Pour être soigné ? Tina avait bien trop de fierté pour demander de l'aide.
Elle ferma les yeux et dit à voix haute pour le Mikaris :

"Enlèves moi ton poison, et je me débrouillerais après …"    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Le sauvetage de l'allié (Tina) [FINI]   Jeu 29 Mai 2014 - 19:54

-Serait-ce à moi de jouer à l’infirmière, ma chère?

Un sourire malsain et froid trônait sur le visage de l’énorme poupée qu’était devenu le jeune homme. Ses doigts étaient toujours dans les plaies de la demoiselle, et il les retira, léchant lentement le sang qui était resté dessus. Le blond ne goutait rien, sous cette forme, et n’eut aucune émotion face au gout ferreux. L’androgyne fixa son allié tenté de se relevé difficilement, sans réussite apparente, avant de l’entendre dire faiblement : 

-Est-ce que … comment oses-tu jouer avec … mes plaids ?

Elle retomba misérablement sur le sol et le Kotasu ne put retenir le petit rire qui s’échappa de ses jolies lèvres cerises ~ Il se releva lui-même, regardant de haut ce qui restait de la jeune fille. Hautain en apparence, il se demandait vraiment, cependant, qui avait pu faire ça à sa seule camarade parmi les clans ~D’abord Kaarasu, et ensuite Tina~ Tous les trois devraient vraiment s’entrainer fort, à l’avenir, pour ne pas finir éradiqué. 

L’Asuna fini par réussir à se relever, bien que cela semblait lui prendre d’innombrables efforts. Elle avait une gueule misérable, bien différente de Noe qui semblait partir pour aller participer à un bal, et pourtant, tous deux, dans leurs différences, représentaient la mort dans le grand lycée qu’était Seikoku. Une grimace de dégout déformant son joli visage, elle ajouta, incroyablement haineuse : 

-Plutôt mourir que de me faire aider par un androgyne qui s'habille en nana …

Il sourit, malsain, alors que la demoiselle s’écroula à côté de lui, se vidant rapidement de tout son sang ~ Bon, sérieusement il devrait commencer à penser à s’y mettre, s’il ne voulait pas perdre sa seule protection. Elle se retourna vers lui, couché à présent sur le dos et seulement à ce moment, le blond put apercevoir l’étendue de ses blessures. Cela laisserait très certainement des cicatrices, il n’avait aucun doute la dessus. Elle semblait à bout de souffle et l’androgyne s’approcha d’elle s’assoyant de nouveau à ses côtés, vaillant silencieusement sur ce qui restait de son corps. Froidement, elle ajouta : 

-Tu peux toujours me laisser crever ici, j'ai été battu par une Kurasu … empoisonnée … par ton poison !

Son poison? Il comprit assez rapidement… La Kurasu avait caché les gâteaux, à la réunion… Mais une si petite quantité ne pouvait pas créer autant de dégâts, bien qu’il l’aurait lui-même espéré. Il serra les poings, en colère, bien qu’il n’osait pas l’avouer. L’androgyne se fâchait rarement, un sourire suave semblait même être peint en permanence sur son beau visage ~Et pourtant, la haine le consumait lentement, et l’évènement récent ne venait nullement arranger son cas! 

Etsu rampa lentement jusqu’à elle, s’enroulant autours de son corps faible comme il avait l’habitude de le faire avec son propre maitre, comme pour la protéger. Il l’entendit murmurer, implorer la demoiselle de rester et de se faire soigner ~ Tout comme son invocateur, la bête aimait bien l’Asuna et ne voulait pas la voir disparaitre. Elle ferma les yeux et sembla morte, mais elle rassura tout de suite le garçon en lui ordonnant, hautaine : 

-Enlèves-moi ton poison, et je me débrouillerais après …

Il rit et posa de nouveau ses lèvres sur celle de la demoiselle ~ Le boa pourrait certainement s’occuper du venin, puisque sous cette forme, même le maitre du clan empoisonné ne le pouvait pas. Il laissa donc le serpent retirer tout le poison du corps de la jeune fille, la regardant agoniser sous son regard froid ~ Une fois que tout allait être retiré, il n’aurait plus à craindre pour sa vie, et donc, il ne s’inquiétait pas trop. 

Une fois la besogne terminé, Etsu, disparu, épuisé, laissant son maitre s’occuper du reste. Le blond se releva et prit la demoiselle dans ses bras, sans trop de difficulté. Il ne dit rien et s’occupa simplement de la ramené au lycée, sans lui demander de détails sur le récent affrontement. Les confidences viendraient bien assez tôt, il le sentait, et donc, il lui laisserait tout le temps dont elle nécessitait. Ils ne le savaient pas encore, mais tous deux allaient devenir très proches, malgré tous les accrocs qui semblaient vouloir venir ruiner leurs relation. Il se pencha vers l’avant et murmura dans l’oreille de sa camarade, suave et grave : 

-Nous sommes bientôt arrivé, princesse… Tu pourras te reposer…






~~~~






"Enlèves moi ton poison, et je me débrouillerais après …" 

Noe se pencha et embrassa une nouvelle fois Tina. Les yeux de la jeune fille restèrent clos, le soleil lui brûlaient trop le cristallin pour qu'elle les ouvre. Et puis elle ne voulait pas montrer à Noe ses affreux yeux rouge presque saignant. Par rapport au autre fois, Noe semblait plus doux dans cet acte, surement par ses lèvres qui semblait plus fines et douces … Non … Noe était vraiment plus doux, ce qui donna envie à l'Asuna de le voir.
La jeune fille ouvrit brièvement les yeux pour voir ceux de son allié. Elle aimait cette couleur violette-mauve même si ce n'était que des lentilles. Il avait un regard haineux que Tina aimait beaucoup.
Puis elle sentit l’intention du serpent à l'aider. Elle allait avoir très mal …
Tina ferma une nouvelle fois les yeux, prête à souffrir.
Tina ne vit rien mais sentit le boa violet entouré une bonne partit de son corps. Les écailles de la créature lui faisait très mal lorsqu'il passait sur ses plaids, en particulier son dos.
Soudain, Tina sentit une force étrange aspirer quelque chose en elle. C'était une sensation atroce, désagréable, et très douloureuse !
La jeune fille essayait de retenir ses cris ~ en vain. Tina se débattait un peu, retenu par le serpent, elle essayait de s'agripper à l'herbe, mais elle ne sentait plus ses mains. En fait, elle ne sentait plus rien, même pas le corps de l'animal sur elle. 
Au bout d'un moment, elle eut froid. Ses sens revenaient. Elle sentit que son corps se décolla du sol et sa tête se posa sur quelque chose de chaud et doux. Elle sentit une odeur agréable. Noe sentait vraiment bon ; un mélange de roses et de mort, de cigarette et de lavandes. 

-Nous sommes bientôt arrivé, princesse… Tu pourras te reposer…
-… Tu sens bon … lâcha la jeune fille presque inconsciente 

Alors, Tina sombra un peu plus, son sang tachant la robe blanche du jeune androgyne.
Blanc et rouge.
Lui aussi portait souvent ces couleurs … Il était aussi grand que Noe … peut-être plus, peut-être moins. 
Il avait de court cheveux châtain qui lui cachait légèrement les oreilles et tombait en batailles sur son front et parfois sur ses yeux. Il était beaux, de grands yeux verts comme elle, il avait une voix douce et un magnifique sourire … il sentait la bienveillance et le courage. Comment s'appelait-il déjà ? 
Lucien ? Luc ? Non c'était un Russe ~ Luka Polotski, le dernier chef des Asunas avant Eglantine …
Tina l'aimait, Eglantine l'aimait et par sa faute il a disparut. A cause d'Eglantine, parce qu'elle n'a pas été assez forte, parce qu'elle s'est faite avoir. Tina devait devenir plus forte pour le retrouver. Mais elle savait qu'il était mort et qu'il ne reviendrait jamais …




"Les Mikaris sont solitaires sadiques aux pensés sanguinaires… ils faut les éviter ~ 
"Mais Luka, on est relativement neutre, tu n'as pas peur d'eux ? Ils sont bien plus puissant que nous, tu sais ?
"Oh non ~ temps que je serais là il ne t'arrivera rien. Ne t'en fais pas tu n'es pas seule "

*Seule ? Seule je l'ai été depuis toujours … j'ai craint mon pouvoir lorsque j'étais enfant, cela m'a rendu violente et tout les autres me fuyaient. On m'a enfermé dans un asile où il est venu … J'ai cru qu'il pouvait m'aider, me sauver, mais au lieu de quoi il m'a enfermé dans mon propre corps, il a fait de moi la méchante de l'histoire, il m'a volé ma vie. Et toi Luka ? je suis partie pour toi, pour toi que je me suis retrouvée seule et tu ne m'as même pas regardé … J'ai toujours été seule et je le resterais …*





Tina agrippa un bout du tissu de son porteur, un peu revenu à elle. Elle ne pouvait pas vraiment parler, elle avait tellement froid et sa force diminuait un peu plus, mais au moins elle savait qu'elle n'allait pas mourir, le poison avait quitté son corps et ses plaids pourraient cicatriser.
Elle réussit à ouvrir les yeux et regarder Noe. Elle n'aimait pas trop être la patience dans ce genre de situation et son égaux en prenait un sacré coup surtout devant son allié.

"Je t'ai dis que … je me débrouillerais toute seule …" 

Tina n'avait pas perdu son caractère de chien ! Elle aimait se sentir forte et importante, surtout devant les hommes. Descendre toute la population était son passe temps, elle devait dominer dans tout les domaines ~ et se servirent de ce caractère pour être intouchable.
Mais au fond, Tina aimait bien qu'on s'occupe d'elle. Elle se laissa sombrer un peu dans l'inconscience, les yeux fermés, le temps que son sauveur lui réponde, ou la lâche.
Alors que la force lui manqué, son bras retomba vers le sol, elle avait de plus en plus froid mais résistait à la mort avec acharnement.
Elle ne devait pas mourir, pas avant de s'être vengé. Mais elle ne savait pas si elle pourrait tenir jusqu'à se que … jusqu'à où ? où Noe l'emmenait-il ?
Oh quelle importance, elle pouvait bien mourir n'importe où ~ Mais mourir seule ?
Naître seule, vivre seule, mourir seule … non, ce n'était pas une option …
Tina bascula légèrement sa tête en arrière, n'arrivant pas à ouvrir les yeux, elle dit à Noe dans un murmure :

"Embrasse moi …







~~~~






Etsu suçait sans pitié les blessures de la jeune fille, retirant ainsi aisément, mais assez douloureusement le poison. Le blond posait tendrement ses lèvres sur celle de la jeune blessé, comme s’il était le prince charmant ~ Une fois que l’énorme bête aurait terminé, il faudrait quand même la changer de place, pour s’occuper des autres plaies, qui restaient assez profondes, bien que pas mortellement dangereuses pour son alliée. 

Son invocation revint s’enrouler autour de son cou, lui démontrant ainsi qu’elle avait terminé ~ Il caressa doucement le nez de la bête du bout des deux doigts avant de se relever et d’agrippé facilement le corps de sa camarade, la soulevant du sol dur. La demoiselle avait toujours les yeux fermé, comme morte ~ Mais après une si dure bataille, il était normal d’être dans un état à demi conscient, et donc, le blond ne s’inquiétait pas. Il murmura doucement dans l’oreille de l’Asuna, voulant la rassurer un peu : 

-Nous sommes bientôt arrivé, princesse… Tu pourras te reposer…

Instantanément, elle répondit, presque inaudible : 

-… Tu sens bon …

Il sourit, attendrit par cette Tina beaucoup plus douce ~ Elle était généralement très dure, même avec lui qui était probablement la seule personne à ses côtés dans le lycée en entier ~ Noe avait Kaarasu, Aïcha et Zanshi ~ Mais les Asuna étant un clan très neutre, primant la vie, même ses propres membres semblaient être prit d’une certaine haine envers leurs chef ~ Enfin, l’homme poupée ne lui en voulait pas, il la trouvait même adorable, à vouloir à tout prix se protéger dans sa haute tour d’incandescence ! 

Ils étaient maintenant à l’intérieur du lycée et l’androgyne défiait tous les regards qui se posaient sur eux ~ Bien sûr seul les plus courageux osaient jeter un coup d’œil ~ On n’embêtait pas la chef du clan Asuna, non pas plus celui du clan Mikari. D’ailleurs, Noe ne sortait que très rarement du dortoir de la mort, étant cible de trop nombreuses attaques, ses membres lui avaient conseillé de rester bien protéger ~ Ô non pas qu’il n’était pas assez fort pour se défendre, mais tout cela devenait assez embêtant à la longue! 

Il descendait à présent la cage d’escalier menant aux chambres des Mikari, souriant aimablement à ses amis meurtriers pour se rendre dans sa chambre. La pièce semblait être une chambre à coucher pour gamine, avec tous ses oursons et le rose partout ~ À l’image de son propriétaire, bien sûr! Etsu descendit pour aller s’amuser plus loin, fatiguer par toute l’effervescence causer par l’amie de son maitre. 

Tina fini par ouvrir les yeux, l’air légèrement perdu ~ Bien sûr, elle avait ‘’dormit’’ la moitié du trajet, et n’était jamais venu dans la chambre du Kotasu ~ La demoiselle laissa tomber sa tête vers l’arrière et, d’une voix presque suave, ou bien s’était le jeune éphèbe qui s’imaginait des choses devant une version si faible de l’Asuna : 

-Embrasse-moi …

Il sourit et la posa sur son lit, sans prendre sa requête en main ~ Il fit dos à la demoiselle, allant se changer, couvert de sang de toute façon. Il enfila les même vêtements qu’il avait porté à leur dernière rencontre, sachant qu’elle les appréciait ~ Puis revint vers elle, souriant adorablement. Il défit ses couettes et posa tous ses accessoires sur sa table de chevet avant de s’asseoir dans son lit et de déshabiller la jeune fille. Il jeta les vêtements en lambeaux et nettoya les plaies restantes, les bandant par la suite, avec autant d’amour que lorsqu’elle l’avait fait pour lui, lorsqu’il s’était battu avec le Kaminari. 

Il enfila à la demoiselle un de ses pyjama avant de la glisser sous les couvertures pour aller lui préparé un bon thé chaud, avec peut être aussi, de la soupe ~ Après une si grande épreuve, il fallait absolument qu’elle reprenne des forces, ou alors la guérison se ferait plus lentement, ce qui n’était pas souhaitable ! 

De retour à ses côtés, il posa le tableau contenant le repas aux cotés des accessoires qu’il avait retiré plus tôt, et se rassit, dos à elle. Il se retourna, au bout d’un moment, et prit d’une infinie tendresse, agrippa la main froide de la jeune fille pour y déposé un baiser ~ Noe s’attachait beaucoup à Tina, puis, tous les deux se sentaient incroyablement seul, depuis toujours… Dans un murmure, il se permit, croyant que l’Asuna ne l’entendrait pas : 

-Je sais que tu es quelqu'un de seule malgré tout, mais tu pourras toujours compter sur moi même quand tout sera fini…

Il marqua une courte pause, et pour lui-même, ajouta :

-Je te le promet…

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sauvetage de l'allié (Tina) [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sauvetage de l'allié (Tina) [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» TINA CANICHE CLAIRE 12 ANS URGENT EN BOX (LILLE 59)
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Jardins-
Sauter vers: