AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La véritable force [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Kaonai
Chef du clan Kurasu | La Fleur de Glace | Admin
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin des autres ~

MessageSujet: La véritable force [SOLO]   Sam 6 Déc 2014 - 21:03

La jeune femme regarda lentement le ciel changer de couleur,  la mer s'échouer sur le sable fin, les oiseaux s'envoler joyeusement, le vent souffler dans ses cheveux. C'était une scène de grande beauté et la demoiselle l'apprécia. Ses yeux regardèrent l'horizon mais son esprit était ailleurs, devant cette étendue d'eau, elle parut si innocente et insouciante qu'on oublierait presque qui elle était.

Au loin, longeant cette même plage, Camille s'avança vers la dame en noir. La jeune Kurasu était vêtue d'un débardeur noir sous sa veste rouge et d'un pantalon noir avec des motifs baroques en bas et des baskets simple.
Quand à la sombre personne non loin à présent, elle était vêtue d'un haut dont les manches lui descendait des épaules et cachait légèrement ses mains mais offrait une vision sur son ventre et son buste, elle avait également un long pantalon noir et ses fidèles bottes noirs à talons épais ainsi que sa longue noir qui lui arrivait aux chevilles. Elle avait deux bijoux à son cou ; un pendentif que Camille avait déjà vu et un collier en forme de coeur de diamants noir et blanc qui semblait être nouveau.
Lorsqu'elle fut à la hauteur de la sombre chef, la Kurasu dit d'un ton colérique :

"Je te cherchais !"

Cela ne coupa pas l'Asuna dans sa grandes rêverie, elle soupira avant de passer une main dans ses cheveux pour les remettre derrière son oreille et ne prêta pas attention à la jeune impertinente.
Furieuse de cette ignorance, Camille dégaina une épée qu'elle avait prit dans le dojo et le pointa vers la rêveuse.

"On ne s'est pas vraiment mis d'accord la dernière fois !"

Tina finit par tourner les yeux vers Camille, avec un regard las. Que lui voulait donc cette créature ? La chef Asuna enfouie ses mains dans les poches de son manteau et se tourna vers la jeune Kurasu qui semblait fermement vouloir se battre. Tina la regarda avec une grande lassitude et rêverie comme si Camille n'était rien d'autre qu'un petit nuage flottant. La chef finit par avancer vers la jeuen fille mais ce fut seulement pour abaisser l'arme à l'aide de deux doigts et passer à coté de cette dernière avant de dire, sur un ton qui refléter son humeur :

"Je n'ai pas tellement envie de jouer ce soir, ma petite."

Camille n'en croyait pas ses yeux et fut choquée de voir de dédain de cette jeune femme. ça ne ressemblait pas du tout à la sombre chef Asuna, c'était trop étrange !
Alors que Tina s'éloigna, son manteau flottant au vent, Camille se ressaisit et invoqua son arc pour lui tirer une flèche. Après tout, elle était venue pour tuer Tina, qu'elle soit consciente ou non !

La belle brune entendit le son d'une arme filer à toute allure sur elle et se retourna vivement pour prendre l'objet en plein vol, faisait volte-face à son assaillante. Cette fois son regard se fit plus présent et son visage plus sévère.
Le visage de Camille, quant à elle, resta impassible mais à l'intérieurement elle bouillait. Tina était si ... rapide ... comment ça se faisait ? arrêter une flèche en plein vol à cette distance ? c'était anormal !

L'Asuna fronça d'avantage les sourcils avant de presser le bout de bois, le faisant éclater en milles morceaux. La Kurasu était stupéfaite de la puissance de son adversaire, Tina avait fait des progrès ... fulgurant ...
Apparemment en colère du geste de Camille, la jeune femme aux yeux émeraudes lança le reste des débris sur le sable et dis d'un ton bien sévère :

"Alors comme ça tu oses me défier ? Tu aimes les jeux dangereux ? Jouons alors !"

A ces mots, Tina leva la main au ciel et, dans un nuage de fumé noir, fit apparaître son épée. Camille fit disparaître son arc et reprit l'épée qu'elle avait ranger dans son fourreau. Seulement, Tina fut beaucoup plus rapide et arriva devant la demoiselle avant que celle-ci n'eut le temps de le pointer vers son ennemi, l'Asuna porta un violent coup de pied à la jeune fille qui vola plus loin dans le sable. Etourdit, Camille voulut très vite se relever mais Tina fut une nouvelle fois très rapide, coinçant la jeune fille sur le sable en portant son pied à son cou, la regardant de haut.

"Tu es tellement lente ... Crois-tu me battre ainsi ?
_Je gagnerais ! Et je te tuerais pour tous les sauver !
_Les sauver ? ... Tu comptes sauver des gens qui vont tous t'abandonner ? Crois-tu que ta cousine va rester avec toi jusqu'à la fin de ses jours tout en étant avec Xie ?
_...
_... Non évidemment ... est-ce que c'est pour ça que tu ne progresses pas ?

_F-Ferma la !"

Camille jeta du sable sur les yeux de Tina pour l'aveugler avant de la pousser au sol et reprendre son arme, cette fois prêt à passer la jeune femme. Tina reprit vite ses esprits et offrit un visage sournois et des yeux remplis de malice à Camille. Un frisson étrange parcours la Kurasu en voyant ce sombre et démoniaque visage.

"Aurais-je encore une fois toucher un point sensible ? ... Ta cousine était ta plus grande force à notre premier affrontement mais aujourd'hui c'est ta faiblesse. Aller avoue moi tout, tu sais qu'un jour elle partira, c'est inévitable.
_TAIS-TOI !"

Animé par sa seule rage, Camille se précipita sur Tina pour l'assaillir de coup d'épée que la jeune femme esquivait avec essence. L'Asuna semblait très amusée de cette scène, la Kaonai était vraiment trop sensible même si rien ne se lisait sur son visage. Après avoir arrêter nombres de coups, Tina agrippa la gorges de Camille, la souleva et la projeta au loin. Alors que la demoiselle traînait lamentablement sur le sol, Tina se mit à rire aux éclats.

"Ahahah ! Et dire que j'ai pus perdre contre toi. Alors sort moi ton invocation, fait quelque chose, je ne suis même pas échauffer !"

Cette provocation énerva encore plus Camille mais cette dernière voyait bien qu'elle n'avait aucune chance. Tina était plus forte, plus rapide, plus vive alors qu'elle, elle avait l'impression d'avoir régresser, et cette triste vérité était atroce. Camille resta au sol un moment, contenant sa rage.

"Alors quoi, c'est tout ? je te croyais plus forte que ça !
_Forte ? ..."

La jeune fille aux cheveux bleus se releva et se tourna vers son adversaire avant de reprendre une position de défense. Tina sourit et l'observa, levant les sourcils pour se moquer. C'était si marrant de voir à quel point la demoiselle était têtue, elle ressemblait à un petit oiseau qui se fracasse dans sa cage.
Pauvre petit oiseau ~

Tina lança son épée vers Camille qui le rattrapa au vol, ne comprenant pas ce geste. L'Asuna retira son manteau et fit une révérence digne des plus beau ballet à sa cadette. Malgré la haine que lui vouait la Kurasu, cette dernière devait bien avouer que l'Asuna était doté d'une grâce énigmatique.

"Voyons voir si tu te débrouilles mieux avec deux épées en mains, petit oiseau ~"

A ces mots, Camille fit tournoyer ses épées avant de prendre une position offensive. Alors comme ça Tina la testait ? Eh bien elle lui montrerait bien qui est la plus forte et se fera un plaisir d'enfoncer l'une des lames dans ce corps souillé.
La Sakura sourit, amusée, avant de tournoyer sur place sur un pied, les bras écartés. De là, des robes blanches sortirent du sable vers les cieux, puis la jeune femme s'arrêta et pointa Camille en disant : "Admire … Les ailes de Gabriel …"
Alors, les roses se multiplièrent pour créer une cage autour de la demoiselle avant que les pétales ne deviennent aiguisés et se disperses, tournant autour de leur maîtresse.
Camille regardait le nombre incalculable de lames que contrôlait son ennemi. Comment allait-elle pouvoir toute les renvoyer ?

Tina sourit de plus belle avant de lever les mains vers Camille comme si elle lui lançait une balle. De ce geste, les lames volantes se précipitèrent vers leur cible d'une rapidité incomparable. Les yeux de Camille l'était tout autant, d'un revers de main, Camille bloqua une dizaine de lame avec une des épées puis se mit à tournoyer sur elle-même comme l'avait fait Tina pour toute les chasser.
Après une danse des sabres, la Kurasu fit un salto en arrière et relança l'épée de Tina à sa propriétaire. Celle-ci la rattrapa au vol en continuant de sourire.

"Je pense que tu as besoin de cela.
_He bien jolie petit oiseau, voyons voir se que tu as appris."

Alors Tina se jeta sur Camille, geste que la jeune fille para avec difficulté vu la force de son adversaire. La lame de Tina commençait à trancher celle de Camille qui avait maintenant un genou à terre. Camille voyait sa lame se fendre à chaque instant et elle ne pouvait rien faire. Alors, la jeune fille se concentra et une aura blanche jaillit de son corps comme une explosion, faisant voler Tina qui retomba malgré tout sur ses pieds avec la grâce d'un chat.
Camille regarda son épée maintenant inutile et fit apparaître son arc. Tina se mit à rire avant de se jeter à nouveau sur la Kurasu qui la bombardait de flèches et lorsque vint le corps à corps, Camille utilisa son arc comme un bâton biscornu mais d'une solidité surnaturel. Malheureusement elle était essoufflé alors que l'Asuna était plus fraîche qu'une rose et n'eut aucun mal à placer des coups par-ci par-là jusqu'à se que son adversaire jonche le sol. Alors une ronce vint agripper la jambe de la jeune chef et la suspendre, liant ses poings.
Tina regarda le mignon petit visage de la Kaonai et ses grands yeux singulier à découvert.

"Tu apprends vite, mais tu ne pourras j-a-m-a-i-s me battre.
_Et pourquoi ?! gronda de rage la Kaonai
_Parce que tu te caches derrière tes cheveux. Tu caches ta peine,  ta souffrance mais aussi ta joie. Tu caches ton avenir mais aussi ton passé. Tu sembles te battre pour quelque chose qui n'existe pas. C'est pour ça que tu ne me battras jamais."

A ces mots, Tina claqua des doigts et les ronces lâchèrent brusquement Camille qui retomba de tout son long sur le sable, s'étouffant un peu avec. L'Asuna la regarda de haut un moment avant de tourner les talons et partir tranquillement, sa ronce lui apportant aimablement sa veste laisser par terre.

Camille était outrée de voir ainsi son adversaire partir, avec dédain, comme si c'était le combat le plus pitoyable de sa vie !
Les yeux de la Kurasu se tournèrent vers son arc, elle le prit avec fureur et tira une flèche remplit de toute la haine qu'elle éprouvait envers cette sorcière, envers Les Kotasu, envers les Mikaris, envers les humains qui la méprisait, envers sa belle-mère, envers la Mort qui lui a arraché ses parents. Envers elle-même !
Cette flèche rayonnait d'une horrible lueur rouge écaillée, elle semblait rapide et forte mais Tina n'eut juste à tirer son épée en guise de barrage et la flèches se brisa.
Les yeux de Camille commençait à être humide de larmes. Pourquoi, pourquoi ne pouvait-elle pas gagner ?! Se cacher n'était pas la raison, quelle était la vraie raison ? Pourquoi ? Pourquoi ?! POURQUOI ?!
N'écoutant plus que sa détresse,  Camille fonça sur Tina avec son arc, espèrent la trancher avec le fil aiguisé de son arme mais Tina lui bloqua le bras très facilement, encrant ses yeux émeraudes derrière les mèches de Camille. La Kurasu utilisa alors son autre main mais Tina la bloqua également avant de prendre l'arc de sa première main et frapper violemment Camille avec, telle une gifle pour qu'elle redescende sur terre. La coup partit, Camille s'écroula une nouvelle fois au sol.
Tina fit le tour de la demoiselle qui n'arrivait plus à se relever, elle s'accroupit et la regarda.

"Deviens plus forte."

Camille releva la tête vers l'Asuna et découvrit un étrange regard. Un regard qu'elle avait déjà vu sur un visage familier. Sur le visage de son père. Un regard fort et doux à la fois. Un regard maternel …

"Deviens plus forte et reviens me voir."

Puis l'Asuna se releva et partit. Camille se crispa, serra les poings et se mit à hurler de rage devant le fait accompli.
Elle avait perdu.

Plus tard, Tina s'envola pour une destination inconnu et demeura loin de Seikoku pendant plusieurs jours. Personne même Noe ne sut où elle était parti. Elle avait simplement des Adieux à faire ~

Quand à Camille, sa situation se changea pas, elle s'éloignait de plus en plus de son clan et sa famille pour se rapprocher de l'Organisation pour tenir cette promesse silencieuse ; devenir plus forte et battre sa rivale de toujours.

~ ~ ~ ~

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends...
 




Camille, sans frange:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La véritable force [SOLO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evénement - A la recherche de la véritable force - du 6/10 au 20/10
» [Entraînement solo force] Je peux le faire !
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Ville de Seikoku :: Plage-
Sauter vers: