AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Catalia Natsu Kotasu ~ CHECKMATE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catalia N. Kotasu
♦ Poisonous Snake ♦
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Catalia Natsu Kotasu ~ CHECKMATE.   Sam 7 Déc 2013 - 9:26



Kotasu
Catalia Natsu




This is me ! ♥

.



©twiART


    . Nom : Kotasu
    . Prénom : Catalia Natsu
    . Âge : 15 ans, quelques mois avant d’atteidre le 16 tant convoité
    . Sexe : Féminin
    . Origines : Japonaise et Espagnole.
    . Clan : Mikari
    . Pouvoir : Elle empoisonne les gens, les objets et les surfaces qu’elle touche par simple contact avec la peau de ses mains.
    . Invocation : Un cobra royal qu’elle surnomme affectueusement Doku, qui signifie ‘poison’ en japonais.



.Am I Crazy? … Maybe, but if so, just a little bit. ♥

.





D’un tempérament naturellement calme, Catalia, surnommée Talia, est une jeune adolescente serviable et loyale. Elle aime bien être entourée d’une bande d’amis et de gens qu’elle apprécie. Une habituée du fameux ‘demande-reçoit’, elle peut se montrer capricieuse par moments, et elle peut avoir tendance à donner des ordres aux autres inconsciemment. Si on lui fait remarquer cela, ou si elle le remarque par elle-même, elle s’en excusera sur-le-champ, car elle n’est pas la personne qui aime donner des ordres, loin de là. Sympatique, énergique et passionnée de l’art en tous genres, surtout la musique et le chant, Catalia passe le plus clair de son temps à dessiner ou chanter, ou, si elle ne fait ni l’un ni l’autre, on pourra la trouver aux côtés de son cousin, Noe Kotasu. Cette jeune fille, bien que difficile à mettre à bout, est d’une toute autre nature une fois qu’on l’a provoquée. On pourrait presque la qualifier de démon, mais, je vous en prie, n’allons pas jusque là. Elle devient facilement irritable, colérique. Elle aura la réplique facile et ne se laissera pas marcher sur les pieds. Si, par pur malheur, vous finissez par la pousser jusqu’à la frontière de ses limites, elle n’hésitera surtout pas à retirer ses gants afin d’empoisonner, plus ou moins gravement, la personne qui l’aura poussée aussi loin.

Une psychopathe? … peut-être, sait-on jamais. ♥



So pretty, and oh so original… aren’t I? ♥

.





Tout comme son cousin, Talia adore s’habiller de manière à attirer les regards. Elle est constamment vêtue d’une robe sans bretelles blanche ornée de fleurs vertes pâles sur une hanche ainsi que de tule de même couleur en crinoline, ce qui met en valeur sa silhouette maigre et fine, et qui accentue avec précision ses courbures féminines. Une paire de longs gants noirs recouvrent ses bras au tiers, recouvrant complètement ses mains (elle porte ces gants pour éviter d’empoisonner tout ce qu’elle touche, car tel est son pouvoir…), et un anneau doré surmonté d’une améthyste orne le majeur de sa main droite. Elle chausse à ses pieds une paire de bottes de cuir noir, qui lui montent jusqu’à la mi-cuisse. Sur sa tête repose un joli chapeau noir orné d’un ruban rayé en diagonale par des bandes vertes pâles et vertes plus foncées.

Son visage est plutôt ovale, mais quelques rondeurs presques imperceptibles sont bel et bien présentes. Ses yeux sont légèrement bridés. L’un est d’un vert tel l’émeraude, et l’autre, bien que toujours caché par la frange de Talia, est d’un gris lunaire, et reflète toutes les couleurs de l’arc-en-ciel lorsqu’il est exposé à la lumière. C’est son œil aveugle, donc elle ne voit pas de cet œil. Parlant de frange, ses cheveux sont de couleur verte, avec des mèches plus pâles et plus foncées ici et là. Deux couettes à l’avant de sa tête lui tombent jusqu’aux épaules, le reste est coupé plus court. Elle arbore toujours ce sourire enfantin, joyeux et brillant, sourire qu’elle se compose au matin, peu importe ce qu’elle ressent au départ de la journée.



The story of a purely crazy girl ♥

.





Jeune fille bien normale, issue d’un père japonais et d’une mère espagnole, Catalia Natsu Kotasu a mené une vie bien facile durant les premières étapes de sa vie, bien qu'elle soit née aveugle d'un oeil. Elle a grandi au Canada, où elle mena une existence très paisible. Elle était la plus jeune d’une famille de trois enfants, deux frères qu’elle ne connût pas assez longtemps pour dire qu’elle les adorait, car ils furent emportés par la maladie quelques années après la naissance de la jeune Kotasu. Depuis leur mort, ses parents l’ont dorlotée au point qu’elle avait presque oublié ses deux frères, mais, à chaque année qui passait, ses parents ne manquaient pas de les lui remémorer, puisqu’ils allaient porter un bouquet de fleurs à leur tombe à chacun des anniversaires de leur mort.

Talia, dans ses premières années à l’école, était belle, et sa personnalité était très appréciée des autres. Elle devint rapidement une petite fille à qui les autres s’attachaient rapidement. Mais ce n’était pas la popularité qui intéressait la petite. Loin d’aimer les foules trop grandes – au-delà de dix personnes et Catalia panique, oubliez donc les grandes réunions où tout le monde est entassé dans une petite salle 8D – la jeune fille passait le plus clair de son temps avec son cousin. Elle l’appréciait beaucoup, malgré la différence d’âge qu’ils avaient, et elle ne manquait pas de sauter sur chaque occasion qui lui permettrait de le voir. Elle avait souvent tendance à l’appeler Mimi, surnom qui d’ailleurs demeura gravé dans sa mémoire. Avec les années, leurs liens ne firent que se tisser encore plus serrés, et elle était profondément attachée à lui.
Mais il fut un temps où les occasions qui s’offraient à elle pour le voir furent plus espacées, moins présentes. Elle se sentait plus seule qu’autre chose, même entourée de ses cinq meilleurs amis, car elle avait l’habitude de rester avec Noe. Elle n’avait pas compris le comment du pourquoi elle ne le voyait plus aussi souvent, et elle s’était dit que – puisqu’elle n’est pas une grande fouineuse – c’était probablement mieux ainsi.

Depuis, des changements majeurs se sont produits dans sa vie, tel la découverte de son ‘pouvoir’ bien qu’elle l’aurait plutôt qualifié de malédiction à cette époque. La pire tragédie qui puisse lui arriver, inévitablement, se produisit ; par une belle journée d’école, Catalia fonça sans le vouloir dans l’un de ses camarades de classe, le renversant sans l’avoir fait intentionnellement. Elle voulut s’assurer qu’il allait bien, ainsi lui tendit-elle la main pour l’aider à se relever. Erreur, ô combien c’était une grave erreur. Le jeune garçon prit sa main sans hésiter, mais, quelques minutes plus tard, des zébrures de couleur vertes et noires se mirent à serpenter le long de son bras, sous les yeux ahuris et effrayés de Talia, et le jeune élève s’écroula au sol, mort empoisonné par la main de la jeune fille, qui s’enfuit peu après en courant. Personne n’avait été là pour voir que c’était elle qui l’avait tué, mais elle vit encore avec la culpabilité de ne pas avoir pu prévoir le déclenchement de son pouvoir à temps.

Depuis, elle a voyagé partout dans le monde, avec sa famille, prenant ses cours à la maison plutôt que dans un établissement public, et porte toujours ses gants noirs afin de protéger les autres de ce poison circulant dans ses veines. Elle a même emprunté le style vestimentaire original et coloré de son cousin! Elle a rencontré son invocation, un cobra qu’elle a nommé Doku, pendant un voyage en Égypte ; il s’était sauvé du panier d’osier dans lequel un charmeur de serpents l’avait enfermé et était parti rejoindre la jeune fille, sachant par instinct qu’elle lui serait plus clémente que cet homme.

Peu de temps plus tard, elle fut enrôlée dans le lycée Seikoku. C’était comme un nouvel essai d’intégration dans un milieu plus… public, avec des gens qui lui ressemblaient beaucoup plus de par leurs pouvoirs… De plus, elle avait entendu parler que le chef de son clan, le clan Mikari, était nul autre que son cousin adoré… et ce fait l’avait motivée plus que tout autre à intégrer ce lycée.



Me, Myself and I ♥

.


    . Pseudo/Prénom : Catalia, Shiro ou Hatsune, comme vous voulez 8D
    . Âge: : 15 ans
    . Ce que vous aimez/détestez: : Comme Shiro et Hatsu
    . Comment trouvez-vous le forum?: Superbe :3
    . Code : [Validé by Camille]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Catalia Natsu Kotasu ~ CHECKMATE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Natsu D. Fairy !!![en cours]
» L'odeur du sang [Pv: Natsu]
» Studio Of Manga Video, Search By Natsu/Ichigo
» Densakusen s'agrandit ? ( Pv Michmich - Natsu )
» Natsu Dragneel - Rêve compté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Règlement :: Inscriptions :: Inscriptions validées-
Sauter vers: