AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Sam 7 Déc 2013 - 21:39

Le début de la semaine avait été difficile avec tous les bouleversements qui s’étaient produit dans la vie de l’androgyne ~ D’abord, changer d’école n’était jamais facile ~ Et bien que Noemie n’ai jamais eu beaucoup d’amis, quitter sa ville d’origine lui avait été difficile. En plus, avec toute cette histoire de pouvoir bizarre et de résurrection de serpent, ses valeurs les plus sures étaient ébranlées. Il n’avait pas voulu le montré, mais se réveillé aux côtés d’un animal qu’il croyait mort lui avait fait peur, très peur ~ Et depuis, il le faisait apparaître et disparaitre à sa guise, ayant toujours de la difficulté à croire que c’était lui qui faisait tout ça.


On lui avait passé des tests, découvrant de nombreuses anomalies chez le jeune homme : D’abord, il avait du venin dans le corps, rien de dangereux pour lui, mortel pour les autres. Ils l’avaient nommé l’homme serpent et l’avaient envoyé dans ce lycée ''Rempli de jeunes comme toi!'' Lui qui, depuis le début de son adolescence avait essayé d’être spécial, le coup avait été dur ~ Et le blond aurait franchement préféré être le seul à avoir ces pouvoirs, même si cela lui glaçait le sang, même si cela faisait peur aux autres~ Pour être original.


Appuyé sur une longue rangée de casiers, il ne voyait plus le temps passer depuis un bon moment déjà. Il s’était perdu et personne n’était passé, l’empêchant de demander son chemin. Il plissa ses vêtements, soit un long kimono rose orné de fleurs et de dentelle, lui allant à merveille malgré le fait qu’il soit un homme. D’ailleurs, il n’en avait pas du tout l’air, et ses longs cheveux libres sur ses épaules n’aidait pas vraiment à le rendre une once plus masculin.

Le blond se laissa glissé lentement, jusqu’à être assit sur le sol froid, et invoqua son boa, Etsu. Il serra la bête écailleuse dans ses bras et ferma les yeux, ressentant sa propre énergie dans le corps qui n’était pas le sien.


Le temps passa et il n’avait toujours pas bougé, immobile sous la lumière désagréable des néons. Tout comme son animal, l’androgyne pouvait rester un long moment sans remué ne serait-ce que le petit doigt. Son visage était aussi impassible que celui d’un joueur de carte, et lorsqu’il entendit les bruits de pas, un sourire malsain se posa sur sa figure, comme un masque. Il releva ses yeux glacé sur le nouvel arrivant, et d’une voix suave, se fit entendre :


-Eh bien… Enfin quelqu’un ~ Je commençais à croire que cet école était abandonnée et qu’on m’avait fait une mauvaise blague… Hehehehe…


Il se releva, s’élevant de toute sa grandeur, ses bras maigres retombant le long de son corps frêle alors qu’Etsu lui servait d’écharpe, bien enroulé autour de son cou. Il tendit sa main fine et douce, décoré de nombreuses bagues roses en forme de papillons, de cœurs ou de fleurs. Le même sourire était toujours peint sur sa figure d’ange, si faux et pourtant si réelle, à force de l’avoir tant pratiqué. À nouveau, sa voix bien trop grave et mielleuse pour son apparence résonna dans les longs couloirs :


-Je suis Noemie, Noemie Kotasu. Mais appel moi Noe, tout simplement… Et maintenant… Si tu m’aidais à retrouver mon chemin, mon chaton, hmmm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 20:57

Le jour était enfin arrivé, le jeune Kirito était enfin invité à entrer dans le lycée de Seikoku. Chose a quoi il ne s’entendait pas, il était le nouveau chef des ‘’Yachiru’’, terme qu’il c’était fait expliqué avant la rentrée. Les Yachiru était des personnes comme lui, qui possédaient le pouvoir d’utilisé l’eau comme bon leur semble. Pour lui c’était un peu spécial, il a pouvoir manipuler l’eau et la transformé en glace, pouvoir commun ou unique, il ne le savait pas. 

-Alors Salimor, t’es prêt? Dit-il au serpent, qui s’était enroulé autour de son bras gauche et avait posé sa tête sur celle du jeune homme, avant d’entamé la route pour arriver dans le lycée.

*Je continue de dire que j’aurai bien pu t’apprendre sssseul à manipulé ton pouvoir…*

Ah bien sûr, le serpent n’avait pas été d’accord avec son jeune maitre sur le fait d’y aller pour s’améliorer. Ils avaient eu un gros débat sur ce sujet avant l’inscription, c’était pire qu’avec ses parents, sérieux. Il disait qu’il allait faire un meilleur professeur que toutes les personnes qui allaient lui enseigné, qu’il n’avait pas besoin de la compagnie des autres, ni de se faire des amis et ainsi de suite. Kirito avait pourtant été catégorique et très persuasif. Il avait dit au serpent qu’il irait avec ou sans lui, qu’il n’avait qu’à décider. Ce fut clos immédiatement. De toute façon, ils ne pouvaient se séparer, car même quand le serpent part, ils gardent un contact mental.

Bref, Kirito avança vers la porte qui, comme il le pensait, grinça lorsqu’il l’ouvrit, offrant une magnifique ambiance de film d’horreur qui fit frissonné Kirito et rire Salimor. Il aurait bien aimé le châtier, mais le corps du petit reptile était composé que d’eau… Essayez de frapper de l’eau et vous comprendrez.

-Ils devraient remettre de l’huile sur les battants de cette porte… Dit-il en s’avançant dans le hall.

Cette phrase eue pour effet de faire encore plus rire Salimor, qui se foutait totalement de sa gueule et de manière totalement gratuite. C’est alors que Kirito décida de l’ignorer, de faire comme s’il n’avait rien entendu, sinon il aurait bien pu faire de son serpent aqueux, un petit chat aqueux. Quoique sa aurait pu être bien marrant. 

Le jeune chef des Yachiru décida d’explorer un peu les environs. C’était sa manière d’expliquer le fait qu’il c’était paumé dans ce labyrinthe de couloirs. Tantôt à droite, tantôt à gauche, il tourna sans arrêt. Il acquerra le statu de perdu, lorsqu’il essaya de retourné dans le hall, mais n’y parvint pas. 

Alors qu’il marchait sans but dans les couloirs en compagnie de Salimor, qu’il aperçut une silhouette assise au loin, appuyé sur une rangée de case, une aura malsaine s’en échappa…  Les intentions cette personne n’était pas bon,  il ne semblait être quelqu’un qui était préférable de fréquenté et Salimor le savait, mais est-ce que son protégé, lui en était au courant.
Au moment que nos deux compagnons arrivèrent tout prêt de cet individu, celui-ci se leva et vint parler à nos deux protagonistes.

-Eh bien… Enfin quelqu’un ~ Je commençais à croire que cet école était abandonnée et qu’on m’avait fait une mauvaise blague… Hehehehe…

Kirito resta silencieux. Il étudia parfaitement l’inconnu, il ressemblait à une fille, mais quelques choses le troubla. L’impression qu’il avait des intentions de cette personne? Son accoutrement ou la main orné de bijou qu’il lui tendit avant de se présenté? 

-Je suis Noemie, Noemie Kotasu. Mais appel moi Noe, tout simplement… Et maintenant… Si tu m’aidais à retrouver mon chemin, mon chaton, hmmm ?

Mon chaton? Retrouver son chemin? De un, il était tout aussi, sinon plus, perdu que lui et de deux, Kirito n’était pas un chaton.

*Il ou elle esssst étrange, tu ne trouve passss?* Dit Salimor dans la tête du jeune homme. 

*Oui, quand même… Je ne sais pas si je devrai avoir peur…*Répondit notre jeune homme au serpent.

Il avait vite remarqué que l’homme… La femme… L’individu en face de lui tenant encore sa main devant lui, attendant que Kirito l’attrape et se présente. C’est ce qu’il fit. Et dit d’une voix qui se voulut être rassuré.

-Je suis Kirito Rivers. Appelle-moi Kirito, simplement. Effectivement, je voudrai t’aider à retrouver ton chemin, mais je peux pas.

*Vas-y, dit lui que tu t’essss perdu comme un petit chaton.*Dit-il en éclatant d’un rire, du moins comme un serpent pouvais le faire.

*Attend, tu vas voir quand nous allons être seul, tous les deux.*Lui répondit-il.

Il lui lâcha alors la main de l’autre personne d’un geste rapide et sec et il commença à inspecter les alentours pour trouver un éventuel indice à l’endroit où ils étaient. 

-Au fait, je suis le nouveau chef des Yachiru. Juste pour information. Et je ne sais pas du tout ou nous sommes. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 20:58

Le blond entendit les pas de quelqu’un qui se rapprochait et soupira intérieurement alors qu’il se mit à sourire ~ Noemie Kotasu n’avait rien de très rassurant en soi, et les autres jeunes de son âge, enfin, ceux qui étaient normal, en avaient toujours eu un peu peur. Il ne bougea pas tout de suite en attendit que l’inconnue se rapproche un peu. De loin, il pouvait voir que le garçon était un petit brun, et que lui aussi, avait un serpent. Il ne fit pas attention à la voix presque silencieuse d’Etsu, qu’il avait toujours du mal à entendre, lorsque celui lui faisait remarqué que l’autre jeune homme et lui-même était plutôt semblable en certains points.


Il finit par se relevé, le sourire de dément toujours posé sur son visage pâle, et retourna lentement la tête vers le garçon. Il se rapprocha du brun et de son ami aqueux, et de sa voix habituellement suave, leurs fit entendre :


-Eh bien… Enfin quelqu’un ~ Je commençais à croire que cet école était abandonnée et qu’on m’avait fait une mauvaise blague… Hehehehe…


Le rire était grinçant, et bien que Noe fût très joli, les gens ne voulaient pas resté près de lui. Son regard et son cœur était glacé et ses gestes semblaient faux. Il resta un moment sans bouger, et fini par lever la main, la lui tendant. Ses doigts étaient longs et fins, comme les pattes d’une vilaine araignée venimeuse.


Le garçon ne bougea pas et l’observait de ses grands yeux si différents des siens, violet comme du poison. L’androgyne se permit un regard sur le nouvel arrivant : Ses cheveux foncés étaient coupés courts et le rajeunissait, bien que Noe ne sût pas son âge. Ses yeux étaient sombres, tout comme ses vêtements ~ En apparence physique, ils se ressemblaient si peu qu’on aurait pu croire qu’ils ne venaient pas du même monde.


La main toujours tendu, le regard vide et pourtant chargé d’une haine mal cachée, Noe attendit que le garçon la serre avant de se présenter, poursuivant sur le même ton qui ne semblait pas mettre son camarade à l’aise :


-Je suis Noemie, Noemie Kotasu. Mais appel moi Noe, tout simplement… Et maintenant… Si tu m’aidais à retrouver mon chemin, mon chaton, hmmm ?


L’affection était fausse et donnait froid dans le dos. Le gamin sembla surpris et ne répondit pas tout de suite. Remarquant les regards qu’il échangeait avec son serpent d’eau, le blond devina qu’il réussissait, lui, à discuter avec la vipère, et en fut jaloux. Un mince soupire de dégout s’échappa de ses lèvres roses, presque imperceptible.


Le brun prit enfin la parole, mettant fin aux interrogations de Noemie. La voix du garçon se voulait puissante, malgré son manque laquant de confiance, il se présenta à son tours, non sans regardé l’autre serpent, qui commençait de plus en plus à dérangé l’androgyne.


-Je suis Kirito Rivers. Appelle-moi Kirito, simplement. Effectivement, je voudrai t’aider à retrouver ton chemin, mais je peux pas.


Perdu ? Lui aussi ? Venait-il, tout comme lui, tout juste d’arriver ? Il fronça les sourcils, l’espace d’une seconde, alors que, Kirito, lui, lâchait sa main avec dédain ou peur ~ Le blond n’avait pas pu identifier ce que c’était. Il y eu un moment de silence ou le cadet inspecta les alentours pour trouver une réponse, et ou l’ainé continua de fixé son nouveau compagnon. Kirito dit simplement, surprenant l’androgyne qui était perdu dans ses pensées :


-Au fait, je suis le nouveau chef des Yachiru. Juste pour information. Et je ne sais pas du tout ou nous sommes.


Yachiru ? N’était-ce pas ceux qui contrôlaient l’eau ? Ou bien était-ce les types d’électricité ? Les deux venaient tout juste d’arriver et étaient déjà chef de clan. Il se souvint qu’on lui avait dit qu’il y avait des guerres entre les différents groupes, et à la pensé de se faire un ennemie dès le premier jour, il devint tout de suite plus aimable… Enfin, aussi aimable et rassurant que pouvait être Noemie Kotasu.


Il sourit de nouveau et repoussa un de ses longues mèches blondes derrière son épaule frêle, assemblant ses pensées le plus vite qu’il le pouvait. Il se lierait d’amitié avec ce supposé chef, et ainsi éviterait peux être des problèmes supplémentaires… Et s’il se trouvait que le garçon était une source de problème, il l’éliminerait, tout simplement. Son ‘’sourire’’ s’élargit de façon malsaine, alors qu’il répondit :


-Vraiment ? Si petit, si jeune et déjà chef… Un chef très puissant, je suppose… Vois-tu, Kirito… Je suis moi-même chef d’un des clans ~ Mikari. Je suis très… Heureux, de me retrouver près de l’un de mes compagnons d’armes… mhhh ?

Sa voix était trainante et respirait la tradition de son pays d’origine, ainsi que la mort, la mort longue et douloureuse. Chacun de ses mots, chacun de ses regards étaient empoisonné. Il réajusta son kimono, se retourna, et commença à marcher à petit pas dans le long couloir sombre et épeurant. Après s’être éloigné un peu, il ajouta :


-Essayons de nous sortir de se pétrin, mon cher… Je suis absolument certain que nous sommes si près de notre but… hmm ?


Il disparut lentement dans l’ombre, attendant que le jeune homme d’eau le suive, comme un fantôme.

~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 20:59

-Au fait, je suis le nouveau chef des Yachiru. Juste pour information. Et je ne sais pas du tout ou nous sommes.

Quelques secondes s’écoulèrent avant que Salinor décide de parler à Kirito.

*J’aime vraiment passss de la manière qu’il me regarde. *Dit-il sans grande conviction.

Le jeune garçon ne répondit pas à la remarque de son familier, il était dos à Noemi et il était en état d’alerte maximale. Une des règles primordiales dans un endroit hostil était de ne jamais tourner le dos à une personne inconnue, bien qu’elle soit amie ou ennemie. Peut-être que Kirito était naïf, mais l’aide de son serpent était précieuse. Si Salimor lui disais quelques choses, c’était vrai. 

-Vraiment ? Si petit, si jeune et déjà chef… Un chef très puissant, je suppose… Vois-tu, Kirito… Je suis moi-même chef d’un des clans ~ Mikari. Je suis très… Heureux, de me retrouver près de l’un de mes compagnons d’armes… mhhh ?

Sur les lèvres de Kirito apparut un sourire. Non, parce qu’il avait découvert le sexe de cette individu dans ces propos, mais parce qu’il sut deux autres choses un peu plus importante. De un, qu’il était le chef des Mikari, le clan de la mort, pensa notre petit héro. De deux, qu’il était véritablement quelqu’un de mauvais, ces intentions n’avaient rien de vaillantes. Que voulait-il de Kirito? Se servir de lui, parce qu’il était chef, de lui faire du mal? Il n’était pourtant pas le premier à lui en vouloir, mais à cette intensité…

Il avait utilisé le terme ‘’compagnon d’arme’’… Peut-être qu’il l’était, pour l’instant, mais qu’était-ce réellement un compagnon d’arme? Selon des sources sûres, cela signifiait ‘’qui avaient ensemble une amitié particulière.’’ Bien sur… Le jeune Yachiru était assez intelligent pour sentir que cela n’était que comédie et fiction, mais… Pourquoi ne pas retourner la situation a son avantage?

Le Yachiru remarqua que l’homme rajusta son kimono rose et se retourna pour s’enfoncé dans les abimes sombres du couloir. Il se retourna… Il ne devait pas connaitre les règles principales de la survie. Kirito soupira, il aurait été si facile de faire apparaitre Dark Repulser et de le poignarder dans le dos. Non, pas toute suite, il ne savait pas s’il était ami ou ennemi, du moins, il en doutait encore. Sentant son trouble intérieur Salimor intervint.

*Tu ne vassss quand même passss me dire que cette perssssone t’insssspire confiance?*

Il n’eut pas le temps de répondre, que l’homme lui dit.

-Essayons de nous sortir de se pétrin, mon cher… Je suis absolument certain que nous sommes si près de notre but… hmm ?

Kirito rit intérieurement. Pourquoi…? Parce que. Je suis sûr qu’il ne le savait même pas lui-même. Il avait envie de rire c’est tout.

L’homme disparut dans les abîmes sombres, justement, et le jeune garçon n’eut d’autre choix que de le suivre. En fait, si, il avait le choix, mais la suite des évènements l’intriguait. Il était rare que des choses comme cela arrivent dans le quotidien de Kirito, alors, il fallait en profiter. 

*C’est moi, ou le couloir est plus sombre que tout à l’heure?*Dit Kirito innocemment à Salimor.

Le serpent siffla d’approbation et nos deux compagnons décidèrent de rejoindre l’autre homme. A petit pas, mais surement. Pensant aux évènements qui pourraient se produire. D’un ton distrait, presqu’innocent, il demanda. 

-Comment est-ce que tu sais que nous somme prêt du but, si tu dis que tu t’es perdu? 

Une simple question qui titillait notre héros de l’intérieur. Il aurait eu envie de sortir Dark Repulser pour être plus en sécurité, mais il ne voulait pas brusquer notre cher androgyne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:04

]-Vraiment ? Si petit, si jeune et déjà chef… Un chef très puissant, je suppose… Vois-tu, Kirito… Je suis moi-même chef d’un des clans ~ Mikari. Je suis très… Heureux, de me retrouver près de l’un de mes compagnons d’armes… mhhh ?

Kirito sourit, et Noe se dit que ça devait être car il l’avait complimenté. Le garçon était naïf, et le blond croyait qu’il était impossible qu’il doute de lui ~ Et puis d’abord, le brun était la première personne que Kotasu rencontrait dans cette école… Il n’était pas pour le faire fuir… Du moins, pas maintenant!

En réalité, l’androgyne venait à peine de prendre conscience de ses pouvoirs et son nouveau camarade aurait pu facilement l’abattre, s’il l’avait voulu. Les professeurs ici l’aiderait-il à développer le magnifique don qu’on lui avait fait? Et lorsqu’il serait assez fort, pourrait-il détruire cette école et ses occupants?

Le gamin le fixait, craintif. Le blond lui sourit de nouveau ~ De toute façon, aucun des deux ne devraient essayer quoi que ce soit et l’androgyne ne cherchait pas le combat, pour le moment. Kirito n’avait pas répondu et ne semblait pas près de le faire ~ Le blond replaça ses vêtements, et poursuivit, d’une voix assuré, et pourtant froide :

-Essayons de nous sortir de se pétrin, mon cher… Je suis absolument certain que nous sommes si près de notre but… hmm ?

Il posa de nouveau son regard assassin sur le jeune homme, et, après un dernier sourire, se retourna dans l’ombre, disparaissant dans ses abysses. Du haut de ses gêtas, il marchait lentement, à petits pas élégants. D’ailleurs, outre son attitude, tout était charmant, chez Noe Kotasu : Ses traits étaient fins et jolis, comme ceux d’une jeune demoiselle. Son corps élancé était magnifique et sa peau, était pâle comme la porcelaine.

Il avait, autrefois, utiliser son charme pour obtenir ce qu’il voulait ~ Mais chose sure, s’il essayait quoi que ce soit sur le gamin brun, ça n’allait pas marcher, et il était lui-même incertain de vouloir tenter quelque chose avec un garçon qui avait l’air d’un enfant.

Il entendit le serpent sifflé, et les bruits de pas de Kirito se firent entendre tout de suite après. Il ne put s’empêcher de penser, la grimace de dégout de retours sur son visage de poupée ~ ‘’a-t-il vraiment besoin de l’approbation de sa bête avant de faire quoi que ce soit? À quoi cela sert-il de pouvoir invoqué quelque chose qui nous dirige et prend le contrôle?... Kss…’’

Ils marchèrent un moment, en silence. Ils ne disaient rien et n’étaient même pas certains de ou ils allaient. Son cadet ne lui faisait pas du tout confiance et cela respirait par chaque pores de sa peau ~ Ce qui amusait bien le Kotasu, en réalité. La voix fluette du nouveau chef de l’eau se fit entendre, réveillant le blond qui était retourné dans un état de transe :
-Comment est-ce que tu sais que nous somme prêt du but, si tu dis que tu t’es perdu?

Il rit, amusé par la simplicité de la question. Il ne répondit pas tout de suite, faisant languir le jeune homme. Noe s’amusait bien et avait déjà oublié son entré en trombe dans l’école, et ses parents qui étaient reparti aussi rapidement qu’ils étaient arrivé. Après quelques minutes qui s’étaient écoulées lentement, le silence troublé par seul le bruit de leurs pas, Noe répondit, d’une voix étonnement douce

-Eh bien… Je crois que ça s’appelle l’instinct, tout simplement… Quesque tu en pense, chaton?


Il se retourna vers lui et le transperça de son regard, comme s’il lisait en lui avec ses yeux violets, comme s’il le blond violait l’âme chaste du cadet avec ses yeux. Il sentait, malgré lui, le malaise et la tension. S’il ne détendait pas les choses, le garçon risquait de l’attaqué par derrière, et même lui, qui n’était pas doué, le savait.

Il ne lui sourit pas, cette fois, car il se voulait sincère. Noe était seul dans cette école, et, tout comme un félin, était attiré par la puissance. Peux être que le garçon était faible, mais c’était le plus fort pour le moment, et le blond obtiendrait ses faveurs, jusqu’à ce qu’un nouveau maitre, plus puissant, se montre. Sa voix, incroyablement franche et délicate, cette fois, résonna dans les couloirs, alors qu’il murmurait tous bas :

-Tu peux sortir tes armes, chaton… Je ne compte rien te faire~ Je viens tous juste d’arriver : Nous sommes tous les deux perdu, hm? Et puis, si ça peut te rassurer, je ne pourrais rien faire, je n’en ai pas la force.


Il laissa passer une longue minute, sans lâcher son regard. Il poursuivit, plus lentement :

-Je ne vois pas pourquoi je ne t’inspire pas la confiance, d’ailleurs~ Tu peux te détendre, mon petit ange…
[/i]

~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:09

-Comment est-ce que tu sais que nous somme prêt du but, si tu dis que tu t’es perdu?

L’homme rit, mais ne répondit pas toute suite. Kirito se demanda à quel petit jeu il jouait pour que ce soit amusant, parce qu’il n’en savait rien du tout. Par exemple, lui, sa phrase ne l’avait pas faite rire. Après quelques secondes de d’affreux silence, il répondit. 

-Eh bien… Je crois que ça s’appelle l’instinct, tout simplement… Quesque tu en pense, chaton?

Ah, bien sûr, l’instinct… Et Kirito avait l’instinct que cet homme n’était pas bon. L’homme se retourna pour regarder notre petit héro de ses yeux violets. Kirito croyait avoir des yeux intimidants, mais ceux-là étaient plutôt bizarres. Bien qu’il n’eut pas du mal à soutenir son regard, un sentiment de malaise l’envahi, comme si Noemie lisait en lui. 

*Il esssst en train de t’analysssser.* Siffla Salimor dans la tête du jeune homme. 

Kirito ne voulut pas répondre à Salimor, il savait qu’il ne disait cela que pour l’avertir et puis, s’il lui aurait parlé, peut-être que l’autre l’aurait su. Ou pas, mais le jeune homme ne voulait pas prendre le risque.

Il entendit l’autre homme murmurer quelques choses d’une voix qui se voulait incroyablement franche et douce. 

-Tu peux sortir tes armes, chaton… Je ne compte rien te faire~ Je viens tous juste d’arriver : Nous sommes tous les deux perdu, hm? Et puis, si ça peut te rassurer, je ne pourrais rien faire, je n’en ai pas la force.

Kirito pouffa d’un petit rire. Il n’en avait pas la force ? Alors que c’était lui le chef des Mikari? Le jeune homme était aussi nouveau, mais on lui avait très bien expliqué que, seuls les plus forts d’entre eux pouvaient devenir chef de clan. Peut-être qu’il n’en avait pas la force en ce moment, mais ça ne saurait qu’une question de temps pour qu’il puisse lui planté un couteau dans le dos. 

Une minute passa, sans que les deux personnes dans le couloir ne se quitte des yeux.

-Je ne vois pas pourquoi je ne t’inspire pas la confiance, d’ailleurs~ Tu peux te détendre, mon petit ange…

Un petit rire doux et pourtant sonore s’échappa des lèvres de Kirito. Il lui dit d’un ton ironique.

-Pourquoi est-ce que je ne te fais pas confiance… Euh… Disons que je me fie à mon instinct? 

Puis, il regarda aux alentours vite fait. Si jamais il adviendra a ce battre dans ce couloir, il était préférable de connaitre chaque recoin et chaque porte qu’il y a avait. Il reposa son regard dans celui de Noe. Il dit d’un ton plein de défi et peut-être que ses yeux en pétillaient également.

-Et non, je ne sortirai pas mon arme. Je n’ai pas envie que tu sois le premier à le voir, ici… Je préfère le garder lors d’une occasion spéciale.

Il passa une main rapide sur le son crâne, ou reposait Salinor, pour le câliné un peu. Cette endroit était si sec, si sans vie que cela commençait a pesé un peu sur le morale de la créature et de notre protagoniste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:13

-Tu peux sortir tes armes, chaton… Je ne compte rien te faire~ Je viens tous juste d’arriver : Nous sommes tous les deux perdu, hm? Et puis, si ça peut te rassurer, je ne pourrais rien faire, je n’en ai pas la force.


Le garçon pouffa de rire, et le blond sourit à nouveau. Les deux réfléchissaient ~ Kirito était prêt à se battre et Noe se préparait mentalement à un affrontement probable. Les deux damoiseaux se fixaient intensément, à savoir qui détournerait le regard en premier. Outre son arme et le boa qu’il faisait apparaitre à volonté, Noe n’avait pas vraiment d’attrait pour s’embarqué dans un combat de sitôt. La voix, douce et délicate de l’androgyne se fit alors entendre :


-Je ne vois pas pourquoi je ne t’inspire pas la confiance, d’ailleurs~ Tu peux te détendre, mon petit ange…


Kirito rit de nouveau, doucement, sans se retenir. L’échange entre eux étaient magnifique, tel l’est la mort de l’été : Les intentions pures de la saison la plus jeune meurt au contact de sa voisine. Ils parlaient tout bas, presque pas inaudible, et le brun répondit, ironiquement, en proie, peux être, à la colère :


-Pourquoi est-ce que je ne te fais pas confiance… Euh… Disons que je me fie à mon instinct?


Qu’elle belle réparti ~ Le blond passa sa langue sur ses lèvres et sourit de nouveau. Le cadet regarda rapidement les alentours et reporta le regard sur l’androgyne. Ses yeux pétillait de joie ~ Le garçon semblait souhaité se battre ~ Comme c’est inopportun ~Pensa t’il. Kirito reprit de plus belle, sans laissé le temps à son ainé de prendre la parole :


-Et non, je ne sortirai pas mon arme. Je n’ai pas envie que tu sois le premier à le voir, ici… Je préfère le garder lors d’une occasion spéciale.


Ce fut au tours du blond de rire, cette fois. Le brun caressa sa bête, sur le dessus de sa tête et Noe réajusta Etsu, sur ses épaules. Son arme était donc une fierté? Pas le premier à la voir… Ça lui en donnait presque envie! Il allait patienter encore un peu ~ S’il pouvait sauver la situation, il ne se battrait pas ~Et si le brun l’attaquait et que c’en était trop pour lui, il n’aurait qu’à battre la retraite. La voix de nouveau trainante, il répondit :


-Alors n’ai pas si peur, gamin… Et viens donc marché à mes côtés… Je ne te mangerais pas, ehehehe…


Du moins pas pour le moment, hun! Il agrippa fermement le poignet de son camarade et le tira vers lui, le forçant à avancer près de lui. Doucement, la longue main squelettique se glissa dans celle du plus jeune et le blond recommença à marcher. Il serrait sa main plutôt fortement, l’empêchant ainsi à s’en servir, et à le tenir proche, si les choses empiraient. Ça passerait sur son caractère d’extraverti.


-Tu vois, mon chaton? Il n’y a rien à avoir peur!


Etsu tourna la tête vers le nouvel ami de son maitre, et les deux fixait le jeune homme de leurs yeux empoisonnés.

~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:18

-Et non, je ne sortirai pas mon arme. Je n’ai pas envie que tu sois le premier à le voir, ici… Je préfère le garder lors d’une occasion spéciale.

Il rit. Décidément, la nervosité semblaient de pas avoir d’égale dans cette endroit si clos, si renfermé qu’était le couloir. Pourtant, l’homme semblait tellement vouloir gagner la confiance de notre jeune ami, en vain. Noemie dit d’une voix trainante.

-Alors n’ai pas si peur, gamin… Et viens donc marché à mes côtés… Je ne te mangerais pas, ehehehe…

Gamin? Il le l’avait appelé ‘’Gamin’’? Je n’aurais su dire si c’était par orgueil que Kirito senti le rouge lui monté aux joues, mais ce n’était surtout pas par gêne. Lui, un gamin? Non, il était tout sauf un gamin. Surtout lorsqu’on est possesseur de pouvoir. C’est alors que l’homme en question posa une main douce sur le poignet de Kirito et l’attira vers lui. Le jeune garçon ne pus s’échapper à la simple force. Il aurait dû lui couper ou autre. Puis, il glissa sa main dans la sienne pour maintenir une solide poigne sur celle-ci. 

-Tu vois, mon chaton? Il n’y a rien à avoir peur!

C’est alors que l’homme et la chose, le serpent que l’homme avait, parce que oui, il en avait un aussi, le fixa intensément. 

*Pourquoi nous regardent-ils comme ça, Salimor?* Dit Kirito à son familier. 

Il prit quelques bonnes secondes avant de répondre.

*Je croissss qu’ilssss ont peur, du moinssss, l’homme doit avoir peur.* Répondit-il.

C’était donc ça. Il lui avait pris la main pour s’assurer qu’il ne s’en serve pas pour l’attaquer. Une lueur amusée apparut dans les yeux de Kirito. Cet homme était quelqu’un de brillant et de manipulateur. Des qualités remarquables, certes, mais que Kirito détestait. 

-Mais je n’ai pas peur, pas peur du tout. Dit-il en retirant doucement sa main de celle de Noemie.Je crois plutôt que c’est toi qui a peur en ce moment, je me trompe? 

Effectivement, il n’avait pas peur, il n’était que sur ses gardes. Il ne fallait pas lui en vouloir, un jeune homme si influençable, en compagnie d’un familier si mature déjà. Heureusement, en plus qu’il était là! Imaginez si Kirito avait été seul et qu’il aurait rencontré cette personne. Je ne vous raconte pas ce qui aurait pu se passé.

-Pourtant tu n’as pas à avoir peur de moi. Ne suis-je pas ton petit chaton? Je ne pourrais quand même pas me changer en tigre instantanément… N’est-ce pas? Dit-il en regardant les marques rouges sur sa main, laissé par celle de Noemie.

Salimor siffla suite à cette phrase. C’était sa manière de rire et de parler dans le monde humain. Le problème, c’est l’interprétation de la chose. Maintenant c’était évident qu’il riait, mais pour parler c’était tout autre chose. Kirito se racla la gorge et dit d'un ton doux, qui ne se voulait pas menaçant pour le moins du monde. 

-Est-ce que je t’ai présenté Salimor, mon serpent? Dit-il en levant les yeux pour montré la tête du serpent sur la sienne. Toute à l’heure, je te disais que je ne voulais pas te monter mon arme, c’est parce que Salimor est, en partie, mon arme principale. Certes, j’en ai une autre, comme je le disais, pour les occasions spéciales.

Était-ce une demande de bataille, non, ils ne faisaient que parlementer. Oui, c’était un échange, pour le moins agressif et tendu, mais s’en était un. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:19

Alors n’ai pas si peur, gamin… Et viens donc marché à mes côtés… Je ne te mangerais pas, ehehehe…


Le tenir, proche, à portée d’attaque. Noe sourit intérieurement, fier de son plan. Il tira donc le garçon près de lui, par le poignet, glissant sa main dans la sienne par la suite, le tenant fermement. La voix suave de l’androgyne résonna une fois de plus dans les longs couloirs, alors qu’il rassurait le jeune homme ou bien essayait du mieux qu’il le pouvait :


-Tu vois, mon chaton? Il n’y a rien à avoir peur!


Non, absolument rien, car Noe pourrait difficilement se défendre. On lui avait promis une force incroyable due à son grand potentiel, mais le blond venait tout juste d’arriver et ne se débrouillait que très peu avec ses quelques pouvoirs. Ils se fixèrent un moment, sans rien dire ~ Chose qui semblait arriver souvent entre les deux protagonistes. Puis, au bout d’un moment, le brun répliqua, retirant sa main de la sienne :


-Mais je n’ai pas peur, pas peur du tout… Je crois plutôt que c’est toi qui a peur en ce moment, je me trompe?


Noe sourit devant la déduction de son cadet ~ Était-il brillant, ou était-ce le serpent qui lui soufflait les réponses, face à ses interrogations? Il se passa de nouveau la langue sur les lèvres, savourant le délice de l’échange : Lui qui semblait n’être qu’un gamin se révélait être très intéressant, finalement. Il poursuivit, après quelques secondes :


-Pourtant tu n’as pas à avoir peur de moi. Ne suis-je pas ton petit chaton? Je ne pourrais quand même pas me changer en tigre instantanément… N’est-ce pas?


Le serpent émit ce qui semblait être un rire et il baissa la tête pour voir ses mains rougit par la poigne du blond, l’empêchant d’apercevoir le large sourire mauvais de son ainé. Il comprenait vite, et le Kotasu l’aimait déjà, peux être, finalement, que le brun serait assez fort pour que Noe reste un bon moment à ses côtés. Kirito désigna son animal aqueux, perché sur sa tête, et se racla la gorge avant de dire d’une voix calme et agréable :


-Est-ce que je t’ai présenté Salimor, mon serpent? Toute à l’heure, je te disais que je ne voulais pas te monter mon arme, c’est parce que Salimor est, en partie, mon arme principale. Certes, j’en ai une autre, comme je le disais, pour les occasions spéciales.
Salimor?


Noe préférait de loin Etsu, mais sourit doucement pour montrer au garçon que le serpent était joli. La bête était donc une arme aussi… Est-ce qu’il serait un jour assez doué pour discuter et se servir de son serpent avec autant d’aise que son cadet? Il tendit ses longs doigts pour caresser la tête dudit Salimor, et les retira rapidement en entrant en contact avec la créature glacée et mouillée, une mince grimace de dégout se peignant sur son visage.


Il serra Etsu contre lui, une moue boudeuse ayant remplacé la grimace. Il aurait voulu déjà être doué et pouvoir discuter avec son propre animal. D’abord, le siens serait surement plus fort, et à la limite, il était déjà plus joli que l’horrible monstre d’eau. L’androgyne secoua la tête pour sortir de ses pensées et répondit, d’une voix aussi tendre que celle de son nouvel ‘’ami’’ :


-C’est une jolie bête, quoi que bien désagréable au touché, ehehehe… Il laissa passer quelques secondes, avant de reprendre, la voix aussi délicate qu’un murmure : Aide moi à ‘’dompté’’ le mien comme le tiens…


Ce n’était pas une requête, et ça sonnait comme une obligation, mais c’était loin d’en être une, le blond le suppliait de l’aider avec Etsu, et ferait n’importe quoi pour obtenir la faveur. Il passa une main dans ses longues mèches lisses et brillantes, et encra son regard dans celui de l’autre chef.

~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:21

-Est-ce que je t’ai présenté Salimor, mon serpent? Toute à l’heure, je te disais que je ne voulais pas te monter mon arme, c’est parce que Salimor est, en partie, mon arme principale. Certes, j’en ai une autre, comme je le disais, pour les occasions spéciales.

Notre petit héro vit Noemie sourire, mais… Pour quelle raison? Cela il ne le savait pas. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il avait quand même bien camouflé ce qui semblait être une menace. Effectivement, car dit d’une autre manière sa aurait pu être une déclaration de guerre. Puis, l’autre homme fit une action qui surprit le serpent et notre jeune Kirito. Il tendit ses longs doigts pour caresser la tête du serpent, mais retira ses doigts au premier contact. 

*Il ne m’aime passss… C’esssst dommage.*Dit-il un peu tristounet.

*Je ne vois pas pourquoi tu t’en fais, ce n’est pas toi qui m’avais dit de ne pas lui faire confiance?* Lui répondit-il sans lâcher l’autre homme du regard. 

Kirito remarqua que l’autre homme ajusta son familier. Sur son visage, une drôle d’expression était présente. C’était une genre de moue boudeuse. Était-il réellement jaloux de la relation entre les deux protagonistes ? Soudain, une révélation frappa Kirito en plein fouet. Cet homme n’était pas capable de parler, d’interagir avec son familier. Le jeune homme s’en voulut ne pas l’avoir remarqué plus tôt, mais heureusement que maintenant, il le savait. Quoique sa allait être inutile. La voix de l’homme retira le Yachiru de ses pensées.

-C’est une jolie bête, quoi que bien désagréable au touché, ehehehe… L’homme laissa passer quelques secondes, avant de reprendre, la voix aussi délicate qu’un murmure : Aide moi à ‘’dompté’’ le mien comme le tiens…

*Tu vois, il n’aime juste pas ta texture* Dit Kirito au serpent.

*Pourtant, je ne ssssuissss que de l’eau!* Répondit-il offusqué. 

Kiri émit un petit rire, non pas parce que l’homme lui avait ordonné de l’aider, mais parce que pour la première fois, il voyait Salimor dans cette état. C’était effectivement la première fois que Salimor se faisait touché de la sorte par un inconnu, sa réaction était pour le moins marrante. 

D’un haussement d’épaule, le jeune garçon répondit simplement. 

-Je ne peux pas.

Et c’était pourtant la vérité. Il ne connaissait rien par rapport aux familiers, le sien lui était apparu comme telle, c’est-à-dire bavard et énergique, et depuis il n’avait jamais arrêté d’être un ami pour lui. Il n’avait jamais été silencieux pour autant.

-Non, je ne peux pas t’aidé a le dompté. Ton familier est surement très intelligent. S’il ne te parle pas, c’est qu’il n’en a pas envie et/ou que ce n’est pas le moment. 

Kirito était en train de réfléchir, pour l’aidé. Il ne voulait pas parait ingrat et faire comme s’il ne s’en souciait pas. Puis, après quelques secondes de réflexions intense, une illumination vint. 

-Peut-être que les talents de ton serpent va se développer avec tes pouvoirs… Je dis ça comme ça.

Oui, ça paraissait logique dans la tête du jeune garçon. Quoique pour lui, Salimor n’avait pas changé d’un poil, bien que Kirito soit plus puissant qu’au début. Il ne voyait plus aucune raison de la timidité du serpent de Noemie. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:23

-C’est une jolie bête, quoi que bien désagréable au touché, ehehehe… L’homme laissa passer quelques secondes, avant de reprendre, la voix aussi délicate qu’un murmure : Aide moi à ‘’dompté’’ le mien comme le tiens…

Le brun répondit par un petit rire, ce qui froissa le blond. S’il se moquait de lui, Noe s’entrainerait et viendrait l’éliminer sournoisement pendant son sommeil, tiens~ Il baissa les yeux, honteux malgré lui. Comment le gamin pouvait-il être meilleur que lui? Certes, cela ne faisait que quelques mois que le blond avait pris conscience de ses pouvoirs, et qu’on lui en avait interdit l’utilisation à la maison.

Il joua nerveusement avec ses cheveux blonds en attendant la réponse de son compagnon. Lorsque Noemie Kotasu se perdait dans ses pensées, il ne faisait plus attention à ce qui se passait autours de lui, et ne réalisa pas qu’il offrait une vision plutôt misérable, mais plutôt jolie, de lui-même. Il ne vit pas Kirito haussé les épaules et fut surpris lorsque sa voix retenti :

-Je ne peux pas.

Il fronça les sourcils d’un air mécontent et releva la tête, offrant au Rivers un regard plus qu’empoisonné. Quel culot! Il lui avait demandé si gentiment! Il était habitué à obtenir tout ce qu’il voulait et ne s’attendait pas du tout à une négation. Il allait répondre mais le brun le coupa, se rattrapant aux yeux de l’androgyne :

-Non, je ne peux pas t’aidé a le dompté. Ton familier est surement très intelligent. S’il ne te parle pas, c’est qu’il n’en a pas envie et/ou que ce n’est pas le moment.

Il rebaissa la tête, rougissant. Etsu ne voudrait pas lui parlé? N’était-ce pas censé être la personne la plus proche de lui? Leurs deux cervelles travaillaient très dur, pensent toutes deux au serpent du jeune blond. Qu’allait-il faire s’il n’arrivait même pas à discuter avec la bête? Etsu ne lui obéirait pas si Noe lui ordonnait d’attaquer, non? Kirito poursuivit, rassurant son nouvel ami :

-Peut-être que les talents de ton serpent va se développer avec tes pouvoirs… Je dis ça comme ça.

Le blond sourit, finalement. Ça devrait aller, non? Puis, quelqu’un finirait bien par pouvoir l’aider, assurément. Il ne fallait surtout pas qu’il déprime dès son premier jours ~ Ça allait finir par le détruire. Valait mieux remettre le masque d’insensibilité tout de suite. Son sourire changea, redevenant sombre et rempli de secret. Il tapota la tête du garçon, faisant attention de resté bien loin de l’eau froide de Salimor, redescendant sur sa joue, qu’il caressa du bout des doigts. Sa voix suave vint détruire la douce intimité qui s’était placé entre eux :



-Tu a surement raison, mon petit chaton, surement raison, oui… En attendant, nous sommes toujours perdus, non? Ne perdons pas notre temps, mon ange, ehehehe….


Il se retourna de nouveau, sans aucune crainte à lui faire dos ~ Le gamin était gentil, naïf et adorable : Il ne l’attaquerait pas. Il lui fit signe de le suivre sans rien dire et continua d’avancé dans le couloir sans un mot.



~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:24

-Je ne peux pas.

En voyant la réaction de l’homme en face, Kirito fut étonné. Il ne s’entendait pas à ce que cette homme lui lance un regard si empoissonné. Il ne fallait pas lui en vouloir, ce n’était pas comme s’il le savait. L’homme alla protester, mais le jeune homme avait poursuivi. 

-Non, je ne peux pas t’aidé a le dompté. Ton familier est surement très intelligent. S’il ne te parle pas, c’est qu’il n’en a pas envie et/ou que ce n’est pas le moment.

Puis, Noemie se rendit compte que ce que le jeune homme essayait de lui dire n’était pas qu’il ne voulait pas, mais qu’il ne pouvait pas. Du moins, c’est ce qu’il pensait, car il vit l’homme rougir en voyant que ce n’était pas un refus volontaire. 

-Peut-être que les talents de ton serpent va se développer avec tes pouvoirs… Je dis ça comme ça.

L’homme sourit. Il devait se dire qu’un jour, bientôt surement, il sera capable de dialoguer avec son familier. Kirito n’était sûr de rien, mais peut-être avait-il raison? Ou peut-être est-ce qu’il ne lui faisait que de faux espoirs? Seul l’avenir nous le dira, mais plus tard que cette homme découvrira son véritable talent, mieux le monde se portera. Il doit être possesseur d’un grand pouvoir, pour être chef. 

Noemie tapota la tête de notre jeune et fort héro, avant de faire descendre ses doigts jusqu’aux petits joues de Kirito. Geste que notre petit personnage, n’eut pas aimé. L’homme lui dit d’une voix suave. 

-Tu a surement raison, mon petit chaton, surement raison, oui… En attendant, nous sommes toujours perdus, non? Ne perdons pas notre temps, mon ange, ehehehe….

Puis, il lui tourna le dos, ne sachant pas à quel danger il se soumettait. Peut-être pensait-il que Kirito n’avait pas le courage de lui planté son épée dans le dos? Ou d’envoyer Salimor ? Effectivement, s’il pensait que Kirito n’avait pas le courage c’était à moitié vrai. Si Noe devenait agressif, s’il l’attaquerait, Kirito attaquerai également et le tuera. 

Il le rejoint, car c’était vrai qu’ils étaient toujours perdus. Ils devaient s’en sortir le plus vite. La sensation bizarre et inquiétante qu’il avait en présence de l’autre n’avait toujours pas changé.

-J’espère que nous allons trouver les dortoirs… 

Effectivement, c’était maintenant son but numéro un. Il regardait les murs et les portes en cherchant quelques indices quel qu’onques, mais il n’omettait pas de regarder une fois de temps en temps son ‘’ami’’. Ne jamais baissé sa garde, c’était une autre règle primordiale. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:28

Il posa sa main sur la tête brune de son camarade, caressant ses cheveux avant de redescendre sur sa joue, l’effleurant du bout des doigts. Sa peau était douce, comme celle d’un bébé ~ Il ne devait pas en prendre soin, alors est-ce que ça voulait dire qu’il n’avait pas encore atteint l’adolescence? ~ Ridicule petit gamin ~ Il sourit, et d’une voix suave, répondit au petit monologue de Kirito :

-Tu a surement raison, mon petit chaton, surement raison, oui… En attendant, nous sommes toujours perdus, non? Ne perdons pas notre temps, mon ange, ehehehe….

Il tourna le dos à son ami et continua d’avancer dans les couloirs sombres ~ Quel heure était-il, à présent? ~ Noe ne le savait pas, le temps avait passé sans qu’il ne s’en rende compte. Il savait bien que le brun ne l’attaquerait pas, du moins, pas si lui, Noe, était sournois et essayait de lui faire du mal. Il ne prendrait pas cette chance, puis, le petit chef lui plaisait bien, alors il attendrait encore un peu. On lui avait promis qu’il avait un grand potentiel et il n’en doutait pas, l’androgyne allait bientôt devenir plus que puissant. Il pouvait ressentir le malaise de son cadet, lorsqu’il finit par ajouter :

-J’espère que nous allons trouver les dortoirs…

Les dortoirs… Il savait qu’il n’y avait pas personne d’autre dans les chambres des Mikari, à l’exception de son sous-chef et ami, Yuuzan, être aussi sombre que lui-même, sans le semblant de gentillesse du blond. Mais Yuuzan n’était toujours pas arriver, et Noe était seul avec Kirito, qui semblait de plus en plus sur ses gardes, malgré leur petite conversation. Ils marchèrent un bon moment encore, le Mikari sentant la pression monter.

Mal à l’aise, Noemie accéléra le pas. Changeant sa technique de plus tôt, il mettait de la distance entre lui et l’autre chef : Ne pas oublier qu’il n’avait pas encore pris conscience de ses pouvoirs, du moins pas autant que le Forest. Instinctivement, sa longue faux rose s’invoqua d’elle-même, et le serpent releva la tête, fixant Kirito de ses yeux perçant, protégeant ainsi les arrières de son maitre.

Le blond serrait très fort l’arme dans ses mains, sans même sans rendre comte ~ Tant que ses ongles percèrent sa peau de porcelaine, laissant tomber quelques goûtes de venin sur le sol, en guise de sang. La voix rauque et sèche, encore plus menaçante que lorsqu’elle était mielleuse et coulante, il répondit, avec de nombreuses minutes de retard :

-Oui…Les dortoirs… Ne devons-nous pas aller voir un genre de général, d’abord..?

Il avait la tête ailleurs, et du poison coulait sur son menton. Le regard fous et les pupilles au vertical, comme un serpent, l’homme avait l’air d’un fou. Heureusement, il faisait dos au gamin et avait encore quelques secondes pour se ressaisir, bien que l’androgyne ne s’était même pas rendu compte de son état actuel. Il échappa un rire, à son propre insu.

La faux grattait le sol, les oursons et les chats qui la décoraient trainaient dans la poussière. Il s’arrêta, lorsqu’il vit une fenêtre et tourna lentement la tête vers celle-ci. Il faisait nuit, à présent, et la lumière laiteuse de la lune éclairait son visage livide et permettait au brun d’apercevoir le visage de son peut-être ennemie. Il resta immobile comme ça, telle une vipère, sans faire attention à ce qu’il y avait autours de lui.

~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:29

J’espère que nous allons trouver les dortoirs…

Le jeune garçon n’avait pas vu le temps passer depuis son arrivé, le soleil c’était couché pour laisser place à la lune. La lune… Elle avait toujours intrigué Kirito, mais pas seulement intrigué, elle l’attirait. Pas comme vous vous l’imaginez, nah. Elle l’attirait du regard, il l’a trouvait si belle, si magistrale au-dessus de notre monde qu’est la terre. 

Soudain, le Mikari décida d’accélérer le pas. Kirito se permit de ralentir, lui. Quelque chose clochait dans l’atmosphère et ses intentions. Elles devinrent de plus en plus sombres. Il allait se passé quelques choses très bientôt et cela n’allait pas être une partie de plaisir. Effectivement, c’est ce qui arriva.

Le Mikari, qui marchait toujours, fit apparaitre une énorme faux rose, orné de divers dessins. Des ours, des chats, des fleurs… Bref, pleins de dessins qui ne faisait pas vraiment garçon, mais plus fille. Pourquoi l’avait-il fait apparaitre? Peut-être est-ce qu’il se sentait menacé? De plus, son serpent regarda dans la direction de nos deux héros. 

*Tu crois que le serpent nous surveille?* Demanda-t-il, en étant plus que sur ses gardes.

Le serpent répondit par l’affirmation, confirmant les doutes que Kirito avait. Peut-être se détrompait-il, mais l’intensité avec lequel il les fixait en était inconfortable. De plus, la faux émettait un bruit si insupportable. Semblable à celle d’une craie qu’on ferait crier sur un tableau. Le jeune garçon reposa une question muette à son serpent. 

*Je devrais peut-être sortir mon épée, nah?* 

Salimor lui répondit que c’était comme il voulait, mais en lui montrant son arme, il lui montra également son dernier atout. Lui, qui n’avait pas encore voulu le montré. Il allait devoir le faire un jour, mais pas toute suite. Pas le premier jour. 

Les minutes passèrent, avant que Noemie décide de prendre la parole. D’une voix menaçante, rauque, qui n’avait rien de rassurant, il dit. 

-Oui…Les dortoirs… Ne devons-nous pas aller voir un genre de général, d’abord..?

Toujours de dos au jeune homme, le Mikari rit. Ce fut rire sinistre. Quelque chose n’allait pas avec cette personne. Lui qui était si charment, voir manipulateur, était devenu si monstrueux que cela en faisait quasiment peur. Il s’arrêta et Kirito fit de-même. Prêt à tout instant combattre. Ce fut tout autre chose. Le Mikari, se tourna légèrement pour regarder dehors. Il regardait surement la lune. Le Yachiru fut surprit de voir à ce qui ressemblait une goutte de sang perlé sur le menton de l’homme. 

-Je ne sais pas comment ça fonctionne, par ici… 

Que devait faire Kirito. La pression devenait de plus en plus forte, s’il ne réagissait pas immédiatement, il allait devoir combattre… Combattre? Lui qui semblait si sûr de lui, le devenait de moins en moins. Il n’avait jamais réellement combattu une autre personne comme lui. Cela devait être si différent que s’entrainé seul… 

*Que dois-je faire, Salimor?* 

*Fait ce que tu veux, ssssache que je sssserai toujourssss là pour t’aider.* Répondit-il comme si les futurs événements étaient évident. 

Kirito respira profondément. Cela faisait à peine une minute qu’il avait parlé à l’autre. Il devait choisir, resté là à ne rien faire et courir la chance de se battre, porté le premier coup et immobilisé l’autre ou fuir comme un lâche en espérant que Noemie ne le suive pas? Dur choix. 

*Salimor, quand je vais te donner le signal, tu vas y aller, d’accord?*

Le serpent ne répondit pas, prêt à prendre Noemie en otage, en se jetant dessus. C’était, selon Kirito à ce moment-là, la meilleure option. L’immobilisé et le convaincre de reprendre ses esprits. 

-Maintenant! Dit-il en espérant que Noemie ne réagisse pas trop vite.

Le serpent fut propulsé, aidé un peu par la force de l’élément de Kirito, sur l’homme qui était face à la fenêtre. Si tout réussissait, le serpent s’enroulerai autour des membres de sa cible et se transformerai en glace, dur et encombrant. Si cela échouait, le jeune homme allait devoir sortir son arme et combattre, ou simplement fuir. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:34

-Oui…Les dortoirs… Ne devons-nous pas aller voir un genre de général, d’abord..?

Il rit, sans raison particulière, et ses éclats résonnèrent longtemps sur les murs froids des couloirs. En quelques secondes seulement, le chef des Mikari avait tant changé qu’on n’aurait pas pus dire que s’était la même personne. D’un être charmant quoique manipulateur, il était devenu une bête assoiffée de vengeance et de mal. Il s’arrêta, et la lune put éclairer son visage autrefois joli, mais à présent grimaçant, un sourire mauvais brillant de par sa présence sur ses lèvres alors que ce qu’était son sang coulait sur son menton.

Il était en transe et avait presque oublié la présence de son cadet. Noe n’avait plus peur et était près à éliminer le garçon s’il n’agissait pas comme il l’entendait. La peur qui glaçait son ‘’sang’’ quelques minutes auparavant était maintenant totalement dissipée, et seul le plaisir lui donnait des frissons. Il ne réagit même pas lorsque Kirito répondit :

-Je ne sais pas comment ça fonctionne, par ici…

Chacun perdu dans leurs pensées, ils ne parlaient plus. Peux être le brun préparait t’il un plan d’attaque? Le blond n’en était pas la! Obnubilé par la lune, il failli crier lorsque une voix froide et grinçante résonna en lui, comme si son cœur lui-même lui parlait :

-Noemie… ehehehe… Ils vont t’attaquer sous peu… Prépare-toi…

L’attaquer? Oserait-il vraiment? Un gamin comme Kirito… Voyons voir ce qu’il arrivait à faire! Il ne silla pas, aux aguets. Il le laisserait donner le premier coup et réagirait avec vitesse et habileté… Il lui montrerait en quoi, lui, Noemie Kotasu, était meilleur qu’un vulgaire gamin! Encore un petit moment…

Lorsqu’il vit Salimor être propulser vers lui, son premier réflexe fut de le couper en deux avec sa longue faux, projetant ainsi de l’eau partout autours de lui. Un sourire fier s’imprima sur son visage, alors qu’Etsu le mettait en garde contre l’eau maintenant par terre, qui pourrait bien se reformer plus tard et l’attaquer dans son dos.

Il licha lentement ses doigts, couvert de venins et ré-agrippa plus fermement son arme, prêt à foncer vers son adversaire. Il rit, puis se jeta contre son cadet, tentant de l’assommé de nombreuses fois. L’arme étant plutôt lourde, ses mouvements étaient plus lent, bien que ses pieds rapides.

Il réussi à encré l’arme dans le mur, juste à coté de la tête du Forest, posant son bras de l’autre. Le sourire toujours présent, il posa ses lèvres cerise sur celles de son compagnon, le goût acide mal dissipé du venin se mêlant au sien. Il rapprocha sa bouche de l’oreille du cadet et, d’une voix bien trop suave pour la situation, se fit entendre :

-Alors chaton… Si tu montrais ta fameuse arme à ton nouveau copain, hmm?

~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:35

-Maintenant!

Le serpent fut propulsé à une de ces vitesses. Malheureusement pour le jeune homme, le Mikari avait ‘’Anticipé’’ l’attaque. Il leva sa faux et puisque le serpent avait une trajectoire bien définie, il se prit la faux en plein fouet, le coupant en deux. Le méchant sourit, surement satisfait de sa victoire contre le serpent. 

Kirito était désemparer, il ne s’attendait pas à ce que ça se passe ainsi et c’est surement pour cette raison que les événements qui suivent, arrivèrent. Noemie se licha les doigts dégoulinant à ce qui ressemblait être un genre de substance verdâtre. Il reprit son arme correctement et fonça sur le jeune homme en essayant de l’assommer. Celui-ci esquiva à grande peine. Le vitesse de son arme était tristement lent, mais ses pas étaient rapides. 

Puis, le méchant réussis a l’immobilisé. Acculé au pied du mur, la faux planté près de la tête et au-dessus de l’épaule, il fut surprit. La chose la plus déconcertante était lorsque le Mikari posa ses lèvres sur les siennes. Événement qu’il ne risquait surement pas d’oublié et de se venger. Le gout de la salive de l’homme était si écœurant que Kirito voulu vomir. Au simple gout, Kirito déduit que le truc qu’il avait léché tout à l’heure était surement du poison. Il détourna un peu la tête et cracha par terre. 

L’homme était trop près de lui, à présent. Il lui murmura quelque chose dans son oreille d’une voix qui dégouta Kirito davantage. 

-Alors chaton… Si tu montrais ta fameuse arme à ton nouveau copain, hmm?

-Tu peux toujours courir. Dit-il amèrement. 

C’était le cas de le dire. Son instinct de survie prit le dessus. Sans vraiment penser que ce méchant était un homme, malgré tout, il frappa violement l’entre-jambe du Mikari et le repoussa en essayant de ne pas se lacérer sur la peau sur la faux, qui était près de son épaule. Il fit un pas sur le côté pour s’échappé de l’emprise de la faux et courut vers Salim’ qui était toujours en parcelle. 

Il se concentra tout en courant pour former par terre, en utilisant la seule source d’eau possible, des aiguilles d’eau qu’il transforma en glace. Il les propulsa vers son adversaire tout en se retournant rapidement et faire un petit dérapage contrôlé dans l’eau. Il gela l’eau restant par terre, créant une surface miroitante, très glissante, mais à petite échelle. Elle prenait une bonne partie du couloir en largeur, mais en longueur, elle était vraiment trop petite. Heureusement pour lui, il fallait que Noe s’appuie constamment sur ses pieds pour attaquer avec cette lourde arme qu’est cette faux. Alors, il n’avait qu’à rester près. 

Il inspira profondément. Pour que ce soit équitable, il devait s’en servir, il devait la montré. Il tendit son bras gauche aussi loin de lui que possible et fit apparaitre son arme. Dark Repulser. Elle était là dans sa main. L’ennemie pouvait enfin l’admirer, mais maintenant le combat était plus qu’équitable. 

Il fit un geste rapide et un petit halo suivi l'épée. Il aimait la sensation de l’épée dans sa main et regrettait de ne pas avoir l’occasion de l’utilisé plus souvent.

-Je t’attends, Noemie! 

Maintenant, il était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:39

La faux avait fait explosé le serpent et l’eau avec éclaboussé partout autour de lui, sous forme de fines gouttelettes. C’était la première fois qu’il utilisait son arme contre quelque chose ou quelqu’un ~ Il n’avait pu que l’observer jusqu’à maintenant. Elle était plus lourde que ce qu’il croyait, mais ça ne le gênait pas : Malgré sa taille frêle et ses bras maigre, Noe était plutôt fort. S’il l’atteignait une fois, il devrait être assez assommé, et l’androgyne pourrait en finir. Il sourit, fier de lui.

Il lécha le venin qui avait coulé le long de ses doigts fins alors qu’Etsu le mettait en garde contre toute une tonne de détails. Le bout de la faux était par terre, alors que le blond fêtait intérieurement sa petite victoire. Il l’agrippa correctement et se positionna, prêt à se battre. Ce ne serait pas facile, mais il avait soudainement confiance en lui, et était à peu près sûr qu’il pourrait tenir tête à son cadet.

Il fonça vers Kirito, rapidement, malgré les coups lents de son arme rose. En même temps qu’il donnait des coups, il riait comme un dément. Agiter l’énorme arme lui demandait beaucoup d’énergie, et il fut soulager lorsqu’il vu que son ennemie était maintenant coincé contre le mur, il ne se fut que quelque secondes pour que le blond encre la faux dans le mur, à côté de la tête du petit brun. Il posa à plat sa main de l’autre côté.

Le blond sourit, il était en avantage et cela lui plaisait beaucoup. Il approcha son visage et posa ses lèvres douces sur celles du gamin, espérant que c’était son premier. Il les laissa un bon moment, sans se préoccuper du jeune homme qui n’appréciait probablement pas. Il se retira pour positionner sa bouche tout près de l’oreille de son nouveau compagnon, y murmurant d’une voix mielleuse :



-Alors chaton… Si tu montrais ta fameuse arme à ton nouveau copain, hmm?


Il répondit instantanément :


-Tu peux toujours courir.


Il était amère et en colère ~Comme c’est mignon, ehehe… ~ Et fut plus que surpris lorsque le pied de son adversaire vint s’écraser contre son entre-jambe. Ses yeux s’agrandirent alors qu’il se pliait en deux, une mince plainte s’échappant entre ses lèvres. Il avait perdu son sourire et était en colère. Le garçon réussit à se sauver agilement, faisant bien attention de ne pas blesser son épaule sur la faux, bien coincée dans le mur.

Kirito s’était dirigé en courant vers la flaque de Salimor, en formant des pics glacés, les envoyant rapidement vers son ainé blond. Noemie réussit à se déplacé un peu, se retirant de la trajectoire des armes de glace, mais se fut trop lentement, et il en prit quelques un dans le bras et la jambe. Il lâcha un cri bestial et retira rapidement les pics de son corps, laissant le poison couler sur le sol.

Le brun avait glacé l’eau sur le sol, réduisant les possibilités du blond. Il grogna alors qu’il tenait son bras meurtri. Le chef du clan opposé leva son bras dans les airs et fit apparaitre une arme plutôt jolie, mais bien trop sobre pour plaire à l’androgyne. Il était beaucoup plus confiant, maintenant qu’il avait une arme. La voix puissante, il lui fit entendre :


-Je t’attends, Noemie!


Le blond retira la faux du mur, et fonça sur son cadet. Il sauta et planta le bout pointu de l’arme dans la glace sur le sol, s’en servant pour se projeté sur son ennemie, toute crocs sorti. Etsu se jeta, lui aussi, sur le jeune homme. Se servant de son bras blesser, il aspergea Kirito du poison qui coulait dans ses veines. Il retomba un peu derrière lui, et fit réapparaitre la faux dans ses mains, son souffle devenant court.

Il avait perdu ses gêtas dans le saut et se débarrassa bien vite du kimono aussi, laissant voir un torse pâle, finement musclé malgré tout. Il portait un pantalon blanc plutôt serré, lui laissant bien plus de liberté dans ses mouvements. Nombreuses blessures pouvaient être vues sur son corps, souvenir de son adolescence de délinquant. La voix violente, il lui répondit, presqu’en criant :


-Je vais te détruire, petit gamin futile!

~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:40

-Tu peux toujours courir.

La suite des événements avaient été, pour le moins, une série de geste désespérer. Les coups entre les deux jambes de Noe, qui avait heureusement été un succès, les aiguilles et la flaque étaient tous une geste qui lui avaient été instinctif. 

L’homme avait retiré les aiguilles de sa peau rapidement, en criant sauvagement. Il lui en voulait pour cette attaque, c’en était plus que sur. Alors que c’est aguilles retombaient sur le sol, elle se liquéfiait déjà pour reprendre leur état originel. Sur le corps de l’autre coulait la substance qu’il avait gouté tout à l’heure. Du poison.

-Je t’attends, Noemie!

Sa provocation avait porté fruit, l’homme retira sa faux du mur et courut vers notre protagoniste, il planta sa faux dans la glace et s’en servit pour ce propulser. Kirito fit un petit pas sur le côté pour esquivé le serpent, qui fonçait sur lui, mais reçut ce qui remblaient être du poison sur le visage et quelque peu sur les vêtements. Noemie avait utilisé à son avantage ses blessures et surtout son sang, si spéciale. D’un rapide geste il essuya les quelques gouttes qu’il avait sur la figure, pour ne pas que, par inadvertance, elle se glisse dans ses yeux.

Kirito n’aurait pas pensé que l’autre homme aurait été si exhibitionniste. Il avait retiré son kimono pour quelque chose de plus viril, son pantalon blanc et bah, il n’avait pas de chandail, ni rien, mais ces muscles et ces cicatrises lui allaient a ravi. Noemie dit d’une voix violente. 

-Je vais te détruire, petit gamin futile! 

Kirito porta un coup au flanc droit de l’homme et fit un petit bond arrière. Il se servit de la glace pour glisser un peu plus loin et l’a fit fondre immédiatement après. Il rassembla toutes les petites gouttes qui s’étendaient dans le couloir pour former un petit mur. Était-ce pour empêcher que l’autre s’aperçoive que Kirito fuyait? Nah, il ne fuira pas. Il voulait montrer au Mikari que le Yachiru était plus fort que lui, même si l’homme en question n’était pas lui-même. Ou peut-être que par un extrême miracle, l’homme aurait le temps de ce contemplé dans la glace et reprendre ses esprit… 

-C’est de ça que tu veux, Noemie? Tu veux vraiment te battre? Dit-il en posant une légère main sur la surface miroitante. Même si ses gestes et ses paroles avait été agressif, il voulait en être sur.

Je vous laisse devinez ce qu’il va faire. Cette glace n’était pas impénétrable, non, elle était beaucoup trop mince et Kiri’ n’avait bénéficié que peu d’eau pour la crée. Alors, à quoi pourrait-il bien lui servir sauf de se regarder à l’intérieur? Un bruit sonore retendit dans le couloir, des fissures apparurent à la surface. Telle un miroir qu’on aurait brisé, plusieurs fragments s’en détacha. Puis, elles volèrent en direction de Noemie. Le reste ne fit qu’une flaque d’eau aux pieds de Kirito. 

-J’ai terminé de t’attaquer à distance. Si tu veux bien, maintenant, passons aux choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:42

-Je t’attends, Noemie!

Il planta le bout pointu de son arme sur la surface glacé, tentant de se projeté de l’autre côté. Il jeta Etsu contre son jeune ennemie et l’aspergea du poison qui découlait de sa blessure. Kirito réussit à esquiver le serpent et essuya rapidement la substance de son visage alors que Noe atterrissait derrière lui. Le blond retira son kimono rose pour avoir plus de mobilité, et, en se retournant vers son cadet, lui cracha à la figure :

-Je vais te détruire, petit gamin futile!

Le brun lui donna un coup que l’androgyne bloqua sans trop de difficulté, malgré son bras blessé, et Kirito, après avoir bondi, s’éloigna en s’aidant de la surface glacé. Noe eut un léger grognement de dégout en voyant son cadet se sauver de nouveau, il étouffa un cri de rage lorsque le mur se dressa entre eux deux. Il pouvait se voir dans la fine couche de glace, ses longs cheveux collant à son corps humide, le poison coulant le long de son corps, de sa bouche, aussi. L’image du monstre lui plaisait énormément, et il appela Etsu à venir le rejoindre, pour complété le tableau démoniaque.

-C’est de ça que tu veux, Noemie? Tu veux vraiment te battre?


Le jeune chef posa une main délicatement sur son œuvre, comme si c’était son trésor. Noe ne répondit pas, obnubilé par son reflet. Il fut surpris de voir des fissures se créer dans le miroir improviser et les milliers de morceaux qui fonçaient droit sur lui. L’androgyne plaça son bras déjà blessé devant son visage et son torse, et sa faux vers le bas, se protégeant du plus grand des dommages, bien que quelques éclats fussent allés se loger contre ses cotes. Il entendit vaguement le brun lui crier, l’air sérieux :

-J’ai terminé de t’attaquer à distance. Si tu veux bien, maintenant, passons aux choses sérieuses.


Les choses sérieuses? À nouveau, il retira les morceaux glacés qui le faisait souffrir et agrippa correctement son énorme arme rose. Ses yeux fous étaient rivé sur son rival et il prit de nombreux respire avant de courir vers ce dernier, le boa sur ses talons. Comme plus tôt, il donna de nombreux coups, bien plus habile à présent avec son arme, Noe apprenait vite. La colère le rendait plus fort.
Il n’arrêtait pas, ne semblant pas se fatiguer. Il envoya Etsu grimper le long du dos du jeune brun, lui indiquant de le mordre au cou. Si le serpent ratait, bien il l’empoisonnerait lui-même. Il devait simplement le coincé. Toujours en l’attaquant, le blond criait de sa voix suave, rendu démente par le plaisir :


-Oh oui mon chaton! Les choses vont devenir très sérieuses!


Les évènements devenaient intéressant, et l'air était chargé d'électricité. Noe en avait des frissons de plaisirs ~ Puisse le combat duré pour toujours. C'était une dance magnifique, et l'un des deux acteurs de la scène macabre devrait finir par tomber, mais pas maintenant... Oh non pas maintenant.

~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:43

-J’ai terminé de t’attaquer à distance. Si tu veux bien, maintenant, passons aux choses sérieuses.

L’homme ayant retiré l’éclat de son miroir semblait autant sérieux que Kiri. Lorsque les éclats touchèrent le sol, elles firent comme les aiguilles, elles reprirent leur forme originelle. Puis, selon la volonté même de Salimor, il se reforma pour regarder la scène. Le jeune garçon allait effectivement arrêté de se battre à distance, mais l’aide de son familier n’allait pas être de refus. 
Puis, Noe passa a l’action et Kiri riposta et esquiva habillement ses attaques de telle que les deux personnes semblaient faire une danse à la fois magnifique et à la fois mortelle. Un faux mouvement de la part de l’un et l’autre en profiterai pas porter un coup que le premier n’oubliera pas de sitôt.

Kiri senti quelques choses grimper le long de sa jambe. C’était quelques choses d’une texture dégelasse, rugueuse. D’un rapide jeu de pied, il fit en sorte de le projeté loin de lui. Et comme par hasard, tout près de Salimor, mais… Il ne l’avait pas remarqué. 

-Oh oui mon chaton! Les choses vont devenir très sérieuses!Avait-il dit tout en continuant d’attaquer. 

Les esquives et les contre-attaques continuèrent pendent quelques minutes encore. Aucun des deux ne parla. Quoique Noe semblait être prisonnier d’une folie qui n’était pas la sienne. Bref, il était bien trop évident que Kirito essayait de se concentré, il ne faisait pas la même erreur que Noe et ne profiterai certainement pas de ce combat pour s’amusé. Chaque avait pour intention de blesser l’autre. 

C’était exactement la même chose pour Salimor, il avait l’intention de neutraliser le serpent du Mikari, pour que celui soit hors de combat. 

Kirito et Noe se combattait encore et toujours. Aucun ne semblait prendre le dessus sur l’autre. De la sueur commençait à apparaitre sur le front du jeune homme. Il n’avait jamais vraiment combattu à ce rythme, si longtemps. Puis soudain, le dos de Kirito se colla à une surface dure et froide. Le mur. Il ne pouvait plus reculer et donc, il n’avait plus l’espace nécessaire pour parer les coups de l’homme. 

Une solution vite fait, pour une action vite fait. Sans avoir le temps de réfléchir, mais en sachant que le prochain coup de Noe allait le blesser, il frappa du revers de sa lame. Le côté de la faux et elle se planta directement dans son épaule gauche. Malgré la douleur vive de l’impact, il était tout feu. Il devait réagir vite. D’un geste rapide il fit faire un bond à son épée et le rattrapa de sa main droite. Il saisit avec peine la manche de la faux. Et pointa la pointe de son épée vers le torse cicatrisé de Noe. 

-Échec et mat. Tu bouges et je te plante mon épée dans ton corps. Sache que je suis ambidextre, alors, ne pense pas que mon coup sera moins puissant. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noe Kotasu
Chef du clan Mikari | Tonton Noe/ Puissante mouche chiante
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:49

-Oh oui mon chaton! Les choses vont devenir très sérieuses!

Avait-il dit tout en continuant d’attaquer. Le combat ne semblait pas vouloir finir et durait depuis déjà un bon moment, bien que toute l’action semblait se dérouler très rapidement pour le blond. Il faisait très sombre et le silence était troubler seulement par le bruit des deux armes qui ne cessaient de s’entrechoqués. L’androgyne, qui selon l’autre éphèbe ne voyait plus clair, avait pour seul ambition de blesser son nouveau compagnon, sans y parvenir.

Etsu, l’énorme boa, était confronté à Salimor, et ne pouvait plus venir aider son jeune maitre, si ce n’était pas par l’esprit, par ses encouragements. Kirito était terriblement sérieux, bien concentré, alors que la folie prenait lentement possession du corps du Kotasu, lui faisant plaisirs, le rendant plus fort, puisqu’il ne se rendait pas compte des efforts qu’il déployait pour attaquer le Forest. C’était égal, et le Mikari était fier de pouvoir tenir tête à un garçon plus expérimenté que lui dès son premier combat.
Il entendit un petit bruit et remarqua que le brun était appuyé sur le mur, la sueur coulant lentement le long de son joli minois. Le blond sourit et éleva sa faux, sûr de gagner avec ce dernier coup alors que Kirito repoussa l’arme de la sienne pour ne pas que Noe frappe des points vitales, bien qu’elle s’enfonça dans son épaule frêle. Un rire s’échappa de ses jolies lèvres.

L’androgyne fut surpris de voir la lame pointue de la Dark Repulser pointé vers son torse pâle, alors que le cadet avait agrippé le manche de son arme, l’empêchant de l’utiliser. C’est à ce moment-là seulement qu’il remarqua qu’il suait et que ses longues mèches blondes lui collaient sur le corps. Son visage reprit une forme normale, au lieu du masque grimaçant de plaisirs qui avait pris place en même temps que la démence chez le jeune homme.

Il haletait, et cette fois, le calme ambiant était entrecoupé de leurs respirations. Il ne dit rien, et il avait simplement l’air surpris de la tournure des évènements. Il se sentait vacillé lorsque la voix du brun le ramena à la vérité, agissant comme un coup de poignard, alors qu’il posait une main sur ses blessures causé par les nombreux pics de glace qu’il avait reçue lors du long combat :



-Échec et mat. Tu bouges et je te plante mon épée dans ton corps. Sache que je suis ambidextre, alors, ne pense pas que mon coup sera moins puissant.


L’androgyne échappa ce qui semblait être un râle avant de s’écraser sur le sol, épuisé. Son visage de poupée maintenant serin ne laissait pas deviné que, lors de l’affrontement, il eut l’air d’un horrible monstre. Il ouvrit les yeux au bout de quelques secondes, se redressant à quatre pattes, tournant la tête vers son invocation. L’énorme boa se dirigea rapidement vers le kimono laissé plus loin, et le ramena à son maitre, s’enroulant autours de son bras.

Noemie posa le vêtement sur ses épaules frêles et garda la tête basse, toujours haletant. Il n’avait toujours pas répondu à son jeune cadet et, sans que ce dernier le sache, venait de s’accaparé tout le respect du blond féminin. Le chef des Mikari fini par sourire, réellement, sans regarder son nouvel ami. Maintenant, il savait ce don il était capable, et se doutait que lorsqu’il se serait entrainer, beaucoup entrainer, il serait beaucoup plus fort. Peux être qu’à ce moment-là, il proposerait au brun de se rebattre contre lui, pour voir son amélioration, mais pour l’instant, il le regarderait de loin, veillant sur lui avec le peu de cœur qu’il lui restait.

Il se releva, chancelant, et s’agrippa à l’épaule intacte de Kirito, posant son front dans son cou. La faux rose était toujours sur le sol, là où il l’avait laissé, et disparu, le Kotasu n’ayant pas assez de force pour la garder. Etsu s’éteint, lui aussi, quelques secondes plus tard. Il ne bougea pas et resta la, sans intentions malhonnête. Bien qu’il fût mal en point, il ne regretta pas ses embrouilles avec le jeune homme.

C’était un moment magnifique, ou leurs deux corps solides, et pourtant affaibli par le récent combat, s’étreignait avec les dernières force qu’ils leurs restaient. L’épreuve avait été éprouvante, et personne ne pourrait jamais comprendre les divers sentiments que le Kotasu ressentait, pour une première fois. D’abord, de la fierté, même dans sa défaite, et ensuite, beaucoup d’affection pour l’adolescent. Il ne permettrait pas qu’une arme autre que la sienne fasse couler son sang ou déchiqueté sa peau ~ C’était de l’amour sale, que personne ne voudrait avoir, même s’était sa façon d’apprécier quelqu’un. Puis, c’était un bon point pour le Forest, qui serait veillé par son ainé.

Le blond grelotait, son corps devenant envahi de spasmes alors qu’il prenait lentement conscience de son état et de la douleur qui semblait paralysé chacun de ses membres. Il s’accrocha un peu plus fort au brun, posant son autre bras dans son dos pour ne pas tomber. Dans l’oreille de Kirito, à nouveau, il murmura, d’une voix beaucoup plus faible que suave, cette fois :

-Félicitation chaton… Tu as bien joué….


Malgré le fait qu’il était appuyé sur le brun pour ne pas tomber, ce qui devait arriver, et le blond s’écroula à nouveau sur le sol, évanoui cette fois, bien qu’il entendait encore ce qui se passait autours de lui. Il était épuiser et gravement blesser à de nombreux endroits. Il ralla dans son ‘’sommeil’’ et ne bougea plus par la suite, comme un serpent, comme mort.

Bien qu’absent, il entendit le Forest dire quelque chose, bien qu’il n’eut aucune idée de ce que cela put être, puis le silence total, tombé bien profondément dans un sommeil sans songe. L’expérience avait été enrichissante et l’androgyne avait au moins appris à ne pas s’amuser durant des combats, ou plutôt, d’apprendre à s’amuser pendant ceux-ci, sans faire l’imbécile.

~ ~ ~ ~

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   Ven 18 Avr 2014 - 21:50

Alors que la faux pénétrait son bras épaule gauche, l’homme en face de Kirito ria. Il devait surement se dire qu’il avait gagné la partie, que tout était terminer. Effectivement, ces dernières actions étaient très décisives à l’issue du combat. 

Kirito immobilisa la faux d’une main forte et surtout désespérer, c’est alors que le calme revient dans le couloir. L’autre homme avait semblé réaliser qu’il était tombé dans une sorte de folie meurtrière, mais cela n’empêchais pas notre jeune homme de pointé la pointe de son épée vers la poitrine de Noe. Un simple geste et tout était terminer, pour de bon, mais Kirito n’était pas une personne de ce genre. Non, il était trop naïf, mais la raison pour laquelle il ne l’avait pas fait, pensait-il, était qu’il ne devait pas tuer le chef des Mikari, de peur d’avoir des représailles.

-Échec et mat. Tu bouges et je te plante mon épée dans ton corps. Sache que je suis ambidextre, alors, ne pense pas que mon coup sera moins puissant. Avait-il dit d’une voix qui se voulait courageuse et même combative. 

À vrai dire, il doutait de la force de l’impact s’il avait à frapper. Toutes les parades et les contre-attaques l’avaient épuisé physiquement et quelque peu mentalement. Malgré cela, la lame n’aurait sans doute pas de problème à pénétrer sa chair. Puis, contre toute attente, l’homme en face de lui tomba de fatigue. Tout était terminé. 

Kirito retira vivement la faux de son épaule avant de la jeter par terre et retenir un petit cri de douleur. C’était la première fois qu’il recevait un coup aussi direct et il lui restera surement une légère cicatrice, qui lui rappellera à jamais ce moment. Il lâcha également son épée qui résonna timidement sur le planché glacial du couloir et disparut aussitôt. Il porta cette même main sur la blessure ouverte de son épaule et posa confortablement sont dos sur le mur. Il essaya de contrôler les battements de son cœur, qui continuait de battre à un rythme effrayant. 

Le boa de Noe stoppa le combat entre Salimor et lui-même pour chercher le linge de son maître. Le serpent aqueux voulu l’en empêcher, mais Kirito eut vite fait de lui dire qu’il devait arrêter.

Après que le blond s’eut rhabillé, il se releva, agrippa l’épaule droite de Kiri’ et blottit son visage dans le creux de son cou. Notre jeune ami l’aurait peut-être repoussé, s’il ne l’avait pas blessé à répétition avec ses aiguilles et menacer de mort avec son épée. Il faut dire que, bizarrement, les intentions du Mikari avaient changé du tout au tout. Elles ne semblaient plus être si agressives qu’au départ. C’était un peu troublant. 

Noe commençait à grelotter fortement et à s’agripper fermement au jeune homme. Il dit avant de tomber par terre, malgré le fait que le jeune homme essaya de le rattraper. 

-Félicitation chaton… Tu as bien joué….

Est-ce qu’il était possible de dire que Kirito avait gagné? Non, pas vraiment. Il aurait gagné s’il n’avait pas été blessé, s’il avait encore été capable de marcher sur ses deux jambes sans avoir la tête qui tourne et la main taché de sang. 

-Je t’ai dit de ne pas m’appeler chaton… Mais bon, tu es pardonné cette fois. Dit-il en ayant un léger sourire et sachant qu’il était peu probable que l’homme l’entend dans cet état. 

Effectivement, l’homme sembla totalement hors-combat, il n’y avait aucun moyen à Kirito de le réveiller. Salimor glissa jusqu’à la jambe de notre héros et entrepris d’escalader ce dernier. En quelques temps, il fut au sommet de sa tête. 

*Je ssssuissss fier de toi, petit* Dit-il, remplit de fierté.

Le jeune garçon s’approcha du corps inerte du Mikari et regarda son bras plutôt amocher. Il ne l’avait pas raté… Lui aussi se souviendrait probablement de cette affrontement. Kirito retira son long manteau noir et fit quelques lambeaux en utilisant le bas de celui-ci et la force de son bras droit. 

*Qu’esssst-ce que tu faissss?*Demanda Salimor, inquiète de la santé mentale de son jeune disciple. 

-J’agis comme je devrai agir. Répondit-il simplement. 

Il pensa correctement le bras meurtri de l’homme, espérant avoir suffisamment serré ces derniers pour avoir arrêté le saignement, mais pas assez pour lui faire mal. Il posa une main sur le sol et se releva péniblement, remit son manteau et se questionna au sujet de cette individu. Devait-il le ramené à son dortoir ou le laisser là?

*Je sssserai d’avissss de le laisssser là, moi* Dit Salimor d’une voix sans émotion.

-Alors c’est décider, on lui offre le trajet jusqu’à son dortoir. Dit-il fermement. 

Ce fut étonnant de voir à quel point Kirito désobéissait à Salimor, ce n’était pas tous les jours que cela arrivait. Avec sa magie de l’eau, il utilisa Salimor pour faire une sorte de brouette en glace, c’était plus un genre de mini rectangle peu renfoncer avec quatre petites roues seulement. Il essaya d’y déposer Noe de manière à ce qu’il ne souffre pas d’inconfort, bien qu’il soit sans connaissance. Et commença son périple à la recherche des dortoirs des Mikari. 

Que dirait un professeur, s’il le voyait maintenant, en train de tirer un corps inerte par le pied, dans une brouette en glace à la recherche de dortoirs? Cela ne devais surement pas arriver tous les jours, si? 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si tôt arrivé, si tôt perdu ~ (Pv Kirito) [FINI]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'arrivée de Reflet des Astres. [Kiriac - FINI]
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Entrée-
Sauter vers: