AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le jour où IL est réapparut... [Pv : Lilith Pendemonium]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aoryane Fluchius

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 22
Localisation : Peu importe où je me trouve, rien ne change...

MessageSujet: Le jour où IL est réapparut... [Pv : Lilith Pendemonium]   Jeu 27 Nov 2014 - 14:02

Aoryane marchait rapidement dans les couloirs. Il bousculait par moment quelques élèves qui se trouvait là, sans s'excuser. Son ange de la mort avait du mal à le suivre, elle lui criait de l'attendre mais il ne l'écoutait pas, il ne pensait plus qu'à tous les souvenirs qu'il avait réussit à retrouver depuis son arrivé en ces lieux. Il essayait de les comprendre mais il manquait un élément. Il savait qu'il était malmené par les enfants de son village et que les adultes ne l'aider pas le moins du monde, il savait aussi qu'il a rencontré l'ange de la mort, sous sa forme d'adulte, et qu'ils sont devenu amis, il savait que grâce à cet amour il a réussit à se faire entendre par les habitants de son village et à se faire des amis, il savait que l'ange de la mort était partit un jour et n'était revenu que bien des mois après. Il savait que l'ange de la mort avait détruit tout son village, tué tout ses amis, n'avait laissé qu'un survivant, Aoryane lui même. Il savait qu'ils avaientt discuté dans la clairière où il avait l'habitude de se voir et que Aoryane lui avait demandé de partir, sans jamais revenir, en lui tournant le dos.
Mais... Aoryane ne savait pas ce qui s'était passé ensuite... il lui manquait un petit souvenir, un petit quelque chose pour comprendre ce qu'il se passait autour de lui, savoir tout ce qu'il l'avait menait ici. Il courrait donc, sans se retourner vers une salle de classe. Il entra à l’intérieur, elle était vide, il s'avança vers le centre de celle-ci et s'assit sur une des chaise présente, posa ses coudes sur une table, mit ses mains dans ses cheveux et ferma les yeux. L'ange de la mort rentra enfin en soufflant, elle s'approcha de Aoryane et lui dit :

"Mais qu'est-ce qui t'arrive? Depuis qu'on a quitté cette forêt, tu ne m'as pas dit un mot... Ao... Tu me fais peur..."

Aoryane leva les yeux vers l'ange, celle-ci se raidit lorsqu'elle vu son regard, un regard froid et sombre, un regard de colère mais pas uniquement, un regard de dégoût, un regard... démoniaque... Aoryane se leva et s'approcha de l'ange. Celle-ci recula par réflexe mais pas assez rapidement, Aoryane lui attrapa le bras. Lange de la mort fut surprise, non seulement par le fait que Aoryane est réussit à la toucher, à l'attraper mais aussi par la force qu'il exerçait sur son bras. Elle gémit de douleur.

"Ao... Tu me fais mal..."

Aoryane la fixa, toujours avec ce regard malveillant. Il tira sur le bras pour approchait le visage de l'ange vers le sien et lui dit d'une voix roque et glacial, une voix totalement différente de sa voix habituelle :

"Tu le savais depuis tout ce temps... Tu sais qui je suis... Tu sais ce que tu m'as fait..."

L'ange de la mort le regarda avec terreur et répondit :

"Qu'est-ce que tu raconte Ao... Tu... tu me fais vraiment peur..."

Aoryane de son autre main attrapa la gorge de l'ange et dit :

"Tu sais très bien de quoi je parle, ce petit village que tu es venu rasé par pure plaisir, ce petit village que tu as massacré et ce petit garçon... que tu as toi même nommé, que tu as laissé comme seul survivant, qui te regardait comme je te regarde actuellement. Tu sais de quoi je parle! Répond!"

Aoryane serra la gorge de l'ange, celle-ci commença à étouffer :

"Ao... Ao.... Arg... Arr... Arrête... Ao..."

Aoryane serra de plus en plus jusqu'à que la porte de la salle de classe claqua derrière lui, il lâcha alors l'ange et se retourna vers elle pour voir qui était rentré. Cette personne avait intérêt a avoir une bonne raison de venir embêter Aoryane, vu son état, il n'aurait pas été bon de l'énerver encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Pendemonium

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: Le jour où IL est réapparut... [Pv : Lilith Pendemonium]   Jeu 27 Nov 2014 - 15:48

_Hors de mon chemin .

C’est la phrase que prononça Lilith en sortant de son premier cours de la matinée. De la fumée s’échappait à présent de la salle où elle se trouvait, une odeur de chaire brûlée s’était répandue dans l’air et ses vêtements étaient couverts d’une cendre blanchâtre. A part le crépitement des flammes, aucun bruit ne résonnait dans le couloir dans lequel était apparut l’étrange blonde, tout le monde s’était tut, semblant presque retenir son souffle pour ne pas attirer son attention et s’écartait rapidement de sa trajectoire pour ne risquer aucun contacte. Cela pourrait bien être le dernier qu’ils aient avec le monde des vivants… Lilith passa devant eux, les transperçant de son œil unique, comme s’ils n’avaient jamais existé, et faisant voleter autour d’elle les pans de ses habits sombres et déchiquetés. Ce silence de mort l’accompagna jusqu’à l’entrée d’une nouvelle salle où elle pénétra avant de refermer la porte derrière elle sans plus de cérémonie. Lilith fut alors surprise de constater que, contrairement à ce qu’elle pensait, elle n’était pas seule. Tiens donc… ça c’est amusant… Se trouvait dans la pièce un jeune homme brun aux allures juvéniles. Celui-ci c’était tourné vers elle pour l’observer et Lilith fut amusé de voir quelle lueur farouche brillait au fond de ses prunelles dorées.

_Eh bien morveux ?  Dure journée ?

Elle pencha légèrement la tête sur le côté, lui offrant un sourire moqueur.  Elle se dirigea ensuite vers la table la plus proche et se hissa habilement dessus avec un air totalement désinvolte.

_Moi qui espérait trouver un autre cours à massacrer… Tout ce que je trouve là c’est un morveux à la mine contrariée… c’est regrettable…

En réalité il n’en était rien… Lilith avait simplement voulu être seule un moment afin de réfléchir… Réfléchir à ce que je dois faire à présent pour qu’ILS viennent à ma rencontre…Elle lui jeta un nouveau regard accompagné d’un sourire stérile, l’observant à travers quelques mèches de ses cheveux blonds. Son attitude n’avait rien de conventionnel, ce qui ne faisait que renforcer l’image troublante qu’elle renvoyait.  Elle était de taille moyenne et plutôt fine, avec une belle poitrine qui semblait tout juste avoir atteint sa maturité, néanmoins, elle portait une tenue avec une sorte de tunique ample, si bien qu’il était impossible d’en deviner la forme. Aux yeux de la majeure partie de la population, elle n’était qu’un jeune homme aux manières déplaisantes et au mental instable. Cette pensée arracha un petit sourire crispé à la demoiselle. Haha… Je suis loin d’avoir hérité de l’élégance qui fait la réputation des Pendemoniums. Elle finit par pousser un petit soupir puis elle reporta son attention sur son vis-à-vis.

_Bon, que faisons-nous… On se bat ? On discute ? On baise ?

Elle lui jeta un regard perçant, le détaillant de haut en bas. Il n’était pas désagréable à regarder, il fallait l’admettre, bien qu’elle ait toujours eut une nette préférence pour les femmes. Les jolies femmes…

_Mmh… même si les puceaux ce n’est pas trop mon truc, il y’a toujours moyen de s’amuser hein…

Elle les releva et s’approcha donc de lui sans le lâcher des yeux. Ses mouvements étaient rapides et précis, sans rien de superflu, tel un prédateur prêt à prendre en chasse sa proie. Elle se retrouva bientôt à sa hauteur, plongeant la lumière de son œil valide dans les siens.

_Alors gamin, que choisis-tu ? As-tu autre chose à me proposer ?...J’ai horreur de m’ennuyer alors...donne la moi...donne la moi vite...

La raison de te faire la peau...

~ ~ ~ ~

"Je ne pourrai vous aimer qu'après vous avoir haïs de façon mortelle...donc à ma façon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoryane Fluchius

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 22
Localisation : Peu importe où je me trouve, rien ne change...

MessageSujet: Re: Le jour où IL est réapparut... [Pv : Lilith Pendemonium]   Sam 29 Nov 2014 - 16:08

Aoryane fixa le, ou plutôt, la nouvelle arrivante dans la salle de classe. Pendant ce temps, l'ange tenta de s'éloigner de Aoryane, celui-ci l'aperçut et lui jeta un coup d’œil qui signifié facilement : "N'ose même pas bouger", il reporta alors son attention sur la jeune fille qui s'était alors avancé vers lui, elle lui adressa un langage grossier et provocateur, Aoryane ne pu s’empêcher de lui faire remarquer :

"Un langage aussi grossier de la bouche d'une fille toute aussi grossière, est-ce que je suis bien en train de voir cette horreur en face de moi?"

Aoryane ricanna à sa propre blague et dit à la jeune femme :

"Va t'en, je n'ai pas le temps de m'amuser avec toi, j'ai d'autres préoccupation en ce moment."

Il se retourna alors et se rapprocha de l'ange de la mort, il se met accroupit et dit à l'ange :

"Allez, dis le moi à présent, que c'est-il passé ensuite? Que s'est-il passé lorsque je suis partit après t'avoir traité de monstre! Répond!"

L'ange de la mort pleurnichait et dit d'une toute petite voix :

"Mais... je ne vois pas de quoi tu parle... je te le jure Ao... Ao.... Tu... tu es terrifiant..."

Aoryane à ces mots eu comme un flash, il entendit alors une voix, la même voix répéter ces mêmes mots : "Tu... tu es terrifiant..." mais à qui s'adressaient-ils? Pourquoi la femme de son souvenir aurait elle dit ces mots? Qui es arrivé? Que c'était-il passé? Aoryane se mit les mains sur la tête et commença à trembler et à murmurer :

"Je ne sais pas... Je veux savoir... Que se passe-t-il ici... Que s'est-il passé...?"

Aoryane était à présent à genoux, les mains sur la tête et les yeux fermés, son ange de la mort était en train de pleurnicher et tenter de reculer mais n'en avait plus la force et... la jeune femme était toujours dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Pendemonium

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Re: Le jour où IL est réapparut... [Pv : Lilith Pendemonium]   Sam 29 Nov 2014 - 17:15

_ Un langage aussi grossier de la bouche d'une fille toute aussi grossière, est-ce que je suis bien en train de voir cette horreur en face de moi?

Après avoir prononcé cette remarque acerbe, l’inconnu eut un petit rire. Lilith hocha la tête, une esquisse de son sourire aseptisé sur les lèvres. Je suis une horreur hein ? Oh mais attend mon chéri, on se connait à peine…

_Va t'en, je n'ai pas le temps de m'amuser avec toi, j'ai d'autres préoccupation en ce moment.

Fit-il d’un air dédaigneux. Cette fois Lilith se mit à sourire pleinement, satisfaite. Ah mais j’en ai rien à foutre de tes préoccupations moi, tu viens de me fournir la raison que j’attendais pour te botter ton sale petit cul de morveux…

_Allez, dis le moi à présent, que c'est-il passé ensuite? Que s'est-il passé lorsque je suis partit après t'avoir traité de monstre! Répond!

Lilith leva un sourcil, étonnée. Cette phrase-ci ne s’adressait plus à elle. Le jeune homme c’était retourné et semblait avoir entamé un dialogue avec … ben avec le vide en faite. J’en ai connu des fêlés…  Il a peut-être juste des hallucinations…

_Je ne sais pas... Je veux savoir... Que se passe-t-il ici... Que s'est-il passé...?

Il s’était prit la tête entre les mains et alors Lilith avait sentit que son malaise ne résidait pas dans un quelconque trouble mental. Cela me semble bien plus complexe… Y’a anguille sous roche… Je suis curieuse de voir la gueule du poisson.
Sans prévenir, l’étrange blonde bondit alors sur le jeune homme et se mit à le frapper avec une étrange fougue, une lueur farouche au fond de son œil valide.  Après lui avoir asséné quelques rapides coups de poings elle s’écarta avec la même rapidité. Elle avait déformé chacun des muscles de son visage, si bien qu’à présent celui-ci affichait une grimace qui n’avait rien d’humain.

_ Ah merci gamin, proposé si gentiment, je ne pouvais refuser ce combat…

Elle ricana, se mettant en garde.

_ Surtout que tu avais des « préoccupations » plus importantes qu’une horreur dans mon genre… , Vraiment morveux, ça me touche.

Elle planta alors son regard dans le sien, soudain impassible.

_Avant que l’on commence les choses sérieuses, je voudrais savoir… A qui parlais-tu ? Ne me mens pas… où je te réduis en charpie.

Elle sifflota une mélodie sinistre. Ow…Let’s play together…

~ ~ ~ ~

"Je ne pourrai vous aimer qu'après vous avoir haïs de façon mortelle...donc à ma façon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoryane Fluchius

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 22
Localisation : Peu importe où je me trouve, rien ne change...

MessageSujet: Re: Le jour où IL est réapparut... [Pv : Lilith Pendemonium]   Lun 1 Déc 2014 - 18:29

Ni Aoryane, ni l'ange de la mort, ne s'attendait à ce que cette femme se jette sur Aoryane et se mette à le frapper avec autant de force. A chaque coup que recevait Aoryane, celui-ci sentait son esprit s'éloigner un peu plus de la réalité, au dernier coup, il s'évanouit, mais son corps resta dans la même position, la femme qui venait de le frapper ne le remarqua pas vu qu'elle lui parla comme s'il pouvait l'entendre, seulement, Aoryane était loin à cet instant, il était de retour dans cet univers, dans ces souvenirs et, il l’espérait grandement, c'était la dernière fois pour le dernier souvenir, celui qui lui manquait encore.
Il chuta donc dans un univers totalement noir avant de voir du feu brûler au loin, il s'en approcha à toute vitesse mais atterrit au milieu de l'incendie avec légèreté. Il ne fut ni surprit par l'incendie, il l'avait déjà vu, ni par les deux protagoniste discutant, il les avait déjà entendu de toute façon, il voulait connaitre la suite, il s'avança et attendit, il se fit tourner le dos à l'ange de la mort adulte et partit en lui criant qu'elle n'était qu'un monstre et qu'elle devait partit pour toujours. Aoryane attendit donc la suite de cette histoire, il voulait savoir, il vit donc l'ange de la mort levait le bras, pointer du doigt le dos de Aoryane enfant et de dire :

"Non... J'ai été seul trop longtemps... et toi aussi... tu resteras à mes cotés... pour toujours s'il le faut..."

Elle claqua alors les doigts, Aoryane enfant tomba au sol, couvert d'un aura vert, l'ange de la mort fut tout d'un coup couvert du même aura, elle frappa ses deux mains et elle diminua de taille, prenant la taille actuelle de l'ange de la mort, des ailes apparurent dans son dos et elle s'envola. Puis elle s'approcha de Aoryane enfant évanouit et lui caressa les cheveux en lui disant :

"Tu oubliera tout de ton passé, mais ne t’inquiète pas, je serais à tes cotés, nous serons heureux car... je t'aime mon Aoryane..."

Elle claqua de nouveau des doigts, le corps de Aoryane grandit, ses vêtements aussi, l'ange de la mort commença à fatiguée, sa voix fut faible lorsqu'elle dit :

"Et te voila dans un corps d'adolescent... tu as récupéré une partie de mes pouvoirs... en échange de ma propre énergie... Je vais perdre des souvenirs... mais si cela te permet de survivre et me permettre de continuer à vivre à tes cotés... cela me suffit... largement... Il... il me reste une dernière chose à faire..."

Elle toucha le front de l'Aoryane enfant, sous forme adolescente, elle lui attrapa le bras et résista des mots étranges et inconnus pour Aoryane. Quelques secondes plus tard, ils disparurent, Aoryane actuel fut alors comme brouillé par un flou puis il revit de nouveau, il se trouvait dans le champs où il s'était éveillé, l'Aoryane qui était évanouit ne s'était toujours pas réveillé, l'ange de la mort semblait très très faible, à deux doigts de s'évanouir, elle eut juste la force d'embrasser le front de Aoryane et de dire doucement :

"Notre épuisement actuellement nous forcera à prendre l'âme de quelqu'un... mais je te sais bon... tu ne le refera plus... Un jour tu retrouvera la mémoire... et ce jour là... tu feras ce qu'il faudra... Aoryane..."

Elle s'évanouit alors, le monde entourant Aoryane se brouilla de nouveau puis il se réveilla. Son sang cognait contre ses tympans, il savait tout à présent, que devait-il faire? Il décida de faire quelque chose d'incroyable. Il recommença à écouter la femme lui parler, elle en était à :

"Avant que l’on commence les choses sérieuses, je voudrais savoir… A qui parlais-tu ? Ne me mens pas… où je te réduis en charpie."

Aoryane se releva et lui sourit, un sourire moqueur, il ne répondit pas tout de suite, il se tourna vers l'ange et lui dit :

"Donne moi ta faux."

L'ange de la mort fut surprise, elle balbutia quelques mots :

"Mais... Ao... Je..."

Aoryane répéta, sans hausser la voix, juste en lui jetant un regard noir :

"Donne moi ta faux."

L'ange de la mort obéit, elle commença à enlever la faux de son dos, pendant que Aoryane se tourna vers la femme et lui dit :

"Dis moi... Attendrais tu une réponse de quelqu'un qui va mourir dans les minutes qui suivent? Moi... *Il se tourna vers l'ange qui lui tentait sa faux* En tout cas... *Il attrapa la faux, qui apparut d'un seul coup à la vu de tous, dont celle de la femme* PAS MOI!"

Aoryane prit la faux à deux mains et donna un coup verticale vers la femme pour la couper en deux, un regard noir et une envie de sang sur le visage. Aoryane commençait à changer... et ce n'était que le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jour où IL est réapparut... [Pv : Lilith Pendemonium]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour où IL est réapparut... [Pv : Lilith Pendemonium]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Salles de classe-
Sauter vers: