AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aoryane Fluchius

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 22
Localisation : Peu importe où je me trouve, rien ne change...

MessageSujet: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Ven 27 Déc 2013 - 22:25

Aoryane se tenait face à la gigantesque porte d'entrée du lycée Seikoku, cette grandeur aurait rendu bouche bée n'importe qui, mais pas Aoryane, qui regarda cette porte avec le même regard vide qu'il avait toujours. Il semblait seul, et n'importe qui l'aurait vu vous l'aurez assuré à 100% pourtant, une petite voix venait lui chatouiller les tympans constamment. Cette petite voix provenait d'une étrange jeune fille, toute de noire vêtue, une faux sur le dos et doté d'une paire d'aile fait de plumes de corbeau, qui flottait au dessus de Aoryane. Pourtant, cette scène, personne n'aurait pu vous la décrire. En effet, cette jeune fille, surnommé "Ange de la mort" par Aoryane en raison de son absence de nom, était invisible aux yeux de tous, seul Aoryane pouvait la voir et l'entendre parler et elle ne se privait pas de discuter avec son unique interlocuteur et cela depuis plus de vingts minutes.

"Aooooooo... Pourquoi tu rentres paaaaaaas?.... Je suis fatiguéééééée..."

Aoryane soupira et leva la tête pour observer son ange de la mort, elle se frottait les yeux comme par fatigue ou ennui. Il secoua la tête de droite à gauche avant de répondre.

"Tu ne peux pas être fatigué mon petit ange... Tu n'es pas un être vivant..."

L'ange de la mort porta ses mains à sa bouche et des larmes apparurent au coin de ses yeux et elle commença à chouiner.

"Mais... Comment... Tu... Tu es si méchant! Méchant Ao!"

Elle tenta de frapper le visage de Aoryane mais celle-ci traversa son corps comme si elle n'était qu'un fantôme. Elle pleura de plus belle.

"Si c'est comme ça, je m'en vais!"

Elle commença alors à s'élever dans le ciel et à s'éloigner, Aoryane ne fit rien pour l'arrèter puisqu'il s'avait ce qui allait arriver. Arriver à 5 mètres de Aoryane, l'ange de la mort fut comme écraser par un mur invisible et rejeter en arrière. Elle tenta plusieurs fois de passer ce mur sans réussite, elle recommença alors à pleurer de plus belle. Elle s'assit sur le sol et pleura. Aoryane soupira et s'approcha de l'ange de la mort. Il s'accroupit à ses cotés et lui tendit une main secourable.

"Ne pleure plus mon petit ange. Viens, j'ai besoin de toi à mes cotés pour affronter ce lycée."

L'ange de la mort s'essuya les yeux et sourit chaleureusement en répondant.

"D'accord Aoryane!"

Elle tenta d'attraper sa main mais elle passa à travers et son pois entraîna sa tête vers le sol. La rencontre de ses deux objets vide d'esprit provoqua un bruit sourd et dure. L'ange de la mort recommença à chouiner doucement. Aoryane se releva et soupira de nouveau avant de se diriger vers l'entrée du lycée. L'ange de la mort se releva immédiatement et le suivit en lui criant :

"Attend moi! Aooooo! Attennnnnd!"

Aoryane ouvrit enfin les portes et pénétra dans le bâtiment, sans se douter une seule seconde, que cet endroit, allait changer sa vie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalia N. Kotasu
♦ Poisonous Snake ♦
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Ven 27 Déc 2013 - 22:59

Un soupir résonna doucement dans les couloirs du lycée alors que la jeune Kotasu s'y balladait. Elle n'avait pas grand chose à faire par une journée pareille, et le seul fait qu'aucune occasion de se distraire ne se présentait à elle l'irritait considérablement. Malgré sa façade d'un air calme et exemplaire, Catalia était en fait très, très en colère contre elle-même. Elle se remémorait toujours l'incident qui s'était produit quelques temps auparavant, avec Shiro, cette Tochi qu'elle avait... éliminée, pour éviter de le mettre en d'autres termes. Pourquoi l'avait-elle fait? Impulsion. Pourquoi se sentait-elle si coupable? Impossible de dire. Mais ce qui est fait, eh bah, c'est fait, et cela restera jusqu'à la fin des temps.

Un sifflement doux tira la jeune empoisonneuse de ses pensées. Elle tourna la tête vers sa gauche, son oeil valide se posant sur les écailles foncées et brillantes de son cobra, Doku, qui s'accrochait à elle comme une ceinture pour éviter de tomber alors qu'elle marchait. Un petit sourire en coin se dessina sur les lèvres de Talie, qui passa une main sur la tête de son compagnon en un geste affectueux, ce qui fit siffler le serpent une nouvelle fois.

"Alors, Doku, quoi de neuf? Je sais que tu veux me dire quelque chose."

La jeune fille s'arrêta le temps que son cobra se déplace un peu, maintenant perché sur son épaule. Une fois qu'il se fut raccroché à elle, Talie se remit en marche. Il siffla à l'oreille de celle-ci, qui était la seule à pouvoir le comprendre.

"Je crois qu'il y a une nouvelle personne ici," lui annonça le serpent, sifflant le 'c' de 'ici'. " Je perçois une odeur qui ne m'est pas familière..."

Intriguée, Catalia s'arrêta de nouveau. Elle n'était effectivement pas si loin de l'entrée, peut-être quelques couloirs tout au plus, alors le fait que Doku ait reniflé une nouvelle odeur ne l'étonna pas.

"Allons vérifier alors."

La jeune cobra se dirigea donc à pas furtifs vers l'entrée, son serpent toujours bien perché sur son épaule, sifflant d'un air menaçant à la vue des quelques élèves qui osaient passer trop près de sa maîtresse, tentant de les tenir à distance. Doku étant le seul à savoir des actions de celle-ci envers cette Tochi - que les autres ne croyaient que disparue, pas morte - il tentait de leur éviter le même sort. Qui sait c'que Catalia leur ferait maintenant qu'elle avait changé autant...

Quand elle arriva finalement dans l'entrée, la jeune empoisonneuse y jeta un oeil curieux. C'est à ce moment qu'elle remarqua un jeune homme se tenant tout près des portes de l'entrée. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. La Mikari sortit donc de l'ombre et s'avança vers lui, indiquant à son magnifique cobra de se tenir bien tranquille par la meme occasion. Une fois assez près, elle lui adressa la parole.

"Salut! Moi, c'est Catalia, mais tu peux m'appeler Talie. J'imagine que t'es nouveau ici?"

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyu Tanako

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Ven 27 Déc 2013 - 23:51

Un matin comme un autre ? Non, pas tout à fait. Miyu avait passer une nuit affreuse. Hantée par ces cauchemars les plus sombres, elle s’était réveiller a plusieurs reprise dans la nuit. Elle se révailla donc d’une humeur massacrante, bien pire que son humeur habituelle, qui n’est déjà pas commode. La jeune femme se leva et salua Eiko qui avait évidemment remarquer la mauvaise humeur de sa maitresse. Il lisait dans les pensées l’un de l’autre après tout alors rien de plus normal. La contrôleuse d’ombre se glissa sous la douche, laissant le jet d’eau chaude détendre ces muscles endolori par la sale nuit qu’elle venait de passer. Elle sortit ensuite de la petite cabiene, essuyant la buée sur son miroir, elle se sécha et s’habilla. Elle enfila un jean et un top a manche longue noir. Elle démêla ensuite ces longs cheveux bleus, comme à son habitude. Elle les attacha en deux couettes haute par deux rubans pourpre. Elle se maquilla ensuite pour cacher les cernes bleu violacées qui ternît son visage. La membre du clan de la mort enfila ensuite ces bottes a talon haut, les attachants soigneusement sous les yeux rouges sang de son compagnon.

*Tu dormiras mieux cette nuit… c’était la pleine lune*

La jeune femme se crispa en entendant son tigre et releva ces yeux d’un bleu océanique ment glacial vers lui. La pleine lune n’influençais pas sur elle non, elle influençait sur les démons. Les nuits de pleine lune, elle était toujours hantée par d’horrible cauchemars. La belle secoua la tête pour ne pas y penser. 

*J’espère que tu as raison, sinon ca ne le fera pas je crois*

La jeune femme se parfuma sans demander l’avis de son compagnon qui émit un petit grognement réprobateur. Le démon qui habitait l'animal s’était épris de la belle demoiselle, et il tenais a donner sur son avis sur sa tenue ou son parfum. Peut-être qu’il se sentait plus prés d’elle ainsi ? Miyu n’en savais rien.


*Je suis en retard*

C’était la vérité, la belle Mikarie s’était levé très en retard, son premier cours commençais dans cinq minutes à peine. Elle n’avait pas de temps a perdre.

*De toute façon, je sais que tu aime la vanille*

La jeune femme flatta affectueusement son invocation d’une caresse et s’empara de son sac pour se rendre a son cours. Il y avait foule dans les couloirs, la sonnerie venait de retentir et tout ce monde ne fit qu’accentuer la mauvaise humeur de la contrôleuse d’ombre. Elle poussa violemment une jeune femme qui venait de la percutait

« Bouge de là toi ! »


Elle la fusilla d’un regard noir et Eiko retroussa les babines en grognant, dévoilant une rangée de crocs acérés. La pauvre fille détalla comme un lapin. Miyu eut un petit rire malsain, avant d’enfin atteindre sa salle, avec cinq minutes de retard. Evidemment, la professeur n’en tenait pas rigueur. A quoi bon ? De toute façon Miyu se contrefichait de tout ça, d’ailleurs, elle se contrefichait de tout. En plein milieu du cours, elle se leva et quitta la salle, lasse de tout cela. Ces talons claquait le sol au rythme de ces pas alors qu’elle marchait dans les couloir. Elle s’arrêta de marcher nette en sentant quelque chose. Une source d’énergie… sombre et bien plus puissante qu’un démon.

*Tu sens ça ?*

Une once inquiétude l’envahit. Qu’est-ce qui pouvait dégagée une telle énergie sombre ? La jeune femme voulut en avoir le cœur nette. Elle continua de marcher, d’un pas décider et impatient. Elle se retrouva nez à nez avec une jeune femme de son clan, qui converser avec un jeune homme. L’énergie sombre venait de lui; la belle Mikarie n’avait aucun doute. Eiko leva la tête, observant quelque chose au dessus du jeune homme. Miyu fronça les sourcils, elle ne voyait rien mais sentait quelque chose.

*Est-ce que tu la vois ? Elle est si belle…*

Belle ? Miyu sentit la jalousie s’emparait d’elle. Furieuse, elle pointa le jeune homme du doigt, coupant sa conversation avec l’autre Mikarie par la même occasion.

« Hey toi ! Qu’est-ce que tu fiche ? C’est quoi cette chose que je sens ? »

La jeune femme croisa les bras sur sa poitrine, attendant une réponse du jeune homme. Mais son compagnon fut plus rapide que lui.

*C’est un ange de la mort*

~ ~ ~ ~



Dernière édition par Miyu Tanako le Lun 30 Déc 2013 - 16:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoryane Fluchius

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 22
Localisation : Peu importe où je me trouve, rien ne change...

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Sam 28 Déc 2013 - 0:26

Aoryane venait de rentrer dans le bâtiment, suivit de près par son ange de la mort, et n'avait fait que quelques pas qu'une jeune femme s'approcha de lui à grands pas, elle allait de long cheveux vert, une petite tenue noire et blanche et, surtout, un gros serpent sur l'épaule, la vue du reptile ne provoqua aucune réaction chez Aoryane. Il n'en eu pas plus lorsqu'elle s’arrêta à son niveau et se présenta. Aoryane l'ignora et avança sans la voir. L'ange de la mort regarda l'un après l'autre, Aoryane et la jeune femme nommé Talie, Talie étant le nom qu'elle avait donné pour se présenter, avant de dépasser Ao et de pointer la femme du doigt.

"Aoooooo! C'est pas très poliiiiii! On t'a souhaité la bienvenuuuuuue! La moindre des choses c'est de répondrrrrre!"

Aoryane s’arrêta, leva les yeux sur l'ange de la mort puis se retourna doucement et aperçut enfin Talie. Il cligna un peu des yeux, puis il se rapprocha doucement d'elle. Arrivé à son niveau, il leva sa main et se présenta.

"Aoryane."

Après leur poignée de main, Aoryane voulut partir mais son ange de la mort en décida autrement puisqu'elle s'approcha doucement de la tête du serpent en rigolant.

"Oooooooh.... comme il est mignon.... Si mignon...."

Elle commença à lui tapotter le crâne en rigolant et en souriant comme une enfant. Aoryane soupira.

"Petit ange... Tu l’embête...

- Maiiiiis euh... Pas du tout! Regarde! Il aime bien ça! Hein que tu aimes ça! Hein? Tu ai....ahhhhhhhh!"

A force de tapoter le crâne du reptile, celui-ci avait essayé de mordre l'ange de la mort, celle-ci réussis à reculer à temps en hurlant, elle se cacha dans le dos de Aoryane en pleurnichant.

"Méchant! Méchant serpent! Je ne t'aime pas! Méchant!"

Après s'être calmée, elle s'éleva un peu dans les airs pour se retrouver au-dessus de la tête de Aoryane. Celui-ci, voyant que son ange de la mort s'était calmé, il se tourna vers Talie et lui dit :

"Bon... Je dois aller trouver le QG du clan... Mikari. Pourrais tu m'aider? Le chef de ce clan m'a invité à le rejoindre. Mais j'ignore de la nature de ce clan..."

L'ange de la mort se pencha en avant, se retrouvant ainsi tête en bas, elle mit son visage juste en face de celui de Aoryane et lui dit :

"Idiot! Pourquoi tu demande ton chemin à cette femme? Tu ne la connais pas! Peut être qu'elle va vouloir t'emmener quelque part d'intime et d'obligé à aller trop loin avec elle pour la forcer à te donner la position du QG du clan! Tu y as pensé? Tu es trop pure! Tu n'as pas le droit de prendre ce risque!"

L'ange de la mort voulut prendre le visage de Aoryane dans ses bras mais elle traversa son visage comme s'il n'existait pas. elle pleurnicha mais elle n'eu pas le temps de dire autre chose, une autre jeune fille, elle avait elle, les cheveux longs et bleus, elle portait un jean, un top noir à manche longues et elle était accompagnée par un tigre démoniaque noire, surgit du couloir, montra du doigt Aoryane et cria :

"Hey toi ! Qu’est-ce que tu fiche ? C’est quoi cette chose que je sens ?"

Aoryane se tourna vers elle, son regard vide se colora un petit peu en la regardant, comme si quelque chose dans l'aura de la jeune fille avait réveillé des souvenirs cachés de Aoryane. Il n'eu pourtant pas le temps d'ouvrit la bouche ou de faire quoique ce soit, son ange de la mort avait poussé un cri de joie en regardant le tigre. 

"Ahhhhh! C'est Eiko!!!!!! Comme il a grandit!!!! Il est trop chou!!!!!"

L'ange de la mort se précipita vers le tigre et commença à lui caresser le haut de son crâne en rigolant.

"Lorsque je t'ai vu la première fois, tu n'étais pas plus gros d'un ballon, et regarde toi maintenant, tu es immense! Je suis si contente!"

Aoryane regarda son ange de la mort, puis le tigre et enfin la maîtresse de celui-ci et lui dit.

"On dirait que ton tigre est une connaissance de mon ange. Je suis Aoryane et toi? Qui es-tu? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalia N. Kotasu
♦ Poisonous Snake ♦
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Dim 29 Déc 2013 - 23:22

En premier, la jeune empoisonneuse resta bouche bée. Quoi? Il l'ignorait ou il ne l'avait pas vue? Quoique la deuxième option semblait presque invraisemblable -- à moins qu'il ait été aveugle --, ce qui permit à la Kotasu de conclure que le nouveau l'avait ignorée. Surprise, elle jetta un regard étonné à son serpent, avant que son expression ne change pour une irritation évidente alors qu'elle observait le garçon s'éloigner sans même lui jeter un regard. Comme s'était frustrant! Elle tentait d'être gentille et on lui faisait la sourde oreille. Quel monde, sérieusement.

C'est à ce moment que le nouveau se retourna et s'avança vers elle. Talie s'efforça de perdre cette expression irritée qu'elle avait empruntée, optant plutôt pour une expression neutre. Il lui tendit la main, ne répliquant qu'en lui donnait son prénom. Aoryane. Le coin des lèvres de la jeune fille se souleva légèrement pour former un sourire en coin, alors qu'elle leva sa main gantée pour serrer celle que lui tendait le nouveau de manière amicale.

"Catalia... éloigne cette chose de moi, je t'en prie!" fit alors la voix sifflante de Doku dans son esprit.

La jeune fille observa son cobra d'un oeil suspicieux. C'est alors qu'il tenta de mordre quelque chose. À ses yeux, il n'y avait rien devant le reptile, et il semblait s'être fâché contre quelque chose. Catalia passa une main rassurante sur les écailles brillantes de son invocation adorée, tentant de calmer Doku malgré qu'elle ne voyait pas contre quoi il avait bien pu s'enrager.

"Tu ne la vois donc pas?"

Talie scruta les alentours de son oeil valide, l'autre caché sous son épaisse frange. Pourtant, elle ne voyait rien. Elle fit subtilement signe à son reptile que non, cette 'chose' dont il lui parlait ne lui apparaissait pas. Le serpent siffla en lui soufflant que c'était étrange. L'empoisonneuse ne fit que hausser les épaules.

Au même moment, Aoryane lui demanda de l'aide. Alors, il voulait aller au QG du clan Mikari? Oh, un nouveau Mikari... Ça allait être intéressant. Elle lui offrit un sourire rempli de toute la gentillesse que Catalia pouvait possiblement rassembler, et acquiesça à sa demande.

"Alors, mon cousin voulait te rencontrer? Je peux bien t'amener au QG dans ce cas~"

Mais, alors que la jeune Kotasu allait prendre les devants et l'emmener à Noe, elle vit une autre personne de son clan faire irruption dans l'immense entrée. Elle la reconnut comme étant Miyu, une fille qui avait presque deux ans de plus qu'elle en âge, l'une des seules filles du clan à part Talie elle-même. La Kotasu jeta un regard noir à Miyu après qu'elle ait littéralement crié ce qu'elle avait à dire.

"Miyu."

La jeune fille inclina la tête pour saluer la jeune femme, mais n'ajouta rien, puisque la conversation sembla s'animer entre elle et le nouveau. Pendant ce temps, Doku siffla une nouvelle fois à l'oreille de la jeune fille aux cheveux d'émeraude.

"Je n'aime pas ce garçon, il a l'air... trop calme..."

Mentalement, Catalia lui répondit.

"Je suis d'accord. Attendons de voir, par contre..."

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyu Tanako

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Lun 30 Déc 2013 - 16:02

Miyu écarquilla les yeux en observant son tigre, bouche bée. Un ange de la mort ? Qu’est-ce que c’est encore que cette chose ? Pourquoi est-ce que la Mikarie ne la voyais pas ? Vu l’aura que dégager ce fameux anges, c’était vraiment une entité puissante, puissante et aussi sombre qu’un démon. Pourquoi Miyu ne pouvait-elle pas la voir ? Après tout c’était son pouvoir, de voir et de contrôler les créatures des ténèbres, pourquoi cela ne marcher pas avec ce fameux ange ? Anxieuse, la jeune femme tenta quand même de garder contenance, enfilant ce masque qu’elle revêtit chaque jour depuis son arrivée ici. Un sourire froid étira ces fines lèvres et ces yeux bleus lancèrent des éclairs.

*Tu ne peux pas la voir car elle n’appartient ni au domaine des vivant, ni au domaine des démons*

Miyu fronça les sourcils, perplexe des explications de son invocations qui visiblement se faisait caresser par cette… chose. Miyu soupira d’agacement. Depuis son arrivée, elle avait toujours tout contrôlée et pour la première fois de sa venue a Seikoku, quelque chose échappait a ce contrôle. Elle bouillonnait littéralement de rage contre ce nouveau venu et son stupide ange de la mort. Surtout que vue l’aura qu’il dégage, c’est chez les Mikarie qu’il va débarquer.

"Miyu."

Miyu tourna la tête, portant enfin de l’importance a la jeune femme a coté d’elle. Catalia. Elle la connaissais vaguement, elle savais simplement que c’était la cousine de son chef de clan, et que son pouvoir été redoutable. La jeune femme posa ces yeux bleus océanique sur son serpent. Il  était vraiment beau.

« Bonjour, Catalia, excuse moi de ne pas t’avoir saluer plus tôt »

Miyu la gratifia d’un sourire étonnement neutre, vide de toute émotion, comme a son habitude. Le seul qui arrivait as la changer, c’était Usui. Oh non ce n’est pas le moment d’y penser. Elle reporta son attention sur le nouveau venu quand elle entendit son tigre adresser la paroles a la chose.

*Et oui, c’est vrai que j’était encore bien jeune, toi tu n’as pas changé, tu es toujours aussi belle, regarde moi ces ailes ! Elles ont pris de l’ampleur*

Miyu se faisais violence pour ne pas intervenir. Tout ceci était complètement insoutenable, pourquoi ne voyait-elle pas cette fichu chose ?!!

*Il vaut mieux pour toi que tu ne la voie pas Miyu*

Et pourquoi cela ? Qu’est-ce que ca changerais ?

*Elle aurait pouvoir de vie ou de mort sur toi*

Miyu se crispa en entendant son tigre, tentant toujours de garder un visage absolument neutre malgré la colère qui bouillonnait en elle, elle se mit a tapoter nerveusement du pied. Cette situation était insoutenable, Miyu détestait perdre le contrôle des choses, et avec cet ange de la mort, elle n’en avais aucun. Jusqu’ici, l’ange de la mort, c’était elle, il semblerais que cela vienne de changer.

"On dirait que ton tigre est une connaissance de mon ange. Je suis Aoryane et toi? Qui es-tu? "

Elle toisa l’arrivant de ces yeux froid et distant alors qu’un sourire malsain étira ces lèvres.

« Il semblerais en effet, et ça me dérange, vraiment, de ne pas voir cette... chose.»

Miyu soupira longuement.

« Je m’appelle Miyu, Miyu Tanako. »

Sympathiser avec son ennemi pour en connaitre toute ces faiblesse, n’est-ce pas là une technique subtile et efficace ?

*L’ange n’est pas ton ennemi Miyu, c’est une vielle connaissance*

Miyu soupira en croisant les bras sur sa poitrine.

*Qu’est-ce que tu en sais d’abord ?!*

*Mes aïeux, serais-tu jalouse ?*

L’invocation de la jeune femme tourna la tête vers elle, visiblement amusée par la situation. Miyu soupira de nouveau et ne répondit rien a son tigre, qui se concentra à nouveau sur cette chose que la belle Mikarie ne voyait pas.

*Je suis vraiment heureux de te revoir, depuis le temps*

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoryane Fluchius

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 22
Localisation : Peu importe où je me trouve, rien ne change...

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Lun 30 Déc 2013 - 19:45

La jeune fille au tigre se présenta, elle se nommait Miyu, Miyu Tanako. Au moment où elle finit sa phrase, une petite lumière apparut dans les yeux de Aoryane, une des conditions du pacte venait d'être accomplie et l'envie de meurtre de Aoryane venait d'augmenter, mais il n'en avait pas encore besoin et il réussit à garder son calme naturel. Miyu était énervé contre le fait de ne pas pouvoir voir l'ange de la mort. Aoryane leva la main et montra celle que Miyu ne pouvait voir et lui dit :

"Si tu veux. Je peux te la montrer."

A cette phrase, l'ange de la mort arrêta les caresses sur Eiko et se retourna paniquée. Elle voleta jusqu'à Ao et en désignant Miyu elle lui dit.

"A... A... A... Ao! Tu ne vas pas faire ça! Je... Je... Je... Je veux que tu sois le seul à me voir! Je veux pas! Je veux pas!"

Mais Aoryane l'ignora et la traversa sans ménagement, ignorant ses pleurnichements et ses habituels "Méchant Ao...". Il observa longuement Miyu, il avait complètement oublié la principale raison de sa venue, ignorant au passage Talie, il ne voyait plus que Miyu. Il tendit sa main en avant et commença un monologue.

"Oh toi! Qui veux voir le vrai visage de la mort! Viens! Approche! N'ai pas peur! Veux tu vraiment la voir? Si oui... dit adieu à tout espoir de survie car ta vie aura changé de corps, tu ne seras plus la même tu ne seras plus qu'une cible pour l'arc de mon destin! Alors viens! Prend ma main! Et enfin! Tu verras la fin de ton aveuglement! Tu verras enfin la faux de mon ange de la mort s'abattre sur mes ennemis!"

Aoryane respira longuement, sortant de son état de transe, une deuxième condition venait d'être remplie. Il transpirait légèrement. L'ange de la mort, qui avait rougit jusqu’au oreille en entendant ce monologue, commençait à se trémousser de droite à gauche en murmurant "Ao.... Si beau... Si classe...". Aoryane fixa sa main tendu puis Miyu et lui dit enfin.

"Je ne te force pas, mais retient bien ,que si tu prend cette main, je pourrais mettre fin à ta vie à n'importe quel moment! Pour n'importe quelle raison! Ta vie sera entre mes mains! Es-tu prêt à prendre ce risque pour voir mon ange de la mort? Miyu?"

 Aoryane garda alors sa main tendu, attendant de voir ce que Miyu décidait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalia N. Kotasu
♦ Poisonous Snake ♦
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Mar 31 Déc 2013 - 6:36

Catalia observa la scène d'un air franchement irrité. Ça ne se fait pas ça, ignorer la première personne qui offre de l'aide pour se concentrer sur la personne qui n'a fait son entrée qu'APRÈS elle. D'accord, Miyu l'avait saluée, mais ça s'était terminé là. L'empoisonneuse n'avait pas grand chose à lui dire, honnêtement. Et elle avait simplement voulu aider. Un soupir irrité franchit les lèvres fines de la fille aux cheveux d'émeraude, son oeil valide brillant d'une lueur franchement irritée alors qu'elle fixait les deux autres qui se tenaient plus loin, croisant ses bras sur sa poitrine quasi-inexistante. Quelques pensées lui traversèrent l'esprit mais, heureusement, son serpent était là pour la calmer.

"Talie... laisse tomber, tu ne ferais que t'attirer davantage d'ennuis..."

Ces quelques mots suffirent à calmer les pensées malsaines qui hantaient la jeune Mikari. Elle était peut-être la plus jeune de son clan, mais elle avait de loin l'un des esprits les plus malsains, psychotiques et fous de celui-ci. Comme mentionné plus tôt, heureusement que Doku était là. Miyu et Aoryane ne l'auraient jamais vu venir si elle avait décidé de retirer ses gants et laisser son côté meurtrier prendre le dessus... Elle soupira, ses yeux se fermant par réflexe. Non. Elle devait rester calme, ne plus y penser, oublier l'incident avec Shiro. Elle ne pouvait pas se permettre de laisser des traces de ce petit... incident.

"Je sais Doku, je sais..."

Elle rouvrit ses yeux alors que le nouveau se lançait dans un espèce de monologue dont elle n'avait pas compris à ce qu'il servait. Oh, alors, Aoryane allait lui montrer ce supposé 'ange de la mort' dont il était maître? Catalia ne put s'empêcher de rire face à la situation, appliquant l'une de ses mains effilées sur sa bouche pour tenter de bloquer le son carillonnant de son rire, ce qui s'avéra être inutile. Elle était toujours aussi irritée qu'on l'ait ignorée plus tôt, mais elle n'allait pas passer l'occasion de leur rendre la pareille... à sa façon.

"Hmm... Je ne sais pas si je ferais ça à ta place, Miyu~ Tu ne le connais pas, à ce que je sache, et j'en suis témoin aussi. Et puis..." Talie rigola seule pendant quelques secondes, son rire résonnait de façon presque arrogante dans l'entrée du lycée, "N'est-ce pas un peu stupide de croire en de telles choses? Que ta vie est réellement entre les mains d'un autre? Enfin... ce n'est pas ma décision à la fin, encore moins mon problème... ~"

Un air arrogant se peint sur son visage, ses bras toujours croisés sur sa poitrine. Peu importe ce qui se passerait maintenant, l'empoisonneuse devra éviter de céder à ses envies de meurtre, qui commençaient à grandir dangereusement depuis la supposée 'disparition' de cette fille du clan Tochi...

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyu Tanako

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Ven 3 Jan 2014 - 19:34

"Si tu veux. Je peux te la montrer."

Miyu écarquilla les yeux, surprise de sa phrase. Elle ne s’attendait pas a ce qu’il le lui propose, ni a ce que ce soir possible en fait. La jeune Mikari sentit tout a coup une haine monstrueuse l’envahir. Elle ne compris pas d’où cela venait jusqu’à ce qu’Eiko, l’entité démoniaque qui lui servait d’invocation, rugissent furieusement après Aoryane. Apparemment, cette idée ne lui plaisais aucunement. Miyu se contenta d’observer son tigre. Il s’était redresser, il fixer Aoryane de ces yeux rouges sang qui était devenues d’ailleurs un peu plus lumineux. Miyu serra les poings, sentant toute cette haine couler dans ces veines. L’énergie des ombres lui picoter les doigts, mais elle fit tout pour garder contenance.

*Calme toi Eiko, s’il te plait*

Le tigre l'ignora intentionnellement, se contentant de fixer le nouveau venue en retroussant les babines pour lui montrer ces crocs acérés. La jeune Mikarie tenta de se calmer en prenant une profonde inspiration. Evidemment, cela ne fonctionna pas. Tant qu’Eiko sera dans cet état, elle le sera aussi. Aoryane s’approcha de la belle aux cheveux bleus, obligent a Eiko a s’interposer entre nous deux. Il rugis de nouveau, plus intensément cette fois. La belle du clan de la mort soupirat doucement. Il fallait qu’elle se calme ou elle n’allais pas tarder a ameuter tout les démons du coin. La jeune femme les entendais déjà murmurer autour d‘eux, ils n’attendaient que son feu vert pour faire leur apparitions.

"Oh toi! Qui veux voir le vrai visage de la mort! Viens! Approche! N'ai pas peur! Veux tu vraiment la voir? Si oui... dit adieu à tout espoir de survie car ta vie aura changé de corps, tu ne seras plus la même tu ne seras plus qu'une cible pour l'arc de mon destin! Alors viens! Prend ma main! Et enfin! Tu verras la fin de ton aveuglement! Tu verras enfin la faux de mon ange de la mort s'abattre sur mes ennemis!"

Miyu n’en croyais pas ces oreilles. Est-ce qu’il était sérieux là ? Elle ne le connaissais ni d’eve ni d’adam, elle venait a peine de le rencontrer et elle ne l’appréciait pas plus que ça, et il était en train de lui demander d’accepter de remettre sa vie entre ces mains ? D’abord est-ce que tout ceci était réel ? Il aurait très bien pu mentir et raconter n’importe quoi pour tourner la situation a son avantage.

"Je ne te force pas, mais retient bien ,que si tu prend cette main, je pourrais mettre fin à ta vie à n'importe quel moment! Pour n'importe quelle raison! Ta vie sera entre mes mains! Es-tu prêt à prendre ce risque pour voir mon ange de la mort? Miyu?"

*Tout ce qu’il t’a dit est vrai Miyu, et je t’interdit d’accepter, ne t’approche pas de lui*

Miyu fuilla Eiko d’un regard noir.

*Et depuis quand tu me donne des ordres je te prie ?*

*Tu tiens à la vie oui ou non ?!*

Il n’avait pas tord. Miyu tenait a la vie oui. Elle avait encore pleins de choses a vivre n’est-ce pas ? Elle venait tout juste d’avoir 17 ans après tout. Un rire échappa a Catalia et Miyu tourna doucement la tête vers elle. La jeune femme aux cheveux vert avait poser une main devant sa boche pour étouffer son rire. Miyu eut un sourire elle aussi, se rendant compte de la scène qui se déroulait. Ils devait paraitre stupide a attendre ainsi la main tendus, mais elle n’en avait rien a faire. Finalement, la cousine du grand Noemi Kotasu s’adressa a elle.

"Hmm... Je ne sais pas si je ferais ça à ta place, Miyu~ Tu ne le connais pas, à ce que je sache, et j'en suis témoin aussi. Et puis...N'est-ce pas un peu stupide de croire en de telles choses? Que ta vie est réellement entre les mains d'un autre? Enfin... ce n'est pas ma décision à la fin, encore moins mon problème... ~"

Evidemment qu’elle n’allait pas accepter, paraissait-elle si stupide que cela ? Elle était quand même contente de recevoir ces conseil et elle hocha la tête avant de reporter son attention sur Aoryane.

« Je refuse » déclara-t-elle simplement.

Eiko sembla se détendre un peu. Miyu décida ensuite de se concentrer sur Catalia.

«  Catalia, ne crois-tu pas que nous devrions conduire ce… nouveau venu… a ton cousin ? Un petit sourire malsain s’empara de ces lèvres. Je pense que Noe sera ravi de faire sa connaissance, a lui et a sa chose. »

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoryane Fluchius

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 22
Localisation : Peu importe où je me trouve, rien ne change...

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Dim 5 Jan 2014 - 15:42

Aoryane ferma les yeux une demi seconde, il était soulagé, enfin, c'était sa façon à lui de le montrer, il n'aurait pas aimé tenir le destin de Miyu entre ses yeux. Celle-ci s'adressa à Talie, qui était d'une humeur boudeuse pour avoir été écarté de ce dialogue, elle proposa de montrer le chemin du clan Mikari à Aoryane. Celui-ci acquiesça et se retourna pour se diriger vers Talie, dans l'espoir qu'elle lui montre vraiment le chemin, mais une sensation de chaleur au niveau de la joue l’arrêta. Il toucha sa joue et regarda ses doigts, ils étaient couvert de sang, du sang coulé de l’œil gauche de Aoryane et il comprit immédiatement la raison. Il se retourna, et il la vit. Son ange de la mort regardait Eiko, plus de la manière enfantine qu'elle a l'habitude d'avoir, mais d'un regard noir de colère.

"Eiko.... Ai-je bien vu ce que je pense avoir vu?"

Aoryane sentit du sang couler le long de son autre joue, ses deux yeux pleuraient du sang à présent.

"Eiko... Tu as menacé Ao? J'ai bien vu non? Tu as.... osé.... menacé Ao?"

Aoryane tenta de s'approcher de son ange mais une vive douleur au niveau de la poitrine le cloua au sol, du sang remontait le long de son œsophage et une petite quantité du liquide rouge sortit de sa bouche et se rependit sur le sol. L'ange de la mort ne s'en aperçut pas.

"Eiko.... Tu sais pourtant... Ce qui arrive.... lorsque je suis en colère.... non?"

Aoryane se prit la poitrine avec une main et avec l'autre il tenta d'avancer en rampant lentement vers son ange qui avait atterrit et qui se tenait à quelques mètres de Eiko. Sa colère semblait être visible pour ceux qui ne pouvait la voir. Aoryane tentait de l'appelait, doucement.

"Ange.... Mon petit ange.... ne... fais pas.... ça...."

L'ange de la mort ne l'entendit pas, elle leva le bras et le plaça dans son dos, la main entourant le manche de sa faux sans la toucher.

"Eiko.... Je pense qu'il te faut un petit.... rappel.... de ma puissance...."

Comme au ralentit, la main de l'ange de la mort se ferma doucement sur le manche, Aoryane se releva malgré la douleur en criant.

"Ange!"

Sa main plongea vers le poignet de son ange de la mort et se referma sur sa peau, pendant un instant, leur deux corps, leur deux parcelles de peau se touchés comme si il se trouvait dans le même univers, mais l'instant d'après la main de Aoryane se referma sur du vide. Mais cela avait suffit pour calmer son ange de la mort. Elle s'écroula par terre en se tenant la tête avec ses deux mains.

"Qu'est-ce que j'ai fait? Qu'est-ce que j'ai fait?"

Aoryane soupira et s'essuya la bouche.

"Rien... Tout va bien...."

Il se redressa, et se tourna vers Talie.

"Oublions ce petit incident. Par où se trouve le QG des Mikari? Je te suis."

Et Aoryane, en attendant que Talie ne lui demande de la suivre, sortit un petit mouchoir de sa poche et essuya ses yeux, débarrassant son visage de la moindre trace du sang apparut pendant la colère de son ange de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catalia N. Kotasu
♦ Poisonous Snake ♦
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Dim 12 Jan 2014 - 21:32

Catalia sentit un petit sourire se dessiner sur ses lèvres en entendant Miyu refuser l'offre du nouveau. Elle n'en croyait toujours pas ses oreilles. Il avait vraiment voulu lui donner la capacité de voir ce supposé Ange de la Mort? Enfin, ce n'était pas vraiment de ses affaires; après tout, Aoryane pouvait bien faire ce qui lui chantait, elle n'y prenait pas vraiment intérêt, de toute façon, à ce qu'il aimait ou n'aimait pas faire. Elle haussa les épaules, puis observa Miyu quelques instants en l'entendant lui adresser la parole. Un sourire reflétant le sien remplaça l'amusement qu'elle ressentait; malsain comme tout. Elle acquiesça à l'idée de l'autre Mikari en silence, hochant simplement la tête pour signaler qu'elle était d'accord. Elle n'avait aucune idée de ce que Noe penserait de ce jeune homme qu'elle, pour sa part, trouvait plutôt curieux par sa façon d'agir avec les gens. Catalia haussa les épaules, puis s'apprêta à indiquer à Aoryane de la suivre quand elle vit quelque chose qui sembla la prendre de court.

Des larmes s'étaient mises à couler le long des joues du jeune homme. Mais pas n'importe quelles larmes. Des larmes de sang. À première vue, Talie fronça les sourcils, mais lorsqu'il tomba au sol, du sang s'échappant de sa bouche pour se répandre sur le plancher, elle écarquilla les yeux de surprise. Elle tentait de comprendre ce qui se passait, sans pour autant savoir quoi faire. Elle était litérallement clouée sur place, incapable de dire ou faire quoi que ce soit; ce n'était pourtant pas la première fois qu'elle était témoin d'une telle scène, mais à chaque fois, elle n'arrivait pas à faire quoi que ce soit pour aider. Elle demeurait toujours aussi immobile qu'une statue, à observer. C'est ce qui était arrivé dans sa jeunesse, au petit garçon qu'elle avait tué... et à Shiro, la plus récente des disparus du lycée.

Talie ne fut tirée de sa torpeur que lorsqu'Aoryane lui adressa la parole à son tour, lui demandant de le guider vers le QG du clan. Elle mit quelques secondes à comprendre le sens de ses paroles; c'était toujours ainsi lorsqu'elle était prise en flagrant délit de se perdre dans ses pensées. Elle se ressaisit après un moment, puis hocha la tête, tout un lot d'images troublantes se ravivant dans sa mémoire, torturant cet esprit déjà assez endommagé qu'était le sien. Durant tout ce temps, le cobra de la jeune empoisonneuse ne bougea pas d'un poil, se contentant de se tenir tranquille et silencieux, observant Aoryane et sa chose d'un oeil agressif et méfiant.

"Tu n'as qu'à me suivre, c'est par ici."

Elle n'ajouta rien, se contentant de prendre les devants de façon silencieuse, ce qui était tout à fait contraire aux habitudes de la jeune Mikari. Elle qui était toujours aussi joyeuse et qui parlait toujours trop fort, se tenait toute tranquille d'un coup, sans parler ou faire quoi que ce soit qui puisse donner un signe que l'ancienne Catalia ne se trouve encore dans cette même tête aux cheveux d'émeraude scintillants. Quelque chose avait changé, c'était définitif.

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyu Tanako

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   Dim 27 Avr 2014 - 15:05

Évidemment qu'elle refusait ! Miyu n'était pas une fille stupide et elle ne confierais jamais sa vie a un inconnu. La jeune mikarie sentit son rythme carqiaque s'accentuer. Il se passer quelque chose... Elle le sentait mais ne voyais rien. Est-ce que c'est encore cet ange de la mort qui fait des siennes ? Frustrée, Miyu observa Eiko. Son tigre des ombres semblait... Effrayé. Quelque chose qui effraie un démon aussi puissant que lui n'est pas de bonne augure. Miyu recula d'un pas, visiblement inquiète et ce qui se déroulait sous ces yeux ne l'aidait pas vraiment. Aoryanne sembla peiner... Il tomba a genoux et des larmes de sang coulèrent dur ces joues. Non de dieu qu'est-ce qui se passer ? Voyant Talie n'avait pas l'intention' de bouger, miyu rejoignit Aoryanne, traversant sans même s'en rendre compte l'ange de la mort. Elle s'agenouilla et l'aida a se relever. Non, aider les gens n'était vraiment pas son truc. Pourtant, elle le fit, sans se poser de question. Tout s'arrêta d'un coup et tout redevint normale. Le rythme cardiaque de la mikarie retrouva un rythme normal et Aoryanne semblait lui aussi aller mieux. Eiko se dematerialisa sans même adresser un mot a sa maitresse. D'accord... Ce type était a surveiller... Il était dangereux... Pourtant la mikarie l'appréciait étrangement.

Allons y déclara simplement la mokarie en observant Aoryanne.

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée mouvementée au lycée Seikoku [Pv : Miyu Tanako et Catalia]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue
» Mon arrivée dans un nouveau lycée
» Un début mouvementé dans un lycée américain. [PV Serpy]
» Arrivée mouvementée
» Arrivée de Houille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Entrée-
Sauter vers: