AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deuil & Mauvais Coups~ [Pv. Rose] [X]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Deuil & Mauvais Coups~ [Pv. Rose] [X]   Jeu 9 Jan 2014 - 1:35

Le calme absolu régnait présentement autour d'elle. Rien ne semblait vouloir perturber cette tranquillité, pas même le vent qui venait secouer les feuilles des arbres. Pourtant, ce n'était que le calme avant la tempête, comme le disait le dicton...

Bien sûr, qui dit tempête parle probablement d'une vraie tempête, alors que celle qui se préparait était plutôt une tempête... non naturelle? D'origine humaine? D'une façon ou d'une autre, l'unique cause de ce qui allait probablement se produire prochainement n'était nulle autre que la jeune Suzuka nommée Lena. La jeune italienne était plutôt connue pour ses mauvais coups souvent trop poussés, mais elle se faisait pardonner seulement car elle savait utiliser son apparence d'enfant à son avantage. Qui peut bien résister aux yeux implorants d'un enfant aux airs innocents?

Un petit rire tout à fait enfantin quitta les lèvres douces de la jeune fille, qui marchait sur un petit sentier isolé sans vraiment prendre compte de la direction dans laquelle elle allait. Ses pensées étaient toutes orientées vers l'organisation de ce fameux coup qu'elle planifiait depuis un moment... mais elle devait se trouver une victime, une personne qu'elle pourrait tenter de flouer et de faire marcher dans son piège. Elle ne se faisait pas de soucis du tout. Que cette potentielle victime s'avère être un chef, un sous-chef ou encore un simple élève, elle savait qu'elle finirait par déjouer leur colère en agissant de manière attendrissante et toute mignonne. Car c'est ce qu'elle avait toujours fait pour se sortir du pétrin et, à ce jour, cette technique fonctionnait à merveille.

Au bout d'un moment, Lena prit conscience d'où elle était, et remarqua que la clairière dans laquelle elle s'était arrêtée était complètement vide, sauf pour un gros rocher qui trônait en son centre. Un sourire s'étira sur ses lèvres, et elle gambada joyeusement jusqu'au rocher en question, grimpant dessus pour s'asseoir à son sommet.

"Oh, c'est drôle, je pensais pas que ce rocher serait aussi haut... il n'en avait pas l'air pourtant..." murmura-t-elle légèrement.

Elle s'installa en position assise, ses jambes surspendues au-dessus du sol. En effet, son perchoir se trouvait à presque deux mètres de hauteur, et la jeune fille n'en était aucunement effrayée. Elle avait une magnifique vue de la clairière, et c'est ce qui l'incita à demeurer perchée sur le rocher, à balancer ses jambes dans le vide sous elle pendant qu'elle tentait de se trouver une nouvelle victime à qui elle pourrait jouer un mauvais tour. Son rire enfantin carillonant se mit à faire écho et, sa voix portée par le vent, se mit à remplir la forêt d'une atmosphère quelque peu étrange... comme les paroles que le vent répendait entre les arbres;

"Je te vois, je te vois,
Toi qui es perdu dans les bois,
N'essaie pas de te sauver,
Tu sais que j'vais te trouver,
N'espère pas bien t'en sortir,
Tu n'sais pas comment ça va finir~!
"
Revenir en haut Aller en bas
Rose Nihrai
Chef du clan Tochi | La Silencieuse Espionne Florale
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 07/12/2013
Localisation : Derrière toi, chaton... ~

MessageSujet: Re: Deuil & Mauvais Coups~ [Pv. Rose] [X]   Sam 18 Jan 2014 - 2:51

De son habituelle inexpression, Rose déambulait dans les couloirs, laissant ses pas la guider. Ou, pour être plus exacte, elle laissait les pas de Sable, son invocation aux ailes de sable et au corps de roche qui ressemblait le plus à un aigle mutant. Car notre jeune fleur était assise à la naissance du cou de son invocation. Ses yeux étaient inhabituellement d'une couleur violette, un violet profondément triste et marqué par le désespoir, un désespoir violent. Impossible de le savoir lorsqu'on ne connaissait pas le code couleur des yeux de Rose.

Rose...

La Cheffe des Tochis gardait bien le surnom qu'elle avait acquis au sein des derniers mois à Seikoku. Beaucoup, même parmi son propre clan, commençaient à la surnommer " La Silencieuse Espionne Florale ", ce qui n'était pas tout à fait faux en soi, dans le sens où Rose observait les moindres faits et gestes de toutes les personnes du lycée, et plus particulièrement des personnes qui l'intriguaient sans se faire remarquer une seule fois. Rompue dans les arts de l'espionnage, qui aurait pu se douter qu'elle était ainsi... ? Personne.

Dire qu'elle se cachait serait une aberration profonde, vu que ce n'est pas le cas de toute évidence. En revanche, Rose était très soucieuse quant aux conditions d'une rencontre, et elle faisait tout pour que cela n'aille jamais en sa défaveur, ce qu'elle réussissait plutôt bien ; quant aux raisons de l'espionnage, c'était bien simple. Ces derniers temps, elle se rapprochait considérablement du Chef des Haikos. Il fallait simplement voir la tournure de la mission lorsque Sable revint avec un collier appartenant à son frère... Qui était mort.

Ne te tortures pas trop, ma Rose...

Minh Lê était à proprement parler l'exception, la seule et unique exception, la seule personne à qui Rose avait parlé et écrivait autant. Encore que, elle avait beaucoup écrit à Camille également... Mais le fait qu'elle se rapproche de certains clans allait forcément faire bouger la situation actuelle qui était déjà changeante, c'est dire. Lorsqu'elle se rendit compte qu'ils étaient dans la forêt, elle prit conscience que son invocation avait tenté d'ouvrir à plusieurs reprises une conversation avec elle. C'est lorsqu'elle entendit une voix que ses yeux reprirent leur couleur jaune sable habituel, couleur de l'indifférence.

Un rocher trônait au centre d'une clairière qui profitait des chauds rayons du soleil, et d'une légère brise froide qui rendait la chaleur amplement surprise. Elle laissait la jeune fille chanter, observant la lente progression du vent entre les branches, les feuilles, les écorces, et Rose se laissa bercer, plus inexpressive qu'elle ne l'avait jamais été, dans ce qu'elle appelait l'harmonie du dialogue.

-" Je te vois, je te vois,
Toi qui es perdu dans les bois,
N'essaie pas de te sauver,
Tu sais que j'vais te trouver,
N'espère pas bien t'en sortir,
Tu n'sais pas comment ça va finir ~ !
"

Elle ne faisait que regarder la jeune fille et restait de marbre, son éternelle inexpression fichée au visage. Pas un son, pas un bruit, rien ne fut audible, rien ne put être capté par n'importe quel des cinq sens lorsqu'elle se glissa à terre comme l'écoulement silencieux de l'eau ou la souplesse, l'agilité et la grâce féline qui la caractérisaient plus que de raison. C'est dans ce silence rayonnant que Rose se glissa elle aussi sur l'imposant rocher, et s'assit à côté de la jeune fille, dans un silence si parfait que la jeune Suzuka aurait très bien pu ne pas remarquer la nouvelle présence à ses côtés.

Son regard sableux analysait, observait, fixait les moindres parcelles, la moindre cellule, qui constituait celle qui se trouvait présentement sur sa gauche. Encore une apparence trompeuse, à en juger les paroles... C'est dans cette sérénité qu'un bruit fusa dans l'air, imperceptible. Le son métallique qui s'ensuivit, lui, brisa le silence qui s'était installé. Une personne, là, qui venait de s'évanouir dans les arbres, fuyant tout aussi silencieusement, avait tenté d'attendre les nuques des jeunes filles avec un kunaï de second ordre, que Rose avait fait ricoché sur sa Sœur, lame de légende, qui était apparue d'un coup et qui avait disparu, sans que quiconque se soit douté de son intervention.

A ce moment-là, Rose n'avait aucune idée de la personne qui se trouvait à ses côtés, mais ses traits, son visage, restaient aussi inexpressifs qu'impénétrables. Elle ne se doutait absolument pas dans quoi elle s'était lancée, et, visiblement, ne se doutait encore moins de ce qui allait lui arriver. Et Sable... ? Il s'était dématérialisé lorsque Rose avait mis un pied à terre, tantôt, dans un silence dérangeant. Pas un mot oral, pas une lettre écrite, que du silence. Pour une fois, même ceux qui la connaissaient douteraient et se demanderaient si elle était vraiment muette et incapable d'écrire ce jour-ci. Quant à ceux qui ne la connaissaient pas... ? Rose était muette, cette évidence s'imposait dans leurs esprits.

Elle fixait de son regard sableux l'horizon, quand un bruit furtif lui fit tourner la tête. Un geste de la jeune fille, ou peut-être s'apprêtait-elle à parler... Après tout, le silence avait été gâchée par l'intervention métallique de tantôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Deuil & Mauvais Coups~ [Pv. Rose] [X]   Sam 18 Jan 2014 - 5:16

Toujours assise du haut de son perchoir, la jeune fille demeura silencieuse une fois que les paroles de sa petite comptine furent récitées une ou deux fois. La forêt redevint aussi calme et sereine qu'avant son arrivée, comme si elle n'était plus là, comme si elle n'y avait jamais été. C'était étrange de penser une telle chose, puisque la petite Suzuka y était réellement, présentement. Mais ce n'était pas quelque chose dont elle aurait à se soucier; tout se produit pour une quelconque raison, qu'elle soit bonne ou mauvaise, et personne ne peut y faire quoi que ce soit.

C'est alors qu'elle était perdue dans ses pensées que l'italienne remarqua, du coin de l'oeil, qu'une nouvelle présence l'avait rejointe sur la hauteur de son perchoir de roche. Un simple regard permit à Lena de reconnaître chez cette fille qu'elle n'était pas portée à parler -- mais ce n'était pas une affirmation, plutôt comme une tentative de deviner qui était cette mystérieuse personne (qu'elle ne connaissait évidemment pas) qui s'était assise à sa droite, aussi silencieusement que le silence lui-même. Si Lena aurait été aveugle, elle n'aurait probablement jamais deviné la présence de l'inconnue dans un tel silence.

Un petit moment, bien que court, passa. Les deux filles ne se parlant pas une seule fois. La Suzuka se contentait du silence, entendant de temps en temps des branches craquer à sa gauche, à l'orée de la forêt; elle savait que Hathir, son pégase noir aux yeux bleus, broutait l'herbe à l'ombre des grands arbres. Si le danger la guettait, il viendrait en galopant à son aide. Bien sûr, quelque chose devait venir gâcher ce merveilleux moment de silence pourtant le bienvenu. Un cliquetis métallique, le son d'un choc entre deux objets en métal, parvint aux oreilles de Lena. Et ce son semblait parvenir de directement derrière elles -- elle et l'inconnue.

D'un geste gracile, la jeune fille se retourna, ses longs cheveux bleus pâles flottant doucement autour d'elle alors qu'elle tentait de distinguer qui aurait bien pu faire une chose pareille. Évidemment, elle était loin de se douter que ce son avait en fait été provoqué par le choc de la rencontre d'un kunaï et d'une lame... presque directement dans son dos. En haussant un sourcil, la jeune italienne se retourna pour faire face à celle qu'elle ne connaissait toujours pas.

"Je ne crois pas connaître votre nom," fit-elle de sa voix enfantine, ses yeux bleus braqués sur ceux couleur de sable de la jeune fille devant elle, toujours assise sur le rocher, comme elle. "Moi, c'est Lena-Maria. Mais vous pouvez m'appeler Lena si vous voulez."

La jeune italienne voulait demeurer polie, passer pour quelqu'un d'aimable pour première impression. Tout comme sa deuxième personnalité, Maria; elle se fait passer pour une gentille jeune fille, seulement pour mieux flouer tout le monde, à la fin. Mais Lena ne le faisait pas pour duper les gens, seulement car elle voulait qu'on ait une bonne impression d'elle. La jeune fille attendit la réponse de l'inconnue quand, d'un coup, un hennissement bien trop familier aux oreilles de la jeune Auditore se fit entendre. Elle tourna aussitôt la tête, seulement pour voir Hathir galoper à toute vitesse vers elles, comme si le feu lui avait pris au derrière. Lena descendit donc du rocher pour aller à la rencontre de la bête.

"Calme-toi, Hathir ! Je t'en prie, calme-toi," l'implora-t-elle doucement en caressant le pelage de minuit de l'animal qui venait de s'arrêter près d'elle.

Le pégase la fixa intensément pendant quelques secondes. Il sembla que ses yeux brillaient alors que Lena lui rendait son regard et, aussitôt, la Suzuka se tourna vers la fille.

"... Apparement, nous serions en danger."
Revenir en haut Aller en bas
Rose Nihrai
Chef du clan Tochi | La Silencieuse Espionne Florale
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 07/12/2013
Localisation : Derrière toi, chaton... ~

MessageSujet: Re: Deuil & Mauvais Coups~ [Pv. Rose] [X]   Mer 30 Avr 2014 - 3:03

-" Je ne crois pas connaître votre nom," fit-elle de sa voix enfantine, ses yeux bleus braqués sur ceux couleur de sable de la jeune fleur devant elle, toujours assise sur le rocher, comme elle. "Moi, c'est Lena-Maria. Mais vous pouvez m'appeler Lena si vous voulez. "

Rose la considéra de son inexpression silencieuse sans dire un seul mot, puis hocha la tête. Simplement pour la remercier et pour lui faire comprendre qu'elle acceptait ce qu'elle considérait être un présent. Car pour la Tochi, le prénom était une identité, et l'offrir à quelqu'un pouvait avoir mille et unes conséquences et répercussions. Et cela était un pouvoir, au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer. La plupart des personnes oubliait ce pouvoir, qui était d'une importance vitale aux yeux de notre jeune fleur.

Pour elle, seuls les sots ne savaient pas qui ils étaient, jusqu'au plus profond d'eux-mêmes. Le fait que cette jeune fille lui ait donné son prénom directement, sans méfiance, était un acte lourd de sens. Elle ouvrit son calepin et se mit à écrire dessus plus rapidement que la vitesse de l'éclair. Son écriture restait incroyablement bien soignée et pourvue d'arabesques qui faisait presque monter ses phrases au rang d'œuvre d'art. Puis, elle lui tendit son calepin.

" Bonjour, chère Lena-Maria...

Cela est fort possible, il faut croire que je suis devenue un fantôme ces derniers temps... Je suis Rose. Et si cela ne vous dérange pas, je préfèrerais vous nommer par votre prénom entier...  "


Lorsque Lena-Maria ayant, visiblement, fini sa lecture lui rendit son calepin, un hennissement les interrompit. Coupant court à toute forme de conversation, la jeune fille tourna immédiatement la tête. Elle ne fut nullement imitée par Rose, qui méditait sur les événements qui s'étaient déroulés durant cette fichue mission en Papua.

Elle se souvint très bien que, pour une fois depuis bien longtemps, des larmes avaient roulé sur ses joues. Et elle avait pleuré devant le chef des Haikos. Elle se souvenait que très bien de cet épisode douloureux... Elle leva une main dans la légère brise printanière pour retourner dans la réalité. La jeune fille glissa à terre pour aller à la rencontre d'un... étalon noir aux yeux bleus. Rose suivit du regard la descente de la Bleutée, et ferma ses paupières. Pour se couler telle une féline le long du rocher, sans émettre un seul bruit, pendant que Lena rassurait le cheval noir qui, manifestement, se prénommait Hathir.

Notre jeune fleur ne tint nullement rigueur de leur discussion mentale, mais se focalisa sur ses observations. Bien, cet étalon noir devait être l'invocation de cette Lena. Toujours aussi inexpressive, tellement inexpressive que certains prendrait cela pour de la froideur, ce qui n'était pas le cas, Rose laissa ses pensées vagabonder vers Sable, puis secoua la tête pour elle-même. Mieux valait ne pas se promener incognito et suivies par la paranoïa de son ami. Qui était absolument spectaculaire, comme paranoïa.

-"... Apparement, nous serions en danger."

Cela, Rose l'avait très bien compris. Elle s'avança vers Lena et balança brusquement sa tête en arrière. Dans ce même mouvement, ses yeux se déportèrent sur sa gauche. Encore ces kunaïs étranges... Visiblement, la jeune fille n'avait rien. Notre jeune fleur se redressa rapidement et se dirigea vers le tronc où le kunaï qu'elle avait évité était fiché. Et en observa la lame, pour finalement la porter à ses narines sans qu'elle ne touche sa peau.

L'odeur lui était trop familière. Poison. Ce kunaï était imprégné de poison. Elle se retourna et écouta. Inexpressive, elle ferma ses yeux, et écouta le moindre bruit, le moindre geste. Arma son bras. S'imprégna de l'harmonie et de la Nature qui l'entourait. Lança le kunaï qui fusa dans l'air, et qui se ficha quelque part dans les arbres, plus loin. Un juron étouffé lui parvint et elle ouvrit les yeux. La personne était en train de détaler ou de se rapprocher ou de se trouver une autre cachette ? ...

Rose se rapprocha de Lena-Maria et, toujours aussi inexpressive, elle commença à écrire sur son calepin. D'une célérité surprenante, une écriture toujours aussi soignée et arabesquiale. Son regard ne le montrait pas, mais elle était aux aguets, prête à réagir. Au moindre geste qui troublera ses sens. Ayant fini d'écrire en très peu de temps, elle tendit son calepin à Lena-Maria.

" ... Nous ne sommes pas en danger, quelqu'un ou plusieurs personnes sont en train de nous tester. Cette personne, ou ce groupe de personne, cherche une proie à ferrer. ... Nous sommes juste testées. C'est potentiellement dangereux si nous ne savons pas parer ou riposter.

Dites-moi, de quel clan faites-vous partie ? ... Ma question ne se veut pas être indiscrète, mais vous n'ignorez pas que chaque Clan possède une faculté qui lui est propre en plus d'avoir un pouvoir. Présentement, certaines facultés nous seront bien utiles... "


H.R.P:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deuil & Mauvais Coups~ [Pv. Rose] [X]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deuil & Mauvais Coups~ [Pv. Rose] [X]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les trois coups d'etat, le "manje ranje de lespwa" pour le deuxie
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Pour en finir avec les coups d'État en Haiti...
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Oscar et la dame Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Forêt-
Sauter vers: