AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avertissement (PV Kirito)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru | Little mermaid
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : Au large, avec son empereur de Chine <3

MessageSujet: Avertissement (PV Kirito)   Jeu 24 Avr 2014 - 3:05

Un arrière-goût amer dans la bouche et l’impression d’avoir un poids dans l’estomac, Johanna regardait sans les voir les petits bourgeons qui commençaient à se former aux branches des arbres, par la fenêtre. Peu à peu, c’était le dégel, et c’était comme si les habitants de Seikoku émergeaient tous d’une longue hibernation soporifique. Certains retrouvaient soudainement toute leur joie de vivre, et c’était bien rassurant, mais pour d’autres, la fin de cette période de latence qu’était l’hiver ne présageait rien de bien bon… La jeune sous-chef baissa les yeux vers ses mains ou elle tenait très serré entre ses doigts une petite fiole remplie d’un liquide rouge sang.
 
‘’Juste une petite goutte… Il ne remarquera jamais et surtout, ne se méfiera pas une seconde si tu lui offres quelque chose à boire. Même le reste de ton clan ne fera jamais le lien. Mais ça, tu le sais autant que moi, non, Hanna-chan ?’’
 
Les paroles du Mikari résonnaient encore à ses oreilles comme s’il avait été debout juste derrière elle. Sa gorge se serra et son regard glissa de la fenêtre à la petite théière déposée sur la table basse, entre deux tasses et un petit pot de sucre. Kirito devait arriver d’une seconde à l’autre.
 
‘’Une toute petite goutte, et le clan est à toi…’’
 
Elle fut parcourue d’un violent frisson et rangea la fiole dans la poche de sa robe juste au moment où la porte du salon s’ouvrait, laissant entrer le chef des Yachiru dans toute sa bonne humeur habituelle. Les cheveux toujours en bataille (d’ailleurs Johanna avait toujours une exaspérante envie de lui passer un coup de peigne, en le voyant ainsi) et vêtu de son sempiternel manteau qui commençait à se faire très usé, il s’assit dans le fauteuil près d’elle.
 
- Tu es en avance. Le gratifia-t-elle avec le sourire.
 
 Tout doucement, la jeune anglaise prit la théière dont l’infusion sentait incroyablement bon (un thé chinois des plus distingués, cadeau d’HellRoy) et en versa dans les deux tasses, en tendit une à son chef et prit l’autre, se gardant d’ajouter du sucre. Elle n’ajoutait jamais rien dans son thé, de peur d’en ruiner les effluves discrets. Après s’être empli les poumons de cet air chaud et apaisant, elle soupira et regarda le jeune homme avec sérieux.
 
- Kirito, comme tu t’en es probablement rendu compte, les tensions s’animent de plus en plus entre les clans dernièrement et… pour être honnête, je m’inquiète pour les Yachiru. Notre clan est fortement sous-estimé par les autres et la nature humaine fait que l’on est toujours poussé à s’attaquer aux plus faibles d’abord.
 
 Elle marqua une courte pause, et ajouta, la voix un peu étouffée ;
 

- Et… Pour toi également, je m’inquiète. 

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Avertissement (PV Kirito)   Mer 2 Juil 2014 - 4:09

Kirito. À toi qui a un grand avenir. À toi qui es celui qui éclaire les journées obscures. Ceci est un message venant du plus profond de mon cœur. Il existe des moments dans la vie ou il ne faut pas hésiter. Des moments ou l’envie de tout abandonner est présent, mais il ne faut pas baisser les bras. C’est normal, mais je te souhaite de ne pas du tout céder à la tentation. Si tu as des ambitions, des rêves réalises-les, n’attend pas l’inévitable arrive. Quoi? Tu ne sais pas ce qu’est ton rêve? Tu es encore jeune, tu peux toujours réfléchir, penser à ce que tu veux. Une femme? Des enfants? Une grande maison avec un chien et deux chats? Pourquoi pas. Tu es libre de faire ce que tu veux, tu es libre de rêver. Avance et ne regarde pas derrière.


Signé; Quelqu’un qui t’aime.


Le jeune homme replia l’enveloppe et la rangea dans son manteau. Il se demandait qui lui avait envoyé cette lettre si touchante. Sa mère? Son père? Quelqu’un de sa famille dont il n’avait pas entendu parler. Probablement. Les deux premiers choix paraissaient impossibles, surtout que ce n’était pas leur écriture. C’est l’esprit un peu troublé qu’il regarda sa montre et qu’il se rendit compte que l’heure allait bientôt être venue.

Il se dirigea vers son dortoir à petit trot, pour ne pas arriver en retard et également pour être un peu en avance. Kirito rencontra sur le chemin plusieurs personnes dont il s’était lié d’amitié, un Haiko, une Suzuka ainsi qu’un Mikari bien sympathique, autre que le chef et le sous-chef. Il s’arrêta quelques instants, histoire de prendre des nouvelles.

Ouvrant la porte tranquillement, il entra dans la pièce et se dirigea directement vers le fauteuil. Il s’assit et regarda la jeune anglaise avec son sourire habituelle, l’aura qu’il y avait autour d’elle était étrange. Elle semblait prise entre deux feux et agitée.

- Tu es en avance. Lui dit-elle avec un beau sourire et en lui donnant du thé.

Recevoir un sourire était toujours une chose que le chef appréciait. Cela démontrait qu’elle l’appréciait et qu’il n’était pas un chef incompétent. Cela le rassurait, en quelque sorte. Il avait eu peur à multiple occasion d’être effectivement un mauvais chef…

La jeune femme soupira et regarda le jeune homme avec un regard sérieux.

- Kirito, comme tu t’en es probablement rendu compte, les tensions s’animent de plus en plus entre les clans dernièrement et… pour être honnête, je m’inquiète pour les Yachiru. Notre clan est fortement sous-estimé par les autres et la nature humaine fait que l’on est toujours poussé à s’attaquer aux plus faibles d’abord.

Elle marqua une courte pause, et ajouta, la voix un peu étouffée ;

- Et… Pour toi également, je m’inquiète.

Le jeune Yachiru prit le thé et bu une gorgé. Son sourire avait laissé place au même sérieux de la fille.

-C’est vrai… La tension est à son comble et les Yachiru sont sous-estimé, mais je ne m’inquiète pas pour eux, pour nous.

Il plongea son regard dans celui de la fille. Un sourire rassurant apparut sur ses lèvres. Il porta la tasse à ses lèvres et reprit une gorgée.

-Je n’ai pas l’intention que les Yachiru soit des victimes. Quitte à y laisser la vie, je défendrais tout les membres de notre clan, toi et les autres.

Un petit sourire triste remplaça l’autre pendent quelques secondes. Il avait l’impression que c’était une grande responsabilité, un poids immense pesait sur ses épaules et il le ressentait. Il avait peur. Pas peur de mourir ou autre chose, mais peur de perdre des gens qu’il aimait. Il ne se pardonnerait jamais si cela devait arriver…

-Et ne t’inquiète pas pour moi, Johanna, je suis un grand garçon. Dit-il avec un sourire. De toute façon, j’ai de bons amis sur qui je peux m’appuyer, chose qui me donne le courage d’affronté l’adversité. Il jeta un regard dehors, pensant à tout les gens qu’il aimait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru | Little mermaid
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : Au large, avec son empereur de Chine <3

MessageSujet: Re: Avertissement (PV Kirito)   Dim 6 Juil 2014 - 0:01

- Et… pour toi également, je m’inquiète.

Les grands yeux expressifs du chef Yachiru se remplirent d’un profond sérieux alors qu’il portait la tasse de thé à ses lèvres.

- C’est vrai… Répondit-il au bout d’un moment. La tension est à son comble et les Yachiru sont sous-estimés, mais je ne m’inquiète pas pour eux, pour nous.

Il sourit soudainement. D’un grand sourire chaleureux dont lui seul avait le secret, et poursuivit sur sa lancée :

- Je n’ai pas l’intention que les Yachiru soient des victimes. Quitte à y laisser la vie, je défendrai tous les membres de notre clan, toi et les autres.

Quitte à y laisser la vie… Ces mots dans la bouche de Kirito sonnaient si héroïques. Ils le faisaient paraitre comme un chevalier loyal que tout le monde adulait. Le typique protagoniste qui arrive à faire triompher le bien, à la fin de l’histoire. Celui qui, immanquablement, ne pouvait pas mourir. Et pourtant… Johanna avait un très mauvais pressentiment par rapport à tout cela.

- Et ne t’inquiètes pas pour moi, Johanna, je suis un grand garçon. Dit-il, toujours avec le sourire. De toute façon, j’ai de bons amis sur qui je peux m’appuyer, chose qui me donne le courage d’affronter l’adversité.

La jeune fille serra les poings et baissa la tête, le nœud qu’elle avait déjà dans l’estomac paraissant s’intensifier.

- Il faut regarder les deux côtés de la médaille. Dit-elle d’une voix à peine audible. Tu as des alliés puissants, certes, mais des ennemis également et ils progressent à une vitesse phénoménale.

Avec regret, elle plongea la main dans sa poche et en tira la petite fiole au liquide rouge que lui avait remise Kaarasu, la montrant à son chef avec un dégout apparent.

- Tu vois ? C’est du poison.

Elle déposa la fiole dans la main du jeune homme.

- Il ne sent rien, ne goute rien et perd toute sa couleur une fois en contact avec toute forme d’eau. Un de nos ennemis dont tu ne connais peut-être même pas le nom, me l’a remise ce matin-même, en essayant de me convaincre d’en verser quelques gouttes dans ton thé histoire de prendre la tête du clan. Réalises-tu que j’aurais pu le faire ?! Une seule goutte et tu… tu serais mort ! J’aurais pu, personne n’aurait été en mesure de m’accuser. J’aurais pu te tuer et c’aurait été monstrueusement facile !

Elle avait maintenant de petites larmes au coin des yeux. Larmes… de rage, de frayeur, d’angoisse. Les mains tremblantes, elle prit celles de Kirito dans les siennes et lui murmura ;

- Je t’aime, tu sais… Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Et n’importe quel autre élève pour qui tu n’es rien n’aurait pas hésité une seule seconde… Les gens font des choses horribles dans ce climat de peur et je suis très bien placée pour le savoir…

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito Rivers
Chef du clan Yachiru
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 01/12/2013

MessageSujet: Re: Avertissement (PV Kirito)   Jeu 21 Aoû 2014 - 3:55

- Et ne t’inquiètes pas pour moi, Johanna, je suis un grand garçon. Dit-il, toujours avec le sourire. De toute façon, j’ai de bons amis sur qui je peux m’appuyer, chose qui me donne le courage d’affronter l’adversité.

La liste était longue. Tout les gens qu’il avait côtoyés allaient très surement être tristes s’il advenait à mourir et cela l’attristait. Il ne semblait pas se soucier de son propre sort. C’était bien Kirito ça. Toujours à penser aux autres avant lui, tel était le chef du clan Yachiru.

- Il faut regarder les deux côtés de la médaille. Dit-elle d’une voix à peine audible. Tu as des alliés puissants, certes, mais des ennemis également et ils progressent à une vitesse phénoménale.

Le jeune Yachiru reporta son attention sur la jeune fille et la regarda chercher quelque chose. Elle sorti un petit contenant, un liquide rouge était à l’intérieur, surement quelque chose de mauvais, pensa le jeune chef.

- Tu vois ? C’est du poison. Dit Johanna, comme pour appuyer ses pensées.

Elle plaça la fiole dans les mains du jeune chef.

- Il ne sent rien, ne goute rien et perd toute sa couleur une fois en contact avec toute forme d’eau. Un de nos ennemis dont tu ne connais peut-être même pas le nom, me l’a remise ce matin-même, en essayant de me convaincre d’en verser quelques gouttes dans ton thé histoire de prendre la tête du clan. Réalises-tu que j’aurais pu le faire ?! Une seule goutte et tu… tu serais mort ! J’aurais pu, personne n’aurait été en mesure de m’accuser. J’aurais pu te tuer et c’aurait été monstrueusement facile !

Kirito n’était pas surprit. Il savait que ce genre de chose arriverait un jour ou l’autre. Il eut un petit sourire triste lorsqu’elle prit ses mains dans les siennes, tremblante de tous ses membres, probablement triste à l’idée que son chef soit la cible de personnes si cruelles.  

- Je t’aime, tu sais… Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Et n’importe quel autre élève pour qui tu n’es rien n’aurait pas hésité une seule seconde… Les gens font des choses horribles dans ce climat de peur et je suis très bien placée pour le savoir…

Il serra ses mains d’avantages. Il lui dit avec un sourire courageux, un sourire qui se voulait encore rassurant, c’était son devoir de la rassurer en tant que chef, mais surtout en tant qu’ami.

-Je t’aime aussi, Johanna. Je suis d’accord avec toi, les gens font des choses horribles en climat de peur. Parfois ces choses sont impardonnable, mais que veux-tu, c’est comme ça que sont les êtres humains, personne n’est parfait.

Il prit une pause.

-Tu avais la possibilité d’empoissonner mon thé, c’est vrai, mais je sais que tu ne l’aurais jamais fait.

Il lâcha ses mains, retourna son regard dehors et dit pensif.

- Tu sais pourquoi je sais que tu ne l’aurais jamais fait? Tu es mon amie, voilà la principale raison. On ne trahi pas des amis. Il murmura un peu plus lui-même. À quoi bon avoir des amis si on ne peut pas leur faire confiance...?

Il se leva de sa chaise, regarda la jeune femme avec un grand sourire enjoué.

-Ton thé était délicieux!

Il s’approcha de la jeune femme toujours assise et lui déposa un léger baiser sur la joue.

-Merci, merci d’avoir été là, Johanna Hope.

Puis, il quitta le dortoir, laissant sa sous-chef seule. Il avait de plus en plus de difficulté à garder les larmes qui lui brulaient les yeux comme de la lave et il ne voulait surtout pas montrer à son amie qu’il était réellement inquiet, inquiète de ne plus la ravoir elle et les autres. Enfin…. Qui sait ce que réserverait le futur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johanna Hope
Sous-chef du clan Yachiru | Little mermaid
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/12/2013
Localisation : Au large, avec son empereur de Chine <3

MessageSujet: Re: Avertissement (PV Kirito)   Dim 31 Aoû 2014 - 0:53

La jeune fille soupira avec angoisse, serrant les mains de Kirito en essayant de lui faire comprendre qu’il n’était pas en sécurité, et que c’était quelque chose à prendre au sérieux.

- Je t’aime aussi, Johanna. Lui répondit-il avec un grand sourire (et à ce moment elle sut pertinemment qu’il n’avait rien compris) Je suis d’accord avec toi, les gens font des choses horribles en climat de peur. Parfois ces choses sont impardonnables, mais que veux-tu, c’est comme ça que sont les êtres humains, personne n’est parfait.

Sauf que nous ne sommes pas des êtres humains…. Pensa l’anglaise avec regret. Ne l’as-tu pas encore compris Kirito ? Nous sommes des monstres.

- Tu avais la possibilité d’empoisonner mon thé, c’est vrai, mais je sais que tu ne l’aurais jamais fait.

Il lâcha ses mains.

- Tu sais pourquoi je sais que tu ne l’aurais jamais fait ? Tu es mon amie, voilà la principale raison. On ne trahi pas des amis.

Si seulement c'était vrai... Pourtant, la blonde savait plus que quiconque que l'amitié et la guerre n'avaient absolument rien a voir. Kirito soupira ensuite et murmura quelque chose pour lui-même. Puis, il remit son sourire en place et ajouta, jovial ;

- Ton thé était délicieux !

Il se leva et vint poser un léger baiser sur la joue de sa sous-chef consternée. Cette dernière ne bougea pas quand il la remercia chaleureusement, et le laissa sortir de la salle sans rien tenter pour le retenir. Elle regardait droit devant elle d’un air livide, de nouvelles larmes ruisselant sur ses joues nacrées. Elle n’avait pas l’impression d’avoir déjà connu plus cuisante défaite. Tout cela n’avait rien donné du tout. Elle avait placé tant d’espoirs de le raisonner dans cette conversation et pourtant, il était sorti dans le même état d’inconscience que lorsqu’il était entré. Ne voyait-il vraiment rien, même quand on le mettait directement devant les faits accomplis ?!

Le sentiment de profond échec que ressentait Johanna se mua peu à peu en colère grandissante. Kirito n’avait pas le droit. Il n’avait pas le droit de se résigner à sombrer de la sorte ! Son altruisme… son stupide altruisme le perdrait… tôt ou tard…

Les mains tremblantes, la jeune fille se leva à son tour. Dans sa brusquerie, elle renversa ce qui restait de thé et envoya la théière se fracasser contre le plancher de la salle commune, mais n’y prêta pas la moindre attention. Elle se lança dans le couloir avec la ferme intention de rattraper son meilleur ami.

Comme il n’avait pas eu le temps d’aller bien loin, cela ne tarda pas trop. Elle l’arrêta à la minute où il allait sortir du dortoir et tira sur son coude pour le contraindre à se retourner vers elle.

- Ouvre les yeux… Lui souffla-t-elle d’une voix inaudible.

Dans les tréfonds de son ventre, une indicible impulsion lui hurlait de le gifler. Au lieu de ça, elle le serra de toutes ses forces dans ses bras.

- Il est encore temps.

Puis, espérant le laisser à une surprenante -mais improbable- épiphanie, elle se détacha de lui et tourna les talons pour rentrer à sa chambre, chamboulée de fond en comble. Ce fut probablement la dernière vision qu’elle eut de lui, ne se doutant à ce moment en aucun cas, que c’était la dernière fois qu’elle le voyait vivant…

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avertissement (PV Kirito)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avertissement (PV Kirito)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’équipage du Scarlet Lions Marine se forme lentement ! [flashback pv Lion Kirito]
» Avertissement de messages précédents
» La cohésion des élites du Gotei [PV Igarashi Shu et Kirito Akihiko]
» Fiche technique de Kirito
» Avertissements et banissements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Les dortoirs :: Dortoirs Yachiru-
Sauter vers: