AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Pourquoi avoir décider de m'inscrire... [Ayame & Eglantine] [FINI]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Pourquoi avoir décider de m'inscrire... [Ayame & Eglantine] [FINI]   Ven 13 Déc 2013 - 14:17

Cette vie d'errance lui apporta son lot de malchance, pourtant c'était pendant cette période de sa vie qui lui apporta la réponse qu'elle attendait, le lycée Seikoku. C'était ce lycée qui contenait les êtres pouvant la comprendre. Aillant un peu d'argent obtenu de diverses boulots ingrats, elle pût s'acheter un billet du traversier lui permettant de s'offrir sa nouvelle vie tant espéré.  

Arrivé à bon port, Ayame traversa la ville pour se rendre à l'immeuble escompté, l'inquiétude commença à s'installer tranquillement. Que devait-elle s'attendre vis-à-vis de son intégration? L'araignée n'avait aucun souvenir pouvant lui apporter des réponses ni même quelconque scénario. Son esprit tourmenté lui passait sans cesse ces questions sans réponses. Un soupire fût lâché devant ce fait perturbant. La jeune femme n'avait aucune idée de ce qui l'attendrait dans l'enceinte de cette école. Peut-être que cela ne serait pas si terrible que cela! C'était ce qu'elle essayait de se faire croire. Toutefois, elle n'était pas convaincue... mais, pas du tout.

Ses pas incertains la guidèrent enfin vers sa destination. Serrant son sac qui refermaient ses maigres effets personnels, elle affronta sa peur et franchit les derniers mètres. Elle pénétra le seuil de l'école et se trouvait maintenant dans la cours face à l'entrée. Son corps refusa de faire un pas de plus... la peur la pétrifia totalement. Observant le cadre de porte qui lui restait à franchir pour enfin avoir sa liberté, elle souffla. Elle sortit de son sac une feuille dictant son inscription approuvée.

Elle aperçût un arbre sur le terrain plus éloigné de l'allée d'entrer. Ses pas la ramenèrent vers ce lieu de repos à l'écart de la population qui commençait à s'amasser devant l'école. Rapidement et avec grâce, elle grimpa dans l'arbre et s'assit sur une branche face au bâtiment. Elle n'était visiblement pas prête à affronter cela. Elle allait encore dormir à la belle étoile... semblait-il!

- Dans quoi me suis-je encore embarquée cette fois! Lâcha-t-elle dans un soupire las


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Eglantine regarda le temps défiler à travers la grande fenêtre du salon Asuna, le cadre était tellement grand que les élèves pouvaient s'y allonger et l’attentionnée chef avait décidé d’installer des coussins pour cela (autant profiter du paysage dans le meilleur confort !). Le Dortoir Asuna donnait sur le jardin, toute ces belles fleurs commençaient à s'endormir en vu de la météo et de l'automne qui approchait. Les feuilles des arbres devenaient orangés, rouges et parfois jaunes, tombant parfois au sol, las d'être accrocher à leur propriétaire et créateur. Et les animaux préparaient déjà leur réserve pour l'hiver.
Le cycle continuait, le temps s'écoulait et le monde avec.
Eglantine soupira devant tout ça. Elle avait entamé sa quatrième année à Seikoku depuis ce mois, sachant pertinemment qu'après ses années d'études elle devra rester à Seikoku et servir le lycée. A près tout … elle a été créé pour ça, non ?

"Chef, la nouvelle est arrivée parait-il !"

La brune se retourna vers son informateur, lui offrant un radieux sourire avant de se lever. La demoiselle portait un pantalon noir avec des ballerines noirs, un haut à manche longue bleu marine et une tunique blanche sans manche par-dessus. Eglantine passa un coup de main dans sa chevelure de jais pour y mettre un peu d'ordre et finalement elle répliqua à son membre :

"Eh bien allons l’accueillir comme il se doit !"    

La chef Asuna claqua des doigts, faisant redresser toute les fleurs présentent dans la salle. Le salon Asuna était toujours magnifiquement décoré et propre, les fleurs y régnaient de partout, et il y avait également beaucoup de lumière pour faire plaisir à ses merveilles. Les animaux étaient tous les bienvenues et la nourriture aussi !
Après quoi, la chef Asuna fit un clin d'œil à son informateur et sortit du salon, le sourire ornant son visage.
Lorsqu'elle arriva dans la cours , il n'y avait personne.
Enfin personne … si un amas de population qui discutait joyeusement, mais il n'y avait pas de personne qui semblait perdu et perturbé par un changement radical. Etrange.

Eglantine tourna la tête vers son invocation qui haussa les épaules et tout deux se mirent à regarder un peu partout, essayant d'apercevoir une personne qui semblait relativement perdu.
C'est alors qu'un petit oiseau, d'une splendeur agréable à voir, se posa sur l'épaule de la belle brune, l'informant tout bonnement que la personne qu'elle cherchait était perchée sur son arbre. Eglantine sourit et posa un tout petit baisé sur la petite joue de l’ovipare pour le remercier avant que celui-ci ne disparaisse dans le ciel.
Plus excentriquement que jamais, Eglantine se dirigea vers le fameux arbre et aperçut au loin qu'il y avait belle et bien une jeune fille, qui semblait angoissée.

Eglantine grimpa de l'autre coté de l'arbre pour se retrouver au-dessus de la demoiselle sans qu'elle ne l'ai vu. La française coinça ses jambes sur la branche sur laquelle elle était et bascula vivement en arrière, se retrouvant dans une position de chauve-souris devant la nouvelle Asuna, lui offrant un grand sourire en demandant :

"C'est toi Ayame Sasaki ?"  


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Complètement obnubilée par ses pensées plus qu'oppressantes, la jeune femme n'avait pas remarqué les merveilles qu'apportaient l'automne. Après tout, celui-ci s'installait doucement dans le décors depuis quelques semaines. La brise fraîche soufflait faiblement. L'air commençait déjà à être , ceci démontrait bien l'arrivée imminent de l'hiver. Le vent fit détachée tranquillement les feuilles de leur propriétaire, tombant en cascade autour du corps de l'arbre. Le magnifique visage de la femme accoudé contre son genou, elle pensa à une méthode pour parvenir à pénétrer les lieux sans se faire remarquer. Lâchant un soupire, un fait lui arriva à l'esprit. Elle n'avait donc pas le choix d'affronter ses peurs et d'y entrer pour finaliser l'inscription. Ses paupières s'abaissèrent devant ce fait inévitable. Pourquoi était-elle si accablée par ce nouvel état de la vie qui s'offrit à elle. N'avait-elle pas affronté bien pire autre fois?

Une petite araignée loup descendit devant elle. Ayame fit un doux sourire.

- Ah Mika... crois-tu que je puisse m'y adapter à ce nouveau mode de vie?

L'araignée fit une toile avec le mot "oui" incruster dans ses lignes. La dame fit un temps limité."un petit rire ce qui fit trémoussé la petite bête de joie. Elle allait devoir prendre garde, Mika était son amie, sa seule amie. S'il devait lui arriver malheur, la métamorphe ignorait comment elle réagirait.

À ce moment, un des élèves s'intéressa à son lieu de calme. C'était une jeune demoiselle, elle s'approchait de l'arbre. Sans que l'hybride ne s'était aperçu de rien, celle-ci apparut devant elle et sa compagne. Pris par surprise, l'être à la forme changeante sursauta et l'arachnide fut balancé contre l'inconnue.

- Mika... Lâcha-t-elle inquiète, en dépliant ses jambes.

La petite bête se retrouvait sur l'épaule de la jeune fille aux cheveux ébène. Reprenant ses esprits, Mika se remit sur patte.

- Oui c'est bien moi... mais, je vous pris, ne faites pas de mouvement brusque. Ma petite araignée est sur votre épaule.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


" Oui c'est bien moi... mais, je vous pris, ne faites pas de mouvement brusque. Ma petite araignée est sur votre épaule.
_Ah ?"    

Eglantine tourna doucement la tête vers son épaule, apercevant en effet une petit masse sur son vêtement. La jeune fille aux yeux émeraudes cligna des paupières pour mieux voir la magnifique bête sur son épaule. Elle lui sourit joyeusement. Depuis quand elle n'avait pas vu d'araignées ? Elles se faisaient toutes si discrètes depuis un bon moment ! ça devait être à cause de certains Asunas qui n'aimaient pas trop retrouver leurs toiles n'importe où ...
Et puis cette petite créature était si mignonne, c'était une araignée loup, une magnifique espèce aussi appelée lycosidae ou plus communément tarentule, elles sont connues pour avoir un magnifique instinct maternel (mais aussi cannibalisme, mais passons !), c'était une araignée aranéomorphe, une famille d'arachnide très agréable à regarder. L'espèce animal est si fascinante avec toute ces variétés que s'en était beau !
Très doucement, la chef Asuna approcha sa main vers l'animal, lui montrant de cette façon qu'elle voulait seulement l'aider et la tarentule vint si déposer, apparemment confiante. C'était assez facile pour une Asuna de donner confiance aux animaux.

"Tu es magnifique … euh … Mika, c'est Mika ton nom ?"     Demanda Eglantine en tendant la petite chose à sa maîtresse.

Elle avait rarement vu un élève si bouleversé à l'idée de voir son invocation tomber sur l'épaule de quelqu'un. Même si bien sûr, tout le monde était plus ou moins attaché à son invocation et ne voudrait pas la voir blessée. En y repensant, certain voyait leur compagnon d'infortune comme une arme, d'autre comme un ami, et d'autres avait des relations tendus. Mais la voix d'Ayame était très troublée, cette petite tarentule devait être une grande amie pour la jeune asiatique, et elle devait vraiment être perturbée par ce changement ici, la pauvre !
Il n'y avait vraiment rien à craindre pour la petite invocation, une invocation était immortelle, tant que l'invoqueur serait en vie en tout cas.
Lorsque la petite Mika fut en sécurité avec sa maîtresse, Eglantine se redressa et sauta sur la branche en face de la nouvelle arrivante, s'excusant auprès de l'arbre qui avait sentit les talons de la jeune fille sur sa pauvre branche. Après cela, la chef Asuna s'assit, balançant ses pieds dans le vide en regardant sa camarade, le sourire aux lèvres.

"Je suis désolée je vous avoir faire peur à Mika et toi. Je m'appelle Eglantine Sakura, je suis ta chef, je viens pour te faire visiter le lycée !"    

La jeune fille aux cheveux ébènes se tourna vers l'entrée du bâtiment, regardant la masse de population qui commençait à s'éparpiller un peu partout dans la cours et dans le lycée. Puis Tyô vint se poser sur l'épaule de sa maîtresse, jugeant qu'il pouvait se le permettre maintenant qu'elle s'était un peu calmée. Eglantine se retourna ensuite vers sa camarade et demanda gaiement, son éternelle sourire aux lèvres :

"Mais si tu es trop fatiguée, on peut directement aller dans le dortoir. Demande moi se que tu veux !"


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Ne pouvant pas s'empêchant de quitter du regard l'inconnue, la jeune demoiselle métamorphe resta muette et immobile. Elle attendit patiemment ce que cette femme allait faire, craignant le pire. Ses craintes était non fondés, la jeune fille aux yeux émeraude posa sa main vers Mika et celle-ci y grimpa. Attentive, la nouvelle élève porta une attention aux mots prononcés de son interlocutrice humaine, mais vit rapidement qu'elle n'avait aucune intention malveillante. Lâchant un soupire de soulagement, elle reprit avec plaisir la petite bête en souriant. L'inquiétude qu'elle portait pour l'état de son amie était plus que compréhensible, elle ignorait que c'était une invocation. Toutefois, dans l'esprit de la jeune asiatique, ce n'était qu'une précieuse alliée fragile comme n'importe quel autre membre de son espèce. Jamais elle n'aurait crue ce qui les unissait véritablement et de ce fait, l'invulnérabilité de son amie... son invocation. Jamais, Ayame n'avait jamais fait le lien avec les apparitions de Mika avec ses moments aux relâchements de ses émotions néfastes.

La petite araignée escalada son bras gauche et se rendit tranquillement à son épaule. La demoiselle inconnue se redressa et la rejoignit sur la branche d'arbre qui la soutenait en s'asseyant. Elle se présenta enfin, Eglantine Sakura. Alors, la jeune femme qui se trouvait devant elle était le chef de son Clan... Asuna à se fier au dossier rempli à son inscription. Elle fit un faible signe de la tête pour lui annoncer son approbation. Et pour être plus exacte, la métamorphe n'aurait pas eu le courage d'affronter ce nouveau départ dans ce corps. Peut-être qu'elle se serait changée pour s'accoutumer d'un oeil spectateur. Baissant la tête, elle lâcha un soupire en reprenant son calme.

À cet instant, un nouvel arrivant fit son apparition. Ce fût un magnifique petit oiseau qui prit place sur l'épaule de la fleur de cerisier. Légèrement émerveillé par l'être ailé, l'araignée, sous forme humaine, reposa son attention sur sa supérieure. Elle fit un faible sourire.

- Non merci... je préfère pour l'instant visiter les lieux.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Non merci... je préfère pour l'instant visiter les lieux."

Visiter ? C'était dans les cordes de la jeune chef ça ! Il y avait tellement d'endroit à visité : et visiter c'était bien ! Visiter c'était la meilleure chose à faire quand on était nouveau ! Mais par où commencer ?
Eglantine réfléchit un moment avant de venir s'asseoir à coté d'Ayame, regardant la demoiselle de sa place. Il y avait beaucoup de choses splendide à Seikoku, mais Eglantine voulait tout d'abord lui montré le lieu qui faisait la fierté des Asunas.

La jeune chef prit sa jeune recrue par la taille avec son bras droit avant que la branche de l'arbre sur laquelle elles se trouvaient se tordit pour faire glisser les deux demoiselles, qu'il abritait, au sol.
Eglantine lâcha la jeune asiatique dès leur arrivé en bas, laissant leur jambes retourner à la gravité terrestre. La Sakura remercia gentiment le bel arbre qui les avait accueillis sur ses branches, ce dernier lui rendit son amitié en effleurant la joue de la jeune femme aux cheveux d'ébène avec l'une de ses feuilles.

La chef Asuna prit ensuite la main d'Ayame et l’entraîna d'un pas vif, sans courir, de l'autre coté du lycée, sous le dortoir asuna ; le jardin.
Elles évitèrent les mouvements de foule des élèves, et la chef Asuna évitait également des connaissances plus ou moins amical qui venait à traîner dans le coin, sachant qu'officiellement, elle était toujours en guerre contre tout le lycée ....
Les demoiselles marchaient encore lorsqu'Eglantine s'exclama, toujours son invocations sur les épaules :

"Je vais te montrer ce que des générations entières d'Asuna ont réussis à faire. Malheureusement l'automne arrive donc le jardin n'est plus aussi beau, mais il reste toujours très accueillant et parfumé !"    

La jeune chef s'arrêta un moment de marcher, méditant un instant avant de se retourner vers sa nouvelle camarade, toujours souriante :

"J'espère que tu te plairais bien parmi nous, on a eut quelques problèmes avec les autres clan par ma faute mais je vais tout arranger, hein !"



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Observant sa nouvelle supérieure, l'araignée remarqua une interrogation qui semblait la possédée totalement à cet instant. Puis, elle suivit le déplacement de celle-ci qui s'approchait. La jeune hybride attendit une réaction quelconque de la part de son interlocutrice. Toutefois, la suite des événements la prit par surprise. Elle ne s'attendait aucunement à cela ! Un peu à contrecœur, elle laissa faire sa nouvelle chef, ce retrouvant ainsi dans les bras de Églantine. Sans pour autant, perdre son attention pour la suite du programme.

Elle sentit un mouvement étrange, un instant, cela provenait-il de l'arbre !? Complètement abasourdie, elle resta en alerte avec un sourire. C'était la première fois qu'elle voyait une chose comme celle-là ! Était-ce la jeune demoiselle devant elle qui en était la cause ? Non vraiment, ce lycée renfermait multiples secrets dans son enceinte. Une fois au sol, la jeune arachnide prit un petit moment à reprendre l'équilibre. Elle remarqua l'échange silencieux qui se produit entre l'arbre et la demoiselle au cheveux noir de jais. Alors, son intuition était la bonne, la fleur de cerisier pouvait contrôler les arbres. Pouvait-elle contrôler davantage que les arbres?

Puis, la main de sa chef prit doucement la sienne en débutant un pas étonnement rapide, sans toutefois être à la course. Leurs pas les menèrent de l'autre côté du bâtiment. Elles se trouvèrent dans un magnifique jardin. Malgré l'arrivée de l'automne, il restait somptueux et agréablement parfumé. Lors de l'été cet endroit devait être si beau que cela frôlait la magie. On pouvait deviner facilement pourquoi cet espace apportait une telle fierté au Asuna.

- Oui... il est magnifique même à ce temps-ci de l'année. Dit-elle en admirant les fleurs et arbres qu'abritait ce petit coin de paradis.

Puis, sa guide s'arrêta un instant. La nouvelle lycéenne stoppa le pas à son tour portant son attention de nouveau sur celle-ci. À la suite des paroles de sa chef, elle fit une bref sourire.

-Je l'espères aussi...

Son visage resta de marbre, toutefois, ses pensées dérivèrent vers l'inquiétude de l'intégration. Après ce que sa chef venait de lui révéler, cela s'avérait-il plus complexe que prévu ? Jamais elle n'avait envisagée... non, elle n'avait tout simplement jamais pensée à comment cela se déroulerait ! Alors, elle se dit que la solitude serait encore et toujours sa seule source de paix.

L'asiatique s'approcha d'un rosier qui se mourrait et fit un faible soupire. Oui, l'été prochain elle y fera un tour pour le voir dans ses meilleurs jours. Cela risque d'être des plus radieux! Toutefois, elle était encore rongée par ses craintes. Donc, elle se retourna vers sa camarade et laissa un faible question qui était  la pointe de l’iceberg de ses inquiétudes.

- A-t-il des endroits tout aussi charmant mais peu fréquenter? Un instant de silence s'éleva doucement. J'aime bien la solitude parfois.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


"Je l'espères aussi... "

Toute les formes d'espoir sont belles. Et espérer l’Espérance c'était vraiment beau, ça aussi.
Ayame semblait tellement timide devant la jeune chef Asuna. Rah ! Pourtant Eglantine n'était pas si imposante (elle n'avait rien d'imposante en fait, autorité plus bas que terre) et la petite arrivante se retrouvait désappointée.
En cherchant plus loin, Eglantine percevait dans les émotions d'Ayame comme de l'inquiétude. Mais à quoi ? peut-être le changement ... Oui ça ne pouvait être que ça ! La pauvre avait certainement besoin d'être rassurer … Eglantine lui aurait bien fait le super câlin de l'amitié, mais peut-être qu'Ayame n'aimait peut-être pas les câlins … hm, que faire ?

La belle arrivante alla vers un rosier qui semblait être mort à première vue. Mais ce que la plupart des gens ne savaient pas c'était que les plantes ne meurt pas, elle retourne à la terre dans un profond sommeil d'hibernation. Comme les tortues par exemple.
Mais il est vrai que certaine plante meurt définitivement lorsque leur racine sont malades ou infectées par une blessure.
Eglantine se souvenait de ce rosier, on lui avait dit qu'il avait été un peu malade cette année. S'il n'irait pas mieux l'été prochain, il faudrait songer à le placer autre part et le soigner durant son sommeil ou sinon il mourra vraiment.

"A-t-il des endroits tout aussi charmant mais peu fréquenter? ... J'aime bien la solitude parfois."

Eglantine regarda sa camarade quelques secondes avec une moue interrogative. C'était une question assez inattendue en fait …
La jeune chef avait déjà été confronté à des personnes timides et solitaires qui venaient de rentrer dans son clan. Cependant, ils se sont vite fait à l'idée que le clan de la nature était leur nouvelle famille, leur nouveau foyer et certainement leur nouveaux meilleurs amis.
La chef du ledit clan, sentait que ça serait plus farouche de le faire comprendre à sa nouvelle camarade mais elle prendrait le temps qu'il faudra pour ça.
La brune aux yeux verts croisa les bras et finit par sourire avant de dire :

"La forêt est vaste, il y a certainement des coins tranquille même si pas mal de monde y passe. Sinon … un peu partout en fait …"    

Eglantine prit une pause avant d'aller tranquillement vers la nouvelle Asuna. Lorsqu'elle arriva à son niveau, le sourire de la jeune fille aux cheveux de jais devint plus sincère, plus émotionnel, comme si elle voulait rassurer la petite araignée de toute ses craintes et ses peurs par ce seul sourire.

"Mais dis moi Ayame, tu aimes vraiment être toute seule ? Ou ton passé t'a contrainte à l'être ? Si tu nous laisse le faire, on peut être tes amis, tes confidents ... ta famille."



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Sa question éleva une drôle de réaction chez son interlocutrice, ceci créa une intrigante expression sur le doux visage de celle-ci. La jeune fleur semblait plus que pensive... elle paraissait être intriguée par sa nouvelle recrue. Toutefois, ceci passa en quelques secondes seulement avant que son expression normal refasse surface. L'araignée ne pût s'empêcher de faire un léger sourire en lâchant un faible soupire. En observant sa supérieure, celle-ci croisa ses bras en souriant à son tour.

À sa proposition, la jeune hybride était plus qu'hésitante, après tout ce lieu était l'espace parfait pour sa supérieure de posséder toute sa puissance. Cependant, pourquoi lui voudrait-elle du mal ? Alors, pourquoi pas accepté son offre et d'aller visiter la forêt! Cela serait certainement un endroit charmant à visiter à cette époque de l'année. Le splendide paysage qui s'offrirait à son regard inhabitué à une telle beauté. Les arbres qui s'affichent fièrement dans leurs plus magnifiques apparats et ces petites fragrances qu'apportent a brise fraîche. Oui plus, l'arachnide y réfléchit, plus celle-ci en était ravie.    

Puis, Eglantine se mit à  se mouvoir vers la transmuteuse. Celle-ci observa la jeune femme aux cheveux de jais lorsque celle-ci fut au même niveau qu'elle. Sa question la prit par surprise. Les mots de sa nouvelle chef lui ravivèrent des souvenirs très douloureux en cet instant. Une seule pensée fit surface : Non plus jamais ! Plus jamais elle n'accordera sa confiance si facilement ! Cela faisait si mal de se faire trahir par des êtres que l'on croyait aimants et bienfaiteurs... que l'on appréciait. Toutefois, ses réflexions ne se démontrèrent aucunement sur son langage non-verbal, gardant pour elle cette douleur sans nom. Elle se força à refermer cette plaie non cicatrisée. Ensuite, ses lèvres s'entrouvrirent et sa voix prononça d'un ton neutre avec une telle maintenance de ses émotions qu'elle semblait n'éprouver aucune émotion à cet instant pourtant si éprouvant.

-Parfois... la solitude peut-être une alliée précieuse. Elle permet de faire multiples exploits et la mise au point sur des sujets auxquels l'on ne peut se résoudre à confier à quiconque. Puis, elle lui fit un doux sourire. En un instant, son faible sourire se dissipa doucement. Puis, elle ajouta. Mais la forêt me semble bien attrayante... pourquoi pas m'y conduire ? Il me plairait bien de la visiter.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Parfois... la solitude peut-être une alliée précieuse. Elle permet de faire multiples exploits et la mise au point sur des sujets auxquels l'on ne peut se résoudre à confier à quiconque. Mais la forêt me semble bien attrayante... pourquoi pas m'y conduire ? Il me plairait bien de la visiter.  

Eglantine sourit de nouveau, une chose qu'elle savait très bien faire finalement, avant de tendre le bras vers le chemin de la forêt, invitant la nouvelle Asuna à passer devant alors qu'elle méditait sur les dire de sa nouvelle camarade. Eglantine n'a jamais été habitué à la solitude, c'était une fille qui se faisait facilement apprécier malgré tout et même si elle était fille unique en France, elle était toujours en compagnie de ses amis, sa famille ou même ses voisins. Elle n'a jamais eut vraiment de lourd secret ou des choses à méditer à par sa schizophrénie. Le sentiment de vouloir résoudre des sujets à être seule à connaitre n'était pas du tout son fort.[/font] [/color]
Se disant qu'elle ne pouvait pas vivre bercée d'une solitude quelconque, Eglantine emboîta le pas de sa nouvelle camarade.

"Au fait, commença Eglantine alors qu'elle avançait lentement mais surement vers leur lieu dit, j'ai un peu lu ton dossier. Ton pouvoir est très intéressant, tu peux te transformer a volonté dit moi ? Mon sous-chef savait contrôler les arachnides, vous vous seriez bien entendu je pense !"    

Eglantine souriait faiblement cette fois. Son sous-chef … elle avait à peine eut le temps de le connaître qu'il s'était envolé pour une mission, une destination et un destin inconnu alors que la demoiselle fut avertie de cela que très longtemps plus tard. Et depuis plus de nouvelles, comme si il s'était volatilisé. C'était compliqué la vie en ce moment et les cachotteries de ses supérieurs n'arrangeaient absolument rien ! bande de traîtres …

Alors qu'Eglantine accéléra (elle se mit à courir en fait mais bon) pour se retrouver devant sa camarade et marcha en arrière pour être face à cette dernière. Elle joignit ses bras derrière son dos et continua la conversation, même si la Japonaise arachnide  ne semblait pas en avoir tant besoin :

"Alors Ayame tu as vécu au Japon ? Tu as un nom asiatique ça m'a interpellé puise que mon père est Japonais. "    

Eglantine ne laissa pas vraiment de répits à sa camarade, un peu excentrique, la demoiselle aux yeux émeraudes fit un bond en arrière avant de s'arrêter. Elles étaient à l'orée de la forêt. La jeune chef leva les bras vers le haut des arbres, présentant ainsi la forêt de Seikoku d'une sublime aura forestière aux arbres plus fort et plus élégant que tout ceux sur cette Terre. Un grand sourire au lèvre, la chef annonça :

"On y est !"    

Puis, Eglantine vint se placer à coté de sa nouvelle camarade, elle posa ses mains sur ses hanches, un air de satisfaction sur son visage, et regarda la forêt qui commençait à devenir orangé à l'approche de l'automne. Le sourire grand et joyeux, elle affirma :

"Ahhhh quoi de mieux que l'odeur forestière hm ? Je t'en prie, passe devant."

~ ~ ~ ~







Dernière édition par Tina Sakura le Mar 1 Juil 2014 - 2:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Sasaki
Sous-chef du clan Asuna
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir décider de m'inscrire... [Ayame & Eglantine] [FINI]   Lun 30 Déc 2013 - 20:19

 
La jeune araignée observa sa supérieure attendant d'avoir une réaction pour la suite des événements. Ceci ne tarda pas à retentir. La jeune demoiselle aux yeux verts démontra la direction à emprunter en l'invitant à prendre la tête. Aussitôt, la nouvelle étudiante démarra le pas. Cependant, dans cette situation, sa conscience était loin d'être silencieuse. L'inquiète tenta de tenir ses sentiments en laisse et de faire taire ses pensées anxieuses.
 
La voix d’Eglantine jaillit faiblement en ramenant une seconde fois la jeune asiatique à elle-même. La jeune hybride porta son entière attention à celle-ci en se retournant légèrement vers sa destinataire. Alors, son cas l'intéressait après la lecture. Un sourire étira doucement ses lèvres.
 
- Oui… je peux me métamorphosé à volonté et ainsi que faire des métamorphoses partielles. À la suite des dires de sa chef, la jeune araignée fit un faible sourire à nouveau. Vraiment… j’imagine que vous avez raison, nous nous aurions bien entendu.
 
La fleur de cerisier semblait s’être arrêtée dans la montée vers leur destination. Ayame ralentit lentement en jetant un regard vers sa compagne de route. Son esprit semblait égaré. À quoi pouvait-elle réfléchir à cet instant? Ensuite, elle sembla extirpé de ses songes et revenir sur la terre ferme et accourût devant l’asiatique aux cheveux noirs de jais. Puis une nouvelle question retentit à l’intention de la nouvelle lycéenne. À cette interrogation, le visage de celle-ci sembla se refermer et n’exprimer plus aucune émotion.


- Oui j’y ai vécu… Sous l’émotion ses yeux brillèrent d’une colère inquiétante. Rapidement, elle ravala sa colère et reprit contenance. Alors, Vous avez également des origines asiatiques.    
 
Puis, enfin, elles étaient arrivées à leur destination, le boisé. Ces majestueux êtres vivant qui se dressaient devant eux. C’était magnifique! L’araignée en elle désirait qu’une seule chose, se trouver un arbre pour se détendre. Puis, peut-être manger quelques délicieux insectes qui se prendraient dans sa toile. L’être aux yeux émeraude plaça à ses côtés en posant ses mains sur ses hanches avec un air satisfait. Oui elle avait bien raison! Cette ambiance forestière était plus que plaisant. Ces chants d’oiseau accompagné de bruissement dans les feuilles aux couleurs vives étaient le paysage le plus accueillant qu’elle connaissait. Si elle pouvait, elle y resterait des heures durant.


 - Oui… je suis de votre avis!


Elle avança dans le sentier qui l’invitait grandement à gravir cette forêt si aimable pour l’araignée dépaysée.


- Dites-moi… depuis combien d’année vivez-vous ici? Laissa-t-elle en marchant élégamment sur ses chemins accidentés malgré ses tongs en bois.   

~ ~ ~ ~



Dernière édition par Ayame Sasaki le Mar 3 Juin 2014 - 7:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir décider de m'inscrire... [Ayame & Eglantine] [FINI]   Jeu 22 Mai 2014 - 22:48

"Ahhhh quoi de mieux que l'odeur forestière hm ? Je t'en prie, passe devant."

Les deux jeunes femmes continuèrent alors leur aventure à travers la grande forêt de cette île. Eglantine essayait de se montrer attentionnée envers sa nouvelle camarade qu'elle sentait parfois se crisper, surtout quand elle avait parlé du Japon, peut-être que le passé de la demoiselle était des mauvais souvenirs. Eglantine avait eut aussi de mauvais souvenirs ... mais elle était bien trop excentrique et de nature joyeuse pour s'en soucier, elle avait un un clan à diriger et reconstruire, une alliance malsaine à dissiper et tout tout pleins d'autres choses.
Après quoi, la belle araignée demanda :

"Dites-moi… depuis combien d’année vivez-vous ici?"

Eglantine leva les yeux au ciel. Alors si on compte bien ... 1 ... 2 ... 3 ... 4 ? Mais non 3 banane ! Tellement nul en calcul celle-là !
La chef Asuna tourna la tête vers Ayame armée de son éternel sourire avant de répondre :

"3 ans et je ne suis toujours pas lassé ! Je ne sais pas comment s'était chez toi avant, si ta famille a des pouvoirs également mais ici on est tous pareil, plus ou moins, on a tous des pouvoirs super cool. Entre les Haikos qui font des feu de camp, les Yachirus qui font de la neige en été et les Kaminaris qui te font des orages .... quoique c'est pas si cool que ça ... Enfin bon tu m'as comprise, hein."

La jeune française sourit de plus belle, toujours en s'enfonçant dans l'immense forêt. Il s'était passé tellement de chose durant ces trois ans en y repensant. Rien que dès le premier jour où elle a posé les pieds à Seikoku, elle avait rencontré Minh, les deux adolescents sont tout de suite devenus amis et qui auraient crus qu'ils finiraient chefs tous les deux ? Alala vraiment beaucoup de choses. Surtout pleins pleins de bonnes choses ! Il fallait absolument qu'Ayame vive elle aussi ces magnifiques bonnes choses !
Alors que les demoiselles étaient maintenant loin de l'entrée de la forêt, Eglantine s'arrêta devant un grand pommier. Ses feuilles étaient orangés, jaunes et un peu de rouges par-ci par-là. La demoiselles aux yeux émeraudes regarda sa camarade avant de lui sourire, enjouée :

"Je vais te montrer un truc génial !"

Eglantine mit ses jambes en parallèle, dans une position d'équilibre, avant de joindre ses mains. Une lueur verte commençait à sortirent des doigts de la demoiselle, créant une légère brise autour d'elle. Concentrée, les mains d'Eglantine se séparèrent lentement, formant une sphère lumineuse, verte pâle avec des touches des formes spectrales noires. Lorsque cette sphère fut assez grosse, la jeune fille la libéra complètement et cette aura alla s'éclater contre le pommier, le couvrant d'une lueur verte avant de s'incruster à l'intérieur. Doucement, l'arbre semblait reprendre vie. Ses yeux devient aussi vertes que les yeux d'Eglantine et son tronc ferme et grand. L'arbre semblait s'étirer avant de reprendre sa position initiale, aussi beau qu'à ses jours de printemps. Evidemment, c'était éphémère, il allait se rendormir dans quelques heures, reprendre son cycle normal, cependant Eglantine était assez fière de son travail et sautilla sur place en tapant des mains comme un enfant.

"J'espère que ça te plait parce qu'on ne fait que ça chez les Asuna, redonner des couleurs à la nature !"



[désolée de cette loooooooooooooonguuueeeee attente, pardonne moi si ye plait Sad  j-j'espère que tu vas aimer Sad ]

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Sasaki
Sous-chef du clan Asuna
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir décider de m'inscrire... [Ayame & Eglantine] [FINI]   Mar 3 Juin 2014 - 7:24

Leurs pas les conduisirent plus profondément dans ce majestueux paysage forestier. Curieusement l'esprit, d'ordinaire soupçonneux de l'araignée, ne fit aucun commentaire sur cet éloignement prononcé du lycée. Au contraire, elle se sentait en confiance avec cette jeune femme, leurs conversations avaient réussi, légèrement, à la mettre dans cet état d'esprit. Toutefois, attention, pas au point de laisser l'aisance s'installer entièrement. Cela se gagnait avec le temps. Cependant, peut-être que cela sera moins long qu'à l'ordinaire. Seul l'avenir le révélera!

La réponse de sa question arriva. L'hybride avec grâce esquiva les branches et se retourna vers sa supérieure pour l'entendre. 3 ans... L'information qui suit, suscita un vif intérêt. Alors, c'était bien vrai, la nouvelle occupante ne s'était pas trompé sur les lieux... tous étaient comme elles, des êtres aux capacités hors du commun! La vie allait être bien plus simple... plus besoin de cacher ses dons, sa personne, son être. Elle allait... elle pourrait être enfin elle-même sans compromis. Cette information la ravit à un point tel que l'émotion ne pût être contenue. Sous l'effet du moment, le sourire de la dame ordinairement robotique, était éblouissant de joie. Ils continuèrent ainsi un moment en s'enfonçant toujours plus profondément dans la forêt. Son guide s'arrêta devant un grand pommier. Il était comme tous les autres à cette saison de l'année, coloré. Puis, l'attention de la fleur de cerisier se porta sur la changeuse. " Qu'allait-il se produire maintenant? " Cette interrogation sortit de son esprit curieux. Elle lui montrait quelque chose d'impressionnant? Mais qu'arriverait-il cette fois? L'arbre va prendre vie de lui-même?! La spectatrice garda le silence et observa absolument tous les moindres gestes de "l'artiste".

La japonaise française se mit en position d'équilibre et joignit ses mains. Une étrange lueur verdâtre jaillit de ses doigts entrelacés. La douce brise sembla s'élevé autour de la concentrée qui s'adonna entièrement. Ensuite, sous les yeux ébahit de l'arachnide, une boule lumineuse verte, avec des nuances de noire ici et là, se forma entre ses mains qui se séparaient lentement. Lorsque la grosseur de la sphère fut satisfaisante, sa créatrice la relâcha et cette amas illuminée engloba l'arbre. La lumière vint s'incruster dans l'écorce. Stupéfaite, l'admiratrice entrouvrit les lèvres. L'arbre reprit ses couleurs d'antan, vert! Comment est-ce possible? Quelle pouvoir magnifique et épatant que possédait sa supérieure. Par la surprise, elle s'avança doucement vers l'arbre et y posa délicatement sa main. Sans quitter l'être végétal de ses yeux, l'asiatique répondit.


- Oui cela est tout simplement stupéfiant... Vous êtes surprenante! Dit-elle en se retournant vers celle-ci. Mon don semble véritablement superflu en comparaison du votre... tout au plus aux tâches mineurs, sans importance! Les autres êtres qui peuplent le lycée, sont-il aussi de votre calibre ou cela varie?

Elle se retourna vers sa cheffe en jugeant de son probable importance dans l'échelon de l'école nouvellement intégrée. Puis, en y réfléchissant, peut-être que cela pourrait être agréable de n'être qu'un soldat avec aucune responsabilité. Toutefois, c'était étrange à présager! Tout le poids qui pesait sur ses épaules depuis son apprentissage inculqué par ses parents, qui lui était tout simplement impossible de prévoir un avenir sans grande mission qui dirige sa vie.

[ hrp: ce n'est pas grave t'en fait pas ^^ je comprend que l'on a pas toujours envie ou le temps ou oublie... je t'en veux pas du tout!!!]

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tina Sakura
Chef du clan Asuna | Princesse Ronces
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2013
Localisation : Loin dans mes rêves ~

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir décider de m'inscrire... [Ayame & Eglantine] [FINI]   Dim 22 Juin 2014 - 17:35

"J'espère que ça te plait parce qu'on ne fait que ça chez les Asuna, redonner des couleurs à la nature !"

La belle semblait charmée, elle alla toucher l'arbre comme pour vérifier qu'il était bel et bien réel. Eglantine en était super fière et heureuse ! Elle sentait que Ayame était plus à l'aise, non pas totalement, il ne fallait pas crier victoire trop vite, mais juste un peu plus.

"Oui cela est tout simplement stupéfiant... Vous êtes surprenante!Mon don semble véritablement superflu en comparaison du votre... tout au plus aux tâches mineurs, sans importance! Les autres êtres qui peuplent le lycée, sont-il aussi de votre calibre ou cela varie?"

Gênée, Eglantine se tira les doigts, avec un sourire embarrassé. En fait c'était juste un tour de passe passe rien de plus, comme les asunas étaient rattaché à la nature, avec de l'entrainement et de la bonne volonté, ils pouvaient conserver le printemps pour une année, Ayame apprendrait vite, Eglantine en était sûr !
La française joignit ses mains derrière son dos avant de trottiner vers Ayame, d'un sourire timide, elle osa dire :

"Ton pouvoir n'est pas superflu, aucun de nous ne l'est. Nous sommes tous doté d'un don et c'est pour ça que nous sommes ici. Ayame, tu ne le savais pas encore mais ta vie et ta vision du monde va changer, j'espère en bien ! Tu découvriras vite tes pouvoirs cachés je ne m'en fais pas pour ça, et les Asunas sont tous très gentils, je ne me doute pas qu'ils t'aideront au mieux et moi aussi !"

Eglantine toucha à son tour le tronc du pommier qui commençait déjà à dépérir pour revenir à son état de somnolence. Le temps primait sur tout apparemment ....
La jeune chef finit par tendre la main à Ayame avant de dire, d'un ton serein et apaisant :

"Et je ne doute pas qu'un jour tu seras même plus puissante que moi. Je pense qu'il faut que tu es d'avantage confiance en toi pour commencer. Mais en attendant ... Rentrons, il commence à faire froid même pour les fleur les plus courageuses ..."


[rah jte répond toujours avec un mois de décalage ... je suis désolée ;_;]

~ ~ ~ ~





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Sasaki
Sous-chef du clan Asuna
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 03/12/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi avoir décider de m'inscrire... [Ayame & Eglantine] [FINI]   Dim 29 Juin 2014 - 3:08

La douce fleur démontra des signes de la gêne montait lentement en elle. Pourquoi était-elle sous cette émotion en ce moment? Puisque c'était pourtant plus que vrai, ce spectacle était tout simplement magnifique et époustouflant aux yeux de la nouvelle arrivante. En laissant un petit sourire embarrassé, sa supérieure joignit ses mains à l'arrière de son dos et avança d'un curieux pas vers l'araignée toujours avec ce sourire timide. Puis, l'agréable ténors de la cheffe des asunas prononça une affirmation qui laissa perplexe l'esprit de son interlocutrice. * Cette "nouvelle famille" peut-elle vraiment me faire découvrir de facette inconnue de mon pouvoir? J'en doute fort!* Cette pensée immergea en force dans son esprit inquiet impossible à soulager. Les êtres qui avaient fait " son éducation ", n'était certes pas de bonnes personnes, mais avaient le mérite d'avoir perfectionné ses talents à un point tel que l'élève doutait pouvoir faire mieux.

L'asiatique soupira. Une chose était certaine cependant, elle leurs laisserait la chance de montrer, que sur cette terre, ils existaient des gens bien. Oui, elle tentera de faire taire sa conscience méfiante pour laisser les autres faire leurs preuves. Cependant, toutes ces questions muettes ne se démarquaient pas sur son expression toujours neutre, seul son regard semblait réfléchit. Aucun mot ne sortait d'entre ses lèvres closes.

Puis, son attention revint sur l'arbre où, à son tour, Églantine y déposa sa main. Il reprenait lentement les couleurs de l'automne. La vie reprit le court normal des choses. Avec une touche de tristesse, Ayame observa le pommier qui se rendormait. En se retourna vers la fleur de cerisier, une main tendit fit face à la nouvelle asuna. Une nouvelle fois, la voix apaisante de Sakura rompit le silence. La transmuteuse laissa un faible sourire comme réponse au futur que prévoyait sa supérieure à son égard. À la suite, elle fit un signe de tête affirmatif.


- Oui vous avez entièrement raison... la brise nocturne c'est levé. Je crois que nous pouvons également finaliser mon intégration au lycée avec les documents à remplir, s'il n'est pas trop tard! Dit-elle dans un doux sourire.

(hrp: c'est pas grave ^^ je te pardonne car je l'aime beaucoup)

~ ~ ~ ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi avoir décider de m'inscrire... [Ayame & Eglantine] [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi avoir décider de m'inscrire... [Ayame & Eglantine] [FINI]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi s'acharner a avoir un idole, alors que cette personne est loin d'être parfaite ? [ PV : Patte Angélique. ]
» 06. Rolling in the deep.
» Pourquoi avoir peur dans le métro, la nuit, n'est ce pas ? [Livre 1 - Terminé]
» Pourquoi avoir attendu 130 morts pour agir ???
» [EVENT RUDY] Pourquoi une jungle dans le grenier ? ( Pv Mahaut) 4/4 FINI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Seikoku :: RP :: Lycée :: Cours de récréation-
Sauter vers: