AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les joies d'une rencontre ~ [PV : Azu][FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Les joies d'une rencontre ~ [PV : Azu][FINI]   Lun 2 Déc 2013 - 13:20

Eglantine était allongée sur un des dizaines de banc de la cours de récréation, savourant le soleil. Ça faisait extrêmement du bien de sentir les rayons chaud sur sa peau après des … mois ? d'enfermement, la pauvre Tina avait bien souffert durant toutes ces années … Rah ! oublie Tina, elle ne peut pas revenir de toute manière …

La demoiselle se redressa pour s'asseoir plus correctement, le dos collé au dossier chaud du banc en bois. Son petit compagnon vint voler près de cette dernière, marquant ainsi sa présence. La jeune chef ne put se retenir et prit sa peluche dans ses bras, n'aillant pas oublié la voix de son invocation lorsqu'elle avait disparut, c'était la première et la dernière fois qu'elle avait entendu son ami. Ce dernier se laissa faire, habitué à l'affection énormissime de sa maîtresse.
Alors qu'Eglantine était de bonne humeur (comme d'habitude en fait), elle sauta de son banc et commença à marcher tranquillement vers le lycée, cherchant encore une occupation, autre que la lecture et regarder la télé. Un peu de productivité jeune fille voyons !
Elle était vêtue avec simplicité ; une robe à bretelle blanche qui lui arrivait aux genoux avec une ceinture bleu pâle à la taille pour donné un peu de grandeur à son bustier, dégageant en même temps les plis de sa robe légèrement froufroutante. Le tout accompagné de ballerines blanches et d'une barrette blanche avec une petite rose en motif, dégageant ses mèches de gauche pour donner un peu de liberté à son visage.

Alors que la demoiselle riait devant les petits vols périlleux de son compagnon, elle aperçut au loin, une belle jeune fille, asiatique à première vu, sortir du lycée en compagnie d'un … d'un tigre !!

*KIAAAAA IL EST TROP MIGNON !!!!*

Etant une Asuna, la demoiselle était follement dingue de tout les animaux, des gros comme des petits, des féroces comme des innofensifs, même des moustiques ! (ce qui était une bonnes choses, car grâce à ça, elle n'a jamais connu de piqûre de moustiques de sa vie) Elle se retint follement lorsque la brune s'avança prêt d'elle, se rendant apparemment hors de l'établissement.
Mais Eglantine ne se retint pas assez apparemment puise que l'asuna se jeta  à terre pour prendre le Tigre dans ses bras, grattant se dernier à la tête, à des endroits sensibles pour les félins qu'elle savait qu'ils appréciaient tous.

"Tu est trop beauuuuu !!!! Oz ? Mais quel joli prénom ! Tu es magnifique ! Oh oui, magnifique !!!"    

Ne vous demandez pas comment elle pouvait connaître le nom de cette invocation, c'est une asuna …
Alors qu'elle faisait l'éloge du pelage resplendissant de ce magnifique tigre à la carrure d'un prédateur, elle finit par accorder un regard enjoué à l'invocatrice. 

*oups … une kaminari ?*

Encore une autre faculté de la demoiselle ; distinguer les clans respectifs grâce à l'aura de la personne, c'était plutôt une bonne faculté que possédait très peu de gens. Eglantine finit par se relever, dépoussiérant sa belle robe blanche immaculée à bretelle avant de tendre la main à l'arrivante, un grand sourire sincère se dessinant sur son visage au naturel :

"Je m'appelle Eglantine, enchantée ^-^ "    


Dernière édition par Tina Sakura le Jeu 29 Mai 2014 - 15:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azuki Kanra
Electric angel
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : Avec Kain <3

MessageSujet: Re: Les joies d'une rencontre ~ [PV : Azu][FINI]   Mar 31 Déc 2013 - 22:05

Azuki était très fière de son avant midi. L’ayant passé presque entièrement à s’entraîner, elle se sentait beaucoup plus en forme & même un peu plus forte, ce qui la comblait de joie. Tout le monde le sentait, à Seikoku, cette certaine lourdeur dans l’air… Ce calme juste avant la tempête. Bientôt, cela exploserait. Ce n’était qu’une question de temps. Cette école était en train de se transformer en immense bombe à retardement. Et en prévision de cela, Azuki voulait être prête. Pour pouvoir se battre aux côtés de son clan & ne pas devenir un fardeau pour Kain (qui en avait déjà suffisamment sur le dos, selon elle). Voila pourquoi elle s’était mise à s’entraîner plus sérieusement, et à son grand bonheur, elle progressait de jour en jour !
 
 C’est donc dans cet esprit de pure satisfaction qu’elle sortit du lycée, accompagnée de son imposant animal, dans le but de prendre un peu d’air. Le soleil éclatant inondait la cours d’une lumière agréable, et les rayons chauds étaient si doux sur sa peau que la brunette n’eu qu’une envie, se trouve un endroit calme ou elle pourrait prendre un bain de soleil. De loin, elle devait projeter une image plutôt étrange ; une jeune fille en yukata rose clair, orné de motifs blancs (déjà là ce n’était pas du tout une tenue qui faisait « entraînement ») suivit d’un impressionnant tigre indien qui semblait avoir envie de sauter à la gorge du premier venu.  
 
*KIAAAAA IL EST TROP MIGNON !!!!*
 
 La jeune Kaminari se retourna promptement à l’entente de ces pensées pratiquement hurlantes ainsi qu’incroyablement joyeuses & énergiques, pour voir une autre jeune fille aux longs cheveux noirs et portant une jolie robe blanche qui la fixait d’un peu loin. Curieuse, elle s’en approcha de quelques pas, lorsque la fille se jeta littéralement au sol afin de… de serrer Oz contre elle ?!  
 
 Durant une fraction de seconde, Azuki eu très peur que cette inconnue finisse décapitée, mais il n’en fut rien. D’ailleurs, c’était bien la première fois qu’elle voyait ce dangereux prédateur apprécier autant le contact d’un être humain…
 
- Tu es trop beauuuuu !!!! S’écria la jeune fille en lui grattant la tête. Oz ? Mais quel joli prénom ! Tu es magnifique ! Oh oui, magnifique !!!
 
*Évidemment que je suis magnifique…* Renchérit mentalement le tigre, visiblement flatté dans son égo. *J’ai été au service des dieux durant si longtemps…*
 
 Son actuelle maîtresse leva les yeux au ciel, mais ne fit aucun commentaire, laissant l’inconnue continuer sur sa lancée de compliment disons… animaliers. Ce n’est qu’au bout de quelques minutes qu’elle sembla remarquer la présence d’Azuki, levant les yeux vers elle & lui souriant joyeusement. Ça alors… Cette fille ressemblait beaucoup trop à une version féminine de Xie. Enfin, la brunette appréciait beaucoup la compagnie de l’énergique Yachiru, alors elle se disait qu’elle risquait fort de bien s’entendre avec cette dernière.
 
Elle lui rendit son sourire alors que l’inconnue se relevait, époussetant rapidement sa robe, et lui tendit gentiment la main, déclarant ;
 
- Je m’appelle Eglantine, enchantée. 
 
 Eglantine ? Tiens… Ce nom lui disait quelque chose… Eglantine… Oh ! Elle se souvenait maintenant ! C’était la fille qui avait aidé Canna & Aenos à sauver Kain, il y avait longtemps de cela, non ? Le blond lui en avait parlé. 
 
 Mais alors… Cette fille c’était… c’était Tina ?!? Impossible !
 
- Enchantée… Répondit-elle avec un sourire un peu incertain. 
 
 Juste avant d’ajouter ;
 
- Dis-moi, Eglantine… Tu es la chef des Asuna, pas vrai ? Alors... Qu’est-il donc arrivé à Tina ?


 Naturellement, la jeune Kaminari n'avait jamais vraiment eu de contact avec l'effroyable chef Asuna, mais elle l'avait déjà croisée, vu de loin et la connaissait surtout de réputation. Alors que cette Eglantine... n'était-elle pas supposée avoir disparu a jamais ?

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Les joies d'une rencontre ~ [PV : Azu][FINI]   Mer 1 Jan 2014 - 4:03

"Je m'appelle Eglantine, enchantée."    

Depuis combien de temps la demoiselle n'avait pas eu l'occasion de se présenter ? de pouvoir simplement serrer la main de quelqu'un avec le sourire, avoir une conversation amical et rencontrer de nouveaux visages ?
Alors qu'Eglantine semblait dans un nuage, comme à son habitude, la belle kaminari le semblait un peu moins cependant lorsqu'elle répondit à la brune en lui serra chaleureusement la main mais avec incertitude :

- Enchantée … Dis-moi, Eglantine… Tu es la chef des Asuna, pas vrai ? Alors... Qu’est-il donc arrivé à Tina ?

PAN ! En plein cœur ! Cette demoiselle devait être une nouvelle pour ne pas l'avoir connu auparavant. Eglantine leva les yeux au ciel, méditant sur la réponse. hm ~ C'était pratiquement impossible de répondre à ce genre de question même si on le lui avait posé mille fois. Elle s'en ai toujours sorti en disant simplement "c'est fini.", mais cette demoiselle n'était pas dans son clan, elle n'aurait pas pus comprendre toute cette histoire à dormir debout ! Il aurait fallut remonter à 10 ans auparavant pour pouvoir appréhender la vérité sur qui est vraiment Eglantine et ce qui lui était arrivé.
Alala ~ ce n'était vraiment pas facile tout ça !

La demoiselle aux verts laissa légèrement retomber son visage sur la petite asiatique dont les vêtements étaient charmant. Un ravissant kimono rose dragée où d'adorables motifs blancs étaient brodés. Ce yukata rendait la Kaminari plus mignonne encore !

IDEE ! La chef Asuna posa le bout de son doigt sur le bout du nez de la Kaminari avec son éternel sourire, puis avec de son autre main, elle fit apparaître un coquelicot de nul par et alla l'enfouir dans les cheveux de la jolie japonaise. Retirant son doigt du visage de cette dernière. avant se de pencher légèrement sur elle, ses grands yeux verts remplis de douceur.

"Tu es vraiment mignonne, tu sais ? Disons que Tina … sera absence un long moment. Eh dis moi ... je voudrais savoir comment vont Kain et Aenos ! Se sont tes chefs, tu pourrais juste me dire s'ils vont bien ?"    

Kain et Aenos ... depuis combien de temps la française ne les avait pas vu ? En bin ... depuis que Tina avait repris le dessus, elle ne les avait pas revu et ignorait totalement si Kain avait guéris de ses démon (enfin son démon plutôt ...) et si Aenos n'avait pas eu de mal à la rencontre de Tina, bien qu'Eglantine se souvenait de l'avoir entendu à la réunion. Au moins, c'était certain qu'il était en vie !
Mais Les sens de la jeune femme était confus à ce moment là et elle ne se souvenait seulement très clairement que de se qui s'était passé dans le subconscient de Kain et puis ... le trou noir ...


Tant de question mais toujours le sourire au lèvres pour l'Asuna. Eglantine n'avait pas perdu sa joie de vivre et ne comptait pas le perdre de toute manière. La vérité était laide, la vie qu'elle avait vécu et qu'elle vivrait n'était qu'un tissu de mensonges, mais c'était certainement le seul moyen d'empêcher la guerre dans ce lycée, en arrêtant Tina et ainsi cette alliance avec le clan de la mort …

Eglantine se tourna de nouveau vers le magnifique Tigre. S'agenouillant une nouvelle fois pour lui gratter la tête. Entendant les ronronnements silencieux du magnifique félin. Au contraire de Tina, Eglantine n'arrivait pas à cacher sa fascination envers toute forme de vie, animal, végétale ou humaine. Elle ne bloquait pas sa capacité à ressentir les émotions de quiconque et lorsqu'elle ressentait le bien-être de n'importe quel être, ça la rendait plus heureuse encore.

Alors qu'elle avait oublié les bonnes manières, la demoiselle à la robe blanche se tourna une nouvelle fois vers la Kaminari et lui demanda, d'un ton très enjoué, tout en offrant au tigre des sensations agréables :

"Oh, j'en oublie les présentations ; comment tu t'appelles ?"    

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Les joies d'une rencontre ~ [PV : Azu][FINI]   Jeu 29 Mai 2014 - 15:29

- Dis-moi, Eglantine… Tu es la chef des Asuna, pas vrai ? Alors… Qu’est-il donc arrivé à Tina ?
 
 La jeune fille de la foudre se souvenait bien que son chef lui avait déjà parlé de cette Eglantine, mais il avait également été on ne peut plus clair sur le sujet ; cette fille n’était plus, elle avait été littéralement chassée par ce monstre de méchanceté qui se faisait appelé Tina… 
 
 La chef Asuna parut un peu contrariée par cette question, prenant le temps de réfléchir à la réponse qu’elle donnerait à sa nouvelle camarade. Durant ce moment, la jeune Kaminari n’essaya pas de déchiffrer ses pensées, jugeant que c’était personnel et qu’Eglantine devrait avoir le choix de ce qu’elle désirait ou non lui révéler.
 
 À son grand étonnement, l’Asuna posa son doigt sur le bout du nez de la brune, en toute réponse et fit apparaître une jolie fleur rouge qu’elle vint placer dans ses cheveux, avec toute la tendresse d’une grande sœur. Elle lui dit ensuite, avec toujours aux lèvres son rayonnant & rassurant sourire ;
 
- Tu es vraiment mignonne, tu sais ? Disons que Tina… sera absente un long moment. Eh dis-moi… je voudrais savoir comment vont Kain & Aenos ! Ce sont tes chefs, tu pourrais juste me dire s’ils vont bien ? 
 
Azuki lui sourit également suite à cette réponse qu’elle jugeait tout à fait satisfaisante. « Absente un long moment » ? Qu’elle disparaisse pour toujours si cela pouvait leur laisser cette charmante jeune fille qui, bien qu’un peu étrange (aux comportements disons inhabituels) semblait de toute évidence absolument sympathique ! La brunette espérait d’ailleurs qu’elles pourraient devenir amies, ce qui semblait jusqu’à maintenant plutôt bien partit. 
 
 Elle reporta son attention sur la véritable petite boule de vie et d’énergie qu’était devenue la chef Asuna, celle-ci s’étant de nouveau penchée pour reprendre sur Oz, ses douces & mystérieuses caresses qu’il semblait tant apprécier. Bah, après tout, les Asuna savaient être proches des animaux à ce qu’on lui avait dit. 
 
 Soudain, Eglantine releva la tête et ajouta, alors que l’autre jeune fille allait répondre à sa précédente question ;
 
- Oh, j’en oublie les présentations ; comment tu t’appelles ?
 
 Deuxième échange de radieux sourires.
 
- Azuki. Répondit-elle. Azuki Kanra. C’est un réel plaisir de te rencontrer, Eglantine.  Et puis, mes chefs vont bien, ne t’inquiète pas ! Quoique… je n’ai pas très souvent parlé à Aenos, mais je sais qu’il va de mieux en mieux !
 
 En effet, la brunette n’avait pas eu beaucoup d’occasions de discuter avec le jeune sous-chef Kaminari, mais d’après ce qu’elle savait il avait été plutôt blessé il y a de cela quelques temps (assez du moins pour qu’il se retrouve en béquilles). Cependant, il paraissait reprendre du poil de la bête.
 
- Et Kain, et bien… (Elle eut un léger rire avant de poursuivre) Il va très bien ! D’ailleurs, il m’avait déjà parlé de toi, tu sais ? De ce que Canna, Aenos & toi aviez fait pour lui… Je suis sûre qu’il sera très heureux de te revoir !
 
 Chaque fois qu’il avait abordé Eglantine, Azuki avait remarqué que le jeune homme en parlait toujours comme une vieille amie décédée ou alors disparue à tout jamais. Il en avait l’air presque… triste ? Nostalgique, du moins. Il devrait donc être particulièrement enchanté d’apprendre que son ancienne amie était maintenant de retour !






~~~~






"Azuki. Azuki Kanra. C’est un réel plaisir de te rencontrer, Eglantine.  Et puis, mes chefs vont bien, ne t’inquiète pas ! Quoique… je n’ai pas très souvent parlé à Aenos, mais je sais qu’il va de mieux en mieux !"

La réponse de la demoiselle était accompagnée d'un agréable sourire de cette dernière. Et cette réponse réchauffait grandement le cœur d'Eglantine ; ils allaient tout les deux bien !
Et puis le fait que la jeune japonaise n'ait pas pu souvent parler à Aenos n'étonnait pas beaucoup Eglantine. Même si le jeune homme était agréable à vivre, fort sympathique et souriant, il était le genre de personnage à bouger un peu partout et c'était difficile de pouvoir passé des moments avec lui.
Ou alors il restait calme pour justement éviter les ennuis avec les Asunas et les Mikaris ~

"Et Kain, et bien … Il va très bien ! D’ailleurs, il m’avait déjà parlé de toi, tu sais ? De ce que Canna, Aenos & toi aviez fait pour lui … Je suis sûre qu’il sera très heureux de te revoir !
_Ah ça …"    

Eglantine prit un grand temps de pause, avant de s'asseoir sur les fesses, les genoux joints et relever, retenus par son bras, alors que l'autre continuait à caresser le tigre d'Azuki. Si elle pouvait, elle passerait sa vie à câliner un animal.

"Avec les événements récents … j'ai un peu peur qu'il ne soit pas aussi heureux de me voir que tu le penses …"    

Par là, Eglantine savait tout se qu'avait fait Tina, toute ces horreurs et son acharnement envers le clan de la foudre plus qu'envers les Haikos ou les Kurasus. Tina haïssait les Kaminaris, tout simplement parce qu'elle n'avait pas supporté d'avoir perdu contre Aenos. Et heureusement, à ce moment là elle était faible, sinon Aenos …
La demoiselle conserva son sourire mais baissa la tête, un peu honteuse. Même si ce n'était pas sa faute si Tina voulait la tête du sous-chef et la mort du chef Kaminari, Kain pourra-t-il lui pardonner ça ? Ce que la jeune femme craignait dorénavant était que les Mikaris, pour enfoncer encore plus ce trouble qu'avait l'Asuna, ne s'acharne sur le clan de la foudre.

Noemi Kotasu … cet étrange personnage n'était pas encore au courant de la disparition de son allié, mais lorsqu'il le saura, que deviendra le clan d'Eglantine ? Et celui de Kain auquel cette psychopathe voulait à tout prix raser ? Le mieux serait que les Mikaris renonce à la guerre. Mais ça, c'était dans le monde parfait d'Eglantine et non dans le monde dans lequel les demoiselles étaient. 

"Est-ce que … tu pourrais … ne pas lui parler de moi, s'il te plait ? J'ai … j'ai besoin de remettre de l'ordre dans mon clan avant toute chose, et peut-être si j'y arrive, trouver le courage de revoir mes amis."    

Les hésitations d'Eglantine n'avait pas empêcher la demoiselle de sourire, mais elle était tout de même troublée par la pensée de sa propre imagination. Elle avait du mal à voir Kain et Aenos l’accueillir les bras ouvert. Tout comme Minh, ils se méfieraient, et risqueraient bien de la tuer par accident. Ou juste par méfiance de revoir un jour Tina …

Alala tant de mauvaises pensées ~ IL FAUT VOIR PLUS BEAU QUE CA !!!

Eglantine se leva d'un bond, aillant reprit toute sa vitalité. La demoiselle joint ses mains derrière son dos et regarda la jeune Azuki d'en bas, lui offrant la vision de ses grands yeux verts. La joyeuse chef Asuna émit un petit rire amusé avant d'ajouter :

"Et puis … Tu es amoureuse de Kain, je me trompes ?"    







~~~~






- Et Kain, et bien… Il va très bien ! D’ailleurs, il m’avait déjà parlé de toi, tu sais ? De ce que Canna, Aenos & toi aviez fait pour lui… Je suis sûre qu’il sera très heureux de te revoir !
 
- Ah ça… Répondit Eglantine, qui visiblement, ne partageait pas son enthousiasme. 
 
 Azuki la regarda s’asseoir par terre et ramener ses genoux contre elle. Elle semblait totalement perdue dans ses pensées, chose que la jeune fille de la foudre avait du mal à comprendre. Pourquoi, depuis qu’elle avait rencontrée la chef Asuna, la brunette avait-elle toujours l’impression de dire des choses qu’il ne fallait pas… Était-elle à ce point maladroite avec les mots ?
 
 - Avec les évènements récents… Reprit l’Asuna toujours en train de caresser Oz. J’ai un peu peur qu’il ne soit pas aussi heureux de me voir que tu ne le penses…
 
 Ah… La jeune fille n’eut aucun mal à déduire qu’elle parlait des agissements de Tina. Il était vrai que cette dernière avait causé énormément de problèmes au clan de la foudre, mais Azuki était persuadée que Kain ne tiendrait jamais rigueur à Eglantine pour ce que Tina avait fait. Au contraire, il devrait bel & bien être heureux de savoir qu’il venait de perdre une puissante ennemie pour retrouver une ancienne amie, et peut-être même nouvelle alliée, tout compte fait. 
 
 Malgré tout, Azuki comprenait les frayeurs de l’Asuna, et se dit qu’elle aurait probablement ressentit la même chose, ayant été à sa place.
 
- Est-ce que… tu pourrais… ne pas lui parler de moi, s’il-te-plaît ? J’ai… j’ai besoin de remettre de l’ordre dans mon clan avant toute chose, et peut-être si j’y arrive, trouver le courage de revoir mes amis.
 
 La Kaminari ne tenta pas de lui faire changer d’avis. Même si elle savait que son chef comprendrait & ne lui en voudrait pas… La jeune chef Asuna devait avoir vécu pas mal de trucs ces derniers temps et il fallait la laisser avancer à son propre rythme.  Elle se contenta donc de lui sourire en hochant la tête, pour lui signifier qu’elle avait compris sa requête et qu’elle ne parlerait pas. 
 
 Eglantine parut soudainement reprendre toute son énergie. Elle se leva d’un bond et gratifia sa nouvelle camarade d’un gentil sourire, croisant ses bras derrière son dos, alors que, la regardant un peu de haut (enfin, elle était naturellement plus grande qu’elle alors c’était logique), elle lui dit avec un léger rire, manifestement de nouveau amusée ;
 
- Et puis… Tu es amoureuse de Kain, je me trompe ?
 
 ...  Q-Q-Quoi ?! Comment avait-elle pu être grillée aussi rapidement ?! Et par une fille qui ne lisait même pas dans les pensées ! 
 
 Rougissant brusquement, elle baissa les yeux et se mit a jouer distraitement avec ses propres doigts.
 
- Eh bien… oui, je te l’accorde. Répondit-elle avec un petit rire nerveux. Enfin, je crois qu’on peut dire que je suis officiellement sa… hm... sa petite amie ? 
 
 Elle était encore un peu gênée d’en parler, comme c’était plutôt récent. Ne voulant pas que toute l’école soit vite au courant & qu’on veuille se servir de cette information contre eux deux (pour certains élèves, c’était une chance à ne pas manquer). Mais considérant la vitesse à laquelle les rumeurs circulaient à Seikoku, elle se dit que tôt ou tard, tout le monde finirait bien par être au courant, d’une manière ou d’une autre… 
 

- D’ailleurs, je peux te promettre de ne pas lui parler de toi, mais j’imagine qu’il sera tout de même au courant. J’ai encore un peu de mal à l’empêcher de lire mes pensées… Soupira-t-elle. Mais tu n'as vraiment aucune raison de t'en faire ! 







~~~~






"Et puis… Tu es amoureuse de Kain, je me trompe ?"    

La jolie Kaminari se mit à rougir furieusement. Eglantine avait tiré dans le mille. Quand on était en face d'une fille capable de ressentir les émotions des gens, c'était difficile de parler de celui qu'on aimait sans ressentir un petit quelque chose. C'était mignon ~

" Eh bien… oui, je te l’accorde. Enfin, je crois qu’on peut dire que je suis officiellement sa… hm... sa petite amie ? "

Eglantine haussa les sourcils, toujours souriante. Elle était très amusée devant la gêne d'Azuki, c'était vraiment mignon à voir. Et puis elle ne doutait pas que ces deux là pouvait être ensemble, Azuki semblait très gentil et adorable à vivre et Kain … Eh bien Kain était une bonne personne aussi surtout que maintenant il semblait plus en paix avec lui-même que la dernière fois qu'Eglantine l'a vu.
La brune posa un doigts sur sa bouche et fit un clin d'œil à la Kaminari :

"Si tu veux, ça sera notre secret."    

Ce genre de secret était facile à garder pour l'Asuna, mais difficile à dissimuler pour les deux amoureux en question. Eglantine se demandait bien comment tout ça allait finir ~ espérons bien, La chef Asuna aimait les fins heureuses.

"- D’ailleurs, je peux te promettre de ne pas lui parler de toi, mais j’imagine qu’il sera tout de même au courant. J’ai encore un peu de mal à l’empêcher de lire mes pensées…"

Azuki marqua un temps de pause en soupirant, puis reprit, apparemment embêtée que son copain puisse voir dans sa tête comme dans un livre ouvert.

"Mais tu n'as vraiment aucune raison de t'en faire ! "

Eglantine sourire un peu plus à sa camarade. Elle la regarda un moment en silence avant d'écarter quelques mèches rebelles de la jeune Kaminari, très doucement comme une si Azuki était une poupée de cire. L'Asuna se perdit un peu dans ses pensées. Les yeux un peu dans le vide, elle parla néanmoins :

"Tous le monde ne peut pas pardonner. Pour lui je resterais la méchante Tina qui veut réduire son clan à néant … Même si en apparence je suis moi … même si mes sentiments sont moins sombre et mon cœur plus épanouie, je serais encore et toujours l'affreuse Reine des Enfers pour lui …"    

Eglantine s'arrêta de parler un moment, et de coiffer la Kaminari. Sa main retomba lentement le long de sa taille et elle plissa un peu les lèvres, faisant une petite moue avant de reprendre son grand sourire, les yeux moins perdus dans les abîmes de ses pensées :

"Comme beaucoup de personne, alors je ne lui en veux pas."    

Eglantine sautilla pour se retrouver derrière Azuki, elle posa ses mains sur les épaules de la demoiselle et posa sa tête sur l'épaule droite de celle-ci, regardant au loin. Au bout d'un moment, Eglantine pointa son doigt en direction d'un arbre isolé dans la cours.

"Héhé ! Je vais te montrer quelque chose !"    

Sur ce, Eglantine se détacha de sa camarade, lui prit la main et l’entraîna vers cette arbre. De là, Eglantine fit signe à Azuki de rester là et commença à grimper sur l'arbre. Même avec une robe, Eglantine restait souple et grimper à un arbre n'a jamais été un problème pour la demoiselle. Lorsqu'elle fut haut, elle prit quelque chose dans ses mains avant de se mettre debout sur la branche. L'écart avec le sol était assez haut, pour une personne raisonnable, mais Eglantine n'était pas raisonnable du tout et sauta nonchalamment dans le vide, attendrissant juste à coté d'Azuki.
Eglantine se releva sans égratignures, le sourire au lèvres, elle s'approcha doucement de la Kaminari et lui tendit ses mains closes avant de les ouvrir lentement, laissant la demoiselle découvrir un oisillon.
C'était un adorable bébé oiseau aux premières plumes blanches avec des tons grisailles, son bec et ses pattes étaient rosés comme les joues d'un enfants et il possédait de grands yeux noirs de jais. 
Il ne se débattait pas dans les mains de l'Asuna, et semblait même apprécier la vision de la Kaminari puisse qu'il se mit à piailler gaiement, se qui fit rire Eglantine.

"Tu veux le prendre ?"    







~~~~






- D’ailleurs, je peux te promettre de ne pas lui parler de toi, mais j’imagine qu’il sera tout de même au courant. J’ai encore du mal à l’empêcher de lire mes pensées… Mais tu n’as vraiment aucune raison de t’en faire !
 
 Eglantine ne paraissait pas entièrement convaincue et Azuki se dit que, tout compte fait, elle connaissait Kain depuis plus longtemps qu’elle, et devait donc logiquement être en mesure de prévoir ses réactions… Cependant, elle avait du mal à croire que son chef puisse en vouloir à la belle Asuna ; après tout, Eglantine & Tina étaient deux personnes distinctes non ? C’était un peu comme en vouloir a quelqu’un pour quelque chose que son jumeau avait fait, c’était absurde ! Enfin, peut-être ne connaissait-elle pas les deux côtés de la médaille, tout simplement…
 
- Tout le monde ne peut pas pardonner… Dit finalement la chef Asuna en écartant quelques mèches de cheveux qui étaient retombées sur le regard de la brunette. Pour lui, je resterai la méchante Tina qui veut réduire son clan à néant… Même si en apparence je suis moi… même si mes sentiments sont moins sombres & mon cœur plus épanoui, je serai encore & toujours l’affreuse Reine des Enfers pour lui…
 
 La jeune Kaminari soupira, un peu tristement. Eglantine paraissait réellement affligée par toutes les horreurs qu’avait pu commettre son double maléfique, Azuki aurait voulu la réconforter, mais elle devait admettre qu’elle avait un peu de mal à comprendre ce phénomène. Est-ce que, en théorie, Tina & elles se disputaient le contrôle de leur corps intérieurement, et donc qu’à tout moments la psychopathe pouvait ressurgir ? C’était un tantinet inquiétant malgré toute la bienveillance que dégageait la jeune femme.
 
- Comme beaucoup de personnes, alors je ne lui en veux pas. Compléta-t-elle au bout d’un moment. 
 
 Azuki lui offrit un sourire compatissant, voulant lui démontrer qu’elle serait là pour elle si elle éprouvait le besoin de parler des démons qui la hantaient peut-être, alors que sa nouvelle amie se glissait derrière elle et la prenait délicatement par les épaules. La brunette essaya de suivre son regard afin de découvrir ce qui attirait tant son attention, mais rien ne lui sauta aux yeux. Jusqu’au moment ou la jeune femme lui pointa un grand arbre qui siégeait au fond de la cour. 
 
- Héhé ! Je vais te montrer quelque chose !
 
Sans lui laisser le temps de l’interroger sur quoi que ce soit, elle entraîna sa cadette en direction dudit arbre, et entama son ascension, sous le regard perplexe de la jeune fille de la foudre. Que diable comptait faire la belle Asuna là haut ? Elle y demeura encore quelques temps, avant de sauter de son perchoir improvisée et d’atterrir juste devant la jeune brunette, avec toute la grâce d’un cygne. Eglantine s’approcha avec un joli sourire et fit voir à sa cadette ce qu’elle avait rapporté de cette micro-expédition. 
 
 Azuki découvrit avec curiosité un adorable petit oisillon, piaillant joyeusement dans les mains de la chef de la nature.
 
- Tu veux le prendre ? Lui demanda cette dernière en rigolant. 
 
 La Kaminari sourit a son tour, hochant la tête à l’affirmative.
 
- J’adorerais !
 
 Elle prit donc le petit oiseau, avec toutes les précautions du monde, jetant au passage plusieurs coups d’œil suspicieux à son tigre qui la suivait toujours. Celui-ci émit un grognement exaspéré en se laissant choir dans l’herbe tendre, fatigué de se voir considéré comme un vulgaire matou ! Franchement, cette bestiole ne représenterait même pas l’ombre d’un amuse-gueule pour un prédateur tel que lui. 
 
- Ce que j’aimerais… pouvoir être aussi proche des animaux que vous, les Asuna. Remarqua doucement Azuki en admirant toujours la charmante créature qu’elle avait prise dans ses mains. Tu devrais voir comme c’est dur de s’entraîner & de cohabiter avec une invocation qui n’arrive pas a vous sentir…
 
 Elle eut un léger rire nostalgique en lançant un regard à Oz, qui semblait sur le point de basculer dans le sommeil, ne relevant pas la légère pique de sa maîtresse.







~~~~






"Ce que j’aimerais… pouvoir être aussi proche des animaux que vous, les Asuna. Tu devrais voir comme c’est dur de s’entraîner & de cohabiter avec une invocation qui n’arrive pas a vous sentir…"

Eglantine offrit un doux sourire à Azuki avant de prendre un visage neutre en réfléchissant aux paroles de sa camarade. C'était une drôle de remarque, les Asunas avaient tellement peu de choses pour eux, beaucoup les considérait comme des hippy et moins que rien, Tina la première. Et pourtant il y avait tout de même des personnes qui les enviaient.
La demoiselle Kaminari jeta un regard à son familier et Eglantine suivit, admirant la magnifique bête plonger lentement dans les bras de Morphée.
Toujours neutre, Eglantine recroisa le regard d'Azuki lorsque cette dernière revint sur sa position. L'invocation de l'Asuna vint se poser sur son épaule de cette dernière et regarda sa maîtresse, lui laissant deviner le fond de sa pensée. Eglantine lui sourit avant de lui donner un petit coup du bout du nez par geste affectif.

"Je ne pense pas,     commença Eglantine hésitante en revenant sur la japonaise, qu'il ne t'aime pas comme tu le penses. Je ne sais pas vraiment se qu'il ressent pour toi, mais il t'aime bien à sa manière on va dire …"    

La jeune Asuna se gratta légèrement la joue, assez gênée de s'initier comme ça dans la vie privée de sa camarade, et gênée de n'être pas sûr de ce qu'elle avance.
Et puis, être si proche des animaux n'était pas forcement une bonne chose, si on considérait Tina, ça la rendu complètement renfermée, personne ne la croyait et tout le monde la rejetait. Après il faut s'avoir s'adapter, la nature était un élément fort, dangereux mais aussi magnifique à la fois.
Toute cette flore et toute cette faune, et si peu de gens y faisait réellement attention. Peut-être que prendre un oisillon dans sa main était une chose simplement mignonne pour les autres, mais pour Eglantine c'était comme si elle prenait son propre bébé dans ses bras, elle y faisait attention comme à la prunelles de ses yeux.
C'était peut-être ça le danger d'être Asuna, être plus ouvert à la nature plutôt qu'à l'espèce humaine.
Eglantine finit par pouffer un sourire avant de venir tapoter très doucement la tête d'Azuki

"Et puis, je ne pense pas que tu sois la seule à avoir des problèmes avec ton invocation, ria Eglantine, J'ai même plutôt l'impression que c'est une relation fraternel entre Oz et toi. Aller, aller, ne le charrions pas plus, il ne l'a sans doute pas mérité."    

Eglantine releva la tête lorsqu'elle sentit une légère brise fraîche lui frôler la peau, lui donnant une désagréable sensation, comme si un mauvais esprit voulait la traverser. C'était un mauvais pressentiment tout ça, et Eglantine eut un frisson retenu, avant de dire à voix haute, pour elle-même : "Hum hum, cette automne va être rude pour les plantes." C'est alors qu'elle baissa la tête vers sa camarade, l'aillant partiellement oublié, elle retira sa main avec un petit "oups" suivit d'un léger rire.
La chef Asuna avait vraiment l'esprit ailleurs, ça manquait cruellement de sérieux tout ça ! Après avoir émit son rire de petite fille, Eglantine pencha la tête sur le coté, regardant la jeune Kaminari de ses grands yeux verts émeraudes en portant sa main à son menton, marquant un moment de réflexion. Soudainement, elle joints ses mains, marquant cette fois qu'elle avait une idée. Et elle finit par dire :  

"Aller Azuki, je vais réaliser ton souhait !Quel animal te ferais plaisir là tout de suite ? Enfin, une espèce dans mes cordes ça serait mieux, les dinosaures on disparut depuis longtemps AHAH !"    

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Les joies d'une rencontre ~ [PV : Azu][FINI]   Jeu 29 Mai 2014 - 15:31

- Ce que j’aimerais… pouvoir être aussi proche des animaux que vous, les Asuna. Tu devrais voir comme c’est dur de s’entraîner & de cohabiter avec une invocation qui n’arrive pas à vous sentir…
 
 Eglantine parut légèrement surprise par ces mots, mais la jeune Kaminari laissa ses pensées en paix, par simple mesure de respect, alors que son aînée semblait perdue dans ses réflexions. Elle jeta un regard à Oz qui était sur le point de s’endormir au pied d’un arbre et ramena son regard sur la brunette, (après avoir donné un peu d’affection à sa propre invocation qui était perchée sur son épaule) déclarant au bout d’un moment ;
 
- Je ne pense pas, qu’il ne t’aime pas comme tu le penses. Je ne sais pas vraiment ce qu’il ressent pour toi, mais il t’aime bien à sa manière on va dire…
 
Azuki sourit devant les efforts de sa nouvelle amie. Peut-être Eglantine avait-elle raison, au final. Mais ça restait à prouver. En fait, la jeune fille de la foudre savait que son tigre aurait bien volontiers aimé pouvoir vivre sa vie sans elle, retourner dans la jungle et continuer à vivre comme le chasseur sanguinaire qu’il avait toujours été… Mais bon, peut-être un jour arriveraient-ils enfin à faire équipe tous les deux. 
 
- Et puis, je ne pense pas que tu sois la seule à avoir des problèmes avec ton invocation.Poursuivit Eglantine, rigolant et ébouriffant au passage les cheveux de la petite brune. J’ai même plutôt l’impression que c’est une relation fraternelle entre Oz & toi. Allez, allez, ne le charrions pas plus, il ne l’a sans doute pas mérité.
 
 Une relation fraternelle ? À bien y penser, il était vrai que sa relation avec le grand félin ne différait pas tant que ça de celle qu’elle entretenait avec sa grande sœur… Cette réflexion la fit rire légèrement, & elle se promit d’y réfléchir plus tard, à tête reposée & de peut-être même en faire part à son aînée, histoire de l’énerver un peu… Enfin, c’est sur ces pensées un peu absurdes qu’elle releva la tête vers la jolie Asuna, qui regardait au loin. Ses longs cheveux de jais étaient doucement agités par la brise fraiche et elle semblait de nouveau perdue dans ses réflexions. Elle murmura quelque chose en rapport avec les plantes que la Kaminari ne comprit pas vraiment, puis se baissa vers cette dernière, rigolant doucement avant de lancer, sur un ton toujours aussi chaleureux ;
 
- Aller Azuki, je vais réaliser ton souhait ! Quel animal te ferait plaisir, la, tout de suite ? Enfin, une espèce dans mes cordes se serait mieux, les dinosaures ont disparu depuis longtemps, AHAH ! 
 
  Azuki partagea le rire de l’Asuna. Elle lui plaisait beaucoup d’ailleurs. Des amies comme ça, il était difficile de s’en faire dans un environnement comme celui de Seikoku. Elle prit quelques instants pour réfléchir à la question d’Eglantine… Un animal, hmm ? Tout ce qui lui venait en tête était le petit lapin blanc que ses parents lui avaient offert pour son dixième anniversaire. Ce n’était pas très original, considérant le fait que la chef de la nature lui donnait le choix parmi tous les animaux vivants sur Terre, mais c’était sans doute celui qu’elle avait le plus envie de revoir en ce moment.
 

- Hmm… commença-t-elle avec un sourire amusé. J’aimerais bien… un lapin ! Aussi petit que possible et blanc comme la neige. J’en avait un lorsque j’étais enfant et j’en raffolais totalement !






~~~~






"Aller Azuki, je vais réaliser ton souhait ! Quel animal te ferais plaisir là tout de suite ? Enfin, une espèce dans mes cordes ça serait mieux, les dinosaures on disparut depuis longtemps AHAH !"    

Azuki se mit à rire avec Eglantine, comme deux vieilles amies. Il fallait absolument qu'elle lui présente Minh ! Une fille aussi gentille et souriante devait absolument être présentée à son meilleur ami ! Et en plus c'était la copine de Kain et Kain était allié avec Minh ! mais c'était vraiment super géniale tout ça !
Azuki commença à émettre un son de réflexion, se qui tira Eglantine de ses pensées positives de bisounours fini. Le visage d'Azu (tient mais Azu c'est mignon comme surnom ! Adopté sur le champs !) s'illumina par un sourire amusée.

J’aimerais bien… un lapin ! Aussi petit que possible et blanc comme la neige. J’en avait un lorsque j’étais enfant et j’en raffolais totalement !"

Un lapin blanc ?
Eglantine sourit de plus belle. Parmi tout les animaux extraordinaire du monde, Azu avait choisit un animal ordinaire qu'elle a déjà vu auparavant. Mais c'était certainement ça le plus merveilleux. Elle a choisit un animal insignifiant pour le reste du monde mais qui avait de la valeur à ses yeux. La chef Asuna n'osait pas le dire mais elle était vraiment émue devant la jeune fille. Une jeune fille simple mais qui pourtant, était bien plus extraordinaire au fond.
Doucement, Eglantine reprit l'oisillon et le posa sur le dos Tyô pour qu'il aille le reposer dans son nid, en toute sécurité tendit qu'Eglantine agrippa la main de la jeune Kaminari et l’entraîna dans la forêt.
C'était tellement agréable de sentir le vent dans ses cheveux, l'odeur de la flore vous chatouiller les narines, le bruit des arbres qui dansent et toute les émotions positif qui planait autour d'elle.
La chef Asuna arrêta sa course folle dans un coin reculé où les arbres étaient moins fréquent. La demoiselle assit sa camarade sur le sol frais et s'assit à ses cotés, posant un doigt sur sa bouche pour lui faire signe de faire silence.

Il en fut peu de temps pour qu'une petite masse sombre dépassa d'un buisson pour venir paisiblement vers les deux jeunes filles.

Il n'y avait aucun mensonge, le lapin était aussi blanc que la neige et son pelage rayonnait au soleil, il avait de grand yeux de jais qui pétillait comme des diamants et son museaux était d'un rose très pâle qui le rendait encore plus blanc et était incroyablement petit, comme un bébé lapin.
Le magnifique animal alla automatiquement vers Azuki avec sa faible allure du à sa petite taille, puis il sauta sur les genoux de cette dernière pour se blottir contre elle, comme si elle était sa mère.
Eglantine sourit avant de caresser délicatement le lapin et dit finalement :

"Tu aurais pus me demander un voyage à dos de dauphin, entre les griffes d'un aigle, voir des oiseaux en voie de disparition. Mais tu as choisis un lapin. Et pour moi, ce lapin est aussi magnifique d'une baleine blanche, qu'un tigre céleste, qu'un cerf blanc. Et … Je suis contente qu'il existe de gens comme toi pour aimer ces petits êtres simple que personne n'aimerait découvrir en premier sur leur liste des sept merveilles."    

Puis, Eglantine s'allongea sur l'herbe, fermant les yeux un moment pour sentir le vent lui chatouiller les membres, apaisant son âme. Il serait peut-être temps qu'elle rencontre Noe, pour en finir définitivement et passer d'autres agréables moments comme celui-ci.
Toujours les yeux fermés, la chef du clan de la nature demanda doucement : 

"Azu, tu pourrais t'occuper de lui ? L'hiver sera rude cette année et il aura besoin de quelqu'un pour veiller sur lui. Il t'aime déjà beaucoup, et Oz n'y touchera certainement pas, il n'aimerait pas te décevoir je pense. Quant à moi …"    

Eglantine se redressa en ouvrant les yeux puis se leva sur ses deux jambes, levant la tête vers le ciel qui commençait à s'assombrir. Ça allait être beaucoup plus douloureux et difficile que se qu'elle croyait, mais elle y arrivera.

"Il faut que je répare les pots cassés … L'hiver sera très rude …"    

La demoiselle aux yeux émeraudes se retourna une nouvelle fois vers sa nouvelle amie et doucement, elle posa un baisé sur le front du lapin puis sourit à Azuki avant de disparaître entre les arbres. Espérant bientôt revoir cette jolie liseuse de pensées ~



[FIN DU RP]

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les joies d'une rencontre ~ [PV : Azu][FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les joies d'une rencontre ~ [PV : Azu][FINI]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Cours de récréation-
Sauter vers: