AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pluton, l'ombre du lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elfyra Ewiti
Fonda
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Pluton, l'ombre du lycée   Dim 1 Déc 2013 - 23:47




Michaelis Jenkey






Carte d'identité

Nom : Michaelis

Prénom : Jenkey alias Pluton

Age : 25 ans

Sexe : garçon

Origines : anglaise

Profession : autrefois ; élève / maintenant ; membre de l'Organisation

Clan:  aucun

Pouvoir : matérialisation de carte de jeu

Relations : meilleur ami d'Elfyra, adopter par Saturne qu'il considère comme son grand-frère, considère Terra comme sa grande soeur également.
Il a tendance à protéger Eglantine/Tina et les cousines Kaonai






Mental

Autrefois comité de discipline, Jenkey se devait d’être droit et autoritaire. Son travail était, et  est toujours, d’accueillir les nouveaux élèves et de désigner les chefs de clans, tel que le chef du clan des Kurasu. Jenkey est gentil est silencieux, un beau garçon ténébreux comme on dit. Mais malheureusement c’est bien plus qu’un gentil et beau garçon. Jenkey est en fait un espion du lycée, furtif et agite tel un chat, il se glisse partout et rempli des missions classées top secret pour le lycée. Son nom de code : Pluton, comme la planète déchus.
Jenkey aime bien dormir aussi, son temps de repos est très vaste, il pourrait dormir toute la journée ! Mais il a le sommeil léger quand il sent un danger et très lourd quand il est au fond de son lit. Et de plus, c’est un estomac ambulant qui adore le chocolat et la crème anglaise.
Ce jeune homme n’est pas du tout sanguinaire, durant ses missions il essayerai de ne blesser personne mais si sa mission est de tuer, Pluton ne faillira pas car il a juré et n’a qu’une parole.
Jenkey est un garçon qui sourit souvent mais ce sourire semble faux et fourbe, en effet Jenkey n’a jamais sourit par plaisir mais par fuite. Fuir ce monde dangereux par un sourire faux est son seul mode de vie.






Physique

Jenkey est d’origine anglaise et en a gardé l’accent. Beau, grand, fort, un physique tout à fait remarquable ! Mais qu’il ne met pas tellement en valeur cependant. D’ailleurs malgré ses 18 ans, Jenkey en fait plus, de par son visage comme par son physique.
Jenkey se cache derrière des vêtements en queue de pie. Il aime le noir et ne portera jamais des couleurs clairs mis à par le blanc. Pour aller avec son costume, Jenkey porte une cravate qu’il aime retirer par moment et une montre de ceinture. Jenkey porte des gants blancs, et dans ses gants se caches "ses cartes de jeu" comme il dit ainsi qu’un tatouage qui lui rappelle son allégeance envers le lycée. Sa veste en queue de pie noire qu’il aime tellement lui donne un aspect d’ombre, mais Jenkey aime cet aspect ténébreux qui lui fait oublier ses problèmes.
Jenkey à des cheveux d’un noir ténébreux encadrant une figure ovale d’un blanc très pâle dont les yeux rouge sang font pensé à un démon. Un démon ? Comparaison qu’il se fait souvent de lui-même, car n’était-il pas en fait le démon de ce château ?






Histoire

« Alors tu abandonnes la lumière pour le chemin de l’enfer … Soit, donne moi l’un de tes fils et nous ne reviendront plus jamais. »

Jenkey serra son petit frère dans ses bras autant qu’il pouvait. Personne n’avait le droit de faire ça, personne ! Mais leur père les avait trahis, trahis et vendus, il allait se débarrasser de l’un des deux et donnerait l’autre pour un sacrifice humain. Jenkey ne laisserait pas faire ça, jamais !

« Grand frère, j’ai peur !
_Ne t’en fais pas Ailan, je suis là. »

Leur père les regarda un à un. L’un serait vendus l’autre sacrifier. Pourquoi, pourquoi leur faire ça ? Ils n’ont jamais rien fait de mal, ils ont toujours étaient des enfants exemplaires et dociles, ils s’aimaient et n’avaient pas fait de tort à leur père, jamais ! Jenkey serra d’avantage son frère. Personne ne l’emmènerait et encore moins pour le sacrifier !
Leur père ouvrit la bouche, Jenkey s’attendait à entendre son nom, après tout, son frère était tellement mignon que s’il serait vendu, se serait à un prix d’or. Mais au lieu de celà, son père désigna son petit frère. Jenkey protesta, il les supplia de le prendre à sa place, mais celui qui semblait être le chef sourit en disant que pour le sacrifice, Ailan serait parfait. Jenkey se mit debout et poussa une ranger de ces hommes vêtue de noir, et criant à son frère de fuir. Ailan courut vers les bois mais se fit rattraper aussitôt. Jenkey criait et les suppliait. Le chef s’avança vers lui et le regarda dans les yeux derrière son masque de corbeau qui lui cacher le visage. Il le prit par les joues alors que Jenkey était retenue par un autre homme.

« Tu as 9 ans c’est ça ? Tu vas assister toi aussi à ce sacrifice pour que ton âme soit purifiée de ce que tu viens de faire. »

Les hommes attachèrent le jeune garçon de 4 ans à une table de façon à se que ses membres formes une étoile. Ce dernier criait, suppliait, ses larmes ne cessaient de couler, ses appels faisaient des échos dans la pièce. Son père resta de marbre devant ce spectacle. Jankey avait la main de son assaillant qui lui tenait ferment les bras et bouchait sa bouche avec son énorme main ganté.
Ailan suppliait à s’époumoner, appeler à l’aide, ses yeux gonflèrent à force de pleurer mais tous ces hommes en noir le regardèrent presque le sourire aux lèvres.

« ARRETEZZZZZZ !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! »


****************


« Je vous l’achète deux fois son prix.
_Mais il est déjà vendu monsieur, vous venez vous-même de l’entendre.
_Cela m’est égal, je le veux. »

L’homme ouvra une valise remplie de billet, le vendeur se trouvait mal. C’était une proposition alléchante mais ce petit garçon appartenait déjà à un autre. Face à ça, l’acheteur retira une bague qui était à son doigt et le tendit à son interlocuteur. Ce dernier hésita encore une fois mais accepta. Jenkey leva les yeux, il avait la tête entre les bras sur ses genoux, enfermé dans une cage, comme un animal. Son maître était maintenant un homme qui cacher son visage avec une longue cape noir, il ouvrit la cage et tendit sa main au petit garçon.

« Quel age as-tu mon grand ?
_...presque 10 ans, master.
_Allons je ne suis pas ton maître, mais celui qui va t’aider…Appelle moi Onii, ça veux dire grand frère dans ma langue. »


****************


Des mois passèrent, un nouveau sacrifice devait avoir lieu, une nouvelle purification des êtres aux visages de corbeaux. Jenkey était là, il les regardait attacher un autre petit garçon. Il était brun aux grands yeux bleu ciel, ses cheveux avaient des reflets d’écume, son teint était pâle, comme son frère…
Le chef brandit le poignard du sacrifice, mais cette fois il fut arrêté. Jenkey retira sa capuche et fixa l’homme au masque de corbeau.

« Mes yeux ont prit la couleur du sang de mon frère, et mes mains prendront la couleur de la tienne ! »

Jenkey repoussa sa prise par un coup de pied, il se tint debout sur l’autel du sacrifice et regarda le pauvre petit garçon qui pleurait. Jenkey resta de marbre. Il retira ses gants noirs et une multitude de carte se retrouva par terre. Il garda la tête baissé, regardant le petit enfant, il dit à voix haute pour que tous ces hommes l’entendent:

« Vous avez prit mon frère, mon m’avez battus et vendus, vous avez rendu mon cœur noir et mes larmes rouges. Maintenant vous allez tous mourir. I am the cat and you are the mousse… »

Les cartes prirent la forme d’énormes montres et commencèrent à tuer tous les hommes en noirs. Jenkey sauta de l’hôtel de marcha avers le chef qui le supplia de le laisser en vie

« Et quand mon frère t’as supplié, tu te souviens de se que tu pas fait ? Tu as souris. Oui j’ai sentis ton immonde sourire traverser ton masque de démon. Maintenant je suis fort, et je vais te tuer, mais avant ça, je t’enlèverai tes tripes comme tu l’as fait à mon frère. Puis alors que tu n’auras plus aucun boyau je te démembrerais, je te crèverai un œil mais conserverai l’autre pour que tu vois se qui t’arrive. Je veux te faire subir toute la souffrance et la peur qu’a ressentis mon frère avant de mourir. Alors,  je te torturerais jusqu’à ce que tu meurs.
_NOOOON PITIEEEEEE !!!! »


****************


« Maintenant que tu as eu ta vengeance, viens avec moi Jenkey.
_Onii…Il me reste une personne à tuer… »



Dans la nuit noir, un vieux charpentier travaillait dans son garage, la porte grande ouverte pour voir la lune. Une ombre l’observa. Un chat entra dans le garage, le vieil homme fit partir la bête puis, se rendit compte qu’il y avait quelqu’un ici. Il prit sa fourche et demanda à la personne de s’avancer. Mais rien ne se fit, l’ombre ne bougea pas. Le charpentier fronça d’avantage les sourcils et ordonna à l’inconnu de venir. L’ombre se déplaça et prit place à la lumière. Le charpentier lâcha sa fourche et tomba par terre, il avait reconnu son fils.
Ce dernier le regardait avec mépris. Le vieil homme eu les larmes au yeux, il appela Jenkey à venir dans ses bras. Jenkey continua de le regardait avec mépris, ses iris rouges tournillèrent de rage.

« Brandon si tu savais ! Je ne voulais pas ça, crois moi.
_Je ne suis plus Brandon, je m’appelle Jankey depuis que tu as tuer mon frère. D’ailleurs, pourquoi as-tu emmené ton plus jeune fils au bras de la mort et vendu son aîné à un vieux pervers.
_Mais on m’a dit que ton acheteur prenait soin de toi.
_Tu avais choisis ce vieux pervers d’anglais au lieu d’écouter l’offre de l’autre parce qu’il était habiller de noir ! Tu m’as vendus et il m’a racheté !
_Mais Brandon tu sais que je t’aime. »

Les yeux de Jenkey devinrent d’un rouge perçant, il fixa son père et lui répondit d’un ton glacial et posé « Non, tu ne m’as jamais aimé. »
Une lame transperça le cerveau du vieil homme, un couteau en argent, planté entre les deux yeux. Il regarda une dernière fois le cadavre de l’homme qu’il avait appeler "père" puis dit à voix haute : « Tu es ma dernière victime volontaire, les autres personnes que je tuerais seront victimes de mes ordres. J’espère que l’enfer te satisfera et réserve moi une place parce que maintenant, je suis se que tu as fait de moi. Un démon. »

****************


Depuis Jankey vécu dans le lycée, il grava sur sa main le même symbole que sur l’hôtel du sacrifice en jurant à l’homme à la cape noir d’obéir, d’être les yeux et les oreilles de cet homme et d’exécuter les missions qu’on lui donnera sans condition, même tuer au péril de sa vie.
Il fut placé dans le comité de discipline mais n’aimant pas tellement la foule, il a été autorisé à ne pas assister au cours où assisté à celui qu’il voulait. Jenkey ne voyait que rarement cet homme a noir qu’il appeler Onii, mais même sans le voir, il sentait qu’on veillait sur lui et se sentait protégé. Mais au prit de son contrat …
Après plusieurs année, l'"organisation" décréta qu'il était fin prêt, il quitta le comité de discipline et entra à l'"organisation".
Tout le monde le croyais disparu ou partis de l'école, mais, parfois, des élèves voient une ombre se glisser dans les couloirs à la recherche d'une personne ~







Armes et Techniques

Armes: des couteaux d'argent

Sa description :  de simple couteau d'aristocrate faites avec de la vrai argent, facile à lancer et à manier et très tranchant

Techniques du personnages/de l'arme : aucune

l'Invocation : "Card Game"

Sa description:  Card Game : jeu de cartes que Jenkey cache dans ses gans. Il pourrait les montrer, après tout "ce n'est qu'un simple jeu de carte" comme il affirme souvent. Mais en vérité, les différentes créatures représenté sur ses cartes sont ses invocations, il peut en invoqué autant qu'il veut; certains sont des chevaliers, zombis et bien d'autres, mais ses cartes préférés sont : le chevaliers d'émeraudes, le démon des ombres et "Pluton" sa carte ultime

Ses techniques : ses techniques sont l'appelles de ses invocations par leur nom, il y en a 30 [que vous pourrez découvris au fur et à mesure] :
-Le chevalier d'émeraudes : un chevalier en armure blanche dont des émeraudes sont incrustés dans ses armes et la bride de son cheval de 2 mètres
-le shinigami au 7 faux : la Mort apparaît, vêtue de sa gigantesque cape noire et 6 faux en sort pour n’accomplir qu’un ordre ; tuer son adversaire
-le démon des ombres : un démon se glisse à travers le noir de la nuit et les ombres de ses victimes pour que leur dernière image avant de mourir soit celle d’un monstre des enfers.
-Le Sombral : Un dragon mythique qui sert plus de monture que d'arme mais qui est très efficace en matière de lance-flamme.
-Pluton : provoque un trou noir qui engloutie tout se qui est devant lui et l’entraîne vers Pluton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-seikoku.superforum.fr
 
Pluton, l'ombre du lycée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: Archives :: Dossiers confidentiels :: L'organisation-
Sauter vers: