AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Lun 2 Déc 2013 - 13:23

Tina sentit quelque chose de doux et confortable sur elle. Elle se tourna légèrement sur le coté et sentit un souffle plutôt chaud et paisible. Ce souffle lui était familier, elle ouvrit les yeux et découvrit un visage juste à 5 centimètres d'elle. La jeune fille se leva en sursaut avant de voir que ce n'était juste Noe.
Pas de panique, elle respira lentement avant de découvrir son entourage ~ mais … mais … ELLE ETAIT OU LA ?????
Tina parcourut des yeux la pièce on-ne-peut-plus étrange où elle se trouvait ; tout était rose, bleu ciel et blanc, le lit était bordé de peluche de toutes les tailles et de toutes les couleurs, la décoration ressemblait à une chambre d'enfant, des oursons, des rubans. Et surtout, SURTOUT, elle était habillée avec des fringues roses et blanc !
Tina prit un air de dégoût, et n'osait pas hurler de peur devant tant de nunucheries …
Très doucement, Tina descendit du lit, essayant à tout prix de ne pas réveiller le chef du clan de la mort.
Au moins elle savait où elle était ; dans la chambre de Noe, donc chez les Mikaris ~ hum ~ comment allait-elle sortir ?
Tina se dirigea vers la porte et fut interloquée par son reflet. Elle alla vers le miroir de l'androgyne et se scruta de haut en bas.
Elle avait vraiment mauvaise mine ; elle était plus mince, plus pâle, et le manque de maquillage lui donnait vraiment un visage de zombis mais aussi un visage plus doux qu'elle détestait …
Et puis ces vêtements, c'était quoi ça ? U_____U
Tina sentit quelque chose contre son dos, une sorte de bande. Elle se tourna et souleva son chandail, découvrant une bande froide en diagonale, allant de son omoplate jusqu'à son bassin.
Alors seulement elle se souvint qu'elle avait mené un combat acharné contre la chef des Kurasus, la jeune fille aux cheveux bleus lui avait enfoncé le bout de sa flèche dans le dos et lui avait laisser une affreuse balafre qui lui avait fait atrocement souffrir. Tina se découvrit d'autre bandages, et beaucoup d'égratignures. Ses deux se détournèrent pour se poser sur le Mikari endormi.
Noe l'aurait sauvé ?

*Sauver par un mikaris ? … non mais je rêve !*

Tina se sentit atrocement humilié car en plus de ça, ce sadique avait ouvert ses plaids lorsqu'il la vit, il s'est bien moqué d'elle ce nigot ! Tina prit un air de colère, jamais, non jamais elle ne pourrait lui pardonner cette affront ! Elle imagine bien que ce taré s'est bien foutu d'elle quand il lui bandait ses plaids. D'ailleurs elle n'en a aucun souvenir …
Qu'est-ce qui s'est passé ?
Il l'avait prit dans ses bras et l'avait transporté ici, mais elle n'avait que des vagues souvenirs. Mais qu'est-ce qui lui avait dit déjà ?
Hum … "tient bon?" … non ce n'était pas ça ~ "courage", Noe, dire ça ? ~ RAH si seulement elle n'était pas tombé dans les pommes, elle s'en souviendrait ! Elle ne se souvenait même plus de se qu'elle avait dit ... mais ça devait certainement être très humiliant …

Tina se crispa, ouvrit la porte et partit sans la refermer. Elle se mit à courir dans les couloirs des Mikaris, décidément c'était vraiment un labyrinthe ici ! Eh puis les vêtements de Noe était trop grand pour elle, même si il était aussi fin qu'une fille. D'ailleurs Tina s'étonnait d'être aussi squelettique, combien de temps avait-elle dormis ?
La jeune fille aperçut une porte plutôt imposante au bout du couloir, c'était peut-être la sortie ~ elle l'ouvrit et découvrit le salon des Mikaris. Le premier Rendez-vous avec Noe … Elle était complètement perdu …
Tina s'engouffra à l'intérieure, elle n'avait plus rien à perdre, elle avait vu un calendrier la dernière fois et était bien curieuse de savoir la date. Après elle pourrait retourner chercher la sortie ~ 
5 jours.
Ça faisait 5 jours que la jeune fille avait dormit. Tina se crispa un peu plus, elle devait savoir si la chef des Kurasus était morte, elle, au moins. Mais avant ça, elle allait sortir d'ici et prendre une tenue plus approprié ~ 
Alors que la jeune fille s'apprêtait à partir, la porte s'ouvrit devant elle, laissant un jeune homme faire apparition.


Dernière édition par Tina Sakura le Mer 1 Jan 2014 - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaarasu Takami
Sous-chef du clan Mikari | Ptit maudit
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : De l'autre côté du miroir

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mar 3 Déc 2013 - 2:37

Pour la première fois depuis bien des jours, Kaarasu était d’excellente humeur. Sa rencontre nocturne & inespérée avec la sous-chef des Yachiru (il y avait de cela maintenant deux nuits) l’avait bien remonté, tout comme son tout dernier entretien avec son chef. Il comptait maintenant sous ses fils deux inestimables marionnettes, qu’il saurait bien faire bouger à sa guise. De plus, sa schizophrénie s’était à peine manifestée dans les derniers jours, et il n’avait eu aucune crise d’hallucinations trop angoissante. Chose notable, et même très bénéfique, puisque cela lui avait donné l’occasion de s’entraîner intensivement, et d’améliorer la précision de ses attaques. Il se sentait finalement digne du titre de sous-chef des Mikari. Jadziah n’avait qu’à bien se tenir ; la prochaine fois, il l’achèverait. 

Toute cette combinaison d’heureux événements lui donnaient donc une assez bonne mine. 

Et ce, même si, ce matin, on lui avait annoncé que Tina Sakura venait d’achever sa quatrième nuit dans la chambre de son chef. 

Bah, après tout, il se dit que comme les clans Mikari & Asuna avaient passés une alliance, il aurait été bien déloyal pour Noe de laisser lâchement mourir la jeune femme sous ses yeux. Ahh, n’empêche, si cette énervante Tina redevenait la douce et gentille Églantine, tous ses problèmes seraient réglés ; elle perdrait tout intérêt aux yeux de l’homme-poupée et tout rentrerait dans l’ordre… Enfin, il se disait qu’il aurait amplement le temps de s’occuper de son cas plus tard, pour le moment, il avait d’autres chats à fouetter.

Se sentant d’humeur légère a sa sortie de la douche (mine de rien, il avait dormi deux heures de plus qu’à son habitude), il ne s’embarrassa pas d’une tenue compliquée et se contenta d’un jean noir & d’un t-shirt rouge sombre qui faisait ressortir la couleur sanglante de ses iris, pas dessus lequel il enfila une simple veste noire. Après avoir négligemment passé une main dans ses cheveux pour « équilibrer le désordre », il se jugea fin prêt pour sa journée chargée et quitta sa nouvelle chambre.

Comme il était encore relativement tôt & que la plupart des Mikari étaient du genre nocturne, il n’y avait pas beaucoup de monde au sein du dortoir, mais cela ne dérangeait aucunement le petit brun qui aimait bien profiter de la solitude, de temps à autres. Et puis, d’ailleurs, il n’était jamais complètement seul… Pas vrai ? 

Il lança un regard un peu parano au détour du corridor qu’il parcourait, une inquiétude inconnue s’emparant de lui.

Bien-sur. Il était seul, là. 

Sur son épaule, sa fidèle invocation crispa ses serres, venant lui prouver le contraire.

Presque seul.

Il eut un petit rire sarcastique en caressant la tête du corbeau. Toujours aussi adorable, ce sombre volatile. 

Le jeune homme arriva enfin devant la massive porte donnant lieu sur le salon principal. Il devait d’abord passer par là histoire de vérifier quelques petits détails insignifiants, mais non négligeables. 

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il tomba nez-à-nez avec une jeune femme (bien maigrichonne) vêtue d’un pyjama de poupée trop grand pour elle. Il reconnut tout de suite à ses grands yeux d’émeraude la chef des Asuna.

Tiens, tiens… Voilà qui était intéressant.

Kaarasu lui fit un innocent sourire (digne de toutes ses mimiques enfantines) et lui lança d’un ton (trop) joyeux ;

- Et bien, quelle charmante surprise !

Il passa devant elle & examina ses vêtements douteux d’un œil amusé, avant d’ajouter ;

- Je ne m’attendais pas à te voir ici, Tina. 

Brusquement, le corbeau quitta l’épaule de son maître et s’envola dans le salon, laissant tomber au passage une ou deux plumes de jais, avant de venir se percher sur le bras d’un fauteuil de velours. 

- Comprends-moi, Reprit le jeune sous-chef. Tes blessures semblaient plutôt graves et j’étais presque certain que tu y laisserais ta peau…

Son timbre de voix léger & espiègle contrastait monstrueusement avec la noirceur des propos. On aurait dit qu’il venait d’annoncé quelque chose de tout à fait banal, comme une remarque sur la météo ou quoi que ce soit, alors qu’il lui avait pratiquement sous-entendu qu’il s’attendait à ce qu’elle sorte de son dortoir dans un cercueil. 

Oui, décidément, la chance était de son côté aujourd’hui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mar 3 Déc 2013 - 17:48

Tina analysa très furtivement le garçon qui était apparut devant elle. Elle ne le connaissait pas. Elle ne l'avais même jamais vu, mais elle voyait bien que ce Mikari la connaissait.
Le jeune garçon lui lança un sourire qui laissa Tina totalement indifférente. Elle voyait bien que les sourires de la plupart des Mikaris était totalement faux, ou sournois …

- Et bien, quelle charmante surprise !

Tina n'était pas du tout charmée, elle ~ La jeune fille scruta très vite le garçon de haut en bas ; un jeune homme relativement normal, pas moche, mais pas irrésistiblement beau non plus, cheveux très sombre, presque noir mais pas autant que ceux de Tina et des yeux rouges-orangé perçant.
Sans bouger de sa place, elle suivit le garçon du regard, du coin de l'œil même. Un œil sombre et froid. Elle sentait à travers la voix du jeune Mikaris, une sorte de … d'irritation ?

- Je ne m’attendais pas à te voir ici, Tina.

Un corbeau, qui appartenait certainement au jeune homme, quitta son épaule pour un fauteuil. Tina analysa très rapidement cette oiseau noir. Essayant de voir le caractère du garçon à travers son invocation. Un corbeau était sournois, charognard, vil et représentait bien le mal, mais surtout il était un médiateur entre la vie et la mort. Intéressante invocation pour un Mikaris ~ 

" Comprends-moi,  Tes blessures semblaient plutôt graves et j’étais presque certain que tu y laisserais ta peau…
-Mes blessures ? … Vous devez bien être soudée entre membres pour que ton chef laisse entrer tout le monde dans son dortoir ~ Ah moins que tu sois quelqu'un de spécial pour lui … Je n'aime pas les devinette, qui es-tu ?"    

Tina avait dit cela d'un ton si glaciale qu'on aurait dit qu'elle venait de tuer quelqu'un de sang froid. Et puis la façon de parler du jeune garçon l'exaspérait au plus haut point. En plus, douter de la survie de l'Asuna ? Tina était une battante, une dominatrice, une survivante et cette phrase " j’étais presque certain que tu y laisserais ta peau…" revenait presque à dire qu'elle allait mourir … qui lui avait mit cette idée stupide dans la tête ? Noe ?
Tina était déjà très énervée contre le chef des Mikaris mais si même lui avait douté de la survis de l'Asuna, alors elle était vraiment en colère …
Et dire qu'elle lui faisait confiance, et puis au premier obstacle, ce crétin lui enfonce ses ongles dans ses plaids ?! et l'exposer blessé aux yeux de ses membres ? Quelle belle manière de prouver sa loyauté à l'Asuna, vraiment ! 
Sale Mikari !
Tina prit la porte et la referma très doucement, très calmement même, mais ses yeux ne montrait pas un pareil calme. Ses sourcils étaient plissés, la courbe de ses yeux marquaient légèrement son visage et sa bouche était finement tourné vers le bah.
En colère ? non ~ juste TRES en colère contre Noe ~ 

Tina se retourna sèchement vers le Mikaris assit sagement sur son fauteuil. Elle alla vers lui d'un pas vif et décidé, posa mes mains sur les accoudoirs avec violence et fixa le jeune garçon avec ses yeux émeraudes qui émanait une lueur rouge. Et d'une voix aussi froide que l'hiver et métallique comme une basse, dit : "je n'aime pas la façon dont tu me parles, de quel droit t'adresses-tu à moi ainsi petit microbe ?"    

Là Tina était vraiment en colère, et sa langue n'allait pas enjamber les vulgarités et les menaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaarasu Takami
Sous-chef du clan Mikari | Ptit maudit
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : De l'autre côté du miroir

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Lun 9 Déc 2013 - 0:12

- Comprends-moi, Reprit le jeune sous-chef en haussant les épaules. Tes blessures semblaient plutôt graves et j’étais presque certain que tu y laisserais ta peau…

La chef Asuna parut plutôt offusquée par cette révélation & rétorqua du tac au tac ;

- Mes blessures ?... Vous devez bien êtres soudés entres membres pour que ton chef laisse entrer tout le monde dans son dortoir. À moins que tu ne sois quelqu’un de spécial pour lui… Je n’aime pas les devinettes, qui es-tu ?

Kaarasu eut un rictus mauvais à cette question. Alors comme ça, Noe ne lui avait jamais parlé de lui ? Dans un sens, c’était presque insultant… Mais aussi assez bénéfique. Il avait l’avantage de connaître beaucoup de choses sur elle alors qu’elle, visiblement, ne connaissait même pas son nom. 

Il prit quelques instants pour l’observer plus attentivement. Elle avait l’air habitée d’une colère effroyable, pourtant la pauvreté de son apparence lui faisait perdre toutes crédibilité ; ses cheveux courts étaient tout en batailles, elle portait un pyjama affriolant d’un blanc & rose douteux (et qui, qui plus est, était nettement trop large pour elle), elle était maigre à faire peur et semblait encore plutôt mal en point. Ce qui fit que sa colère passa comme un couteau dans du beurre chaud et que le jeune sous-chef ne la prit même pas en considération. Il devait plutôt se retenir pour éviter d’éclater de rire.

Brutalement, la jeune femme vint se planter devant le fauteuil ou il s’était assis et appuya fermement ses mains sur les accoudoirs, plantant son regard incendiaire dans celui du brun. D’une voix tranchante et froide, elle dit ;

- Je n’aime pas la façon dont tu me parles, de quel droit t’adresses-tu à moi ainsi, petit microbe ?

Cette fois, le jeune homme ne put retenir un léger ricanement. Petit microbe ? Mais d’où diable sortait-elle cette insulte ? On jurerait entendre Jadziah… Et, croyait-elle réellement qu’il allait se confondre en excuse & la vénérer alors qu’en théorie, il ne lui devait absolument rien ? (surtout dans cet accoutrement d’ailleurs, elle n’intimait pas vraiment le respect, ne lui déplaise). 

Après avoir soutenu avec un amusement malsain le regard furibond de la jeune femme, Kaarasu se racla la gorge et répondit finalement, avec un calme olympien ;

- Je suis surpris que tu ne me connaisses pas, Saku-chan (le surnom s’imposait d’emblée, cette fois). Après tout, je suis tout de même le sous-chef des Mikari… 

Il soupira. Comment pouvait-elle prétendre avoir établi une alliance durable avec un clan dont elle ne connaissait rien, outre le chef ? Croisant les jambes, il ajouta;

- Je m’appelle Kaarasu. 

Il sourit gentiment, comme s’il cherchait à apaiser un lion en furie, et replaça avec un petit rire une mèche des cheveux de Tina étant retombée sur ses yeux, derrière son oreille. Il se doutait bien que ce geste risquait de décupler la colère de l’Asuna, mais en même temps, il savait qu’il ne risquait pas grand-chose, et avait choisit d’en profiter pour s’amuser quelque peu. 

- Et puis, même si tu n’aimes pas la façon dont je te parle, que feras-tu ? Lui demanda-t-il sur un ton plus arrogant, cette fois. Tu me feras souffrir ?... Tu me tueras ? 

Il eut un second ricanement.

- Ce serait automatiquement déclenché la guerre au clan Mikari que de s’en prendre au sous-chef… Et ça, ni toi ni moi ne voulons ça... pas vrai ? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Lun 9 Déc 2013 - 0:44

- Je suis surpris que tu ne me connaisses pas, Saku-chan. Après tout, je suis tout de même le sous-chef des Mikari… Je m’appelle Kaarasu.

La jeune fille fronça ses fins sourcils ébènes. Kaarasu ? ce prénom lui disait vaguement quelque chose ~ surtout si c'était lui le nouveau sous-chef des Mikaris. Elle avait le souvenir que c'était un certain Yuuzan Kaminosuke le sous-chef des Mikaris. Mais il est vrai que dans un moment de confidence, Noemie lui avait dit qu'il avait changer de sous-chef pour des raisons d'affinité, fidélité. Mais elle ne l'avait jamais vu, jamais rencontré et Noemie ne lui avait pas dit son nom. Ou alors il lui avait dit mais elle n'écoutait pas ~
De plus, leur alliance était trop neuf pour s'accorder une totale confiance l'un à l'autre même si ils ont promit de ne pas se mentir mutuellement.
Tina sortit de sa réflexion et reporta son regard de braise au Mikari. Il était en train de sourire. Il se foutait de sa gueule ou quoi ?
Soudain, le Mikari porta sa main au visage de la jeune fille, remettant en place une de ses mèches de cheveux de l'Asuna derrière son oreille.
Ce geste, bien trop familier perturba Tina ; il se foutait vraiment d'elle ce petit con !

- Et puis, même si tu n’aimes pas la façon dont je te parle, que feras-tu. Tu me feras souffrir ?... Tu me tueras ?

Tina sourit. Le tuer ? en voilà une bonne idée, peut-être qu'il fermera son clapé ce morveux ! Les yeux de Tina eut une très légère lumière verte pendant 2 secondes, elle visualisa l'aura du Mikari ~ une belle aura rouge et noir, émanant un corps partagé entre … deux éléments ? Intéressant ~ il y avait certainement deux conscience dans ce corps de jeune garçon. Cette aura en disait long sur son propriétaire, surtout qu'il n'était pas assez fort contre l'Asuna (sauf maintenant vu qu'elle est bien blessé). Elle pourrait le massacré, pas facilement, mais pourrait ~ la demoiselle regarda par-dessus son épaule, et vit ses ronces grimper le long d'une colonne. Leur flux magique n'était pas assez vif et puissant. Non, décidément, elle ne pouvait pas affronté le Mikari à l'heure actuel.

- Ce serait automatiquement déclenché la guerre au clan Mikari que de s’en prendre au sous-chef… Et ça, ni toi ni moi ne voulons ça... pas vrai ?

Pour une fois le gamin n'avais pas tord … Tina ne pouvait pas le massacrer même si il était malpropre avec elle, tout se qu'elle pouvait faire c'était le supporter ~ ou se tirer c'était une bonne chose aussi ~
Tina aurait bien aimé partir, surtout vêtue comme elle était, mais ne voulait pas laisser ce minus lui gâcher le reste de sa journée (qui est déjà bien gâchée). Elle se redressa et alla s'asseoir sur le siège en face du garçon, arrangeant enfin ses cheveux.

"Pas encore du moins. Mais tu me sembles bien proche de ton chef ~ tu devrais savoir qu'à la fin, quand il n'y aura plus que nos clans, ça se passera encore lui et moi. Même si je contrôle les plantes, penses-tu qu'il pourra me battre ? Je suis dans ce lycée depuis trois ans, je sais très bien comment ça fonctionne. Cesse de te moquer de moi et réfléchis plutôt ~ Ou demande avis à ta deuxième conscience"    

Tina croisa les jambes et prit un sourire malsain, elle savait qu'elle avait touché un point sensible, parce qu'elle aussi était "schizophrène" et savait que c'était un sujet tabou, voir un secret pour elle comme pour Eglantine. Elle se laissa enfoncer dans son siège très confortablement et dit d'un air hautain : "J'imagine que personne ne le sais ~"    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaarasu Takami
Sous-chef du clan Mikari | Ptit maudit
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : De l'autre côté du miroir

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mer 1 Jan 2014 - 18:55

 - Ce serait automatiquement déclencher la guerre au clan Mikari que de s'en prendre au sous-chef... Et ça, ni toi ni moi ne voulons ça... pas vrai ? 

Tina sembla en grande réflexions, mais le brun savait qu'elle n'oserait pas l'attaquer. Pas ici. Pas selon les circonstances actuelles... 

Elle finit par dégager le fauteuil et aller s'asseoir dans celui d'en face. 

- Pas encore, du moins. Soupira-t-elle en arrangeant sa coiffure. Mais tu me sembles bien proche de ton chef ~ tu devrais savoir qu'à la fin, quand il n'y aura plus que nos clans, ça se passera encore entre lui & moi. Même si je contrôle les plantes, penses-tu qu'il pourra me battre ? Je suis dans ce lycée depuis trois ans, je sais très bien comment ça fonctionne. Cesse de te moquer de moi & réfléchis plutôt ~ Ou demande avis a ta deuxième conscience.

Elle eut un sourire triomphant alors que Kaarasu tentait de trouver ou elle avait déniché ça... Une deuxième conscience ? Parlait-elle de schizophrénie ? Alors, cette "Eglantine" n'était pas une quelconque entité extérieure s'emparant du corps de Tina, mais bien une part d'elle-même ? Voilà qui était intéressant... 

- J'imagine que personne ne le sait... Fit remarquer Tina d'un ton hautain. 

Kaarasu lui sourit assez gentiment. 

- Dis-moi, Saku-chan, tu t'y connais en psychiatrie ? 

Les méandres du cerveau humain avaient toujours fasciné le jeune homme. Il aimait beaucoup observer objectivement les réactions de tous les types de personnes, lorsque confrontés à des choses telles que... le désespoir ? La terreur ? L'angoisse ?

Il avait lu plusieurs traités de psychiatrie et connaissait bien la plupart des troubles mentaux. 

- À mon avis, nous ne souffrons pas du même mal... Remarqua-t-il. Tu sembles être un cas de... "trouble dissociatif de l'identité" alors que moi, j'ai été clairement diagnostiqué de "schizophrénie pseudo-psychopathique". Ce sont deux choses bien différentes. 

Bien qu'à première vue, Kaarasu pouvait donner l'impression de n'être qu'un fou ayant perdu toute notion de "sens de la logique" et ne pensant qu'à s'amuser, il était en vérité d'une intelligence exceptionnelle. La plupart des gens étaient d'ailleurs souvent surpris par l'étendue de sa culture générale. 

- Laisse-moi t'expliquer la chose plus simplement... Dans ta tête, vous êtes deux, n'est-ce pas ? Il y a Eglantine & il y a Tina. C'est tout. 

Ce genre d'handicap n'était pas des plus communs, mais Kaarasu en avait observé quelques cas lors de son séjour en hôpital psychiatrique. Une maladie extrêmement intéressante. Pourtant, c'était bien la première fois qu'il voyait un cas ou les deux personnalités se battaient aussi acharnément pour reprendre le contrôle du corps. Tina, (bien qu'il ne l’aurait jamais avouer) commençait à l'intéresser de plus en plus & il était curieux de voir ce dont elle était capable. 

Voyant que la chef Asuna l'observait toujours, il répéta ;

- Vous n'êtes que deux... Alors que dans ma tête à moi, ils sont des centaines... 

Comme pour venir appuyer ses propos, des bêtes informes émergèrent des ombres crées par les meubles. Comme une onde frémissante, ils entourèrent Tina, se mettant à chuchoter des bouts de phrases incompréhensibles. Ce n'était là qu'un petit aperçu de la calamité qui vivait dans l'esprit du jeune homme. 

Toujours dans son fauteuil, le jeune sous-chef avait laissé son esprit s'égarer un peu. La schizophrénie se caractérisait par une "perte de contact avec la réalité", & il avait souvent du mal à gérer tout ça. Ces... hallucinations. Il y avait des jours ou elles ne le lâchaient pas, jamais. Ou il ne pouvait faire taire ces atrocités qui le suivaient partout en hurlant et en lui donnant des ordres. Ces jours là, il ne sortait pas, se cloîtrait dans sa chambre & attendait que s'efface ce monde agonisant. 

Ça fonctionnait, en général. Au bout de quelques heures, les illusions s'estompaient, puis disparaissaient complètement. 

- Enfin, passons. Dit-il en secouant la tête comme pour remettre ses idées en ordre, faisant par la même occasion disparaître les ombres entourant toujours Tina.

Il était évident que les deux adolescents avaient leurs propres démons affluant dans leur tête, et Kaarasu jugeait qu’ils faisaient mieux d’y rester. Si un jour toutes les créatures peuplant son esprit devaient venir à s’échapper… 

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mer 1 Jan 2014 - 19:06

- Dis-moi, Saku-chan, tu t'y connais en psychiatrie ?
- Non, je n'ai jamais voulus savoir ~    
- À mon avis, nous ne souffrons pas du même mal... Tu sembles être un cas de... "trouble dissociatif de l'identité" alors que moi, j'ai été clairement diagnostiqué de "schizophrénie pseudo-psychopathique". Ce sont deux choses bien différentes. Laisse-moi t'expliquer la chose plus simplement... Dans ta tête, vous êtes deux, n'est-ce pas ? Il y a Eglantine & il y a Tina. C'est tout.


La jeune femme se raidit, hum ~ c'est vrai que la différence entre les deux personnalités de la demoiselle étaient si différente que sa schizophrénie n'était plus un secret, et puis, le clan Kaminari n'a pas du être très discret sur le sujet. Enfin bon ~ autant finir d'écouter le jeune homme puise qu'il commençait à parler de la sciences toussa ~ Tina n'a jamais aimé les sciences, les maths, la chimie et le psychologie non plus. Ce qu'ella aimait c'était la littératures, les langues et c'est tout.
Eh puis dans l'asile il, l'éducation national ne m'embêtait pas avec ça, elle pouvait donc se réfugier dans ses bouquins et oublier tout ce qui était maths et physique.
Leur système à eux était simple : prise de médicaments lorsque tu étais légèrement agité et dopage quand tu étais agité. Tina en avait subit beaucoup des piqures et des enfermements. Elle avait aussi été violée par la plus part des occupants de l'asile et couchait volontairement avec des infirmiers pour ne pas recevoir de médicaments. Depuis elle n'a jamais vraiment arrêter son deal )ça parcontre personne ne le savait)
Tina eut un léger soupir en repensant à ses années d'exil au milieu de psychopathes, tueur en série, les schizo-affectifs, ect ~ trop de maladies pour les énumérer et puis la jeune demoiselle aurait préféré oublier ce passage de sa vie. Enfin ~ si on peut appeler ça "une vie"…

- Vous n'êtes que deux... Alors que dans ma tête à moi, ils sont des centaines...

Tina détourna le regarde de Kaarasu en voyant son aura s'agiter. La jeune femme sentit des auras lui tourner autour mais ne les voyaient pas. C'était la première fois qu'elle ressentait ce genre de chose, c'était l'aura du mikari qui se propageait … son aura ou … son pouvoir ?
Tina se remit à fixer le Mikari, a quoi pensait-il ? que ressentait-il ? il avait l'air perdu, dans les nuages, mais que ressentait-il ?
Alors, pour la première fois depuis des années, Tina relâcha sa vision des auras et laissa son cœur s'ouvrir, s'épanouir et son âme se mit à ressentir tout les sentiments des végétaux, des animaux et des personnes qui l'entouraient. Tina ressentait chez le garçon beaucoup de sentiments négatifs envers ces choses, ces auras qui ne se voyaient pas …

- Enfin, passons.

Tina referma son esprit et ne put s'empêché d'avoir une grand inspiration, comme si elle avait fait de l'apnée. Tina se reprit, respira longuement. Ça faisait des lustres qu'elle avait bloqué cette faculté propre au Asuna. La faculté des Asunas étaient de ressentir les sentiments des gens qui les entouraient, les rendant extrêmement sensible. Et être sensible était impossible pour la jeune femme.
La chef des Asuna se reprit et retrouva son air hautain de vilaine fille :

" Tu crois qu'elle y est encore ? ah … chaque jour qui passe elle s'estompe dans le néant de mon âme. Bientôt mon cher "Kaa" elle n'existera plus et disparaîtra de la mémoire de tous ~"    

Puis elle se leva, marcha avec sa démarche de femme sauvage et venimeuse, la demoiselle se mit derrière le fauteuil du mikari. Elle passa ses mains sur le dossier et souffla dans l'oreille du jeune homme :

"Je me demande si tu apprécies la compagnie de tes "démons", une centaine ? Tu dois vraiment être un génie pour les maintenir ici, dit-elle en touchant le haut de la tête du sous-chef mikari. Un génie schizophrène et fou allier, intéressant ~"        

Puis la jeune femme se déplaça dans la pièce, regardant tout ce que pouvait contenir le salon des Mikaris. Finalement, remonter dans son dortoir nétait pas si préssent ~ Tina aggripa un livre sur une étagère quelconque et se mit à le feuilleté.

"Au fait petit mioche, j'ai apprit qu'un membre des Mikaris s'est lamentablement fait massacré par un Kurasu, ça ne serait pas toi part hasard ? ~"    

Tina savait qu'elle jouait avec le feu, elle aussi avait perdu contre la chef Kurasu, mais au moins elle se sentirait moins nul si le Mikaris se sentirait fristré par les propos de la demoiselle.

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaarasu Takami
Sous-chef du clan Mikari | Ptit maudit
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : De l'autre côté du miroir

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mer 1 Jan 2014 - 19:12

- Enfin, passons. 

Le sous-chef des Mikari secoua la tête doucement, et tous ses monstres s'évaporèrent, regagnant sans doute son subconscient. Son pouvoir n'était en fait qu'une manière de se libérer de ce confinement... ou d'entraîner les autres dans sa propre folie, en les faisant voir ses démons personnels. 

Il soupira & reporta son attention sur l'Asuna, qui semblait (par son souffle effréné) revenir d'un marathon. Kaarasu lui laissa un petit moment pour récupérer, ne se posant pas trop de questions sur ce soudain épuisement. Se ressaisissant au bout de quelques secondes, elle lança d'un ton amer & snob ;

- Tu crois qu'elle y est encore ? Ah... Chaque jour qui passe, elle s'estompe dans le néant de mon âme. Bientôt, mon cher "Kaa", elle n'existera plus & disparaîtra de la mémoire de tous.

Il fallut quelques instants au jeune homme pour comprendre qu'elle parlait d'Eglantine (c'est qu'entre-temps, le sujet avait un peu dévié). 

Tina s'était rapproché et se trouvait désormais juste derrière le fauteuil du petit brun. Se penchant sur lui, elle lui souffla ;

- Je me demande si tu apprécies la compagnie de tes "démons", une centaine ? Tu dois vraiment être un génie pour les maintenir ici. 

Elle tapota la tête du jeune homme et reprit ;

- Un génie schizophrène & fou à lié... intéressant ~

Un génie ? C'était peut-être un peu excessif... Lui-même ne se qualifiait pas comme tel (bien qu'il soit au courant que son QI dépassait assez la moyenne). Enfin, comme il l'avait dit au chef Haiko, il ne faisait que raisonner à l'inverse de tout le monde. De l'amoralité pure & simple. Les notions de "bien" & de "mal" n'avaient pour lui plus aucun sens, et ce, depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. 

Il suivit des yeux la chef de la nature alors qu'elle parcourait nonchalament le salon Mikari, veillant a enregistrer tous ses faits et gestes -des plans pour qu'elle aie dans l'idée d'installer des pièges-. Mais elle semblait relativement plus détendue que lorsqu'il l'avait surprise, quelques minutes plus tôt (dans un moment de faiblesse, sans doute). 

Il l'observa distraitement alors qu'elle feuilletait un livre choisit au hasard sur la tablette du haut. 

- Au fait petit mioche, j'ai apprit qu'un membre des Mikari s'est lamentablement fait massacré par un Kurasu, ça ne serait pas toi par hasard ?

Kaarasu émit un soupir irrité, il baissa les yeux et ses mains se crispèrent sur les accoudoirs du fauteuil l'espace de quelques secondes... puis ce fut tout. Disparu. Il releva légèrement la tête et offrit à son alliée (enfin, officiellement, elle l'était) un sourire innocent.

- Massacré ? Répéta-t-il en rigolant. N'est-ce pas un peu exagéré ? 

Oui, après tout, il avait survécu aux attaques de Jadziah & lui avait même pratiquemment crevé un oeil ! Ce n'était pas rien. Si ce fichu bruit de cloches n'était pas survenu au pire moment, ce cher HellRoy serait présentement en train de moisir six pieds sous terre, il en était convaincu. 

- Et puis, sincèrement, tu as du culot, Saku-chan ! Me faire remarqué cette défaite, alors que, "avoir perdu contre un Kurasu" est la raison précise pour laquelle tu es ici, depuis 5 jours, dans cette tenue. 

Il la considéra un moment d'un oeil mi-amusé mi-méprisant, puis croisa les jambes. Ce devait être une grande honte pour une jeune femme aussi fière que Tina Sakura de se retrouver ainsi en "territoire ennemi" (même si, théoriquement ils étaient alliés, avec les Mikari il y avait toujours de quoi se méfier) si peu avantageusement vêtue... Enfin, Kaarasu félicita mentalement Noe pour une telle imagination et esquissa un rictus mauvais. 

Au fond, ces deux êtres haineux avaient de bonnes raisons de vouloir démolir le clan de la vie. Pourquoi alors perdaient-ils ainsi leur temps à se piquer l'un l'autre ? 

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mer 1 Jan 2014 - 19:14

- Massacré ? N'est-ce pas un peu exagéré ?

Demanda le jeune adolescant avec un rire. Bien sûr que c'était exagéré mais sa réaction le trahit avec ce soupir en colère et sa crispation. Tina le cherchait et elle allait surement ne trouver dans peu de temps mais elle savait que le garçon ne tenterait rien à cause de cette alliance qu'elle avait forgé avec son chef.
Et c'est tout se que voulais la jeune femme. Pousser ce garçon à lui montrer la vraie nature des Mikaris! Elle cacha un sourire avant de reprendre une expression totalement neutre, ses yeux verts se perdirent parmis les lignes de son livre, c'était de l'Egypsien. Que faisait un livre écrit en égypsien ici ? Le pauvre n'a pas du être ouvert depuis des siècle et des milénaires ! ~
Se que le reste du monde entier ignorait sur la demoiselle était sa faculté pour les langues. En effet, elle connaisait sept languges à la perfection et un accent irréprochable et depuis quelques temps elle se mit au Chinois, c'était bien sa seule culture vu que la jeune fille était la plus nul sur Terre en sciences, sauf en si concernait la faune et la flore.

- Et puis, sincèrement, tu as du culot, Saku-chan ! Me faire remarqué cette défaite, alors que, "avoir perdu contre un Kurasu" est la raison précise pour laquelle tu es ici, depuis 5 jours, dans cette tenue.
_C'est vrai que j'ai du culot, j'voue être une peste, dit la jeune fille en s'adossant avec son livre contre le mur, toujours derrière le Mikari,   ma défaite dis-tu ? C'est vrai que j'ai sous-estimé le pouvoir de cette gamine, mais j'ai vu qu'elle n'était pas assez forte … il lui manque un tout petit peu de courage pour me vaincre. Je n'ai pas perdu, juste remit mon égaux en place ~"      

La jeune femme avait en effet prit un grand coup sur son égaux, mais elle n'avait pas vraiment perdu face à l'a Kurasu. Dans son esprit elle avait plutôt perdu contre Noe, si la chef des Kurasu n'avait pas aspiré ce poison, elle n'aurait jamais pus battre Tina … La demoiselle ne ressentait plus de frustration envers sa cadette, mais plutôt envers le chef Mikari parce qu'elle savait qu'elle ne le battrait pas, ni maintenant, ni jamais.

*À la toute fin, Tina, ne nous le cachons pas… S’il ne reste que nous, deux… Je te tuerais*

Tina eut un soupir silencieux et ferma les yeux. Pourquoi se rappeler de cet accord maintenant ? Très lentement, les yeux émeraudes de la demoiselle s'ouvrir à demi et elle se perdit dans ses souvenirs lors de sa véritable rencontre avec Noemie Kotasu. Même sous ses traits de minette cet androgyne était si froid et dangereux …

*Et j’attends à ce que tu essai de faire la même chose. Sommes-nous d’accord?*
*Mon pauvre Noe si tu savais … Je sais que je mourrais dans peu de temps … Mais pas par toi …*

Puis la demoiselle referma l'ouvrage avec un peu de violence et alla vers le Mikaris, elle passa sa main sur l'épaule du garçon, de sa main libre elle lui prit le menton et tourna son visage vers elle, se retrouvant extrêmement près du sous-chef, tellement près qu'elle put voir parfaitement les yeux rouges du jeune garçon même avec toute ses mèches rebelles sur le front : "Cette alliance te frustre, petit ?~"      Tina se mit à rire puis alla sur le siège en face du sous-chef et s'assit avec beaucoup de décontraction, comme à son habitude. La demoiselle remonta les manches du haut que le chef Mikari lui avait mis sur le dos et dit à Kaarasu tout en effectuant son action :

"Tu m'a semblé bien proche de ton chef pour savoir que j'ai croupis ici cinq jours. Vous êtes tous comme ça dans votre clan ? … *Une petite famille qui serait près à se poignarder dans le dos ?*"    

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaarasu Takami
Sous-chef du clan Mikari | Ptit maudit
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : De l'autre côté du miroir

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mer 1 Jan 2014 - 19:17

- Et puis sincèrement, tu as du culot, Saku-chan ! Me faire remarquer cette défaite alors que "avoir perdu contre un Kurasu" est la raison précise pour laquelle tu es ici, depuis 5 jours, dans cette tenue. 

La chef Asuna s'adossa contre le mur & rétorqua, du tac au tac ;

- C'est vrai que j'ai du culot, j'voue être une peste. 

Elle marqua une courte pause, et reprit ;

- Ma défaite, dis-tu ? C'est vrai que j'ai sous-estimé le pouvoir de cette gamine, mais j'ai vu qu'elle n'était pas assez forte... Il lui manque un tout petit peu de courage pour me vaincre. Je n'ai pas perdu, juste remit mon ego en place. 

Kaarasu eut envie de rire. "Remettre son ego en place" ? Et puis quoi encore ! Cette jeune femme avait une façon bien imagée de se voiler la face. Peu importe l'effet que l'issue de ce combat avait eu sur elle, ça n'en restait pas moins une défaite. Le jeune homme trouvait son raisonnement assez risible. Lui-même avait perdu en duel contre HellRoy Jadziah, mais il avait la sagesse de l'admettre. Il ne mettait pas ça sur le dos d'un "repli stratégique" ou quoique ce soit du même style. 

Il allait répliquer quelque chose d'arrogant lorsqu'il sentit son menton être fermement aggripé par une main fine. Il plongea de force ses yeux de rubis dans ceux d'émeraude de sa camarade. Que voulait-elle encore ? Et puis, qu'est ce que tous les élèves de ce lycée avaient a vouloir toujours se... toucher comme ça avec autant d'insistance ? Lui qui avait toujours été habitué à se faire mettre à l'écart, isoler, enfermer & observer de loin avait de plus en plus de mal a supporter tous ces contacts physiques. Il n'avait présentement qu'une envie ; tordre méchament le poignet de l'Asuna. 

Mais il se retint. Pour son propre bien-être & celui de l'alliance. L'alliance, toujours l'alliance... Rahh, vivement qu'elle prenne fin cette damnée alliance ! 

Comme si elle avait lu dans ses pensées, Tina demanda ;

- Cette alliance te frustre, petit ?

Elle eut un léger rire qui irrita davantage le corbeau et retourna s'asseoir. 

- Tu m'a semblé bien proche de ton chef pour savoir que j'ai croupis ici cinq jours. Vous êtes tous comme ça dans votre clan ?

Cette fois ci, il ne s'empêcha pas de rire. 

- Les Mikari n'ont rien de chaleureux, tu sais. Répondit-il au bout d'un instant. Seulement, nous avons compris & accepté une vérité que plusieurs refusent de voir.

Il haussa les épaules et suivit du regard son invocation qui s'envola de son perchoir pour venir se poser sur son épaule. 

- Cette vérité étant que nous méritons tous de mourir. Déclara-t-il calmement avec un sourire en coin sadique. Même toi, Saku-chan, même moi... Les Mikari savent que la vie n'est qu'une illusion éphemère et que la puretée absolue réside dans la mort. 

Il caressa tendrement la tête de son oiseau qui lui, semblait pour une fois appuyer ses propos. 

- La vie n'est qu'une vicieuse arme au service du temps vois-tu. Résuma le brun en haussant les épaules. Elle souille.. Nous les Mikari, ne vivons que dans le but d'étouffer la vie, jusqu'à ce qu'elle disparaisse complètement... Tu comprends maintenant, tout mon dégout pour le clan Kurasu, pas vrai ? 

Le jeune brun n'avait aucun respect pour ces idiots qui se battaient à maintenir la vie. À quoi bon ? La vie n'apportait qu'une brève distraction en attente de la mort. Du jugement divin. De cette ultime étape qui viendrait purifier le tout. Lui-même n'attendait que le moment ou tous les monstres rampants et les atrocités qui peuplaient son cerveau seraient dissous et éradiqués dans la mort. Mais avant cela... Avant cela oui, il avait certaines choses à accomplir...

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mer 1 Jan 2014 - 19:22

- Les Mikari n'ont rien  de chaleureux, tu sais. Seulement, nous avons compris et accepté une vérité que plusieurs refusent de voir.

Dit l'adolescent après un fou rire. Tina lança un regard noir au jeune homme. Il passait son temps à rire celui-là ! il avait vraiment un problème dans sa tête ! enfin, un problème … plusieurs apparemment ~
Le corbeau, aussi sombre que son maître vint se poser sur l'épaule de se dernier, ils formèrent un beau duo avec leur yeux de tueurs ~ Tina se souvint alors qu'elle n'aurait bien aimé avoir un corbeau comme invocation, ou un énorme serpent, une géante tarentule ou veuve noire, un immense scorpion ! … enfin … Une invocation intéressante quoi !
Le jeune mikari reprit, calmement, un sourire au coin des lèvres, un sourire plutôt sadique même :

- Cette vérité étant que nous méritons tous de mourir. Même toi, Saku-chan, même moi... Les Mikari savent que la vie n'est qu'une illusion éphémère et que la pureté absolue réside dans la mort.

Tina eut un sourire tout aussi sombre que son interlocuteur. Oh que oui elle le savait, elle le savait très bien même ; la vie ne vaut rien puise que nous sommes destinés à se retrouver dans les bras de la Mort, nous sommes tous souillés par les bêtises que nous faisons sur terre, notre âme est sale, notre corps est immonde et les jours qui passent nous souillent, seule la Faucheuse peut nous laver de tout ces pêchés et cette impureté qui envahit notre corps. Et ainsi, seule la Mort est belle.
C'est comme cela que la demoiselle voyait le monde et c'était aussi pour cela qu'elle se jetait à corps perdu dans les bras de la Mort, lorsqu'elle sera assez puissante pour se venger elle n'hésitera pas à tuer celui qui lui a tout prix et se faire tuer par ceux qui l'aime ~ une fin dramatique ? Non, une belle fin … Rendre l'âme alors qu'on est seule contre tous, c'était comme ça que la demoiselle avait disparut et c'est comme ça qu'elle disparaîtrait encore une fois.

- La vie n'est qu'une vicieuse arme au service du temps vois-tu. Elle souille.. Nous les Mikari, ne vivons que dans le but d'étouffer la vie, jusqu'à ce qu'elle disparaisse complètement... Tu comprends maintenant, tout mon dégoût pour le clan Kurasu, pas vrai ?

La demoiselle, silencieuse et à l'écoute jusqu'à maintenant, se redressa sur son fauteuil et porta sa main à son cou, sortant de son chandail un pendentif en or. Un très jolie pendentif qui représentait une hirondelle en vol dans un anneaux en forme de croissant de lune.
La demoiselle admira silencieusement son bijou sur la paume de sa pâle main et finit par dire, après quelques instant :

"Je comprend très bien mon petit Kaa ~ ça doit être ça que j'aime chez vous, les mikaris, votre vision du monde, celle de la Mort. Sinon je n'aurais jamais accepter l'invitation de ton chef ~ Mais j'ai une question pour toi, dit-elle en plongeant son regard de Reine des Enfers sur le sous-chef mikari,      si tu aimes tant la Faucheuse, pourquoi restes-tu ici ? Quelque chose te retiens ? … quelqu'un ?"    

Tina partait loin dans les confidence parce qu'au fond, l’adolescent était intéressant, sûrement du à leur point commun ; la schizophrénie, leur défaite face à des Kurasus, leur haine envers eux et leur vision de la vie et de la mort. Et puis ce surnom : Saku-Chan … Il n'y avait vraiment qu'une personne avant le jeune mikari qui la surnommait "Saku", ce surnom lui donnait des bons aux cœurs lui faisant plaisir mais en même temps la rendant triste et en colère à la fois. La journée de la demoiselle a été plutôt riche en rebondissement et cette rencontre avec le sous-chef Mikaris était un rebondissement très inattendu.
La chef des Asunas eut un soupir au souvenir de la seule personne qu'elle a su aimer mais qui malheureusement avait tord. Il pensait que la vie était un don du ciel et que chacun de nous était venu sur ce monde pour accomplir un dessein qui ferait avancer le monde et que la mort n'était pas une bénédiction mais "le repos du guerrier". La plupart des asunas pensait ainsi, mais Tina pensait comme une mikari, est-ce qu'on peut le le lui reprocher ? Pas tant qu'elle serait chef !
Tout le clan de la nature avait peur de la demoiselle et rêvait seulement de la voir détrôné et banni à jamais, mais Tina était bien trop puissante pour eux, même s'ils s'unissaient tous, ils n'arriveraient jamais à la battre. Tout le monde détestait la demoiselle, les autres clans, leurs chefs, son propre clan, son invocation, même son autre conscience la détestait …

"Kaa (surnom adopté),  tu n'as pas l'air de m'apprécier, je me trompe ?"    

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaarasu Takami
Sous-chef du clan Mikari | Ptit maudit
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : De l'autre côté du miroir

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mer 1 Jan 2014 - 19:24

- La vie n’est qu’une vicieuse arme au service du temps, vois-tu ? Elle souille… Nous, les Mikari, ne vivons que dans le but d’étouffer la vie, jusqu’à ce qu’elle disparaisse complètement… Tu comprends maintenant, tout mon dégout pour le clan Kurasu, pas vrai ?

C’était d’ailleurs le tout premier clan qu’il souhaitait détruire. Pas uniquement pour avoir le plaisir de décapiter HellRoy Jadziah de ses propres mains (bien que la perspective demeure séduisante), mais surtout à des fins stratégiques. Les Kurasu étant les principaux soigneurs de cet établissement, sans eux (et leur irritant désir de rester neutres & de servir tous les clans), le nombre de blessés (que ce soit suite aux missions ou à de simples combats) ne pourrait que grimper en flèche. Ce qui, logiquement, augmenterait aussi le nombre de décès de manière considérables. Plus de morts dans les clans entraînerait irrévocablement d’innombrables guerres entre les clans, ce qui rendrait l’atmosphère de cette école nettement plus divertissante…

- Je comprends très bien, mon petit Kaa… Ça doit être ça que j’aime chez vous les Mikari, votre vision du monde, celle de la mort. Sinon, je n’aurais jamais accepté l’invitation de ton chef… Mais, j’ai une question pour toi, si tu aimes tant la Faucheuse, pourquoi restes-tu ici ? Quelque chose te retient ?... quelqu’un ? 

Ce qui le retenait ? C’était là une question bien intéressante, quoique plutôt curieuse. Le corbeau n’avait aucun souvenir de s’être vraiment déjà penché sur la question, ce qui, en soit, était tout à fait illogique. Il savait bien qu’il y avait certaines choses qu’il lui fallait accomplir… Certains endroits qu’il devait rayer de la carte, des mémoires qu’il devait effacer, mais, techniquement, il ne considérait pas ces choses comme des obligations l’enchaînant à la vie. Alors, pourquoi ? 

Ayant été un adolescent normal pourvu d’un minimum d’humanité, il aurait sans doute cité ses parents (ce pauvre couple coincé à qui semblait arriver tous les malheurs du monde), ou alors ses deux petits frères, venant tout juste de naître… Mais la notion d’ « humanité » elle-même était quelque chose qui sonnait tout à fait étranger aux oreilles du jeune homme. 

L’espace d’un instant, il se revit sur le toit de cette école… Son regard sanglant plongé dans celui d’onyx de cette jeune fille. Toute la tendresse qu’elle exprimait à ce moment là était… De la tendresse ? Pour qui ? Pour lui, ou pour la mort, qu’elle ne cessait d’appeler ? Tss… Quelle pauvre imbécile. Même la Faucheuse n’avait pas voulu d’elle alors qu’elle s’était délibérément jetée dans ses bras. C’en était presque risible. Kaarasu se demandait vaguement si elle était morte à l’heure actuelle, lorsque de nouveau, la voix de la chef Asuna vint le tirer de ses rêveries ;

- Kaa, tu n’as pas l’air de m’apprécier, je me trompe ? 

Le sous-chef des Mikari la considéra un moment, puis une lueur d’amusement éclaira ses iris de rubis. Il haussa les épaules & répondit très calmement ;

- Tu ne te trompes pas, je ne t’apprécie pas du tout.

Au moins, ça avait le mérite d’être clair. Car, bien que la jeune femme présentait quelques aspects intéressants (quelques unes de ses manies plaisaient bien au corbeau), en tant que personne, elle l’horripilait, et l’énervait d’ailleurs toujours autant. Il n’éprouva aucune gêne à le lui faire comprendre. 

- De plus, ta mort m’arrangerait bien. Ajouta-t-il sur un ton toujours aussi anodin & banal.

Le brun se permettait d’être un peu plus insolent, sachant pertinemment que Tina ne tenterait rien contre lui. Cependant, il lui restait certaines choses à clarifier avec elle…

- Par contre, nous sommes techniquement alliés… Et nous n’arriverons jamais à rien si nous continuons ainsi ces petites mesquineries de gamin, n’es-tu pas d’accord ?

Kaarasu avait beau, règle générale, avoir l’imagination & l’espièglerie d’un enfant, il n’en demeurait pas moins un fin stratège…

Selon lui, le temps était venu de redisposer les pions sur l’échiquier. 

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   Mer 1 Jan 2014 - 19:26

- Tu ne te trompes pas, je ne t’apprécie pas du tout.

Tina eut un léger sourire. Au moins le sous-chef Mikari était honnête, c'était une bonne base d'"alliance", et apparemment son chef n'a pas du prendre en compte l'avis de ce dernier s'il n'aime pas l'Asuna. Ou alors tout les deux avaient une idée bien précise dans la tête. La demoiselle était un peu frustrée de se dire que les Mikaris se servaient d'elle, même si elle se servait d'eux d'une certaine manière, étant dans un clan rempli de bisounours et d'incapables, il lui fallait de fortes protections et les mikaris étaient très nombreux et leur moral plaisait énormément à la chef des Asunas.
Tina ne regardait même pas le Mikaris, les pensées trop profondes pour encrer ses yeux dans ceux de son camarade, elle l'écoutait bien cependant. D'un ton tout à fait neutre, il continua dans sa lancé :

" De plus, ta mort m’arrangerait bien.
-Tu n'es pas le seul ~ ma tête est mise à prix par tout le monde mon petit Kaa..."    

La demoiselle savait que le jeune garçon ne se gênerait pas de lui manquer de respect mais elle s'en fichait un peu maintenant, elle avait l'esprit totalement ailleurs, une sensation de malaise commençait à l'hanter. Ses pensées remontèrent loin dans ses souvenirs, lorsqu'elle était venue ici pour la première fois. Noe et elle n'était pas seul dans la pièce, elle sentait beaucoup d'auras qui émanaient de partout, du couloir, des pièces à coté mais aussi elles étaient toutes dirigées vers les deux énergumènes.
Tina cherchait dans sa mémoire un geste traître de Noe qui lui prouverait qu'elle devrait se méfier de ses propres alliés.
Parce qu'elle devait ? Aucune idée, mais autant commencer à se poser la question maintenant …
Les ombres … Les ombres de la pièce était plus nombreuses ce jours là, et les auras plus présentent même si la demoiselle n'y avait pas fait vraiment attention. Noe avait peur de la chef des Asunas ? ~ Ou alors il ne lui faisait pas confiance ? Dans tout les cas Tina se sentit offensée. L'androgyne avait certainement prévu cette alliance depuis la Réunion, et maintenant qu'allait-il faire ? Détruire le lycée et la torturer jusqu'à se que mort s'en suive ? hum … c'était pourtant que qu'il lui avait dit …

* S’il ne reste que nous, deux… Je te tuerais. *

Tina serra le poing, "s"il" ? Il comptait donc la tuer avant. Se débarrasser d'elle avant la fin ? ça n'arrivera pas, elle réduira le clan de la mort à néant avant qu'eux se chargent d'elle. D'ailleurs le processus avait-il déjà commencé ? Ce Kaarasu trahissait peut-être les intentions de son clan par sa moquerie envers elle, il savait peut-être quelque chose sur les plans se son chef que la demoiselle ignorait et ignorera jusqu'à se faire égorger par le chef Mikari … Non ! ça ne se fera pas !

- Par contre, nous sommes techniquement alliés… Et nous n’arriverons jamais à rien si nous continuons ainsi ces petites mesquineries de gamin, n’es-tu pas d’accord ?

Tina tourna vivement la tête vers le sous-chef, telle une vipère, une lueur rouge sang émana quelques secondes des yeux de la demoiselle. Une rage immense s'empara de la jeune femme.
"techniquement" ? Il y avait donc bien quelque chose de louche derrière cette alliance qui devenait de plus en plus instable à mesure que le brun ouvrait la bouche. Il irritait vraiment l'Asuna !
Tina se leva brusquement et posa ses mains violemment sur les accoudoirs du siège du sous-chef mikari et encra ses yeux infernaux dans ceux de son camarade. Sa couleur émeraudes avait viré au rouge, aussi rouge que son interlocuteur et aussi sombre que les Enfers.

"Tu as raison microbe nous n'arriverons à rien. Noemie m'a fait promettre d'être de son coté jusqu'à la fin mais j'ai l'impression que cette "fin" sera sans moi. Je ne sais pas se que vous me réservez toi et ton chef avec vos yeux de serpent ! Mais je vais te dire une chose ; je deviendrais plus forte et si vous comptez m'écraser avant l'heure vous vous mettez le doigt dans l'œil et encore plus profondément …"    

Vivement, Tina se redressa et se dirigea vers la porte, elle l'ouvrit violemment et se tourna une dernière fois vers le Mikari, les yeux toujours rouge de colère et de haine et dit d'une voix métallique et grave, comme si elle était possédée :

"Cette alliance ne sera pas brisée jusqu'à se que je découvre votre plan, vous avez intérêt à bien vous cacher, je suis sans pitié pour ceux qui me trahissent …"    

Tina claqua violemment la porte et le son résonna dans le tout le couloir, elle trouva facilement la sortie avec sa mémoire flash et se rendit dans son dortoir se changer. Heureusement elle ne croisa personne sur son chemin, au risque de le tuer sur place et sans raison.
Il fallait qu'elle décompresse, qu'elle se calme au risque de détruire la moitié du lycée avec ses pulsions meurtrières qui commençaient à sortir. La demoiselle prit une douche brûlante, tellement chaude que sa peau devint rouge lorsqu'elle sortit de sa salle de bain, elle chopa la première tenue dans son placard ; un corset noir aux bordures gris, un silm et des bottes noir. Elle se maquilla très vite, pour ne plus ressembler à Eglantine et elle quitta le lycée pour se rendre dans un bar.
Alors qu'elle marchait vers ce lieu, ses yeux ressemblaient vraiment à ceux d'une tueuse et les passants s'éloignaient d'elle, allant au trottoir d'en face, déviant leur regard de la jeune femme.
Tina n'avait maintenant plus qu'une envie ; exploser la tête de Noe contre un arbre et brouiller son corps. A cette seule pensée elle pressa son verre jusqu'à se qu'il explose dans sa main, faisant peur aux garçons à coté d'elle. Le barman, surement habitué, posa un autre verre sur la table sans rien dire et le rempli. Tina se frotta les doigts pour retirer les morceaux de verres dessus, laissant les quelques égratignures saigner sur sa main blanche comme neige.
Elle agrippa l'autre verre et marmonna entre ses dents  "traître …"    



[FIN DU RP]

[suite de Tina : Arrangements entre Kurasu et Asuna]

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des alliés bien agressifs ~ (PV : Kaarasu) [FINI]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poil roux et caractère bien trempé. ♫ Fini
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Les dortoirs :: Dortoirs Mikari-
Sauter vers: